AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Une nouvelle maison, de nouvelles.... activités [PV Neil le Traumatisé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Khan
avatar

Obscure Machiavellism
Messages : 72
Date d'inscription : 28/03/2015

ID Second Life
Identifiant: Khan
Age: 21 ans
Pouvoir: Russian Roulette & Perfect Body

MessageSujet: Une nouvelle maison, de nouvelles.... activités [PV Neil le Traumatisé]   Lun 22 Juin 2015 - 14:30

Khan fixait Abraham un peu perdu lui aussi par la situation. Evidemment qu'il ne comprenait pas. Après tout il était fautif et aurait du lui en parler plus tôt au lieu de débarquer comme ça. Mais il n'allait pas se refaire non plus. Il faudra qu'il se contente de ça.

"Mais bien sûr, tu stresses pas...." Soupira t-il avec le sourire, se disant qu'il allait essayer de rester calme et lui expliquer les choses plus ou moins clairement, même si c'était pas très simple non plus.

Il le regarda dans les yeux et observa la façon dont il le dévisageait assez méchamment du regard en silence. Khan espérait juste qu'il n'allait pas regretter sa décision. Après tout, même si lui même était imprévisible dans ses actes, Abraham était aussi pas mal dans son genre... Donc il allait devoir agir avec un minimum de tact, ce dont il était quasiment incapable.

"Calme toi...Okay t'a pas comprit de suite. Mais y a rien de louche hein! Tu sais comment c'est parfois...Faut être persuasif quoi... Et c'est ce que j'ai fait! Y a pas d'arnaque et je te demande rien en retour...Enfin juste ta présence quoi..."

Khan balaya du regard l'appartement et reporta ses yeux sur Abraham qui avait l'air plutôt dépité devant le carnage. Il recula un peu, se tenant à l'écart. Bien sûr il croyait qu'il se moquait de lui et du coup il reprit la parole, tenant de le rassurer comme il pouvait.

"Bah si ça aurait été une blague j'aurais pas tout bousillé hein! Enfin...Il te reste des meubles quand même! Même si ils sont tout pourris."

Khan pouvait paraître un peu rude, mais il n'avait pas d'attachements aux objets, se disant que tout pouvait être remplaçable. C'est d'ailleurs une des raisons du pourquoi il s'attaquait souvent au mobilier de sa maison ou celle d'Abraham, ceux-ci remplissant beaucoup mieux leurs rôle en tant que punching ball plutôt que de réels meubles. Alors il se sentait plus ou moins coupable pour les meubles d'Abraham.

"Oh ça va c'est que des objets, t'en aura de bien mieux! Tu va pas pleurer sur des bouts de bois quand même... Si tu y tiens tant on en fera un feu de joie voilà! Ils serviront à nouveau! Problème résolu?"

Khan se posa fièrement devant Neil qui était déjà parti se poser en boule au sol. Il ne le croyait pas? Pourquoi?

"Pourquoi tu me crois pas? Y a quoi de si bizarre?"
Demanda-t-il finalement pour éclaircir son doute. Le croyait-il pas par rapport à la maison ou plutôt sur ses moyens de l'avoir obtenue?

"Ecoute... je sais pas pourquoi t'es si méfiant, mais je te promet que tout est clair! Si tu veux seulement savoir comment j'ai eu l'argent je t'expliquerai ça demain...En même tant que je te donnerai la preuve de l'existence de la maison... Alors va te coucher au lieu de mettre ma grande parole en doute!"
lui lança t-il plutôt froidement en allant lui même sur le lit, dans un coin, semi allongé au cas ou Abraham voudrait lui aussi venir. Il savait qu'il ne bougera certainement pas avant un moment. Alors il attendra qu'il s'endorme pour agir. Ce mec était beaucoup plus conciliant dans son sommeil. Il cacha un sourire et patienta.

Quand il remarqua que la tête de mule était toujours par terre, enfin endormi, il se leva doucement et le fixa un moment, pour s'assurer de son sommeil. C'était le petit matin et on commençait déjà à voir le soleil se lever. Il regarda les chats, et se dit qu'ils reviendront juste après avoir vu la maison pour les emmener aussi avec eux. Il le porta donc délicatement, espérant ne pas le réveiller, et quand bien même il se réveillerai, il fera forcément en sorte de le maintenir calme jusqu'à destination. Il prit un taxi, indiqua le lieu au chauffeur et ils arrivèrent plutôt rapidement. Le lieu était assez agréable et lumineux. Ca changeait radicalement du vieux bâtiment tout délabré.

Il porta Neil jusqu'à la porte d'entrée, ayant été le plus délicat possible en le laissant finalement sur le sol, dans l'herbe, pour le réveiller.

"Allez réveille toi! Tu voulais des preuves? En voilà une grosse je pense non?!"
Lui dit-il assez fort pour se faire entendre en faisant cliqueter les clés de leur nouvelle maison à côté de ses oreilles.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neil Abraham
avatar

Error 404
Messages : 76
Date d'inscription : 20/03/2015
Localisation : Assit Devant son PC

ID Second Life
Identifiant: Brain
Age: 20 ans
Pouvoir: Voodoo Child / Honest

MessageSujet: Re: Une nouvelle maison, de nouvelles.... activités [PV Neil le Traumatisé]   Lun 22 Juin 2015 - 15:52

Pas d'arnaques hein... C'était déjà trop tard pour le cerveau de Neil qui ne pouvait s'empêcher d'imaginer trois millions d'hypothèses quand à ce que pouvait bien manigancer Khan et ce qu'il avait pu faire pour soit disant obtenir une maison. Ce n'est pas parce qu'il s'était habitué à sa compagnie et qu'il ne détestait pas réellement vivre avec lui, qu'il lui faisait entièrement confiance... Peut-être même qu'il avait fini par apprécier khan plus qu'il ne le devait et qu'il ne voulait plus être séparé de lui, mais la moindre apparition d'un doute pouvait rapidement faire s'écrouler l'équilibre qui s'était installé entre eux. Après tout ce n'est pas en quelques jours qu'allait disparaître des années de fragilité mentale...

Déprimé par la réponse un peu froide et toujours aussi orgueilleuse de Khan, il se roula encore plus en boule sur le sol dur, préférant mourir plutôt d'accepter de revenir se coucher avec l'autre et lui donner entièrement raison. Il passa de longues minutes à réfléchir à toutes les possibilités possibles avant de s'endormir de force, trop fatigué et attristé par la situation, plongeant dans un sommeil agité. Evidemment, il ne se rendit pas compte que Khan le soulevait et l’amenait à l'extérieur et se contenta juste de s'agripper un peu inconsciemment à lui, par simple réflexe.
-"Hnmm..."
Après tout le corps de Khan était bien plus confortable et chaud que le carrelage de la cuisine, alors il se frotta légèrement contre lui pour se réchauffer et laissa s'échapper quelques soupirs d'aise avant de se rendormir profondément, laissant derrière ses cauchemars.

Ce fut un vague son de cliquetis et une voix lointaine qui le réveilla lentement.
-"Hmm... qu'est ce qu'il se passe ? Khan ?" grogna-t-il en se frottant les yeux, ne comprenant pas vraiment ce que l'autre disait.
-"Une grosse quoi ?" répéta-t-il lentement, un peu effrayé de la signification que pouvait avoir cette phrase dans la bouche de Khan et par ce que pouvait interpréter son cerveau endormi.
Il finit par se réveiller petit à petit et remarqua qu'il était littéralement couché dans l'herbe, bien qu'il ne se rappela pas de s'être endormi à la belle étoile.
-"On est où ?" finit-il par demander en observant l'endroit où il se trouvait, qu'il ne connaissait pas du tout. La maison devant lui avait l'air inhabitée et il n'y avait pas de voisins directs.
-"...kh..an ?" murmura-t-il enfin en remarquant les clefs que l'autre agitait devant son nez depuis un bon bout de temps déjà.

Non. Ce n'était pas possible que ce soit vraiment... la maison dont Khan parlait ? Un peu affolé, il se releva en s'appuyant brutalement sur Khan et prit les clefs pour essayer d'ouvrir la porte... qui s'exécuta rapidement, le laissant découvrir le couloir intérieur de la maison.
-"..."
Tout d'un coup, il se sentait vraiment très con. Il avait passé toute la soirée à douter de lui alors que Khan venait de lui annoncer joyeusement -à sa façon- sa surprise. Bien sûr cela n'expliquait pas comment il s'était débrouillé pour faire ça, mais ce qui était sûr, c'était qu'il n'avait jamais eu l'intention de le faire marcher ou de lui faire une mauvaise blague, comme Neil avait pu l'imaginer. Ne sachant pas trop quoi dire, il baissa la tête et resta un long moment silencieux avant d'avouer à contre-cœur.
-"Dé...désolé hein..." murmura-t-il, sincèrement peiné d'avoir rembarré Khan alors que l'autre avait simplement voulu lui faire plaisir.
-"Mais en même temps si tu m'avais expliqué depuis le début aussi !" renchérit-il, refusant de s'avouer vaincu, trop gêné par la tournure finale que prenait les événements. Enfin, il faut savoir aussi qu'il était extrêmement content et qu'il aurait pu en pleurer, mais qu'il ne le montrera probablement jamais, à moins d'y être forcé... Personne dans sa vie n'avait été jusqu'à lui procurer un nouveau chez-soi pour qu'ils puissent continuer de vivre ensemble sans encombres... Un peu perdu, il se mordit la lèvre et resta sans bouger, observant chaque détail de leur nouvelle maison.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khan
avatar

Obscure Machiavellism
Messages : 72
Date d'inscription : 28/03/2015

ID Second Life
Identifiant: Khan
Age: 21 ans
Pouvoir: Russian Roulette & Perfect Body

MessageSujet: Re: Une nouvelle maison, de nouvelles.... activités [PV Neil le Traumatisé]   Lun 22 Juin 2015 - 21:17

Après avoir fait de son mieux pour transporter la livraison qu'était devenu Abraham jusqu'à la maison, il n'attendit pas bien longtemps pour avoir une réaction de ce dernier. Mais apparemment il était plutôt déboussolé, et parla d'une chose grosse. Il devait sûrement parler de la maison. Il s'amusa de son questionnement et profita de son lent réveil pour se baisser à son niveau, assez proche de son visage avec un sourire malicieux.

"Oui c'est ça, grosse tu vois..."


Il lui ébouriffa les cheveux et se remit debout, le fixant de sa hauteur, attendant qu'il se réveille comme il faut. Il regarda la maison et tenta de reprendre plus sérieusement.

"Comme tu vois on est chez nous, la maison dont je te parlais. Si tu veux l'adresse précise je dois l'avoir sur un bout de papier dans ma poche..."


Khan chercha rapidement mais ne trouva pas le papier. Il a dû le laisser dans l'ancien appart. Il tira assez violamment sur ses poches vides, un peu énrvé, espérant que ça ne comprometrait pas toute sa crédibilité.

"Rha putain... Bon je l'ai pas sur moi là mais tu va pas douter pour ça hein? Hein?? Il doit juste être à l'appart..."
S'affola un peu Khan en se remettant à son niveau, insistant sur les clés pour les lui donner, et le laisser vérifier par lui même.

Il le regarda marcher jusqu'à la maison, placé derrière lui, qui avançait lentement après s'être servit de lui comme appui pour se lever. Il entra et Khan s'empressa de le suivre.

"T'a vu? C'est cool hein, et plutôt neuf aussi, meubles compris!"
Annonça-t-il en se postant fièrement devant lui, bras croisés. Neil fit une mine coupable et s'excusa, sûrement pour ne pas l'avoir cru. Bien sûr il ne lui en voulait pas tant que ça, même si sa fierté et son honneur surtout, en prenaient un coup. Car si y a bien un truc qu'il n'aimait pas c'est le mensonge. Il ne mentait que très rarement. Certainement comme Abraham aussi... Pourtant, ils ont chacun doutés l'un comme l'autre de leurs sincérités, donc il ne pouvait pas lui en vouloir. Seulement il allait tout de même s'assurer que cette fois il arrêtera réellement de mettre sa parole en doute.

Il prit un air plutôt menaçant et avança vers lui.

"Hmm... Mouais...Même quand je te l'ai dis t'a pas cru hein... Khan ne ment jamais. J'irais pas jusqu'a dire que j'ai toujours raison, même si c'est souvent le cas, mais si je dis un truc, crois-le!" Lança t-il en le regardant droit dans les yeux, posant son index sur son front pour y faire des rond dessus.

Il se tourna ensuite, amusé par l'émotion sur son visage, mais respectant cela en allant lui aussi inspecter un peu tout ça. Il était agréablement surpris, et le fut d'autant plus quand il remarqua qu'il y avait un grand lit deux places dans la seule chambre. Il y avait bien une autre petite pièce mais celle là, n'étant pas assez grande pour une chambre, sera certainement le bureau d'Abraham. Il sourit et l'appela.

"Hey viens voir! C'est extra!"
S'émerveilla-t-il, ayant déjà secrètement prévu où ils dormirons, ensemble naturellement. Il ne voulait pas paraître trop bizarre en ayant décidé qu'ils dormiront tous les deux mais fit passer ça pour de la logique. Il se plaça assit sur le lit et lui parla dès qu'il le vit entrer la pièce.

"On dors là dès ce soir! Y a même une couverture énorme! Alors pas de complainte! Et puis bon... Y a pas d'autre lit et ça aurait coûté trop cher tu vois... Donc voilà c'est décidé...Ca te dérange pas bien sûr...?" S'assura-t-il un minimum, même si honnêtement, il ne lui donnait pas trop le choix.

Il s'allongea donc brièvement pour tester le confort et regarda fixement Neil, qui avait l'air un peu perdu.

"Si tu sais pas ou te poser viens là... C'est bien assez grand pour deux hein! Va falloir t'habituer... allez allez!"
Insista-t-il en tapotant le lit, lui faisant signe de venir. Il n'attendait rien en retour. Non rien. Mais si il pourrait montrer qu'au moins il ne lui en voulait pas, ça ne le dérangeait pas. De toute façon, il comptait bien ne pas laisser Abraham dans son coin longtemps. Il continua simplement de tapoter joyeusement le matelas en le fixant, jusqu'a ce qu'il décide d'enfin venir sur le lit.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neil Abraham
avatar

Error 404
Messages : 76
Date d'inscription : 20/03/2015
Localisation : Assit Devant son PC

ID Second Life
Identifiant: Brain
Age: 20 ans
Pouvoir: Voodoo Child / Honest

MessageSujet: Re: Une nouvelle maison, de nouvelles.... activités [PV Neil le Traumatisé]   Mar 23 Juin 2015 - 11:24

"Chez nous"... se répétait inlassablement Neil dans sa tête, regardant d'un air indescriptible Khan qui lui expliquait qu'il ne mentait jamais.
-"Ce... c'est bon je me suis excusé hein ! Arrête de prendre cet air-là..." grogna-t-il, pas très convaincu par ses explications.
-"Et moi j’espère que ton orgueil finira par t'étouffer pendant que tu dors..." finit-il par lâcher sur un ton provocateur, un peu énervé que l'autre soit toujours trop fier et sûr de lui. Néanmoins il n'était qu'à moitié sérieux, et la joie du moment lui fit bien vite oublier son agacement et sa gêne. Il s'avança lui aussi pour visiter les pièces d'un air un peu étonné, n'osant pas trop regarder de près. Tout était un peu trop beau à ses yeux, un peu comme un rêve éveillé. Déjà, la maison était beaucoup plus grande que son appartement, il y avait même un étage et des pièces dont il ne voyait même pas l'utilité directe, trop habitué à vivre, dormir, manger et travailler dans sa chambre.

Il rejoignit Khan dans la chambre et resta un peu bloqué sur la vue du lit qui trônait en plein milieu de la pièce et surtout sur la vue de l'autre abruti qui c'était tranquillement allongé sur le matelas dans une position un peu tendancieuse. Est-ce-que le fait de dormir avec Khan le dérangeait ? Non ? Oui ? .... Peut-être ? Pourquoi il posait cette question d'abord ? Depuis le temps qu'ils dormaient dans le même lit, Neil s'y était forcement habitué d'une façon ou d'une autre, qu'il le veuille ou non, alors c'était pas la peine de ramener cette vieille histoire sur le tapis non ?
-"Euh..." Il regarda d'un air un peu stupide Khan, se frotta un peu les cheveux en ne sachant pas quoi dire, puis fit un grand détour pour aller s'asseoir de l'autre côté, prenant soin d'éviter l'autre et sa position très louche et ignorant ses tapotements sur le matelas.
-"Tu es vraiment sûr qu'on peut habiter là ?" finit-il par demander, n'arrivant toujours pas à se faire à cette idée soudaine et radicale, tâtant du bout des doigts le matelas tout neuf.

Il finit par enlever ses chaussures et se roula en boule autour d'un oreiller en attendant que Khan réponde. Dans tous les cas, ça c'était sûr que c'était confortable comme lit...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khan
avatar

Obscure Machiavellism
Messages : 72
Date d'inscription : 28/03/2015

ID Second Life
Identifiant: Khan
Age: 21 ans
Pouvoir: Russian Roulette & Perfect Body

MessageSujet: Re: Une nouvelle maison, de nouvelles.... activités [PV Neil le Traumatisé]   Mar 23 Juin 2015 - 15:16

Khan ne tenu pas vraiment compte de l'agacement de Neil, vu que son but était aussi de le provoquer un peu. Et puis de toute façon il savait qu'il n'était pas sérieux quand il lui disait de s'étouffer dans son sommeil. Et c'est ce qui rendait sa réaction encore plus amusante pour Khan. Il ricana simplement et s'étala donc sur le lit, attendant qu'il le rejoigne. Abraham tirait une drôle de tête mais il était sûrement surpris à cause de tant de nouveauté. Il avait l'air assez hésitant quant à venir s'allonger à côté de lui mais il fit finalement un détour bizarre et vint s'asseoir loin de lui, comme si il représentait un danger quelconque. Qu'est qu'il avait à être méfiant comme ça? Avait-il peur qu'il tente un truc bizarre envers lui...? Khan soupira discrètement, espérant qu'il ne croyait pas ça et tenta de se placer autrement sur le lit, réduisant malgré tout la distance entre eux deux. Il s'assit de façon similaire à lui en se mettant en face, retirant lui aussi ses chaussures et sa veste, qui était de trop. Ce lit était vraiment confortable et il se voyait bien y rester un petit moment.

"Bien sûr qu'on peut! On pourra y faire ce qu'on veut vu que c'est chez nous... Enfin, moi je vais pas me gêner hein! Alors toi non plus!"


Il le rassura donc, le ton sûr de lui et approcha un peu son visage.

"T'y vois aucun inconvénient donc... Tant mieux. En même temps personne sait qu'on vit ici, donc personne pour nous faire chier... Juste toi et moi, et les chats après.."
Il sourit un peu trop emballé peut-être, et espérait qu'Abraham ne prenne pas peur. Il le fixa, restant attentif aux moindres de ses réactions. Il n'aimait pas trop se sentir éloigné de lui, surtout après tout ce qu'il s'était passé. Alors il avait une sorte de besoin étrange de resserrer les liens entre eux. Après tout ils ont failli couper les ponts plusieurs fois et Khan comptait bien se faire plus présent. Etre oublié ou mis de côté n'était pas une chose pour lui.

Alors le voyant hésitant, il prit ses deux mains dans les siennes et les plaqua sur le matelas, le forçant à bien s'appuyer dessus, profitant pour le garder proche de lui.

"Tu vois? Tu peux appuyer hein...il se cassera pas comme ça celui là."
dit-il un peu amusé, ne résistant pas à le manipuler un peu, menant et tirant ses mains à droite et à gauche. Il n'en donnait peut-être pas l'air à cause de sa maladresse mais il était content de pouvoir en quelque sorte toucher Abraham, même si il allait risquer de le repousser brusquement d'une minute à l'autre. Pour empêcher cela de se passer, il rassembla les deux mains de Neil dans les siennes et le serra assez fermement pour rendre sa fuite plus difficile. Il le tira un peu à lui, et le regarda droit dans les yeux, s'amusant de son incompréhension. Le taquiner lui avait manquer à vrai dire. Alors il avait besoin de sa dose. A cette si courte distance de lui, il pouvait sentir à nouveau son parfum naturel, qui lui avait fait perdre l'esprit tant de fois, à son grand désespoir. Il laissa échapper un rictus un peu incontrôlé et s'approcha près de son oreille pour profiter de leur proximité.

"Alors ce lit... Confortable non? On y passera beaucoup de temps après tout..."
Demanda-t-il calmement, s'imaginant déjà s'y reposer tranquillement.

Même si il tenta de faire passer ses actions pour de la simple bienveillance, son esprit était d'ores et déjà envahit par des pensées plutôt inappropriées. Il le poussa sur le dos pour le forcer à s'allonger sans lui demander son avis, se disant simplement que ça sera plus convivial comme ça.

"Faut que tu testes mieux que ça le confort hein... Mets-toi à l'aise, non?"
Souffla t-il en gardant tout de même ses mains prisonnières, par réflexe.
Il se mit à genoux, fixant Abraham plus ou moins intensément, sans trop s'en rendre compte, perdu dans ses pensées, un petit sourire aux lèvres.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neil Abraham
avatar

Error 404
Messages : 76
Date d'inscription : 20/03/2015
Localisation : Assit Devant son PC

ID Second Life
Identifiant: Brain
Age: 20 ans
Pouvoir: Voodoo Child / Honest

MessageSujet: Re: Une nouvelle maison, de nouvelles.... activités [PV Neil le Traumatisé]   Mar 23 Juin 2015 - 18:18

En entendant la confirmation de Khan, Neil se détendit un peu et expira lentement.
-"Da...d'accord..." répondit-il en lançant un regard timide à la pièce autour d'eux, préférant ignorer l'autre qui s'était -beaucoup- rapproché de lui.
-"Il y a une connexion Internet au moins ?" s'inquiéta-t-il soudainement, réalisant qu'il ne pourra pas travailler sans et que certains de ses appareils devenaient inutiles sans accès au réseau. Peut-être qu'il ferait mieux de rester là-bas pour bosser finalement ? Mais en même temps cette maison avait l'air beaucoup plus accueillante et au moins les chats auront un jardin. Mais du coup il ne pourra plus voir les autres chats qui traînaient dans le quartier... Ne sachant plus de quel côté pencher, il se perdit un peu dans ses pensées et sursauta quand il sentit que Khan lui prenait les mains.
-"Hein ? Euh oui... oui... ça va j'ai compris..." répondit-il d'un ton plaintif, se laissant basculer de droite à gauche, souriant quand même car il trouvait Khan mignon sans trop comprendre pourquoi.
-"Eh..." Il se laissa faire sans trop résister, même s'il n'aimait pas trop qu'on le traite comme une poupée. Mais en même temps il estimait que Khan avait bien le droit de s'amuser un peu après tout ce qu'il avait fait.
-"Beaucoup...de temps...hein..." répéta-t-il alors en écarquillant un peu les yeux, fronçant les sourcils en voyant le faux air innocent de Khan. Il soupira et sourit un peu, ne sachant pas s'il devait rire, rougir, ou s'énerver.
-"pervers...." finit-il par lâcher, en se laissant allonger sur le dos sans résister non plus, avec un sourire moqueur cette fois-ci. Après tout il ne détestait pas non plus la proximité de Khan, et il n'avait plus envie de céder à ses peurs non plus. S'il le repoussait sans cesse, peut-être qu'il finirait par blesser Khan et ce dernier le laissera à nouveau tout seul...
-"Mais... merci quand même... Je... je suis désolé pour tout à l'heure hein ? " souffla-t-il alors en se collant un peu à lui, profitant un moment de la chaleur de son corps. Après tout, il se sentait bien là. Il n'avait aucune envie de bouger...D'ailleurs ce fut Khan qui bougea en premier et s'éloigna un peu de lui. Neil regrettait vraiment d'avoir été mauvaise langue, même si Khan n'était tout de même pas entièrement innocent. Mais au final, il était tellement heureux que quelqu'un accepte bien de vivre avec lui et aille jusqu'à louer une maison neuve pour ce faire, qu'il ne savait même pas comment il pourrait exprimer toute sa gratitude à Khan.
Il se força à sortir un peu de ses pensées et dévisagea l'autre de haut en bas avant de froncer les sourcils, un peu gêné.
-"Aha...je veux pas savoir à quoi tu penses dans tous les cas..." murmura-t-il en fixant étrangement la bosse qui déformait le pantalon de Khan. Il garda son sérieux une demie-seconde avant d'exploser de rire. Finalement, il se sentait bizarrement heureux que Khan réagisse comme ça. Peut-être qu'avant il aurait pu avoir peur et être dégoûté, mais maintenant... maintenant il trouvait juste ça mignon.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khan
avatar

Obscure Machiavellism
Messages : 72
Date d'inscription : 28/03/2015

ID Second Life
Identifiant: Khan
Age: 21 ans
Pouvoir: Russian Roulette & Perfect Body

MessageSujet: Re: Une nouvelle maison, de nouvelles.... activités [PV Neil le Traumatisé]   Mar 23 Juin 2015 - 22:01

Khan afficha un sourire, content de la réponse d'Abraham concernant la maison. Après bien sûr, pour l'instant, il n'y avait pas internet. Mais ça, ça pouvait facilement se négocier sûrement. Khan ira voir un fournisseur d'accès à internet et s'inscrira sous son nom au pire. Il se demanda un moment si il ne devait pas lui mentir et lui dire que oui, mais il s'en rendrait vite compte et puis il ne voulait pas mentir pour ça, ni pour autre chose d'ailleurs. Il regarda ailleurs et lui dit la vérité.

"Pour l'instant non mais je vais m'en occuper cet aprèm si tu veux... Le temps que tu ramènes les chats au moins? Tu trouveras certainement l'adresse de la maison dans un de mes pantalons, sur un bout de papier..."


Il fit une pause et reprit immédiatement.

"Ah mais tu reviens aussitôt les chats récupérés hein? Si ça se trouve on aura internet dès demain ou quoi...Okay?"
s'affola-t-il légèrement, un peu inquiet qu'il décide finalement de rester là bas.

Il se concentra plutôt sur Neil et ses mains, qu'il profita pour tripoter un peu dans tous les sens, ne le lachant pas des yeux. Il s'amusa de sa réponse à sa taquinerie et rit doucement.

"Pervers? Moi? Pas du tout."
Répondit-il le ton plutôt sérieux, même si son petit sourire en coin le trahissait un peu.

Après tout, il n'avait pas si tord que ça finalement. Même si il n'y pouvait pas grand chose, et ce depuis le début, l'esprit de Khan aimait beaucoup trop vagabonder quand il est en présence d'Abraham. Il lui suffisait de le fixer un peu trop longtemps ou d'être suffisamment proche de lui pour se rendre compte quelques minutes après qu'il était déjà très loin dans son imagination.

Là encore il s'était un peu perdu mais fut un minimum ramené sur terre pour entendre les remerciements et excuses sincères d'Abraham, murmurant simplement une réponse brève.

"T'inquiète pas...ok?"

Il ne savait pas pourquoi mais ces mots qui sortaient de la bouche de Neil valaient beaucoup et sonnaient très bien dans sa tête. C'était une sorte d'exploit pour lui, d'avoir réussi à satisfaire en quelque sorte ce mec si compliqué. Enfin, satisfaire, du moins il l'espérait... Car Khan lui, était disons satisfait à 80% de son quotidien avec Neil. Le seul truc, qui pouvait lui manquer un peu était le contact direct avec lui. Il tentait souvent et était parfois rejeté, ce qui le faisait reculer. Et puis surtout, il voulait avant tout se retenir, oublier ses pulsions et le regarder simplement comme un ami, tout au plus. Mais c'était déjà bien trop tard pour ça.

D'ailleurs, il fut sorti de ses pensées en sentant le regard insistant d'Abraham sur son corps, précisément la partie inférieure de celui ci. Il comprit rapidement pourquoi avec un rire un peu maladroit, sans pour autant effacer sa réaction physique qui ne s'envolera pas comme ça non plus.

"Hm...Mouais même si tu veux pas savoir, tu imagines déjà plein de trucs, avoue! Qu'est ce que tu fixes comme ça..? C'est toi le pervers oui!"


Il sourit assez vicieusement, tout autant amusé par Neil et grimpa sur lui en profitant de son manque d'attention, se fichant complètement qu'il ai remarqué cet assez gros détail de son anatomie. Il se plaça donc entre les jambes de Neil, restant assez proche de lui, collant presque son front au sien.

"D'ailleurs c'est pas juste que tu puisses me violer des yeux tout en restant dans ton coin! Tu penses à quoi dis moi? Hm..?" Insista Khan en se rapprochant toujours plus près, entourant Neil de ses bras, en s'appuyant sur le lit.

Il ne savait pas si c'était une bonne idée de se laisser autant aller mais qui ne tente rien n'a rien... C'est ce qu'il se dit en se collant sans gêne à Neil, lui montrant clairement ses pensées, le regard brillant de malice. Il tentait malgré tout de contrôler tant bien que mal ses envies, même si c'était difficile pour lui. Car il ne voulait pas non plus effrayer Abraham à tout jamais, avec une étiquette "Pervers" sur le front... Alors il devra s'y prendre de façon appropriée, ou du moins, la définition qu'il en avait...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neil Abraham
avatar

Error 404
Messages : 76
Date d'inscription : 20/03/2015
Localisation : Assit Devant son PC

ID Second Life
Identifiant: Brain
Age: 20 ans
Pouvoir: Voodoo Child / Honest

MessageSujet: Re: Une nouvelle maison, de nouvelles.... activités [PV Neil le Traumatisé]   Mer 24 Juin 2015 - 9:58

Une fois qu'il eut bien rigolé, Neil se frotta le visage et regarda à nouveau Khan en fronçant les sourcils.
-"Quoi ?! Mais j'y peux rien moi ! C'est ta faute aussi !" grogna-t-il pour se défendre, détournant un peu le regard. Après c'était normal de remarquer ce genre de réaction non ? Yavait rien de mal !
-"Et puis j'ai rien imaginé d'abord ! Je suis pas comme toi, regarde l'état dans lequel tu finis... Eh mais lâche moi !" protesta-t-il encore quand l'autre se colla à lui et le bloqua avec ses bras. Neil le griffa un peu et manqua de lui foutre un pain en se débattant, avant de se calmer un peu en se rendant compte que "cette" partie du corps qu'il avait observé un peu plus était maintenant précisément collée contre lui, entre ses jambes.
-"Bordel !" fulmina-t-il, ne sachant pas quoi faire en voyant les yeux brillants de Khan fixés sur son visage.
-"Je t'ai pas vio- mais qu'est c'que tu racontes ! " cracha-t-il en le fusillant du regard. Non mais vraiment, qu'est ce qu'il avait dans la tête l'autre !?
-"Je pense à rien ! Meurs, toi et ta perversion !" rajouta-t-il, en enfonçant ses ongles dans la peau de Khan pour lui faire mal.
S'ensuivit un long moment de silence nerveux durant lequel Neil se tortilla comme un ver pour essayer de s'échapper, se rendant finalement compte que cela ne faisait qu'aggraver l'excitation de Khan. Il se stoppa donc et resta immobile, essoufflé de s'être débattu et son coeur battant un peu trop vite à son goût.
-"B..bon ok. J'y ai un peu pensé. Peut-être." finit-il par avouer en tournant sa tête sur le côté, trouvant cela trop ennuyeux de devoir supporter le regard espiègle de Khan. En plus c'était un peu sa propre faute aussi. Il aurait du fuir dès le début au lieu de s'asseoir stupidement sur ce lit... Et le pire c'était que maintenant, il n'était même plus sûr d'avoir envie de partir ou de rester, et des bribes de ce qui s'était passé dans la ruelle lui revenaient dans la tête. Tout ça mélangé dans sa tête lui provoquait des frissons incontrôlés. Au final, ce n'est pas des réactions de Khan dont il avait le plus peur, mais de ce qu'il serait capable de faire lui-même. Il n'était plus sûr de bien contrôler son corps et c'était légèrement effrayant.

-"Kha...n. Le...les chats nous attendent hein ? hein... "
tenta-t-il d'argumenter sans grand espoir, puisque l'autre semblait s'être grandement éloigné de la raison. Il soupira, murmura une longue phrase de jurons, et rassembla son courage pour regarder à nouveau Khan dans les yeux. Peut-être qu'il n'aurait jamais du faire ça en fait, parce-que ça lui donna une envie démesurée de ressentir encore une fois toutes les sensations qu'il avait eu dans la ruelle... D'ailleurs, il trouvait les yeux de Khan extrêmement beaux, tellement beaux qu'il planta son regard dedans et oublia un peu...tout le reste. Sa bouche aussi était belle. Il avait envie d'y regouter... Alors il essaya de résister, détestant de plus en plus Khan pour lui faire avoir des réactions pareilles... Il arriva à rester une longue minute encore immobile en se mordant la lèvre, puis la tension devenant trop grande, il céda. N'arrivant plus à se contenir, il finit par bouger sa tête pour l'embrasser, persuader qu'il était en train de creuser sa propre tombe, et préférant ne pas imaginer ce qu'il pourrait se passer ensuite.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khan
avatar

Obscure Machiavellism
Messages : 72
Date d'inscription : 28/03/2015

ID Second Life
Identifiant: Khan
Age: 21 ans
Pouvoir: Russian Roulette & Perfect Body

MessageSujet: Re: Une nouvelle maison, de nouvelles.... activités [PV Neil le Traumatisé]   Mer 24 Juin 2015 - 16:35

Khan rigola un peu quand Neil l'accusa en disant que c'était de sa faute. Sa faute? Il était plus ou moins d'accord avec ça. Okay il s'emballait souvent très vite, mais il s'excitait pas non plus dans le vide! A sa manière, certainement malgré lui, Abraham était souvent aguicheur aux yeux de Khan, tout comme la façon dont il se défendait parfois, qui avait le don de faire plonger Khan tête la première dans un autre monde, même si ce n'était pas du tout le but de Neil. Alors oui, il n'y pouvait rien, mais il n'y était pas pour rien dans tout ça.

"Ma faute... Disons 50/50 hein? A qui la faute si je suis comme ça selon toi...? Enfin, pas que je te blâme hein..." lui répondit-il avec un sourire, ne comptant pas le lâcher de sitôt. il évitait son regard alors Khan se fit un plaisir de le forcer à le regarder, prenant son menton entre ses doigts.

"Comment ça 'pas comme moi' ?! Tu insinues que je suis un gros pervers là encore hein?? On va voir si tu es si pur que tu le dis alors..."
Déclara t-il en raffermissant sa prise sur lui, tout en lui rappelant qu'il était bien là, en forme, bien décidé à résister à ses attaques.

"Pas la peine de te débattre, sauvage~ Je craint pas tes petites griffes alors tu peux y aller hein!"
Le provoqua-t-il en souriant, sans oublier d'éviter ses tentatives de coup, qui feraient sûrement plus mal que des griffures.

"Wow~~ Doucement là... Non en effet tu m'as pas violé mais ton regard voulait tout dire... "


Il ricana simplement à la répartie d'Abraham, s'amusant de sa réaction. Il eut un peu mal sur le coup, ne s'attendant pas à ressentir des ongles se planter si fort dans sa peau. Il gardera certainement une marque quelques heures. Mais il n'arrivait pas trop à réfléchir sérieusement à cause de ses mouvements incessants, alors qu'ils étaient si proches. Il le faisait exprès ou quoi? Khan préféra ne pas trop s'agiter, ne désirant pas se prendre un coup non plus, et énerver Neil définitivement. Mais il se fit devancer par lui justement, qui stoppa toute rebellion, le fuyant du regard. Il resta lui aussi immobile, ne sachant pas trop à quoi s'attendre avec ce silence. Il ne put que le fixer tout le long, ressentant jusqu'à sa respiration contre lui, qui lui procurèrent des frissons.

"Je préfère ton honnêteté tu sais..."
répondit-il, après quelques secondes de silence, souriant de satisfaction. Mais c'est surtout parce qu'il était plus trop en état pour réfléchir. Tout ce qu'il pouvait faire c'était de le dévorer des yeux, trop absorbé dans sa contemplation. Le simple fait qu'il avouait cette petite chose simple avait un gros impact sur l'état mental et physique de Khan.

"Toi alors..."
Murmura-t-il simplement, collant son front contre le sien, encrant ces images dans sa tête.

Il releva la tête pour le fixer quand il reprit la parole, comme si il trouvait un prétexte pour se sortir de là. Ce qui bien sûr ne marchera pas avec Khan. Il n'allait sûrement pas dire 'Oui t'a raison, partons vite!'...

Au lieu de ça, il se colla un peu plus contre lui, lui rappelant sa présence, se frottant presque imperceptiblement à lui.

"Oui ils attendent... ça fait qu'une heure ou deux tout au plus...T'inquiète pas, on va aller les chercher ces pestes, après..."
Lui répondit-il, insistant sur le après, tout en lui lançant un regard plutôt démonstratif de ses pensées. Il sourit quand il le regarda en retour, attendrit par son désespoir visible, désespoir qui n'en était pas vraiment.

Le simple fait de se sentir autant dévisagé par Neil lui procurait des sensations étranges dans tout le corps, surtout dans son coeur, qui battait à une vitesse folle. Il était doué pour ça, encore une fois sûrement sans s'en rendre compte lui-même... Pourtant il essayait tant bien que mal de résister à la tentation, malgré qu'il était déjà à quelques centimètres de ses lèvres. Ils restèrent comme ça plusieurs secondes, Neil brisant finalement le peu de distance entre eux deux. Il ne se fit pas prier plus longtemps et répondit aussitôt au baiser, dévorant pratiquement ses lèvres avec une passion trop longtemps contenue. Cela fit monter en flèche son excitation, qui le dirigeait maintenant presque totalement. Il murmura son prénom entre deux soupirs, descendant instinctivement sa main sur la hanche d'Abraham, passant ses doigts sous le t-shirt de celui ci, qu'il avait relevé. Il balada sa main un moment sur son corps, ne voulant pas s'en détacher.

Même si il paraissait un peu hésitant à cause de la crainte évidente d'être rejeté, il débordait d'envie pour Neil tout entier. Il ne savait pas depuis quand exactement il était autant obsédé par lui mais maintenant c'était clair qu'il ne pourrait plus retourner en arrière. Mais ça ne lui dérangeait plus vraiment finalement. Il ne se compliquait carrément plus à réfléchir bêtement. Il voulait rester avec lui, point.

Du coup, il se fit un peu confiance en lui même et tenta d'aller un peu plus loin en passant sa main entre ses jambes, frôlant son intimité de ses doigts, stoppant à l'ouverture de son pantalon quelques secondes, puis l'ouvrant simplement, le descendant juste un peu.

"Je peux...?"
Demanda-t-il quand même, malgré qu'il avait déjà baissé son pantalon mi cuisses, laissant apparaître son boxer, dont il était tenté de retirer. Mais chaque chose en son temps, il décida donc de le laisser décider de la suite, revenant juste se coller à lui, portant sa main dans ses cheveux, le taquinant en mordillant ses lèvres, plus ou moins fort à cause de son impatience, sans s'en rendre vraiment compte.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neil Abraham
avatar

Error 404
Messages : 76
Date d'inscription : 20/03/2015
Localisation : Assit Devant son PC

ID Second Life
Identifiant: Brain
Age: 20 ans
Pouvoir: Voodoo Child / Honest

MessageSujet: Re: Une nouvelle maison, de nouvelles.... activités [PV Neil le Traumatisé]   Mer 24 Juin 2015 - 18:48

-"Hnmm..."
Même s'il n s'attendait pas à une telle passion et qu'il paniqua un peu l'espace d'un instant, Neil se laissa quand même envahir par la douce chaleur qui provenait de Khan. Il aurait bien voulu fermer les yeux pour éviter d'avoir à regarder l'air lubrique de Khan et mourir de honte, mais il avait trop peur que des souvenirs lui reviennent dans le noir de sa conscience. Il en avait tellement peur qu'il en oublia sa fierté et sa honte et planta à nouveau ses yeux dans les pupilles de Khan, ne voulant à aucun prix s'en détacher. Passant ses mains dans le dos de Khan, il s'y accrocha un peu désespérément, comme à une bouée de sauvetage, et décida de se laisser entièrement submerger par le désir une bonne fois pour toute. Si c'était avec Khan, il acceptait bien de sombrer. Pour une fois, il avait envie de lui faire confiance, au moins pour ce genre de...choses. Lui pouvait se passer de toute relation humaine sexuelles, mais il savait très bien que ce n'était pas le cas de Khan. Puis en réalité, même s'il se répétait cela dans sa tête pour se trouver un prétexte valable, il était actuellement presque au même degré d'excitation que Khan et l'option "retour en arrière" n'était plus disponible depuis un bon bout de temps déjà.

Il accrocha un peu plus ses doigts à la chemise de Khan, son toucher lui provoquant des vagues de plaisir dans tout son corps. Il sentait ses joues le brûler et sa respiration s'affoler.
-"...Khan..."
Il remonta un peu sa main pour caresser lentement ses cheveux, sursautant un peu quand Khan s'attaqua à son bas-ventre.
-"...pose pas des questions débiles !" s'insurgea-t-il en l'entendant parler, n'osant pas vraiment lui répondre "oui". Et puis pourquoi il demandait déjà ? Alors qu'il l'avait déjà presque déshabillé entièrement...  Enfin bon, il n'eut pas le temps de réfléchir plus en détail, toute sa capacité de réflexion de suite évacuée par la fièvre brûlante que Khan lui propageait. Il lui mordilla lui aussi les lèvres, frissonnant par vague, totalement abasourdi par la situation.

Finalement, il osa encore s'emporter un peu plus et avança ses mains pour détacher un peu maladroitement la chemise de Khan, préférant ne pas le regarder dans les yeux cette fois-ci.
-"C'est pas juste si ya que toi qui me "viole des yeux" c'est bien ça...?" ronronna-t-il en lançant un rapide regard vengeur à Khan, avant de déboutonner complètement sa chemise, posant ses mains sur son torse et caressant lentement la peau du bout des doigts, profitant un peu de cette mini-pause pour retrouver son souffle.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khan
avatar

Obscure Machiavellism
Messages : 72
Date d'inscription : 28/03/2015

ID Second Life
Identifiant: Khan
Age: 21 ans
Pouvoir: Russian Roulette & Perfect Body

MessageSujet: Re: Une nouvelle maison, de nouvelles.... activités [PV Neil le Traumatisé]   Ven 26 Juin 2015 - 22:23

Khan fixait Neil sans le lâcher des yeux. Tout ses sens étaient aux aguets, cherchant des petits détails qu'il n'aurait peut-être pas encore remarqué. Il essaya de deviner par tout les moyens si Abraham était, ou pas, dans le même état d'esprit que lui. Il apprécia le fait que déjà, il ne s'était pas fait repoussé violemment, car au contraire, Neil lui caressa même les cheveux. Ce qui était tout de même assez positif venant de lui. Il sourit en sentant ses mains et profita donc de son consentement pour insister un peu ses caresses. Il rit doucement en le voyant sursauter un peu, amusé de le voir encore gêné malgré tout ses assauts répétés sur son corps venant de lui. Mais c'est ce qui faisait son charme malgré tout, et aussi ce qui poussait vicieusement Khan à l'attaquer toujours plus, pour en voir toujours plus.

"Hm... Mais moi j'aime bien t'entendre répondre à mes questions débiles..."
lui répondit-il le ton taquin, se lassant pas de l'exaspérer.

Il avait toujours ses mains sur son bas ventre, s'amusant à entrer et sortir son doigt de l'élastique de son boxer, à intervalles répétées, histoire de le faire un peu languir. Car même si il était plutôt froid voir agressif dans sa manière de lui parler, il voyait bien que son touché ne lui était pas indifférent.

Il se perdit un peu dans leur baiser, glissant ses mains sur son torse, y appréciant la chaleur. Il se délecta du moindre de ses frissons, qui avaient le même effet sur lui aussi d'ailleurs. Il resta donc proche de lui, s'éloignant juste assez pour pouvoir passer sa main entre eux deux.

"Abraham..."


Il l'appela le ton languissant, comme pour lui demander la permission d'en faire plus. Il frissonna de plaisir en sentant les dents de Neil contre ses lèvres, tout autant que sa langue chaude qui supprimait le peu de raison qu'il avait retrouvé, l'espace d'un instant. Il passa ses mains sur ses cuisses en même temps, profitant pour descendre toujours plus le pantalon, jusqu'à ce qu'il n'ai plus d'autre choix que de le jeter par terre. Il fut encore plus encouragé à continué ce qu'il avait commencé quand il se rendit compte que les doigts hésitant d'Abraham étaient en train de défaire sa chemise. Il s'en réjouit et prit ses mains dans les siennes pour l'aider un peu à continuer. Une fois la chemise retirée, il se sentait déjà un peu moins compressé et étouffé, même si la raison de son étouffement était plutôt ailleurs.

Il sourit à la taquinerie de Neil, qui avait bien trouvé sa répartie.

"Tout à fait, c'est pas juste autrement. Mais je t'en prie, ne te gêne surtout pas à regarder, toucher etc..." Lança-t-il pour le provoquer, se collant un peu plus à lui, finalement très sérieux.

Après tout, Khan n'était pas un mannequin insensible, et si Abraham voulait bien lui donner plus d'attention encore, il n'allait pas dire non...Alors il tenta d'avancer un peu la situation en prenant littéralement les choses en mains et ce en libérant à moitié Neil de son boxer, pour pouvoir le prendre entre ses doigts, essayant de lui faire oublier sa raison. Il lui fit un grand sourire et se colla contre lui, tout en faisant de légers mouvements de la main.

"Après tout... On a plein de choses à finir, et ça tombe bien personne nous dérangera ici...T'es pas d'accord?" Lui demanda-t-il, plutôt ironiquement vu qu'il était déjà en train de retirer le peu de vêtement qu'il lui restait, n'attendant que de se libérer à son tour. Mais pour ça, il devra d'abord appâter un peu plus sa proie, qui n'était pas des plus faciles...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neil Abraham
avatar

Error 404
Messages : 76
Date d'inscription : 20/03/2015
Localisation : Assit Devant son PC

ID Second Life
Identifiant: Brain
Age: 20 ans
Pouvoir: Voodoo Child / Honest

MessageSujet: Re: Une nouvelle maison, de nouvelles.... activités [PV Neil le Traumatisé]   Lun 29 Juin 2015 - 23:45

Entendre son vrai prénom prononcé par Khan avec une voix aussi languissante lui procura un long frisson de la tête aux pieds. Il gémit un peu, se rendant compte que personne ne l'avait jamais appelé comme ça. Ses anciens "clients" ne connaissaient pas son vrai nom et ne prenaient de toute façon pas la peine de lui parler, à part pour l'insulter. Il se crispa un peu contre Khan le temps d'oublier ces mauvais souvenirs et laissa s'échapper quelques soupirs d'aise, découvrant son propre désir avec stupeur.

Il fronça les sourcils en entendant la réponse de Khan et détourna un peu les yeux.
-"Quoi... je suis pas pervers comme toi moi..." Il lui lança un faible coup sur la tête et finit quand même par lancer quelques regards furtifs, ne pouvant pas s'empêcher de manger des yeux le corps bien foutu de Khan. Déglutissant avec difficulté, il se tendit et gémit un peu en sentant la main de Khan s'aventurer sous son boxer, s'accrochant un peu plus à lui.
-"Je... je...hnmm." bredouilla-t-il en calant sa tête dans l'épaule de Khan pour éviter d'avoir à le regarder, se perdant dans sa propre phrase. Est-ce-qu'il était d'accord ? Tout son corps brûlait d'envie donc il pouvait difficilement dire non... Alors autant ne pas répondre. Il ignora la question et descendit lentement sa main le long du dos de Khan, s'amusant à caresser la trace des muscles avec ses doigts.
-"...Khan."

Il fourra sa tête dans son cou et fit en sorte de se coller à lui pour que leurs membres se touchent. Le plaisir que lui procura leurs chairs brûlantes l'une contre l'autre le fit trembler un peu et il releva brusquement la tête sur le coup, fermant les yeux et se mordant la lèvre. Plus il s'enfonçait dans son désir, plus il avait l'impression d'être perdu. Chaque parcelle de son corps le brûlait, son coeur s'emballait vraiment trop vite et il n'arrivait plus du tout à respirer normalement. Complétement paumé et un peu effrayé de ce qu'il lui arrivait, il s'accrocha un peu plus au dos de Khan, ne sachant pas quoi faire d'autre, son excitation grandissant de minute en minute. Est-ce-que Khan aussi ressentait les mêmes choses que lui ? Il essaya de lui mordiller un peu le cou avant de le léchouiller et caressa encore son dos pour voir...

Finalement, muée par l'envie, sa main bougea d'elle-même vers son bas-ventre et il se caressa lui et Khan, l'idée de résistance ayant déjà disparue de son esprit depuis bien longtemps. Il rougit encore plus en croisant le regard de Khan et baissa la tête, préférant se concentrer sur leur plaisir.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Une nouvelle maison, de nouvelles.... activités [PV Neil le Traumatisé]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Une nouvelle maison, de nouvelles.... activités [PV Neil le Traumatisé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Nouvelle vie [PV : Ichigo]
» WTF? – Serpentard
» Arrivée dans sa nouvelle maison
» Une nouvelle maison?
» Découverte d'une nouvelle maison ( Gabriel )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Nis d'amour de Neil & Khan-