AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Laisse-moi dormir encore un peu...T'es un Prince? Reviens plus tard quand même [pv Alyosha]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fei Weitan
avatar

Shadow Heartless
Messages : 81
Date d'inscription : 15/08/2014
Localisation : Dans un trou paumé...

ID Second Life
Identifiant: RED Shadow
Age: 25 ans
Pouvoir: Pain / Blade of Shadow

MessageSujet: Laisse-moi dormir encore un peu...T'es un Prince? Reviens plus tard quand même [pv Alyosha]   Sam 30 Aoû 2014 - 4:06

Tapis dans l'ombre des rues de Zero, un homme à la frêle silhouette longeait l'abysse des rues de la ville glaciale, marchant silencieusement d'un pas agile. L'ombre rouge sentait la mort à pleins nez, les vêtements noirs qu'il portait était souillé par le sang, seul était visible sont regard de braise aux traits asiatiques. Cet homme à l'allure étrange était Fei, encore une fois il avait été amené à travailler loin d'Ira pour une mission assez peu scrupuleuse...
Cette fois ci il avait du tuer pas mal de monde pour récupérer des informations assez confidentielles, mais qu'est-ce que cela importait? Ils seraient réinitialisé à leurs point de sauvegarde.
Pour ce genre de mission, il aurait du être accompagner de ses "collègues", mais ils ne portaient pas Fei dans leur cœur et l'envoyaient souvent faire des missions seul étant à l’affût de la moindre erreurs ou échec de mission.
L'asiatique avait l'habitude de devoir faire ces missions seul, mais cette fois la mission avait été plus corsé que d'habitude. Il à du user de "Pain" un pouvoir très pratique, mais assez contraignant pour son utilisateur... Cette aptitude lui permet d'obtenir plus de force une fois blessé ou en souffrance, seulement il y a un effet secondaire, une fois l'aptitude mise en "off" l'utilisateur dois dormir pour récupérer l'énergie qu'il à "perdu" et généralement une fois endormis impossible de le réveiller. Il faut qu'il se réveille de lui même.

Il était tard, Fei commençait à ressentir les effet secondaire de son pouvoir. Fort heureusement, l'asiatique avait un endroit où se réfugier. Il se dirigea vers No Limit, Fei aimait beaucoup Zero du à sa tranquillité et à l'ambiance nostalgique des lieux.
A No Limit il avait trouver un petit lieux d'habitation, dans un immeuble quasiment abandonné, mais pourtant très confortable.
Il était en bas de l'immeuble, Fei commençait à avoir mal à la tête, il sourit puis s'engagea dans l'entré sombre.
L'asiatique tituba le long des couloirs, s'aidant du mur pour marcher. Il s'orienta assez difficilement, il grimpa les marches avec une extrême lenteur... Premier étage...Deuxième étage...Et enfin le Troisième étage, toujours avec lenteur il se dirigea vers l'appartement 66.
Il poussa la porte avec grande difficulté, habituellement il n'aurait pas eut de mal à l'ouvrir, mais toutes ses forces avaient disparut.
Il ne ferma qu'a moitié la porte derrière lui tandis qu'il pénétra dans la pièce.

Fei se traîna jusqu'a la grande baie vitré qui longer tout le mur, il y avait une vue imprenable sur Zero. L'asiatique se laissa tomber sur un canapé, il regarda la ville illuminé par la vitre, c'était vraiment beau... Fei appréciait beaucoup cette vue, il venait souvent ici, il aimait paresser dans cet appartement... Il n'y avait que dans celui-ci qu'il y avait une aussi belle vu. Il commença à fermer les yeux, mais il se força à les rouvrir, il regarda ses vêtement et soupira.

"...faut pas que je reste habillé comme ça, je dormirais mal et en me réveillant je vais pas sentir la rose..."

Il se leva avec regret du canapé, puis se dirigea vers la salle de bain, il retira ses vêtements les laissant à terre. Fei réussit à rentrer dans la douche, il actionna l'eau et se lava vite fait.
En sortant de la douche il attrapa une serviette s'essuya rapidement le corps, puis mis la serviette autour de sa taille.
Il laissa ses vêtements dépérir par terre, puis il se rendit dans la pièce où il était précédemment. Un grand lit se trouvait à côté de la baie vitré, Fei n'avait qu'une envie, se plonger dedans, il avait même acheté des draps et des couvertures exprès pour ce lit.
Avec ses dernières forces, il se traîna jusqu’à une armoire massive, il en sortit un boxer qu'il mit avec difficulté et un pull trop grand qu'il mit avec tout autant de difficulté, il laissa la serviette à terre.

Fei se déplaça jusqu'au canapé ou il avait laissé sont parapluie, puis il se dirigea enfin vers le lit. Il s'y laissa tomber lourdement, il posa sont parapluie ensanglanté à côté de lui, il devait ,nettoyer la lame...Ses cheveux il devait les essuyer aussi. Mais ses paupières se faisait de plus en plus lourdes, c'était trop difficile...
Il réussit à se glisser sous les draps, s'enroulant dans les couvertures, finalement il ferma les yeux et sombra dans un profond sommeil.
L'asiatique était totalement inoffensif comme ça, tout aussi innocent qu'un enfant qui dors.
Se recroquevillant sur lui même, il serra contre lui un des nombreux oreillers qu'il y avait sur le lit. Il avait l'air vraiment fragile et vulnérable comme ça... Mais bon personne ne le verrais ainsi dans cet endroit...Enfin normalement...

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alyosha Abramovitch
avatar

Crazy Color Blind
Messages : 16
Date d'inscription : 16/08/2014
Localisation : Dans un endroit pas fréquentable

ID Second Life
Identifiant: Nutty
Age: 21 ans
Pouvoir: Handling of the Devil/Eyes of Shadow

MessageSujet: Re: Laisse-moi dormir encore un peu...T'es un Prince? Reviens plus tard quand même [pv Alyosha]   Dim 31 Aoû 2014 - 23:28

Les nuits à Zéro étaient toujours calme, mais parfois cela était totalement différent ! Les pires individus sortaient de leurs cachettes et arpentaient les rues de la ville, les bruits des bagarres, les gens qui crient, le bruit des armes, oui, parfois Zéro était réellement bruyante ! Après tout, tout le monde sait que les individus dangereux ne vivent que la nuit ! Ils utilisent le jour pour se reposés et trouvés leurs pauvres victimes, mais lorsque le soleil se couche, ils sortent de leurs cachettes et attaquent !
Alyosha était une de ses personnes. Il n'était vraiment pas fait pour vivre le jour. La journée il était trop reconnaissable à cause de son look, de ses cheveux, de ses yeux. Mais la nuit, il pouvait se cacher dans l'ombre, user de son pouvoir « Eyes of Shadow »  pour traquer les personnes qui lui voulaient du mal, les éliminer avant de trouver un endroit où dormir tranquille. Voilà à quoi se résumait ses journées : dormir, traquer, tué, mangé et re dormir.
Ce n'était pas une manière de vivre très saine, mais cela lui convenait réellement ! Il passait son temps à bouger, en essayant un maximum de rester dans des zones calmes, et profitait de la vie !
Sa journée avait commencer tout à fait calmement, il s'était baladé dans Zéro, était passé au magasin de fourniture d'art et avait fini au bar. Si il avait su, il ne se serait jamais rendu au bar ! Tout avait bien commencer, il avait bu un verre, puis un autre et encore un autre, et ensuite, il avait eu un « léger » problème avec un autre clients.


Aly fuyait toujours. Il était blessé, fatigué, et en avait marre de courir ! Alors que la journée avait été si calme, il fallait qui lui arrive un pépin au bar ! Un malheureux accident de verre, mais Aly avait perdu la raison et avait attaqué le pauvre client. Malheureusement pour lui, le « pauvre » client était sacrément bien accompagné et avait sacrément bien fait payer à Alyosha son erreur.
Il se dirigea vers No Limite, la où se trouvait normalement son appartement, mais y aller serai beaucoup trop dangereux. Il risquerait de perdre le seul endroit qui ne l'insupportait pas et le seul endroit qu'il pouvait appeler sa « maison » et il ne le voulait pas. La seule solution était de trouvé un endroit sûr où il pouvait se cacher, le temps que le matin arrive !
Il rentra dans un premier immeuble, mais ses assaillants le retrouvèrent vite. Il alla donc se cacher dans un deuxième, puis un troisième et enfin, un quatrième immeubles.
Il était resté à distance de chez lui, mais il se sentait quand même un peu perdu. Il vérifia qu'il n'était plus suivit et entra.

Il faisait sombre et on y voyait pas à deux mètres. Vu qu'il se trouvait dans un bâtiment inconnu, l était obligé d'utilisé son pouvoir. Il soupira, il savait qu'en l'utilisant, il n'avait qu'une seule demi-heure pour trouver LA cachette. Celle qui lui permettrait de passer une nuit tranquille et de tout oublier de cette histoire. Il activa donc son « Eyes of Shadow » et en quelques secondes, il vu le couloir dans lequel il se trouvait comme si il faisait pleins jours.

Il chercha dans le premier étage, mais ne trouva pas de porte ouverte et de cachette parfaite. Il regrettait d'avoir laisser ses outils chez lui. Il monta alors pour ne rien trouver dans le deuxième étages, il monta de nouveau, et se retrouva au troisième étages. Il le fouilla de fond en comble, commençant à perdre espoir. C'est alors qu'il le vu. Au fond du couloir, il y avait une porte entre ouverte. Un sourire se dessina et illumina son visage. C'était son premier coup de chance de la soirée !

Il ouvrit doucement la porte, en essayant de faire le moins de bruit possible. Il entra, et se retrouva nez à nez avec un panorama incroyable de la ville. Il se rapprocha de la vitre, et posa sa mains contre.
Lui qui habitait cette ville, n'avait jamais vu une aussi belle vue.

– C'est magnifique... Chuchota-t-il.

Il se retourna pour contempler la pièce dans laquelle il était, c'est la qu'il vu que la pièce était habitée : des vêtements trainaient par terre, un parapluie était abandonné sur le fauteuil et il y avait encore la chaleur que pouvait dégagé un douche.
Le temps de son pouvoir étant presque écoulé, il se dépêcha de fouiller en silence la pièce, pour voir si la personne qui y habitait était la.

Son regard fut attiré par un lit, disposé juste à côté de la baie vitrée, une place idéal selon lui. Il s'en approcha, et vit quelque chose : sous les drap, se trouvait quelqu'un. Il recula, se sentant un peu piégé. Il était pourchassé, et le seul endroit où il pouvait se caché était occupé. Il soupira, il n'avait vraiment pas de chance ! Il utilisa le peu de temps que son pouvoir lui laissait pour chercher une arme de fortune. Son arme trouvé, il retourna près du lit, et pu contempler la personne qui dormait.

Malheureusement, son pouvoir s'arrêta avant qu'il n'ait pu voir correctement l'inconnu. Il soupira et s’essaya sur le lit, en faisant bien attention de ne pas réveillé la personne endormie. Il mis ses genoux contre son ventre et tourna la tête pour regarder la fenêtre.

- La nuit risque d'être longue.

Il soupira, en priant de ne pas se faire retrouvé. La blessure sur son flan gauche lui faisait toujours mal, mais il s'en fichait. Il voulait juste être un peu en paix.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fei Weitan
avatar

Shadow Heartless
Messages : 81
Date d'inscription : 15/08/2014
Localisation : Dans un trou paumé...

ID Second Life
Identifiant: RED Shadow
Age: 25 ans
Pouvoir: Pain / Blade of Shadow

MessageSujet: Re: Laisse-moi dormir encore un peu...T'es un Prince? Reviens plus tard quand même [pv Alyosha]   Lun 1 Sep 2014 - 0:00

Fei était extrêmement inoffensif une fois endormis, il est impossible de le réveillé ou du moins il vaut mieux ne pas le réveillé...Car il est possible de le réveillé, mais en insistant bien fort et en dérangeant bien son espace sonore...En cas de danger imminent il savait se réveiller, mais il n'avais pas sentis la présence inconnu dans son lit.
Par contre il entendit très bien les gros pas lourds pénétrants dans son appartement, les voix grasses hurler "A mort! A mort!".Un groupe d'homme était entré dans sont appartement, entrer dans la zone vitale de Fei était très très déconseillé...
Fei ouvrit les yeux il ne connaissait pas la situation, mais il savait déjà qu'il allait y avoir des morts. Il sorti du lit à une vitesse ahurissante presque hinumaine, se postant devant l'homme qui hurlait comme un meurt sans soif. L'asiatique l'attrapa par la gorge et bien que l'homme faisait deux fois sa taille, il le souleva, une fois de plus il utilisa Pain ses muscles lui faisait mal, mais il souria.
Fei dégagea une aura hostile, il leva la tête et lança un regard assassin à l'homme, puis dit d'une voix extrêmement menaçante:

-Ferme-là!...Tu as bien du courage de venir souillé mon espace vitale....

Sur ces mots il projeta l'homme à l'extérieur de l'appartement, un de ses compagnons attaqua Fei avec une barre en fer, l'asiatique intercepta sans grand mal. Il désarma l'homme et planta la barre de fer dans la gorge de celui-ci, le sang gicla en masse avant que le corps ne se désintègre. Fei qui se retrouva bien vite recouvert de sang.
L'asiatique se mit à rire, un rire grave presque diabolique, puis il dit d'une voix plus démoniaque qur précédement:

-Ceux qui ose perturber mon sommeil mérite la mort!

Fei était effrayant à ce moment là, deux hommes tentèrent de l'attaquer en même temps, mais il eut vite fait des les tuer avec la barre de fer, leur défonçant le crane dans un bruit sourd.
Les corps se désintégrèrent, volant hors de la pièce en halo de lumière.
L'asiatique se tourna vers le boss encore à terre le regardant de haut avec un sourire amusé accroché aux lèvres.
L'homme se leva, il était totalement effrayé, tremblant de tout son corps, peut être même qu'il s'était fait dessus qui sais... Il parti en courant, le reste des survivants le suivirent on ne pu entendre dans le couloir qu'un:

-C'est un démoooonnnn!!!

Fei se tourna vers le lit, s'approchant de celui-ci il fixa intensément l'homme, mais en fait il ne fixait rien du tout, il ne remarqua pas l'homme même s'il le regardait...En fait Fei était à demi conscient, à moitié réveillé et endormis. Il ne dégageait plus aucune aura meurtrière, il regarda sont pull et dit d'une voix ennuyé:

-Je suis taché de sang...

Il soupira et retira son pull s'essuyant le visage avec, puis il le laissa à terre, il tituba jusqu'a sont armoire et sortie un autre pull qu'il mis aussitôt, un pull toujours trop grand, mais il ne pris pas la peine de retrousser ses manches...Il voulait juste retourner dormir.
Fei se rapprocha du lit il bailla doucement, puis se laissa tomber dessus, il se ré-enroula dans les draps. Encore une fois il pris contre lui un coussin...ou alors était-ce un être humain?
Il ne remarqua pas ce qu'il serrait contre lui, il s'était ré-endormis, puis il renifla une odeur métallique. Il rouvrit les yeux, se leva un peu, puis fixa minutieusement la plaie de l'homme et dit doucement:

-sang...

Il se tourna et sortit une trousse de la table de chevet, puis il se remis de nouveau face à l'homme, Fei était encore à moitié endormis pourtant.
Il retira les couches de vêtements de l'homme plutôt facilement le laissant torse nu, il sortit ensuite un désinfectant, il désinfecta la plaie, épongea le sang avec une compresse stérilisé, il appliqua un pansement sur la plaie.
Fei bailla de nouveau, il balança le désinfectant derrière lui, puis le poussa avec son  pied par terre, il fit de même avec la trousse.
L'asiatique s'allongea, se mis dans les couverture, il en envoya un bout à l'homme tout en le serrant de nouveau contre lui et il dit dans un soupire avant de s'endormir:

-Bonne nuit...

Fei s'endormis profondément.De nouveau il était inoffensif, ressemblant à un enfant.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alyosha Abramovitch
avatar

Crazy Color Blind
Messages : 16
Date d'inscription : 16/08/2014
Localisation : Dans un endroit pas fréquentable

ID Second Life
Identifiant: Nutty
Age: 21 ans
Pouvoir: Handling of the Devil/Eyes of Shadow

MessageSujet: Re: Laisse-moi dormir encore un peu...T'es un Prince? Reviens plus tard quand même [pv Alyosha]   Jeu 25 Sep 2014 - 22:19

Les bruits de pas, les hurlements, un combat, l’odeur de sang et ensuite, plus rien. Le silence absolu, le calme qui reprend doucement ses droits. Et au milieu de tout cela, un seul homme. Aly dégluti : si l’homme le repérait, il était mort. Mais heureusement pour lui, l’homme semblait encore à moitié endormi. Alyosha soupira, il avait juste à attendre que le jeune homme se change et se recouche pour pouvoir filer et dégager au plus loin de cet endroit. Rentré chez lui semblait être une bonne option, mais considérant que c’était encore un peu dangereux, il devait prévoir autre chose ; le plus important restait quand même de sortir vivant de l’appartement du prétendu démon.

Il voulut saisir l’occasion de s’en aller quand l’inconnu s’était de nouveau enroulé dans ses draps, mais au moment où il voulut sortir du lit, quelque chose l’en empêcha. Quelque chose ou plus tôt, quelqu’un ! Le propriétaire de l’appartement se servait d’Aly comme un coussin ! Il serra Aly ce qui eu pour effet de ré ouvrir la plaie qui avait cessé de saigner. La douleur se dessina sur le visage du jeune, qui se retenait de hurler, peu habitué à souffrir. Son Cœur s’arrêta lorsqu’il entendit une voix.

-Sang...

L’autre était réveillé ? Sûrement vu qu’il se retourna, cherchant quelque chose. Aly le suivit du regard, et à cause de la faible quantité de lumière, ne distinguait pas la trousse qu’il sortit de sa table de chevet. Sans son « Eye of Shadow » Aly était incapable de distinguer quoi que se soit. L’homme lui retira ses vêtement, le laissant torse nu et soigna sa plaie. Alyosha se laissa docilement faire, n’ayant pas envie de finir comme les pauvres hommes qui étaient venu prendre d’assaut l’appartement. Il sourit à cette pensée, certes il n’avait rien vu, mais l’odeur métallique du sang était venu lui chatouiller le nez et l’avait mit dans une bonne humeur sans pareil !

Sa plaie soignée, l’autre balança tout par terre et se retoucha, le serrant de nouveau dans ses bras. Après un simple « bonne nuit » il se rendormit. Alyosha le regarda, essayant de deviner ses traits, mais il ne distinguait rien du tout. Cela l’énerva doucement. Il réussit néanmoins à poser sa main sur la tête de l’homme et lui ébouriffa doucement les cheveux, pour le remercié en quelque sorte.

– Bonne nuit et merci pour le pansement.

Il sourit et essaya de se glisser hors du lit. Ayant réussis à échapper à son emprise, il se retourna et le regarda, enfin, il écouta pour être sûr de ne pas l’avoir réveillé ! Une, deux, trois minutes passèrent et aucun bruit. Aly sourit en soupirant. C’était une bonne chose de faite, ne lui restait plus qu’à trouver un endroit où il pourrait dormir sans risqué de se faire attaquer.

Si il avait été en pleins jour, sortir d’un appartement inconnu lui serai facile, mais il était totalement perdu dans le noir ! Il devait encore patienter un peu avant de pouvoir utiliser son pouvoir, mais il n’avait pas un peu de temps à attendre ! Il décida d’y aller à l’aveuglette, en faisant attention où il allait.  C’est là que son pied eu la bonne idée de vivre une histoire d’amour avec de qui devait être le bord du lit. Le bruit de la collision résonna et dans la surprise, il lâcha la pochette qui contenait ses outils. Ceux-ci tombèrent sur le sol dans un fracas sourd et métallique.

Oui, cette fois ci, Alyosha était sûr d’y resté, si l’homme endormi se réveillait !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fei Weitan
avatar

Shadow Heartless
Messages : 81
Date d'inscription : 15/08/2014
Localisation : Dans un trou paumé...

ID Second Life
Identifiant: RED Shadow
Age: 25 ans
Pouvoir: Pain / Blade of Shadow

MessageSujet: Re: Laisse-moi dormir encore un peu...T'es un Prince? Reviens plus tard quand même [pv Alyosha]   Ven 26 Sep 2014 - 1:47

L'asiatique n'avait pas sentis l'homme sortir du lit, il chercha néanmoins quelque chose à quoi s'accrocher, il attrapa un coussin et se recroquevilla. Il était bien, mais pas pendant longtemps, le lit se mit à vibrer violemment et surtout un lourd bruit métallique résonna dans la chambre, résonant d'un bruit très strident et désagréable. Bien sur cela n'échappa à l'assassin. C'était la fois de trop, il se réveilla d'une assez sale humeur,... ça pour être réveillé il l'était.
L'assassin dégagea une certaine hostilité, il dégaina son sabre, le son de la lame frottant contre le fourreau était limpide et clair. Un délicieux bruit qu'il aimait entendre, Fei ne mit pas longtemps avant de repérer l’intrus. Même s'il faisait noir, Fei était capable de se repérer dans ce petit espace, il attrapa par le col l'homme et le fit tomber à terre avec une prise de judo. Il le plaqua fermement au sol a cheval sur l'homme, s'asseyant sur le bassin de l'homme. Fei n'était pas un gros gabarit et ne pesait pas lourd l'homme pourrait le faire valser facilement, mais l'assassin pointa sans aucune hésitation sa lame contre la gorge de l'intrus ce qui pouvait dissuader celui-ci de tenter quoi que ce sois.
L'endroit où était les deux hommes était éclairé par la lumière de la lune qui traversait silencieusement la fenêtre, les deux corps était presque parfaitement visible. Fei pu voir le visage de l'homme et fut étonné de voir qu'il s'agissait d'une personne aussi "jeune"... Il semblait inoffensif.
Fei détailla du regard le visage de l'homme, il était toujours sur ses gardes, mais il pris tout de même le temps d'analyser un temps sois peu la situation. Il était plus réveillé que plus tôt, ses idées était un peu mieux mise en place. Si Fei pouvait voir l'homme, normalement celui-ci pouvait aussi voir Fei, sa silhouette fluette au petit gabaris ainsi que son visage enfantin aux traits surement trop fin et marqué par la méfiance.
L'asiatique se pencha vers le jeune homme, mettant sa lame à l'horizontale sur la gorge de celui-ci puis il demanda d'une voix étonnamment calme et douce:

-Qui es-tu? Qu'est-ce que tu fabrique ici?

Fei posait ses questions sans réellement attendre une réponse c'était des question posé comme ça sous l'impulsion, il aurait très bien pu le tuer, mais il n'en avait pas spécialement envie. Et puis il y avait eut assez d'effusion de sang pour la soirée... Une douleur lancinante parcourait tout le corps de Fei, il avait trop tiré sur la corde, être réveillé à mainte reprise n'était pas vraiment conseillé quand il reprenait des forces et surtout quand il avait utilisé "Pain" plusieurs fois en une soirée, il chuta légèrement perdant ses forces le temps de quelques seconde. Il posa une de ses mains sur son front, tandis que l'autre tenait toujours fébrilement son sabre, il n'écoutait pas le jeune homme. Sa tête lui faisait mal, il ne pu retenir un gémissement de douleur, il se cambra légèrement, basculant doucement la tête en arrière.
Il pesta contre lui même:

-Put...Qu'est-ce que ça fait mal...

Il se mit doucement à rigoler, cette douleur était à la fois insupportable et totalement enivrante. Néanmoins même s'il était maso, avoir mal avait tout de même une limite. Il n'était plus vraiment capable de bien réfléchir, il tenta de garder son sang-froid et de controler sa douleur, il souffla puis regarda de nouveau le jeune homme, se baissant vers lui son visage était peut être trop près, mais il s'en fichait un peu, il dit en souriant:

-Tu as de la chance petit chat, je dois rapidement dormir sous peine de quelques problèmes qui pourrait m'être assez nuisible, donc je ne vais rien te faire! Je me fiche de savoir ce que tu fait ici, si tu veut rester reste du moment que tu ne me réveille pas...

Fei se releva avec quelques difficulté, il saisit par le bras le jeune homme pour le relever, puis il enchaîna en montrant du doigt le canapé près de la fenêtre:

-Y a un très bon canapé juste là! Je peux partager ma moitié de lit aussi il est bien assez grand pour deux et j'ai le sommeil plutôt lourd... Tu peut aussi partir, fait donc ce que tu veut du moment que ça ne perturbe pas mon sommeil!

Fei ne voulait vraiment pas savoir le pourquoi du comment, il ne voulait pas se battre et encore moins réfléchir... Bon il n'invitait pas l'inconnu, maiiiiiis il se fichait un peu de ce qu'il faisait là et puis il n'avait pas franchement l'air dangereux et puis Fei voulait juste dormir... Il chercherait le pourquoi du comment après une bonne nuit de sommeil.
Il faisait l'ignorant sur la douleur qu'il ressentait, mais elle était pourtant bien la et se faisait ressentir, il gémis de douleur une nouvelle fois, il passa sa main sur son crane. Il rangea son sabre dans son fourreau qu'il jeta nonchalamment sur le lit.
Il allait en faire de même avec lui même, mais ses jambes le lâcha avant qu'il n’atteigne le lit, il tomba à terre. Il claqua sa langue contre son palais, signe de son agacement il n'était qu'a quelques centimètres.
Non seulement il avait mal, mais en plus il ne pouvait plus bouger, il était en pleins dans la lumière donc techniquement il se prendrais le soleil dans la tête une fois au matin, il était sur le sol donc la nuit serait vraiment mauvaise et lui détruirait le dos. Il n'avait vraiment plus la force de rien, il tenta tout de même de se relever s'aidant de ses bras, mais il chuta de nouveau il soupira puis rigola avec le peu de force qu'il avait et pensa ironiquement.

"Je suis condamné à dormir par terre c'est ça?....Putain....Fait chi..."

Il réussit à attraper un drap, au moins il ne mourrait pas de froid, il s’emmitoufla dedans comme il le pouvait, mais il était vraiment trop épuisé. Ce coup-ci il ne se réveillerait pas avant le matin c'était clair, net et précis... Trop de fatigue s'était accumulé, là a ce niveau il devait hiberner jusqu'au matin... Bon un lit aurait été mieux, mais bon le sol c'est bien aussi... Même s'il sera surement d'une humeur exécrable le lendemain.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Laisse-moi dormir encore un peu...T'es un Prince? Reviens plus tard quand même [pv Alyosha]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Laisse-moi dormir encore un peu...T'es un Prince? Reviens plus tard quand même [pv Alyosha]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Regardez ça aller. Est-ce que je tire trop fort sur la laisse de l'animal?
» Un endroit pour dormir... Oh un chat ! Minou Minou !! [libre]
» Les toits...ne sont pas de bons endroits pour dormir...
» C'est un charnier sentimental que je laisse derrière moi [Livre 1 - Terminé]
» Ne la laisse pas tomber, elle est si fragile.. | Asher

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Rp Abandonnés-