AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Tu veut savoir qui je suis ? Viens donc ici, viens découvrir ma vie.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jack Jaggermen
avatar

Wild Beast
Messages : 25
Date d'inscription : 19/11/2014
Age : 27
Localisation : Tokyo

ID Second Life
Identifiant: Jack
Age: 20 ans
Pouvoir: Blessing

MessageSujet: Tu veut savoir qui je suis ? Viens donc ici, viens découvrir ma vie.    Lun 24 Nov 2014 - 23:21




Jack


Identification



Pseudo: Jack Jaggermen.
Age : 580 pleine lune sois 20 ans pour les humains.
Sexe: Mâle car il est un hybride et non un homme.
Orientation sexuelle : Gay, fière de l'être et de dominer.
Groupe : Nihilim
Joue depuis : Un nouveau qui compte bien ce faire connaitre.
Phobie : Se transformer de nouveau en hybride par la force.
Pouvoir :

Blessing:
La personne possédant ce pouvoir obtient la capacité de se régénérer presque automatiquement. Le pouvoir de cicatrisation et 100 fois supérieur à celui d'un humain normal et n'as pas besoin d'être activé car la blessure se soignera d'elle même.
Cette capacité peut aussi être utilisé pour soigner une autre personne, il suffis à son utilisateur de verser un peu de son sang dans la plaie qu'il veut soigner pour que celle-ci se cicatrise quasiment instantanément. (Il y a cependant un effet secondaire qui fait que tant que le sang de l'utilisateur reste dans l'organisme de la personne qu'il soigne, il ressentira toutes les émotions de celui-ci. Cela à un effet entre 7 et 18h en moyenne)


Métier : Tatoueur
Ce qu'il aime : S'occuper de quelqu'un/voir son entourage heureux/Faire la fête/passer du bon temps en bonne compagnie/relever des défis en se qui concerne son métier.
Ce qu'il n'aime pas : Ceux qui pose trop de questions/la solitude/les nuits de pleine lune.

Etat Mental





~ L’anarchie c’est l’ordre, et le gouvernement la guerre civile. ~

Jack est quelqu'un de calme qui aime prendre son temps pour réfléchir quand il sagit de logique. Autrement on peut le qualifier de "bourrin". Il est le premier à lever les poings pour se défendre ou défendre quelqu'un même s'il ne connais pas la personne.

Il aime le contact des autres, les disctuions sérieuse et il aime par dessus tout faire de nouvelle rencontre. Il est plutôt facile pour lui de crée un lien d'amitié avec des gens ouvert car il l'est lui aussi. Il peut très bien parler vêtements même si ce n'est pas vraiment son truc ou il peut parler véhicule ce qui le correspond déjà un peut plus.

Il reste pourtant à l'écart des autres quand il sagit de lire ou de dessiner. Le dessin est une grande partie de son métier et ça lui rapporte de quoi vivre et manger. Il est donc très sérieux quand il a un croquis à faire et personne ne doit le déranger sauf si c'est une urgence sinon il aura à faire à lui. Pareil pour la lecture qauf que c'est un plaisir plutôt que son métier, cette passion le calme et le détend, il peut petter un cable et quand il se met à lire juste après, il retrouve son calme, comme si rien ne s'étais passé.

Il ne donne pas vite ça confiance, bien au contraire. Malgré son caractère amical et ça bonne humeur, personne n'entendra parler de quoi que ce soit. Il arrive bien à détourner les conversations pour que l'on ne puisse pas découvrir qui il est et surtout ce qu'il est.


Il n'aime pas être seul, peut importe que a soit une aventure d'un soir ou une relation  long duré, du moment qu'il a quelqu'un au près de lui il est heureux. Pour lui il n'y a pas mieux que de s'occuper de quelqu'un pour voir les yeux de cette personne sintiller et voir son sourire radieux illuminé tout ce qui l'entoure. Bien évidemment il y a une contrepartie assez sinistre à ça, c'est petite période de rute ou son partenaire en verra de toute les couleurs, il peut devenir sadique et horriblement agréssif pendant la nuit de la pleine lune, c'est la nuit qu'il préfaire car il peut libérer toutes ces forces et donner le plus de plaisir à son compagnon.

Pour lui, le cul c'est vital, pendant ces instant que ce soit hors pleine lune ou pas, le sexe lui permet de se sentir vivant, de se défouler et de faire plaisir en prouvant son amour à son compagnon. Malheuresement pour ces compagnon d'un nuit, il ne leur montrera pas ce dont il est capable, il restera suffisament rapide mes pas jusqu'à dévoiler son côté surhumain.

Quand il vient de s'énerver il a une solution radical, se rendre en ville dans les bars. Non pas pour boire ou si pour boire quelques verres de jack mais ce n'est pas ce qu'il fait le plus. Il observe, oui, il regarde un peut partout autour de lui jusqu'à ce qu'une bagarre éclate, c'est là qu'il s'amuse. Il prend généralement la défence de celui qui se prend le premier coups. Pourquoi ? il répondrait tout simplement pas "pourquoi pas". Il se défoule, ces poings chauffe, c'est son côté un peut sadique, il aime voir le visage dégoulinant de sang d'un con bourré, sang qu'il a lui même fait couler mais bon pas jusqu'à la mor,t il y a tout de même des limites à la connerie.

Pour finir, quand il veut quelqu'un il se crée son propre jeu, ces propres règles pour obtenir celui qu'il a choisit. Que ce soit pour un enuit ou pas, il se battera pour avoir son "élus" jusqu'à en détruire l'autre, mentalement comme physiquement, il n'y à pas vraiment de règle dans ces cas là, tout est permis, même la mort peut s'en meller.



Physique




Par ou commencer.. Je vais vous présenter Jack de haut en bas, point par point même si ce n'est qu'en quelques phrases.

Pour commencer il y a le visage en général.

Il est plutôt beau garçon, des trait assez fin qui lui font son look rebelle. Il prend soins de son visage oui, il se rase tous les matins pour ne pas avoir la moindre barbe mais sinon il ne touche pas à cette partie de son corps, il laisse son visage évoluer avec le temps, si un jour il doit avoir des rides il est aura mais ça ne risque pas d'arriver tout de suite.

Ensuite on a les cheveux,
Contrairement à son visage ou il ne passe qu'un coup de rasoir tous les matin, ces cheveux sont toute ça vie et personne n'y touchera sans son accord sauf si c'est pour lui faire des petites papouilles dans les cheveux, ce geste le fait sourire, quelques fois rougir et surtout ça le fait dormir en quelques minutes. Pour la taille, on peut carément dire qu'il a les cheveux long car il descende en dessous des épaules. Cest cheveux lui prennent du temps car il sont pour commencer, rouge. Bien evidemment cela n'est pas de naissance alors les couleurs sont au rendez vous. De base, il a les cheveux brun et ça se voit de chaque côté de son crâne. Rasé d'assez près, le côté droit comporte des formes assez simple, soit des trait banale en horrizontal, soit il fait des espèce de spirales ce qui reste rare. La plupars du temps, le côté gauche de son crâne est caché par ces long cheveux rouge qu'il laisse tomber de ce côté. Quand cela sont attaché, on peut coir que c'est seulement rasé, pas de bandes et pas de motifs compliqués. Le matin, il se coiffe les cheveux et le soir il aime se les faire papouiller, il réclame même souvant des caresses de la pars de celui qui est avec lui, il s'y prendre de la manière la plus simple possible. Il prend la main de l'autre qu'il glisse dans ces cheveux et il posa ça tête sur les cuisses de son compagnon tout souriant, bien sur le méssage est clair, "occupe toi de moi".

Pourquivons, les yeux maintenant.

Là aussi il y a beaucoup de chose à dire mais en un course résumé ces yeux sont de deux couleurs

* Le marron très clair ; Cette couleur est celle qu'il a le plus souvent. Il reste neutre et cette couleur l'aide à ce fondre dans la masse, on ne peut pas vraiment se trimabler avec les yeux d'un hybride alors autant camoufler ça grâce à la nature. C'est quelque chose de simple mes qui pourtant le fais parraitre humain.

* Le jaune or ; La seconde couleur de ces yeux, celle-ci est comme une alerte au danger. Quand ces yeux deviennes de cette couleur cela peut signifier plusieurs chose. Soit qu'il est en colère ou de mauvaise humeur. Soit qu'il est en pleine période de rute. Ces yeux reste alors jaune pendant toute la nuit de la pleine lune et la journée qui suit.

Malheureusement pour lui, il ne controle pas ce changement de couleur et ne le regarde même pas, pour lui c'est du pareil au même, il ne peut ce faire discret fasse à ce changement qui est le plus souvent instentané. Il est donc obligé de trouver des excuses la plupars du temps pourrie car il ne sait pas mentir.

Ensutie on arrive à ces lèvres.
Deux lèvres fines et légèrement rosé qui tire le plus souvent vers le haut. Le sourire qu'il a sur le visage est toujours le même pourquoi il peut être en trins de ce foutre de la gueule de l'autre ou il peut faire sourire par plaisir ou par bonheur.

un cou assez large,

caché par ces cheveux long et rouge, il ne le dévoile pratiquement jamais car autour de celui-ci y est accroché une chaine en argent avec au bout une simple plaque ou était marqué "Even if we don't move, we are all walking to the death. Try to remember it and enjoy life. By Jack."

Son torse et ces bras son bien musclé,
ils est pour commencé plutôt grand et en plus de ça il est assez large. Pourtant, il n'y a aucune graisse ce n'est que des muscle et ça se voit. Peut importe ce qu'il porte on ne voit que c'est bras, son torse et ces abdos bien gonflés. A cause de ce physique il ne peut mettre que des Marcel ou ce qui y ressemble hors les vestes, manteaux, blousons. Mais grâce à cet partis de son corps, il n'a pas de mal à faire craquer du monde. Hommes comme femmes il voit bien les regard porté sur lui et ça le rend chaque jour, un peut plus heureux de ce qu'il est.

Vous voulez que je parle de ce qu'il y a en dessous ?
Très bien alors je vais parler de ça queue et de son cul
//Ce qui ne veulent pas savoir, sauté ce passage, mais il n'y a rien de choquant\\.
Pour cette partie de son corps on peut dire qu'il a été gaté. En résumé, longue, imposante et comme on dit, en parfait état de marche. Pour son cul, c'est une propriété privé, ça signifie donc qu'il ne laissera rien n'y personne en approché. Pourtant, elle ne son pas désagréable à regarder, finement musclées, quand il marche on voit qu'il prend soins de son corps.

Pour ces jambes,
ce sont des jambes d'hommes banale et comme tous les hommes il à des poils, surtout au jambes. Il a une pilositée assez "grosse" mais l'on voit encore la couleur pâle de ça peau à travers ces poils brun. Malheureusement c'est un hibride, il ne peut pas faire autrement et il ne va les cachers, autant assumer ce que je suis.

Les pieds..?

Rien à dire il n'aime pas vraiment les pieds, moins il en voit et en touche mieu il se porte.

Pour finir, je décrirais rapidement son état quand il est en hybride

mais personne ne le verra jamais sous cette forme. Il se présente comme un lion noir sous forme entière. Crinière, queue, pattes, fourures, tout y passe mais jamais il ne se dévoilera comme ça, je ne vois même pas pourquoi j'y fais allusion, enfin si vous le verrer dans son passé, c'est pour ça que je vous le dis. Mais comme Second Life le précise, il n'est question que d'une nouvelle vie ici. L'hybride ce dit au passé aujourd'hui et il ne se dira plus jamais au présent, c'est son passé, ça première vie. Pour lui, la seconde, il est humain, et rien d'autre.



Story of my life



Jack a toujours été quelqu'un de gentil et serviable. Il a grandi dans une famille riche avec des parents qui lui prêtaient beaucoup d'attention, car il était fils unique. Il était né par la magie de dieux disait ça mère, car elle n'avait jamais pus avoir d'enfant. C'est à ces 35 ans qu'elle tomba enceinte, personne ne sue comment, pas même le père. Peut importe, Madame Jaggermen était une femme enceinte et heureuse. Il avait grandi entouré de tout ce qu'il avait toujours voulu, il faisait tout ce qu'il voulait et quand il le voulait. Pourtant, il restait simple et ne demandait pas grand chose, il préférait se contenter de ce qu'il avait et sortir dehors. La nature était quelque chose de magique pour lui. L'herbe verte et fraîche, les fleurs, les fruits, tout était merveilleux, comme dans un rêve. Il passait ces journées à courir dans de petits chemins du bois qui bordait ça maison. Il tournait la tête dès qu'il entendait le moindre truc et il apercevait à chaque fois un petit ou gros animal ce qui le faisait sourire. Pour son age, il avait une vue plus qu'exceptionnel, il remarquait toujours le petit détaille qui ne se voyait pas forcément comme la tache sur la robe de maman ou la petite cicatrice qu'avait papa à cause du rasoir qui l'avait coupé la veille. Chaque petit détail comme ça, il le remarquait, mais ces parents n'en furent pas vraiment alertés.

C'est quelques années après sa naissance que tout se compliqua. Son état de santé se dégradait petit à petit. Il se sentait de plus en plus fatigué au fil des jours. Il ne savait pas ce qui lui arrivait, il sentait son corps s'étirer comme s'il était écartelé, il en soufrait terriblement et aucun médecin n'a pu l'expliquer. Ses parents, inquiets avaient tout essayé, ils avaient contacté des médecins, chirurgiens, magnétiseurs et autre connerie du genre, mais personne n'a pu expliquer le comportement bizarre de son corps. Ces cheveux avaient poussé de façon très raide, ses parents avaient beau les couper toutes les semaines, ils lui arrivaient de nouveau à la nuque deux semaines plus tard. Chaque jour, ça vu s'améliorait et ces yeux jaunes avaient déjà fait leur apparition. Il avait la même vue qu'un fauve, remarquait chaque détail, encore plus que quand il était enfant. Cette fois-ci, il pouvait voit un moustique tout au bout de la pièce, se tenant près de la vite. Mais ce n'est pas tout, il ne pouvait pas seulement le voir, il pouvait aussi l'entendre. Ce petit "bzzz" si agaçant qui pourtant raisonnait dans ces oreilles de chasseur. Ces dents étaient devenues un peu plus pointues et plus acéré. Pour finir, son corps avait déjà pris des muscles alors qu'il n'était pas très âgé. On pouvait voir les abdos déjà dessinés et la forme de ces bras, plus costaux qu'un garçon normal.

Finalement, les parents de Jack se sont même tournés vers l'église, un endroit où l'on y fait appel qu'en dernier recours quand on n'est pas croyant. Ils pensaient pourtant que cet endroit allait pouvoir résoudre ces problèmes et qu'il allait redevenir quelqu'un de normal. Malheureusement, ça ne se passa pas si bien que ça. Il l'amena dans cet endroit qui le fit frissonner à plusieurs reprises. Il se sentait oppressé et observé jusqu'au bureau du prêtre. Une fois à l'intérieur de celui-ci, il s'assoit sur la chaise en fasse du bureau du prêtre avec ces parents. Par réflexe et surtout par peur, il baissa les yeux, ne sourit pas et tâcha de ne pas détourner son regard sur ce qu'il se passait autour de lui. Finalement, il resta comme ça une bonne heure avant que ça mère ne glisse ces doigts sous son menton pour lui lever vers le prêtre. C'est alors qu'il se leva pour attraper une croix qu'il me mit en pleins devant la figure en criant

"cet enfant est celui de satan, fuyez pauvre fou, abandonnez le dans un champ où il vous fera du mal, il vous conduira à la mort, cet enfant doit mourir".

Jack restait fasse à cet homme, le regard triste, il n'aurait rien dire et lui tentait de faire passer ce qu'il vannait d'entendre. Ces parents en étaient sous le choc. Le prêtre voulu ensuite s'entretenir avec les parents de Jack. Leur conversation dura un très long moment et quand le jeune garçon eu le droit de rentrer dans la pièce, il voulut se jeter dans les bras de ça mère pour l'embrasser sur la joue et lui dire qu'il l'aime, elle le repoussa froidement. Les larmes aux yeux certes, mais froidement dans tous les cas. Ces parents avaient donc décidé de le rejeter ? Par de simple accusation d'un inconnu ? Oui, c'était bien la triste vérité, ces parents n'auraient pas dire un mot. La mère de Jack lui déposa un tendre baiser sur le front avant de partir et son père, glissa simplement ça main dans ces cheveux suivie d'un "au revoir, fils."

Il avait disparu par la porte ou il était entré et il sentit quelque chose agripper son coup. Quand il baissa la tête pour regarder ce qu'il avait, il fut surpris de découvrir qu'on lui avait enfilé une laisse autour du cou. Il se sentit projeté en arrière et il en tomba sur le sol, sur les fesses. Quand il releva son visage. Il vit le prêtre affiché un grand sourire avant de s'accroupir derrière lui pour passer ça main sur ça joue. Il le regardait dans les yeux tout en faisant ça et il dit à Jack
"Quelle merveille... Je ne savais pas que les hybrides pouvaient encore exister... C'est magnifique, tu vas bientôt avoir ton évolution et je vais me faire une petite fortune. En attendant a métamorphose, je vais prendre des mesures de sécurité. "Il le tira de force, l'étranglant à moitié jusqu'au fond de cette église et il n'eut aucun scrupule à l'enfermer dans une des pièces les plus reculées de l'église. Il se retrouva alors seul dans une pièce vide et tout en fer. Il glissa ça main contre les murs, un fer vraiment solide qui portait déjà des traces de griffures. Elles étaient pourtant solides... C'était assez troublant. Il regarda alors tout autour de lui en respirant assez fortement, il avait peur et il n'avait pas vraiment la place de se mettre correctement. La pièce devait faire 2m², autant dire qu'il avait tout juste la place de s'asseoir.

Les jours passèrent et une fois de temps en temps, on lui donnait un verre d'eau et un pain complet avec un morceau de viande crue. Comment voulait-il qu'il mange de la viande crue, il n'était pas un animal ? ! Finalement, le soir de la pleine lune arriva. Cette nuit là fut horrible. Il sentit son corps s'étirer, ces ongles pousser, ça faisait comme des couteaux qui sortaient de ces doigts. Il hurlait à la mort en griffant tous les murs de ces ongles devenus des griffes assurées. Il sentit des os lui pousser à l'arrière trin, son squelette changer. C'était horrible de sentir son corps changer tout d'un coup. Il se sentit s'accroupir pour se mettre à quatre pattes sans le vouloir, il essayait de résister à tout ça et ça lui fit encore plus mal. Après plusieurs minutes à se débattre. Il finit par se laisser tomber sur le sol, laissant la douleur le submerger et le transformer petit à petit. Bien sur lui sentait son corps changer, ces organes se déplacer et des trucs pousser un peu partout sur ce corps. Il gémissait, bougeait de douleur et hurlait parfois tellement tout ceci était douloureux. Finalement, il finit ça transformation au petit matin. Il regarda la viande crue qu'il avait reçu la veille et il l'attrapa de ça patte de fauve. Il la dégusta comme l'on déguste une délicieuse pâtisserie et après ça. Il ferma les yeux et il s'endormit.

Il dormit quelque heures avant qu'on vienne le réveiller et qu'on l'amène dans un endroit bizarre. Il se retrouva dans une petite cage pendant un long moment sans savoir ou il était, il en avait déduit qu'il était devenu un animal vu le corps qu'il se traînait et il en avait aussi déduit qu'il avait fini dans un cirque vu la cage dans laquelle on l'avait mise et les panneaux qui étaient un peu partout. Il ne bougea pas vraiment et il s'endormit de nouveau. Heureusement, il ne fallut pas longtemps avant que tout redevienne normal. Il était redevenu humain en quelques secondes... Comment ? Il ne le savait pas non plus, mais ça faisait du bien.

Il dormait dans ça cage, respirant doucement, restant allongé dans la paille propre. Il trouvait ça inconfortable, mais ce n'était pas grave, il se sentait mieux en tant qu'humain, il gigotait un peu ces jambes en soupirant fortement jusqu'à ce qu'il n'entende quelqu'un approché. Il se redressa d'un coup pour s'asseoir dans ça cage et il regarda autour de lui. Les pas se rapprochait peu à peu et quand il glissa ça main hors du barreau, il en vit une autres lui attraper. Il fut plus que surpris et il eut un mouvement de recul avant de voir l'endroit dans lequel il était enfermé. Encore un tout petit truc qui lui fit perdre la tête. Il se mit à se cogner partout en criant de peur, il repensait à ce moment passé dans la pièce à l'église. Il se cognait la tête, les coudes, bras et tout le reste, se faisant des bleus un peu partout. Depuis ce soir, il posséda un collier, bien serré pour qu'il ne puisse pas le retirer. Il le trouvait laid et en plus de ça, il le grattait mes impossibles de l'enlever et ce n'était pas la seule surprise qu'offrait ce collier.

Le dompteur de lion l'obligea alors à se transformer en hybride chaque jour pour ces spectacles, il suffisait d'énerver Jack ce qui était simple vu son état mental en ce moment. Alors chaque jour il devenait lion et se faisait martyriser pour monter sur des obstacles à la con et sauter dans des cerceaux. Chaque soir, il le remettait dans cette toute petite cage alors qu'il était redevenu humain. En voyant cet endroit tout petit, il se mettait à hurler et à bouger dans tous les sens, il était mort de peur, il ne supportait pas de rester dans ce trou à rat, tout petit. Il n'avait aucune capacité à bouger, il pouvait juste s'allonger, restant tout de même à l'étroit. Il était devenu agressif à force de rester dans cet endroit horrible, froid et humide à longueur de temps.

Les jours commençaient par devenir des semaines. Elle devenait ensuite des mois qui finissaient par devenir des années. Pendant très longtemps, il s'était fait maltraiter par plusieurs personnes du cirque, il est passé de ville en ville se transformant en hybride quand le dompteur voulait faire mumuse avec ces petits cerceaux., il faisait tout ce que ce con voulait même si je n'étais pas d'accord. Il avait eu droit à un sublime collier.. Le seul hic, il envoyait des décharges électriques vraiment puissant quand je n'écoutais pas ou quand les gars du cirque voulaient s'amuser. Il grandissait à vue d'œil et atteignit rapidement 580 lunes ou 20 ans.

Un soir, après un spectacle, on l'enferma dans la cage qui était devenue la sienne depuis longtemps. Il était encore sous sa forme animale, sous ça forme de grosses peluches de lion... Épuisé, il se laissa tomber contre le sol dur de ça cage, recouverte de quelques brins de paille. Son regard, se leva alors pour se poser sur tout ce qu'il y avait autour de lui. La place et les panneaux publicitaires servaient à l'occuper quelques minutes, c'était déjà quelques minutes ou il ne s'emmerdait pas à rester tout seul à se rouler dans ça cage ou à imaginer ce qu'aurait été ça vie s'il n'avait pas été un hybride. Il regardait ces panneaux avec attention, les lisait, essayait de comprendre les liens qu'avait l'mage avec l'annonce. Il analysait l'image et finissait le plus souvent par s'endormir devant eux sans avoir le temps de finir son analyse. Le lendemain quand il se réveillait, il avait déjà changé de place.
Un soir, il tomba sur un panneau publicitaire qui allait changer de façon radicale ça vit de merde.



Rebirth



"J'invoque les dieux du mal, j'invoque l'enfoiré qui m'a fait naitre sur terre et qui aujourd'hui observe surement ma souffrance en rigolant !!"

Comme tous les soirs, j'étais dans ma cage, la tête levée vers le haut à répéter ces paroles. Aujourd'hui, ça faisait 1 mois que je répétais ça avec énervement, je voulais savoir qui avait fait tout ça, un démon du mal ? Satan lui-même ? Peut importe, je voulais savoir qui était à l'origine de ma vie. J'avais passé toutes mes nuits éveillées pour pouvoir appeler mon "père" mais je finissais toujours pars m'endormir au bout de quelques heures.
Sauf que ce soir, je n'étais pas dans ma cage. J'étais ? Je ne le savais pas, mais c'était noir, tout noir autour de moi.

"Je vois que le petit garçon à la vue surprenant a bien grandi."

J'entendis cette phrase de mon côté droit, une toute petite voie un peu aiguë. Quand je tournai la tête, j'aperçus un homme, un peu efféminé qui portait des vêtements mauve et noir avec des... Des talons, c'est plutôt original. Je le regardai de haut en bas, il avait tellement l'aire d'une gonzesse que j'affichai un petit sourire, intérieurement, j'étais mort de rire, mais face à lui, je ne disais rien, car il était assez séduisant.

- Qui êtes-vous et que me voulez-vous...?

Ma voie était devenue grave, c'est vrai que je n'avais pas parlé depuis que j'avais été envoyé dans ce cirque. Ma voie avant muée entre-temps tout comme mon corps avait évolué. En parlant de mon corps, mes vêtements avaient changé. Je ne portais plus cette tenue d'Adam qui me faisait grelotter le soir, en cet instant, je portais un jean noir, une veste en cuir légèrement ouverte sur mon corps et ma coupe de cheveux rouge, rasée sur le côté. Je soupirai et je baissai la tête, regardant des rangers qui avait fait leur apparition à mes pieds.

"Un envoyé de ton père, alors qu'est-ce que ça fait d'être un hybride ?

- C'est dégueulasse, j'aimerais être mort.

- Mais c'est déjà le cas mon grand.

*Je releva d'un coup la tête vers lui. Mon visage avait d'un coup changé, j'étais passé d'un visage inexpressif à un visage choqué, je ne comprenais plus rien.. J'étais mort ? *

- Essaye de te transformer en hybride. Me balança-t-il d'un coup

- Je ne veux pas. Je ne veux pas reprendre cette forme qui me permettait à faire des tours de piste, une bête de foire voilà ce que j'étais, je ne veux pas. Je ne peux pas !! Je ne peux plus !!

- Le ferais-tu si tu voyais quelqu'un en danger ?

- Qu'il crève ! Les humains sont tous les mêmes. Des sales cons qui se distraient en allant voir des pauvres animaux qui souffrent de solitude et de maltraitance !

- La vie est triste, mais je me demande quand même ce que tu feras...

* la pièce noir devenus un endroit, tout ce qu'il y a de plus banale. Je regardais tout autour de moi et je me trouvais dans la forêt, c'était tout simplement merveilleux de se sentir libre. Je me mis à courir en souriant, le bonheur de pouvoir se balader quand soudain, je tombai face à face avec une scène d'horreur. Une gamine, innocente de tout attaquer par ce qui devait être un loup... Je regardais tout autour de moi, mais il n'y avait rien pour la défendre. Je la regardai se faire plaquer au sol par la bête, criant des "au secours !" Elle devait avoir 6 ans... L'âge que j'avais quand tout à basculer dans ma précédente vie. Même si j'en voulais au humain, je ne pouvais pas laisser une fillette avoir ça vie ruinée comme la mienne l'a été, j'avais un Cœur tout de même. *

- Enfoiré de démon !

* Je me précipita pour porter secours à cette fillette, mais je n'était pour le moment qu'un simple humain. Je ne pouvais pas faire grand chose comme ça et je vis cette bête porter un coup de patte dans la figure de cette gamine qui se cogna pour finalement tomber dans les pommes. Une innocente, elle n'avait rien fait et pourtant, je la détestais tellement... Elle était humaine, ils m'avaient tous fait tellement de mal... Pourtant, je... Ne pouvais pas la laisser comme ça... Elle... Ils m'avaient fait souffrir... Pourtant, elle était jeune... Ça vit... La mienne... Je ne pouvais pas me montrer égoïste... Pourtant... Ils se sont montrés tous tellement égoïstes fasse à moi... Pourquoi il me mettait fasse à se choit... *

" C'est bon, tu vas avoir ce que tu veux sale con...

- J'en suis ravi.
Me répondit-il, je voyais son visage souriant dans ma tête. Un visage souriant fasse à moi, les bras croisés et une pose drôlement féminine.

* Je me mis donc à répéter dans ma tête "transforme-toi". Je ne savais pas vraiment comment j'allais pouvoir me transformer jusqu'à ce qu'il me donne la réponse.*

- Prends ton courage à deux mains et ne pense à rien.. Tu as juste à foncer ta volonté fera le reste.

- Quelle volonté ! Je ne fais pas ça par plaisir !

- Alors pourquoi tu le fais ?

-Elle est... Innocente, je ne peux pas la laisser mourir en plus elle a mon âge... Elle a le même âge... Que moi... Quand ma vie a changé... mais je ne peut plus me transformer, je ne veut pas retourner dans ma cage.

- Et alors ! C'est du passé, tu peux te transformer et rester libre !

- il vont me remettre en cage !

- Tu sauras te défendre s'il reviennent.

- JE NE PEUX PAS !!

- Alors laisse la seule dans la souffrance, comme on t'a laissez toi.

* Cette phrase fut le déclique dans ma tête et je me mis à courir vers cette bête. Je me transformai sans explication et je le choppai par le cou. Bizarrement, je n'avais pas mal et je pouvais bouger librement. Je serai la fourrure de cet animal entre mes crocs et je l'envoyai balader pour le voir se sauver de peur. C'était plutôt facile et j'étais... J'étais transformé... Je regardai autour de moi et je vis que j'étais toujours libre. J'aurais pus partir en courant, heureux de ma liberté, mais je m'approchai de cette gamine pour lui glisser mon museau sur la joue. Elle rougit un tout petit peut et me regarda avant de sourire :

- Merci... Monsieur.

* Monsieur ? Elle m'avait appelé monsieur ? Pourtant, j'étais en... Homme. Je venais d'apercevoir ma main glisser derrière ça tête et je pus sourire. Elle m'avait souri elle aussi et elle posa ça main sur ma nuque avant de refermer les yeux.

- Bienvenus dans ta nouvelle vie, Jack Jaggermen.

- Merci... Sale con et... Ne viens plus m'emmerder, c'est compris.

Aucune réponse. Je ne pouvais pas être plus heureux. J'avais réussi à vaincre ma peur, celle de redevenir hybride et j'avais sauvé quelqu'un. Pour finir, j'avais... La liberté, j'étais libre de faire ce que je voulais et je n'allais plus être enfermé. J'étais libre et je comptais bien le rester ici, dans cette vie, parmi les humains qui n'avait pas forcément commis quelque chose de mal...



Derriere l'ecran


Pseudo IRL : Jack Jaggermen
Comment nous a tu trouver? : Un ami
Comment trouve-tu le forum?une idée pour l'amélioré? : Il est bien ! ^^ J'aime bien comment il est fait
Rang désiré : Je dis pas non !
Code :Code bon validé par Nihilim



Dernière édition par Jack Jaggermen le Sam 29 Nov 2014 - 16:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nihilim
avatar

Maitre du Néant
Messages : 117
Date d'inscription : 01/08/2014
Localisation : Dans mon Atelier

ID Second Life
Identifiant: Nihilim
Age: 21 ans
Pouvoir: Abyss Mnémonique/Acupuncture spirituel

MessageSujet: Re: Tu veut savoir qui je suis ? Viens donc ici, viens découvrir ma vie.    Sam 29 Nov 2014 - 16:10

Hello~

Felicitation, je te valide fu fu fu~

Je vosi que tu a tout repris depuis le début, j'admire ton courage. Tout est très bien écris, c'est fluide et facile à lire j'aime beaucoup ^_^

Je te valide, je met ta couleur ainsi que ton rang. Tes pouvoirs te seront attribué bientôt :3

Tu peux dès maintenant jouer et vivre à Second Life, amuse toi bien~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jack Jaggermen
avatar

Wild Beast
Messages : 25
Date d'inscription : 19/11/2014
Age : 27
Localisation : Tokyo

ID Second Life
Identifiant: Jack
Age: 20 ans
Pouvoir: Blessing

MessageSujet: Re: Tu veut savoir qui je suis ? Viens donc ici, viens découvrir ma vie.    Sam 29 Nov 2014 - 16:16

Merci beaucoup et ça à été un plaisir de refaire toute ma fiche pour voir ce que donne le résultat final.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Tu veut savoir qui je suis ? Viens donc ici, viens découvrir ma vie.    

Revenir en haut Aller en bas
 

Tu veut savoir qui je suis ? Viens donc ici, viens découvrir ma vie.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Quel pokemon vous seriez ?
» Célibataire ? En couple ? Amoureux(se) ? On veut tout savoir ^^
» JE SUIS UN CORROMPU ET JE CONNAIS MES COLLABORATEURS !
» Je suis un papillon de nuit, une grosse mite quoi!
» le jour fait semblant de se lever. mais c’est la nuit pour toujours. et je suis la seule à le savoir.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Interface de connexion :: Création de Personnage :: Personnages crées :: Satan&Nihilim-