AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Let me see the red of your blood. [END]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alyosha Abramovitch
avatar

Crazy Color Blind
Messages : 16
Date d'inscription : 16/08/2014
Localisation : Dans un endroit pas fréquentable

ID Second Life
Identifiant: Nutty
Age: 21 ans
Pouvoir: Handling of the Devil/Eyes of Shadow

MessageSujet: Let me see the red of your blood. [END]    Sam 16 Aoû 2014 - 23:31




Abramovitch Alyosha


Identification


Pseudo: Nutty.
Age : 21 ans.
Sexe: Garçon.
Orientation sexuelle : Gay/Ambi, mais extrêmement sadique donc assez souvent Seme.
Groupe : Zéro.
Joue depuis : Assez recement, quelque chose comme deux semaines.
Phobie : Peur de perdre la vue.
Pouvoir : -Handling of the Devil
Aptitude qui permet de supprimer l'un des 5 sens. Il peut aussi supprimer tout les sens d'une seule personne à la fois ou supprimer un sens sur un groupe de personne. De façon temporaire.
-Eyes of Shadow
Aptitude lui permettant de voir parfaitement dans des espaces sombres, ne fonctionne que pendant 30 min, il dois y avoir obligatoirement 1h d'intervalle entre chaque utilisation.
Métier : Rebelle -mais aime les travaux manuels et ne refusent jamais de réparer des trucs-
Ce qu'il aime : Le sang, les travaux manuels, le sucre, la douleur des autres, les endroit sombres.
Ce qu'il n'aime pas : Les animaux, les choses bruyants, les endroits propre.

Etat Mental






Rapport comportemental du patient #707-109 -Alyosha Abramovitch-

Comme je vous annoncer dans une de mes lettres, je vous fais ici un rapport comportemental sur un de mes anciens patients ; Alyosha Abramovitch.
Je vous ferai donc une description complète du comportement et du caractère que j'ai pu observer chez mon patient.
La première chose que j'ai pu remarquer chez lui, c'est son côté souriant et assez simplet. Alyosha a toujours l'air un peu déconnecté de la réalité, et a toujours le sourire, même lorsqu'il venait me voir, les vêtements en sang. Mais malgré tout, il dégage quelques choses d'assez malsain. Je ne saurais l'expliquer, mais l'aura d'Alyosha est assez noir. J'ai d'ailleurs pu remarquer, des fois, qu'il me lançait un regard noir, mais je ne suis pas sûr de cela.

(...)Après quelques années passer à lui parler, j'ai déceler quelques chose de terrifiant chez lui : Alyosha est quelqu'un de très gentil, mais au moindre problème, à la moindre contrariété, il peut s'énerver et même péter un câble. Il lui est déjà arriver de ce montrer menaçant et violent avec moi, mais tout en gardant le sourire. (...)


(...)En parlant de son sourire, des fois il est très gentil et innocent et parfois....parfois il a un sourire terrifiant...comme si il prévoyait de me tuer, ou de me blesser. Le genre de sourire que n'importe quel tueur pourrait avoir.(...)

(...)J'ai récemment remarquer qu'il était en faite quelqu'un de totalement associable. Il n'a pas l'air d'avoir le moindre sentiments d'empathie et ne comprends pas ce que ressente les autres. Il aurai beau blesser les gens, il en ressortirai un sourire aux lèvres. J'ai de plus en plus de mal à le comprendre. Heureusement, il n'a rien d'un manipulateur, il est intelligent mais sans trop l'être, et a des fois un comportement un peu enfantin; d'ailleurs, il aime tellement le sucre que ça en devient presque une drogue pour lui.
J'ai bien peur qu'il ne soit un sociopathe, ou pire, atteint de psychopathie. (...)


(...) Il semble aussi que Alyosha déteste réellement les animaux, à cause de son asthme et de ses allergies, mais il m'a avouer détester lorsque les gens ou même les animaux faisaient trop de bruit. Et il m'a aussi avouer que de voir des personnes faire trop de bruit lui donnais envie de les tuer. Il commence à me faire peur. (...)

(...) Alyosha m'a montrer sa vrai facette ; et comme je le redoutais, c'est un véritable psychopathe. Il est dangereux, extrêmement sadique,et je pense vraiment à le faire interner. Je crains aussi qu'il soit schizophrène, du à son changement de comportement souvent soudain, mais c'est très peu probable.(...)

Vous avez maintenant tout le rapport comportemental de Alyosha ; je lui donc ai diagnostiquer une psychopathie et me voit contrainte de le considérée comme dangereux pour la société....Si seulement il n'était pas aussi accro au sang. J'attends votre feu vert avant d'envoyer son dossier à l'asile.

                                                                                                         Dr. Natalya Kotov





Physique





Rapport comportemental n°2 du patient #707-109 -Alyosha Abramovitch-

Je continue ici mon rapport comportemental sur Alyosha, car il y a une chose dont j'avais oublié de vous parlez.
Depuis que je le connais, il n'a pas vraiment changer. Ses trait sont toujours aussi fin, comme une fille. Ses cheveux ont toujours l'air aussi doux et soyeux ; sa taille est toujours aussi élancé, et avec les années, il n'a pris qu'en taille, pas en carrure.
Il doit maintenant mesurer un mètre septante, mais est toujours aussi semblable à une fille. Il me dit que cela le dérange et qu'il n'espérait plus changer avec l'âge. Je l'ai bien sûr réconforté, mais il ne semble pas me croire.

(...) Une chose qui me choque toujours chez lui, c'est le fait qu'il change aussi souvent de couleurs de cheveux et qu'il porte en permanence des lentilles de couleurs. Depuis récemment, ses cheveux sont vert de base, avec une mèche coloré qu'il change toute les semaines et ses yeux arborent des couleurs jaune et vert. J'ai aussi remarqué qu'il se maquillait, surtout au niveau des yeux. Je pense que cela doit juste être une simple passe. Ah, et il porte toujours trois barrettes pour retenir quelques mèches rebelles. (...)

(...) Son style vestimentaire est aussi très particulier ! Comme vous le savez, Alyosha ne peut distinguer que le rouge, et pourtant, c'est la seule couleurs qu'il ne porte pas sur lui ! Le style de ce garçon m'échappe beaucoup ! Il porte toute sorte de choses : chemise, t-shirt, veste, survet, pantalons, short, pantacourt, mais dans des tons et avec des associations très....spéciale ! Du rose, du vert, du bleu, du noir, du blanc, le tout accompagné de bagues, bracelets, collier, ses nombreuses boucles d'oreille et ses barrettes. Et comme chaussures, des bottines blanche dont les lacets sont toujours de couleurs vive et dépareillé. Il met aussi du vernis de toute les couleurs et à souvent des choses en forme de sucreries sur lui....
Il se balade aussi avec une horrible peluche et un sac remplis d'outils....
Parfois je me dis que c'est parce que je suis vielles et que je ne peux pas comprendre la mode des jeunes mais j'ai remarquer qu'il n'y avait que lui pour s'habiller comme ça....je me demande vraiment ce que les autres pensent de lui. (....)

Sur ce, veuillez me pardonner mais j'ai un patient qui m'attend.

                                                                                                          Dr.Natalya Kotov




Story of my life




Rapport numéro 1 :
    Nom du patient : Alyosha Abramovitch
    Age : 12 ans.


Comme vous me l'avez demandé récemment, j'ai commencer à suivre le jeune Alyosha. Tout d'abord, il m'est apparut comme un garçonnet gentil, mais peut être un peu simplet. C'est avec un magnifique sourire qu'il est entré et sortit de mon bureau. Nous avons parler de tout : de sa familles, des ses amis, de l'école, de ce qu'il aimait et n'aimait pas.  J'ai donc appris qu'il était fils unique. Son père était pêcheur et sa mère s'occupait de lui. Il était assez populaire à l'école, aimait beaucoup de choses, et étrangement, détestait les animaux – probablement à cause de son asthme et de ses allergies.- Nous avons passer deux heures à parler, avant qu'il ne me quitte.
Je ne vois pas pourquoi vous teniez tant à ce que je le rencontre, il m'a l'air tout à fait normale. Je le revoit dans trois semaine pour un nouveau rendez vous, je vous tiendrais donc informer, comme vous me l'avez demander, de tout ce qui pourrait me sembler louche.

                                                                                                        Dr. Natalya Kotov

Rapport numéro 54 :
     Nom du patient : Alyosha Abramovitch.
     Age : 15 ans.


Cela fait maintenant trois ans que je vois Alyosha toute les trois semaines. Je suis retombée sur un de me premier rapport, et je remarque à quel point j'avais pu être stupide ! Vous aviez tout à fait raison à son sujet !
Alyosha est venu me voir aujourd'hui, et laissez moi me dire que j'ai été très choquée de le voir arrivé, couvert de sang et de blessures. Il m'a alors annoncé avec le sourire que cela n'était rien que le résultat d'une simple bagarre. Cela commence à m’inquiétè. Ce n'est pas la première fois qu'il vient me voir dans un tels état !
Je me renseignerai demain sur ce qu'il se passe dans son école. Aussi, je n'ai plus de nouvelle de son père, lui qui me tenait informer de tout, j'espère sincèrement qu'il ne lui est rien arrivé de grave !
Je garde en toujours en tête ce que vous m'avez dis dans votre lettre de réponse de mon premier rapport, ne pas m'investir émotionnellement dans ce cas, mais cela me perturbe réellement. J'espère que Alyosha n'est pas victime de mal-traitance....
Merci de toujours répondre à mes rapport, vos conseils et votre soutient sont d'une grande aide.

                                                                                                        Dr. Natalya Kotov


 Rapport numéro 58 :
     Nom du patient : Alyosha Abramovitch
     Age : 16 ans


Hier ce fut l'anniversaire de Alyosha. J'avais donc décidée de repousser notre rendez vous, mais il n'a pas voulut. Nous avons donc passer la journée à parler de tout et n'importe quoi. J'essaye toujours de savoir ce qui a ou arriver à son père, mais il reste toujours silencieux à ce sujet. Mais une chose m'a frapper aujourd'hui : lui qui était populaire il y a quatre ans, est depuis deux ans totalement asociale et n'a aucun ami. Je pense réellement à rendre visite à son professeur et à sa famille, tout cela commence à être réellement louche.
Pardonner moi pour le retard de ce rapport, mais après le rendez vous, j'ai emmener Aly manger quelque chose, pour au moins fêter ses 16 ans. Il était ravi, mais ne m'a pas laisser le raccompagner.
Ce jeune homme cache réellement quelques choses.

                                                                                                         Dr. Natalya Kotov


Rapport numéro 112 :
    Nom du patient : Alyosha Abramovitch
    Age : 19 ans


Finalement, après sept ans de suivit, je pense pouvoir affirmé que je vous écrit mon dernier rapport. A partir de demain, Alyosha va être interné dans un asile provisoire pour une durée de 3 ans et sera ensuite transféré dans un asile de sécurité maximum jusqu'à a fin de ses jours. Après avoir chercher pendant des mois et des années, j'ai compris ce que vous vouliez m'apprendre avec ce cas si spéciale : la vérité est autre que celle que l'on peut croire.
J'ai finalement pu diagnostiquer Alyosha comme étant atteint de psychopathie. Lorsque que son père a disparut, j'aurai du avoir la puce à l'oreille, mais je n'aurais jamais pu deviner qu'il l'avait lui même tué.
L'information est tombé il y a quelques mois, lorsqu'un squelette à été retrouvé, au fin fond des bois. L'analyse ADN à confirmer l'identité de la pauvre victime. On aurait pu croire à un accident, mais malheureusement, certaines choses ne coïncidait pas.
On ne pourra cependant, jamais dire ce qu'il s'est passé. Nous savons juste que c'est Alyosha le coupable. Quand le corps a été retrouvé, il a été prit d'un fou rire, quelques chose d'assez malsain. Sa mère le regardait, horrifiée, et c'est alors qu'il s'est exprimé

« - Vous en avez mis du temps pour retrouver ce gros lard. »

Et il a ensuite avouez, toujours avec le sourire, qu'il était la cause de la mort. Bien évidement, grâce à cela, j'ai pu le diagnostiquer et directement l'envoyer dans un asile.
Il reste cependant de très nombreuse zone d'ombre autour de lui, mais je pense que tout devrait rentrer dans l'ordre très vite.
Aussi, sa mère m'a parler de disparitions d'animaux, ce qui pourrait expliquer pourquoi il venait souvent me voir couvert de sang.

Je vous remercie vraiment pour tous ce que vous avez pu m'apporter durant ses sept années.

                                                                                                            Dr.Nataly Kotov


Lettre annexe

Je suis désoler de vous dire....que je ne saurais être présente.... à votre remise de prix...je n'aurai jamais du sous estimer Alyosha....je suis vraiment désoler...ceci sont sûrement les dernières lignes que je pourrais écrire de mon vivant....
Vous avez toujours été une source d'inspiration pour moi, merci pour to-//



Rebirth




Un des points positif lorsque l'on vit en asile, c'est le calme. Plus le bruit des voitures, plus les bruit énervant comme les bébé qui pleurent, les animaux qui font du bruit, les téléphone qui sonnent; plus aucun bruit qui font que la ville est "vivante". Il n'y avait rien de tout cela.
Le point négatif, était que je ne pouvais plus voir le rouge que j'aimais tant.

Ayant été coupé du monde depuis mon internement, je pouvais profiter d'un bref moment de liberté pour récupéré mon téléphone. J'espérais que les quelques photos que j'avais de mon anciennes psychologue étaient toujours présenté et n'avait pas été supprimée.
Aaaaaaah, cette chère Natalya; ses cris et l'image de son corps mort resteraient sûrement gravé dans ma mémoire pour toujours.~

C'est à ce moment la qu'un e-mail à décider d'être reçu sur mon téléphone. Une pub pour un jeu en ligne? "Vous trouvez votre vie morne et insignifiance?"  Il est vrai que la vie enfermé 24/2 et 7/7 dans une pièce n'est pas quelque chose de très amusant, mais on ne peut pas dire que ce soit une vie morne. Après tout, je n'avais rien à perdre. Je me suis dépêché de m'inscrire et j'ai envoyé le formulaire juste avant que mon temps libre ne soit écouler.

C'est là que ça à commencer.

Le noir. Ce genre de noir qui vous enveloppe et qui vous empêche de voir même le bout de votre nez. C'est dans ce noir si intense que j'avais atterris. Je me sentais un peu brumeux, étourdis. Il y a une seconde j'étais pourtant entrain de me rendre dans ma nouvelle "maison" et là, bam, je ne savais pas où j'étais. Il y avait aussi une odeur. Pas n'importe quel odeur, CETTE odeur, celle que je connaissais si bien, une odeur assez métallique.

- Du sang...ya du sang pas loin...

Rien que l'odeur du sang dessinait sur mon visage un rictus de plaisir. Je me relevais, un peu vaseux, et regardait autour de moi. C'était le vide, le noir complet. Je ne voyais pas à 30 m devant moi. C'est alors qu'une voix à surgis de nul part.

-Alors, elle te plait, cette odeur et cette couleur?

Je me suis retourné, mais il n'y avait personne. Ok, j'étais interné dans un asile, mais c'était la première fois que j'entendais des voix. J'avais donc décidé de l'ignorer et de continuer mon chemin. 5, 10, 15 minutes de marches et je ne voyais toujours rien. Je ne savais même pas où j'allais et où ma destination pouvais ce trouver. La chose qui me rassurait et me remontait le morale, était le calme et la délicieuse odeur qui flottait.
La voix avait recommencer de parler.

-Dit donc, tu compte m'ignorer encore longtemps?

- La ferme! Lui dis-je doucement.

Et se fut de nouveau le silence.
Au bout d'une heure de marche, j'étais fatigué et j'avais décidé de m'arrêter. A quoi bon marcher si je ne savais pas où aller! Aussi, j'entendis des bruits de pas. Je soupira.

-Au faite, puisque tu ne semble pas vouloir me lâcher, qu'est ce que tu veux?

- Je veux juste te demander ton avis sur  cette pièce.

Ne sachant pas où cette personne ce trouvais, j'ai juste laisser un rire s'échapper.

- Mon avis? Sur une pièce noir? Je m'arrêta avant de sérieusement commencer à rire.

- Comment? Tu ne vois donc pas tout le sang qui recouvre les murs? Tu sens pourtant l'odeur non?

C'est là que j'ai tiquer. Il y avait bien du sang, c'était donc bien cette odeur que j'avais sentit. J'ai mis ma main sur ma bouche, cachant mon nez au passage. Cela ne pouvait pas être possible, la pièce était noir pour moi. Entièrement noir! Je ne pouvais même pas voir ma main, que je venais de porter devant mes yeux.

J'ai commencer à paniquer. Pas paniquer comme une personne normale, mais paniquer comme je pouvais le faire : en rigolant. Ma psychologue dirais " Aly, tu rigole encore comme un psychopathe, arrête ça immédiatement!" Oui voila, c'est comme ça qu'on pourrait résumé mon rire.

Je suppose que la personne à côté de moi devait me regarder bizarrement, mais je m'en fichais. Je pense que 'était la première fois de ma vie que j'avais aussi peur. La pièce était teinté de la seule couleur que je pouvais voir, et je ne pouvais pas la voir? Non, en faite, je ne pouvais rien voir du tout!

- Moi....aveugle?


Je m'étais posé la question à moi même, mais suffisamment fort pour qu'il l'entende. J'ai entendu un soupir, et quelque chose se posa sur mon épaule.

- Malheureusement, oui!

J'ai dégager sa main d'un geste violant avant de prendre ma tête entre mes mains et avant de commencer à rire comme un tortionnaire.

- HAHAHAHAHAHAHAHAHA! TE FOUS PAS DE MOI! Moi? Aveugle? N'importe quoi! Comme si je pouvais être aveugle! Comme si..comme si...


J'ai arrêté de rire. Les larmes se sont mise à perler sur mes joues et je me suis effondré. Le stade après la colère et après le refus, c'est le désespoir. J'étais en pleins dedans; savoir que je ne reverrai peut être jamais la seule couleur que je pouvais distinguer me plongeais dans une peine infini. C'est dans ces moments là que j'avais envie de rentrer chez moi, de revoir ma famille.

- Je veux rentrer chez moi... murmurais-je doucement

Ma famille...oui....maintenant que je repense à ma famille, tout ce dont je peux me rappeler, c'est de ce gros tas qui me servait de géniteur. Il battait ma pauvre mère. Alors...je l'ai tué...

Maintenant que j'y repense, je ne comptais sur mes yeux que pour voir le sang, sinon, j'utilisais plus mes autres sens. Les larmes arrêtèrent de couler et je me relevais, gardant la tête baiser. J'effaçais les traces qu'avait pu causer mes pleures et je releva la tête.

- Prends moi la vue si cela te chante! Tant qu'il me reste mes autres sens, je pourrais toujours causer du mal autour de moi!

A ce moment là, le monde autour de moi est devenu blanc.

Rituel Terminé. Bienvenue à Second Life.




Derriere l'ecran


Pseudo IRL :C'est « tu ne le saura pas » =w=
Comment nous a tu trouver? : Un crazboizoque à trois pattes m'y a inviter.....sur internet va !
Comment trouve-tu le forum?une idée pour l'amélioré? : J'aime le contexte et les graph'. =w=
Rang désiré : Je vous laisse choisir =w=
Code :code bon-Validé par Nihilim

[/b][/b][/b]


Dernière édition par Alyosha Abramovitch le Lun 18 Aoû 2014 - 22:50, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fei Weitan
avatar

Shadow Heartless
Messages : 81
Date d'inscription : 15/08/2014
Localisation : Dans un trou paumé...

ID Second Life
Identifiant: RED Shadow
Age: 25 ans
Pouvoir: Pain / Blade of Shadow

MessageSujet: Re: Let me see the red of your blood. [END]    Dim 17 Aoû 2014 - 1:30

Bienvenu cher ami psychopathe!

Jolie fiche, tu es assez torturé... J'aime ça Ha ha ha
Bonne chance pour la fin de ta fiche!

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alyosha Abramovitch
avatar

Crazy Color Blind
Messages : 16
Date d'inscription : 16/08/2014
Localisation : Dans un endroit pas fréquentable

ID Second Life
Identifiant: Nutty
Age: 21 ans
Pouvoir: Handling of the Devil/Eyes of Shadow

MessageSujet: Re: Let me see the red of your blood. [END]    Dim 17 Aoû 2014 - 1:43

Merci Merci. =w=
Psychopathe au pouvoir. >w<
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité

MessageSujet: Re: Let me see the red of your blood. [END]    Dim 17 Aoû 2014 - 1:47

Deux psychopathe en deux jours.....j'ai peur TT.
En tout cas, bienvenue et bonne chance pour la fin de ta fiche. *s'enfuit en courant*
Revenir en haut Aller en bas
Alyosha Abramovitch
avatar

Crazy Color Blind
Messages : 16
Date d'inscription : 16/08/2014
Localisation : Dans un endroit pas fréquentable

ID Second Life
Identifiant: Nutty
Age: 21 ans
Pouvoir: Handling of the Devil/Eyes of Shadow

MessageSujet: Re: Let me see the red of your blood. [END]    Dim 17 Aoû 2014 - 1:48

Merci. =w=
Mais non, faut pas avoir peur. =w=
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nihilim
avatar

Maitre du Néant
Messages : 117
Date d'inscription : 01/08/2014
Localisation : Dans mon Atelier

ID Second Life
Identifiant: Nihilim
Age: 21 ans
Pouvoir: Abyss Mnémonique/Acupuncture spirituel

MessageSujet: Re: Let me see the red of your blood. [END]    Dim 17 Aoû 2014 - 1:54

Bienvenue à toi Alyosha~

Je t'aime déjà, une autre personne qui rejoins la congrégation des fou à lié X)
J'aime beaucoup ta fiche, j'ai validé ton code j'attend de voir ta seconde naissance pour pouvoir te valider, bon courage ^_^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alyosha Abramovitch
avatar

Crazy Color Blind
Messages : 16
Date d'inscription : 16/08/2014
Localisation : Dans un endroit pas fréquentable

ID Second Life
Identifiant: Nutty
Age: 21 ans
Pouvoir: Handling of the Devil/Eyes of Shadow

MessageSujet: Re: Let me see the red of your blood. [END]    Dim 17 Aoû 2014 - 2:44

Haha, merci. =w=
Bah tu sais, plus on est de fou, plus on ris. -hahahahaha- *désoler pour la blague :") *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lissandro Sylvio
avatar

Destroy me...Or Save me...
Messages : 118
Date d'inscription : 02/08/2014
Localisation : Devant son piano

ID Second Life
Identifiant: Harmony
Age: 28 ans
Pouvoir: Range of Damocles

MessageSujet: Re: Let me see the red of your blood. [END]    Dim 17 Aoû 2014 - 7:30

Bienvenue chez les fous bwahahahahaharf...
J'aime beaucoup ton avatar ! *^* J'ai hâte de pouvoir lire ta fiche en entier ^^

_________________




cliclic:
 


♣ ♠ ♦
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alyosha Abramovitch
avatar

Crazy Color Blind
Messages : 16
Date d'inscription : 16/08/2014
Localisation : Dans un endroit pas fréquentable

ID Second Life
Identifiant: Nutty
Age: 21 ans
Pouvoir: Handling of the Devil/Eyes of Shadow

MessageSujet: Re: Let me see the red of your blood. [END]    Dim 17 Aoû 2014 - 15:28

Merci merci. =w= -j'ai envie de refaire ma vanne pourrie. Hahaha :'D-
Et merci, j'aime aussi mon va va. **
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nihilim
avatar

Maitre du Néant
Messages : 117
Date d'inscription : 01/08/2014
Localisation : Dans mon Atelier

ID Second Life
Identifiant: Nihilim
Age: 21 ans
Pouvoir: Abyss Mnémonique/Acupuncture spirituel

MessageSujet: Re: Let me see the red of your blood. [END]    Lun 18 Aoû 2014 - 23:02

Félicitation, nous validons ta fiche~

Tu peut désormais jouer sur Second Life, je t'ai mis ta couleur, je te mettrais un rang dans la soirée tes pouvoirs te serons attribué dans la semaine.

Amuse toi bien~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alyosha Abramovitch
avatar

Crazy Color Blind
Messages : 16
Date d'inscription : 16/08/2014
Localisation : Dans un endroit pas fréquentable

ID Second Life
Identifiant: Nutty
Age: 21 ans
Pouvoir: Handling of the Devil/Eyes of Shadow

MessageSujet: Re: Let me see the red of your blood. [END]    Lun 18 Aoû 2014 - 23:16

Merci bien. =w=

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Let me see the red of your blood. [END]    

Revenir en haut Aller en bas
 

Let me see the red of your blood. [END]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Episode 8: Thicker than Blood & Deeper than Water.
» armée blood axe en construction
» Blood & Chocolate ou Le gout du sang.
» [1500 pts] blood axes
» Liste Blood Ravens (BA) Cypher Table #3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Interface de connexion :: Création de Personnage :: Personnages crées :: Satan&Nihilim-