AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Cyprien Luciv... heu Azazel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cyprien Luciv
avatar

Pie Voleuse et Tueuse
Messages : 17
Date d'inscription : 24/11/2015
Age : 23
Localisation : Mystère et boule de gomme

ID Second Life
Identifiant: Azazel
Age: 23
Pouvoir: Dead Time / Spy Game

MessageSujet: Cyprien Luciv... heu Azazel   Mar 24 Nov 2015 - 17:38

Code:
 



 Cyprien Luciv
 


 
Identification

 

  Pseudo: Azazel
  Age : 23 ans à ce qui paraît
  Sexe: Oh, garçon alors
  Orientation sexuelle : Le jour où il aura assez confiance en quelqu'un pour ce genre de chose alors il le découvrira lui aussi.
  Groupe : Nihilim semble le plus approprié bien que Satan ne soit pas bien loin de l'état d'esprit d'Azazel
  Joue depuis : Tout nouveau mais vous allez bien finir par entendre parler de lui...
 Phobie : Pistantrophobie: la peur de faire confiance aux autres.
 Pouvoir :
Dead Time :

Pouvoir lui permettant de ralentir ou arrêter le temps autour de lui, ce pouvoir ne permet pas à son utilisateur de bouger de plus de deux pas. Il peut juste observer ce qu'il y a autour de lui.
Contre coup du pouvoir, l'utilisateur peut être paralyser quelques instants ou quelques heures s'il reste trop longtemps en temps mort.

Spy Game :

Pouvoir permettant à son utilisateur de connaitre des informations basiques d'une personne, pour cela il suffit d'un touché pour avoir accès au nom, prénom, pseudo, age, taille, poids. Pour avoir plus d'information il faut que l'utilisateur reste longtemps en contacte avec sa cible.
Cependant, l'utilisateur ne peut en aucun cas avoir accès au passé d'avant second life, ni la renaissance ou bien les informations concernant le passé lointain. Cependant, il peut avoir accès au passé proche et aux interaction que sa cible à pu avoir.
Effet secondaire de ce pouvoir, la cible peut perdre connaissance ou éprouver une forte douleur à l'endroit touché.

  Métier : Azazel ne fait que se qui lui plait: tuer et voler, mais si vous lui plaisez bien et que vous payez bien il accepte de vous faire profiter de ses... talents. Mais gare à la tête de celui qui le trompe...
 Ce qu'il aime : Ah, parce qu'il faut aimer des choses ? Hé bien Azazel aime ses armes... et ses armes... oh et les cigarettes... un problème ?
 Ce qu'il n'aime pas : La liste pourrait être longue... très longue alors nous allons aller au plus court: le monde en général, ceux qui le dirige en particulier.
 

 
 Etat Mental

 


 Ah, parce qu'il vous faut un état mental en plus ?
Hé bien, cela risque de recaler Azazel mais pas le choix.
Azazel n'aime pas le monde qui l'entour, n'aime pas les gens et n'a absolument aucune confiance en quiconque. Le peu de confiance qu'il avait a disparut en même temps que les nombreux coups dans le dos qu'on lui a fait.

Azazel donc oscille dangereusement entre différent état d'esprit:
- La colère de ne pouvoir agir comme il le veut, de ne pouvoir dire haut et fort ce qu'il pense sans se faire jeter des pierres à la face.
- La peur d'accorder sa confiance et de voir encore une fois celle-ci piétinée comme elle l'a été pendant toute son enfance ou son adolescence.
- Le désir fou de détruire tout sur son passage sans s'arrêter, de tuer quiconque ne correspondrait pas à ses critères.

Pourtant, sous ses airs amer, durs et mauvais, Azazel cache un humour quelque peut noir mais plaisant. Sous cette folie se cache un homme qui ne ment jamais, même s'il sait jouer avec les mots. Réussissez à lui arracher une promesse, faites bien attention à la formulation, et Azazel ne la trahira jamais même si pour cela il devait en mourir.
Cependant, Azazel à la rancune tenace, faites-lui un coup tordu et il s'en souviendra dût-il revenir des enfers pour vous le faire payer.


 

 Physique

 


Azazel a les cheveux d’un châtain tellement foncés qu’on pourrait les dire noirs, ils sont légèrement ondulés et lui arrivent un peu au-dessus des épaules. Quand on ajoute à cela sa fâcheuse manie de se tenir droit en toute circonstance en levant haut son menton légèrement pointu comme pour vous défier... certains idiots le compareraient à un aristocrate.
Il faudra peut-être qu'il pense à s'habiller comme ceux-ci un jour...

Ses yeux sont d'un vert couleur absinthe. Ils sont en forme d’amande ressemblant plus à ceux d’un prédateur qu’autre chose dans leur façon de bouger.

Azazel mesure environ 1,74 mètres, n'essayez pas de vous moquer de sa taille... respectable ou il risque de mal le prendre. Ses muscles sont apparents mais il est encore loin de ces types bodybuildé... Il est claire, quand on regarde son physique, que c'est un type nerveux et rapide.

Sa peau ? Hé bien que dire... elle est presque blanche car il ne sort franchement pas souvent et quand c'est le cas c'est plutôt la nuit. Vous pourrez, si vous êtes fou ou avez de la chance, distinguer quelques grains de beauté un peu partout sur son corps, ainsi qu'une tâche de naissance sur son épaule droit, celle-ci se prolongeant sur une bonne partie de son dos telle une tâche de café sur une nappe blanche.


 

 Story of my life
 


 Hé bien, la vie d'Azazel ne commença pas sous les meilleurs hospices.
Sa mère lui donna naissance dans un quelconque hôpital sous X. Comprenez-la elle ne connaissait pas le père et elle n'avait même pas finit ses études.
Azazel se retrouva donc rapidement dans un orphelinat froid et austère dans une ville immense en Amérique. Ce n'était pas le seul orphelinat de la ville, mais tous les autres avaient refusés le bébé par faute de place. D'ailleurs la directrice de l'orphelinat l'accepta seulement parce qu'elle obtenait une aide supplémentaire en ayant un bébé si jeune à sa charge.

Azazel grandit pendant 6 ans dans cet orphelinat dirigé par une femme peu scrupuleuse qui gardait l'argent pour elle et ne faisait que le stricte nécessaire pour garder l'établissement ouvert. D'ailleurs rare étaient les parents qui venaient pour adopter et encore plus ceux qui repartaient avec un enfant.

Lorsque l'orphelinat fut enfin fermé Azazel avait presque 7 ans. Il ne savait pas lire ou écrire, il n'était pas bien gros étant donné que la loi du plus fort régnait en maitre pour tout ce qui était nourriture, par contre il connaissait un nombre impressionnant d'insultes...

Il fut placer en famille d'accueil où il put commencer à aller à l'école.
A partir de là il alla de désillusion en désillusion.
Lui qui pensait que le monde serait plus beau en dehors des murs gris de l'orphelinat... Non, tout n'était que faux semblant. Les enfants sont cruels entre eux... Azazel apprit vite la leçon quand ses camarades de classes le poussèrent dans un puits vide car il avait eu la mauvaise idée de critiquer leur discussion à l'âge de 8 ans.
Il vécut donc sa scolarité reclus, martyrisé verbalement et toujours en tord quand les adultes entendaient les disputes.

Et cela alla de mal en pis, il eut même quelques déboires avec la police. Azazel était vraiment mauvais pour choisir ses "amis".

Le pire fut peut-être à l'âge de 19 ans.
Azazel vivait toujours dans la famille d'accueil, c'était la dernière année avant qu'il ne puisse partir et vivre par lui-même. Il était devenu ami avec Théodore, un jeune homme dans la même classe que lui en BTS commercial. Ils avaient effectués les stages aux mêmes endroits, dans une société très connu et réputés.
Alors qu'Azazel rendait enfin son dossier pour le BTS on lui fit la remarque que celui-ci était étrangement semblable à celui de Théodore... pire qu'il s'attribuait le mérite pour certaine chose qu'il n'avait pas fait selon son maitre de stage.
Oh, il eut beau se débattre, essayer de prouver son innocence, personne ne le cru. Entre un gentil jeune homme qui venait d'un milieu aisé et Azazel qui venait d'une famille d'accueil et qui en plus avait eu quelques soucis avec la police...
On lui interdit tout passage d'examen et son nom fut presque mis sur liste noir dans toutes les grosses sociétés.

Azazel refusa de s'excuser, refusa de parler calmement avec sa famille d'accueil et refusa également de recommencer son année ou de faire des études dans une autres voie.
Il se trouva un appartement en abusant des aides de l'état, trouva un job qu'il pouvait faire de chez-lui et qui payait des clopinettes, et se renferma sur lui-même et sa colère.

On put même se demander qu'est-ce qui put l'empêcher de se suicider quand on voyait le mal qui se donnait pour ne plus s'ouvrir au monde extérieur...Seul ses rares sorties au centre de tire ou au terrain d'air soft empêchaient ses voisines d'appeler la police en le croyant mort.

 

 Rebirth
 



Azazel grogna en reconnaissant une nouvelle fois cette fichue fenêtre popup. Combien de fois était-elle apparut ces dernières semaines ? Il avait perdu le compte après avoir dépassé 100. Il lui semblait même avoir reçus un foutu mail en rapport avec ce truc…Il ne l’avait pas lu et l’avait ignoré. Il devait toujours trainer dans un coin de sa boite.
"Seconde Life" indiqué le texte qui prenait quasiment toute la fenêtre.

Pff, encore un truc débile où des personnes idiotes et surtout hypocrites se rassemblaient pour minauder ou il ne savait trop quoi.

Il ferma rageusement la fenêtre pour se consacrer entièrement à l'épisode d'une obscure série, mais cette fois-ci la popup ne se laissa pas faire. Il eut beau cliquer elle réapparut presque aussitôt sur tout l'écran.

-Non mais tu vas me arrêter de me faire chier oui ! Hurla-t-il pour lui-même dans son appartement sombre... et miteux.

La popup sembla se moquer de lui alors qu'elle réapparaissait pour la 3ème fois consécutive. Une bordé de juron suivit son apparition. Il manqua d'attraper une des nombreuses armes qu'il avait chez lui pour canarder son pc. Seul le prix de celui-ci et un peu de bon sens l'en empêcha.

Il prit une profonde inspiration, expira lentement et recommença son manège deux trois fois avant de rouvrir les yeux qu'il avait fermé dans le processus. Il cliqua gentiment sur la petite croix... et la fenêtre n'eut même pas la décence de se fermer un quart de seconde. La souris vola à travers la pièce et atterrit, heureusement, dans un tas de vêtement vaguement propre. Par un mystérieux hasard, le choc activa la souris et celle-ci cliqua sur le lien de la fenêtre popup.

Azazel regarda d'un oeil dubitatif ce qui s'affichait. Et, petit à petit il s'approcha plus de l'écran un peu intéressé tout de même par ce qu'il voyait.
Il hésita, mais si cela pouvait en plus faire dégager cette foutu fenêtre... il pouvait bien perdre un peu de temps là-dedans non ? Le jeune homme récupéra sa souris, balança une chaussette qui s'y accrochait, puis revint devant son écran.
Encore un instant d’hésitation et il lança le jeu.

Il remplit les quelques questions qui s'affichèrent avec un grognement d'agacement sans réellement prêter attention à ce qui était marqué et put enfin lancer le jeu. Il ne put profiter des premières images que ce fut le trou noir.

Azazel se réveilla dans une salle immense, de plafond plus que haut...vide. Il cligna lentement des yeux, se pinça... mais il se retrouva toujours au même endroit.
Soudain, le sol sous lui se mit à bouger s’élevant brutalement et rapidement à plusieurs mètres au-dessus du reste de la salle, et continuant toujours plus haut avant de se stabiliser en faisant osciller Azazel.

Celui-ci se mit lentement à quatre pattes pour atteindre le bord de la plateforme et regarder le sol loin en bas. Il ouvrit la bouche mais aucun son ne sortit.
Mais où est-il tombé ?
Son regard fit le tour de la pièce toujours intensément blanche et profondément vide, lorsqu'un bruit sourd lui fit lever les yeux. Incrédule il aperçut le plafond qui commença à descendre avec lenteur.

-Putain, qu'est-ce que c'est que ce merdier ? Cria-t-il à qui voulait bien l'entendre alors que de splendide pique faisaient leur apparitions au plafond qui continuait sa lente avancée.

Il crapahuta jusqu'au bord de la plateforme, cherchant un moyen de descendre et d'éviter une mort douloureuse, quand il aperçut une personne en bas.
Alors qu'il ouvrait la bouche pour envoyer la personne chercher une quelconque échelle, celle-ci parla.

-Ne bouge surtout pas ! Reste immobile, tout va bien se passer !

Azazel crû que sa mâchoire allait tomber au sol.

-Tu te fou de ma gueule ? Y'a un plafond qui me fonce droit dessus connard ! Rugit Azazel alors qu'il levait brièvement la tête pour voir que le plafond n'était qu'à quelques mètres de lui.

-Fais-moi confiance tu ne risques rien !

Azazel renifla de dédain et de dégout. Bien, il avait compris l'autre ne voulait pas l'aider. Il fallait être malade pour avoir confiance en une personne que l’on ne connaissait pas, surtout dans ces circonstances. Il allait sauter, oui, ce n'était pas si haut...un immeuble à quatre étage tout au plus, il survivrait en tout cas plus surement qu'en restant là.
Il se mit assis au bord de la plateforme près à se laisser tomber, tandis que la plafond était toujours plus bas.

-Non, ne sautes pas tu vas mourir, restes en place ! S'écria l'autre avec conviction.

Azazel eut un temps d'arrêt. Que pouvait-il faire ? Faire... confiance ?
Non, il avait appris que cela n'apportait que des soucis.
Mais...un type irait aussi loin que ça pour se foutre de lui ?
Il resta indécis. Et bientôt il dut se mettre à plat ventre pour ne pas se faire embrocher.
Il ne lui rester qu'une poignée de minutes tout au plus pour se décider. Il pouvait encore ramper et se laisser glisser, se serait dangereux tête la première mais...

-Fais-moi confiance ! Entendit-il une nouvelle fois en bas.

Azazel ferma les yeux, serra les poings à s'ouvrir les paumes avec ses ongles puis se mit dos au sol sans plus bouger. Il allait faire confiance, pour peut-être la dernière fois il allait faire confiance à quelqu'un. Il rassembla tout son courage pour ne pas bouger, ne pas ouvrir les yeux.

Il pouvait encore faire confiance.

Le grondement s'arrêta, le calme revint.
Lentement Azazel ouvrit les yeux. Les piques étaient à un souffle de lui...il était vivant.
On ne l'avait pas trahit.
Il s'évanouit un léger sourire aux lèvres.

 

 Derriere l'ecran


  Pseudo IRL :Clair Obscure
  Comment nous a tu trouver? : Ben je cherchais avec désespoir un forum yaoi et dieu (google) ma fournit le lien.
  Comment trouve-tu le forum?une idée pour l'amélioré? :Je suis fan du graphisme (moi aussi je veux être aussi forte à ça !)
  Rang désiré : Pie Tueuse et Voleuse
  Code :code bon - validé par Nihilim
 
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kankou
avatar

Devilish Faceless
Messages : 135
Date d'inscription : 30/11/2014

ID Second Life
Identifiant: Kankou
Age: 23 ans
Pouvoir: Dead Game / Justice

MessageSujet: Re: Cyprien Luciv... heu Azazel   Jeu 3 Déc 2015 - 1:46

Bonsoir ^^

Bienvenue sur Second Life.
Ta fiche est assez interessante~

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cyprien Luciv
avatar

Pie Voleuse et Tueuse
Messages : 17
Date d'inscription : 24/11/2015
Age : 23
Localisation : Mystère et boule de gomme

ID Second Life
Identifiant: Azazel
Age: 23
Pouvoir: Dead Time / Spy Game

MessageSujet: Re: Cyprien Luciv... heu Azazel   Jeu 3 Déc 2015 - 10:51

Oh,merci beaucoup =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neil Abraham
avatar

Error 404
Messages : 76
Date d'inscription : 20/03/2015
Localisation : Assit Devant son PC

ID Second Life
Identifiant: Brain
Age: 20 ans
Pouvoir: Voodoo Child / Honest

MessageSujet: Re: Cyprien Luciv... heu Azazel   Mer 9 Déc 2015 - 23:03

Bienvenu parmi nous

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cyprien Luciv
avatar

Pie Voleuse et Tueuse
Messages : 17
Date d'inscription : 24/11/2015
Age : 23
Localisation : Mystère et boule de gomme

ID Second Life
Identifiant: Azazel
Age: 23
Pouvoir: Dead Time / Spy Game

MessageSujet: Re: Cyprien Luciv... heu Azazel   Mer 9 Déc 2015 - 23:03

Merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nihilim
avatar

Maitre du Néant
Messages : 117
Date d'inscription : 01/08/2014
Localisation : Dans mon Atelier

ID Second Life
Identifiant: Nihilim
Age: 21 ans
Pouvoir: Abyss Mnémonique/Acupuncture spirituel

MessageSujet: Re: Cyprien Luciv... heu Azazel   Mer 16 Déc 2015 - 19:25

Bonsoir et Bienvenue sur Second Life ^^

Je m'excuse de l'attente pour la répons à ta validation, je m'occupe seul du forum en ce moment et avec la période d'exam et de travail ça à été un peu compliqué et le forum à été un peu vide ^^'

Enfin bref, félicitation ta fiche est validé o/
Je met ta couleurs ainsi que ton rang dès que possible ^^
Tu sera chez les Satan qui est le groupe qui me semble le mieux convenir à ton perso.

Amuse toi bien dans Second Life!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cyprien Luciv
avatar

Pie Voleuse et Tueuse
Messages : 17
Date d'inscription : 24/11/2015
Age : 23
Localisation : Mystère et boule de gomme

ID Second Life
Identifiant: Azazel
Age: 23
Pouvoir: Dead Time / Spy Game

MessageSujet: Re: Cyprien Luciv... heu Azazel   Mer 16 Déc 2015 - 19:57

Bonsoir,
Aucun soucis de ce côté,
Merci beaucoup =D

Je vais donc de se pas martyriser de pauvre personnes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Cyprien Luciv... heu Azazel   

Revenir en haut Aller en bas
 

Cyprien Luciv... heu Azazel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» AZAZEL ◭ Pile tu meurs, face je te tue !
» Azazel • Club des damnés [ LIBRE ]
» Azazel is my name [Finis]
» Azazel
» Azazel, l'Ange Prtotecteur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Interface de connexion :: Création de Personnage :: Personnages crées :: Satan&Nihilim-