AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [R18] Jouons ensemble... [PV M.Pervers. Khan ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Khan
avatar

Obscure Machiavellism
Messages : 72
Date d'inscription : 28/03/2015

ID Second Life
Identifiant: Khan
Age: 21 ans
Pouvoir: Russian Roulette & Perfect Body

MessageSujet: Re: [R18] Jouons ensemble... [PV M.Pervers. Khan ]   Ven 1 Mai 2015 - 14:57

Apparemment, Abraham n'était vraiment pas content. C'est la première pensée qui vint à l'esprit de Khan. Il se fit repousser violemment en se faisant insulter. Okay il comprenait sa colère mais fallait pas abuser! Lui aussi avait les nerfs à cran avec tout ça...

"Moi? Fermer ma gueule?! Et puis quoi encore!! J'ai des tas de trucs à dire! A TE dire surtout! Tu crois que t'es seul au monde? Oh remarque t'aimerais bien peut-être? Pauvre débile!" Lui hurla-t-il alors que l'autre était en pleurs, ne comprenant plus rien à la situation, sans compter son absence qui avait été mal interprétée. Surtout c'était pas non plus très correct de l'agresser comme ça mais tant pis. Il était honnête au moins.

Il n'aurait pas penser que l'autre aurait besoin de savoir pourquoi il était partit, ou du moins c'était pas urgent... Il venait de le retrouver encerclé de gens louches après tout, ça ne paraissait pas être une priorité pour Khan de lui dire ce qu'il avait foutu pendant 4 jours. Ou alors pas toute de suite. Puis surtout, malgré lui il était content de le retrouver, sain et sauf surtout. Il regarda Abraham, un air d'incompréhension sur le visage. Et il fut encore plus étonné quand il vit la main de l'autre qui venait vers lui. Ne sachant pas comment réagir, trop surpris, il plissa les yeux, quand finalement il changea d'avis et se leva après lui avoir crier dessus, partant carrément comme il pouvait.

"Hey tu comptes aller où comme ça? J'ai pas finis de parler!!" Cria-t-il pour attirer l'attention de l'autre. Vraiment ? Il le haïssait? Pourquoi se mettre dans cet état là alors? C'est si difficile et honteux pour lui de lui avouer qu'il l'aime bien au moins?

Il ne lâcha pas l'affaire et même si il s'y prendrait mal, il ne pouvait pas simplement accepter de dire adieu à Abraham comme ça. Il enjamba comme il put les débris au sol et le poursuivit pour tenter de lui faire entendre raison.

Il l'attrapa avant qu'il ne sorte de la ruelle en lui prenant le poignet. Il se débâtit un peu mais rapidement, il lui attrapa l'autre main et le maintenu plaqué contre le mur.

"Ecoute moi!! T'en as pas marre de fuir pour éviter la vérité? Ca t'effraie tant que ça?! Putain t'imagine pas les effort que j'ai fais moi, pour pas fuir ou te défoncer la gueule alors que j'en ai souvent eu envie. Et pourquoi à ton avis? Parce que t'es quand même un mec bien et je l'avoue ! Okay?" Lui lança-t-il plutôt énervé. Il serra fort son emprise sur ses poignets, sans s'en rendre compte à cause de la frustration qui le rongeait. Il avait autant envie de frapper Abraham que de l'attirer à lui pour lui montrer sa sincérité.

"...Arrête de me dire que tu me hais..." articula-t-il avec colère, blessé. Il s'en voulait d'être autant touché par ça et laissa son côté naturel reprendre le dessus. A quoi bon se retenir? Abraham devrait pourtant avoir compris qu'il ne représentais pas rien pour lui.

Alors il lâcha un de ses bras pour lui plaquer la tête contre le mur en le forçant à le regarder dans les yeux en maintenant son menton. Il se colla à lui pour l'empêcher de fuir.

"Regarde moi et dis moi que tu me hais, si vraiment tu le penses, je te laisserai...peut-être. Moi je te le dis. Tu comptes pour moi, après tout... C'est comme ça. Et je m'en suis aussi bien rendu compte ces derniers jours dehors....ça te pose à ce point un soucis?!" lui avoua très honnêtement Khan, qui en avait marre de se cacher, gardant pour lui seulement le fait qu'il était passé le voir une fois discrètement pendant ces 4 jours.

Il n'eut même pas la patience de l'écouter répondre et ne résista pas à l'appel de ses lèvres, à cause de cette trop grande proximité entre eux. Il embrassa maladroitement Abraham, plutôt directement, sans hésiter, ayant juste envie de sentir un plus grand contact entre eux. Il y resta quelques secondes, jusqu'à ressentir le léger gout de sang présent à cause de sa blessure plus tôt. Il se retira et s'essuya la bouche, mal à l'aise.

"Merde... C'est pas ce que je voulais dire... " marmonna Khan, qui ne savait plus ce qu'il faisait. A cause de ça, il allait vraiment finir par se méprendre, autant en mal qu'en bien, disons...

Il toucha le visage d'Abraham, comme si ça allait l'aider à lui faire comprendre ce qu'il ressentait.

"Pfff....Tu me fais faire de ces trucs... Tu va encore me prendre pour un pervers c'est ça?! Fais! Je m'en fiche! Peut-être que si je fais certaines choses tu comprendra...certains trucs?" Tenta-il en baissant sa main jusqu'au reste de sa chemise qui appelait Khan depuis tout à l'heure. Il se dit bêtement que peut-être qu'avec moins de vêtements, Abraham serait plus honnête? Comme les autres fois..? Alors Il arracha son bout de chemise restant et fit descendre son pantalon tout aussi rapidement, le laissant en boxer.

"Maintenant t'a plus de barrière. Alors dis moi que t'es quand même content de me voir aussi, même si je t'ai laissé sans prévenir... A moins qu'il y en a encore trop?" Lui dit-il en passant la main par dessous l'élastique du boxer, en le regardant dans les yeux, lui faisant comprendre que ça aussi allait être viré si il ne serait pas honnête. Il était déjà vu comme un taré à ses yeux. Alors à quoi bon agir normalement? Rien n'était normal entre eux après tout. Il ne put retenir un petit sourire en le regardant dans les yeux.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neil Abraham
avatar

Error 404
Messages : 76
Date d'inscription : 20/03/2015
Localisation : Assit Devant son PC

ID Second Life
Identifiant: Brain
Age: 20 ans
Pouvoir: Voodoo Child / Honest

MessageSujet: Re: [R18] Jouons ensemble... [PV M.Pervers. Khan ]   Ven 1 Mai 2015 - 22:47

Yen avait marre de toute cette merde... Abraham ne savait plus ce qu'il voulait et n'arrivait plus à penser correctement. Il se sentait totalement perdu et avait l'impression de se noyer dans un tsunami. Alors il avait envie de s'enfuir, pour avoir au moins ne serait-ce, qu'une petite minute de tranquillité, pour reprendre ses esprits. Mais cela n'arriva pas. De toute façon il était à la base trop épuisé pour espérer distancer l'autre, qui l'attrapa automatiquement par le poignet avant même qu'il ne puisse sortir de la ruelle. Par réflexe, il se débattit faiblement, même en sachant que cela serait inutile.

Il souffla bruyamment à cause de son agacement et regarda méchamment Khan, ne l'écoutant à peine parler. A quoi bon ? Il en avait marre d'essayer de comprendre ce que pensait l'autre et comment il pouvait bien fonctionner dans sa tête.
-"Quoi... si tu veux me frapper frappe moi vazy ! " hurla-t-il en retour, la gorge serrée et pleine d'amertume.
-"Quelqu'un de bien hein... Menteur... Si c'était vraiment le cas tu m'aurais pas traité comme une mer-" grogna-t-il en s'interrompant parce-que l'autre lui avait attrapé le menton.

A contre-coeur, Abraham le regarda droit dans les yeux et frissonna un peu. Il ne savait pas s'il devait détester ou aimer ces yeux étranges que Khan avait. Mais maintenant, il se sentait encore plus à bout, surtout que l'autre se faisait que l'obliger à faire ce qu'il voulait et ne lui laissait même pas le temps de répondre !
-"Oui ça me pose un sou- ... Eh qu'est ce qu-... gnnnnh..." tenta-t-il de répliquer encore, cette fois interrompu par les lèvres de Khan bloquant les siennes. Le temps qu'il réalise ce qu'il se passait, Khan s'était déjà retiré... Mais son corps lui par contre avait réagi directement, se souvenant parfaitement de la première fois qu'ils avaient fait ça. Abraham commença à devenir un peu trop nerveux à cause de leurs deux corps collés, surtout que sa température intérieure montait en flèche.
Et cela ne s'arrangea pas par la suite ! Le hacker resta mentalement bloqué quelques instants quand il comprit qu'il s'était simplement fait arraché ses fringues et s'écrasa encore un peu plus sur le mur pour tenter de s'éloigner du corps de Khan. La pierre froide lui éraflait tout son dos, mais c'était toujours mieux ça que...que...

Il s'arrêta encore de réfléchir quand une main baladeuse passa sous son boxer et se mordit brusquement la lèvre pour cesser alors toute résistance. Il laissa tomber ses bras le long du mur et baissa la tête, fatigué de toute cette merde. De toute façon quoiqu'il fasse, Khan fera toujours ce dont il avait envie, alors ça ne servait à rien d'agir.
-"Eeeeh... Fais-ce-que tu veux..." murmura-t-il d'une voix à peine audible, en se sentant aussi lourd que du béton. Il avait envie de vomir à cause du stress, son corps lui faisait mal et en plus il faisait super froid maintenant qu'il était quasiment à poil. Mais le pire, c'était probablement son état mental.  
-"Qu'es'ce que tu fous... t'en a pas marre de jouer avec moi..." grogna-t-il en serrant ses poings malgré lui.
-"...bordel... je suis paumé." prononça-t-il lentement en sentant les larmes silencieuses couler le long de ses joues. Il ne comprenait plus du tout, ni la situation, et des pensées contradictoires tournoyaient dans sa tête, sans qu'il ai le temps d'en attraper une pour y réfléchir correctement. C'était tellement stressant qu'il commença à en trembler. Devait-il croire Khan ? Comment en étaient-ils arrivés là ? Et pourquoi ?  
-"... c'est peut-être amusant d'observer mes réactions, mais moi je suis sérieux. C'est super dur pour moi d'arriver à faire tout ça avec un autre homme. Alors je..je sais bien que c'était un jeu mais... mais même si pour toi ça ne signifie rien, si j'avais un minimum de valeur à tes yeux, tu ne serais pas parti directement après ça sans rien me dire ! Parce-que pour moi ça ne signifie pas rien ... Putain...est ce que t'as une idée de ce que ça fait... ? Est ce que t'as une idée de l'état dans lequel j'étais SEUL ? NON ! Je suppose que t'en as rien à foutre ! Tu me traite tout le temps comme un moins que rien ! Tu ne t'intéresse qu'à ce que tu veux ! Mais moi je..je suis perdu...  j'en peux plus.  " souffla-t-il, réalisant qu'il était en train de dire tout ce qu'il avait sur le coeur.

A vrai dire, il avait dit à Khan qu'il le haïssait mais il n'arrivait pas réellement à le détester. Surtout que pour l'instant, il commençait à lentement réagir aux précédentes caresses de la main de Khan sous son boxer.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khan
avatar

Obscure Machiavellism
Messages : 72
Date d'inscription : 28/03/2015

ID Second Life
Identifiant: Khan
Age: 21 ans
Pouvoir: Russian Roulette & Perfect Body

MessageSujet: Re: [R18] Jouons ensemble... [PV M.Pervers. Khan ]   Dim 3 Mai 2015 - 20:40

Khan ne lâcha pas prise et continua de serrer les poignets d'Abraham. Si il le lâchait maintenant, que se passerait-il? Est ce qu'il fuirait en mettant fin à tout ça si facilement? Pour l'instant il ne prendra pas le risque.

"J'ai pas besoin de te frapper ! Je suis pas une brute putain! Je veux juste que t'arrête de fuir un peu !"
Cria-t-il à son tour en lui faisant bien face.

Abraham avait l'air énervé mais au mois il lui répondait. Malheureusement ils n'étaient pas trop sur la même longueur d'onde dans cette discussion puisque il était obstiné à rester sur ses positions en disant que Khan était un menteur. Ou bien était-il encore une fois pas honnête avec lui même? Tant pis, vu qu'apparemment, pour lui faire comprendre les choses, il fallait passer par un autre chemin que la discussion. Car de toute façon, pendant qu'ils discutaient, ils s'insultaient plus qu'autre chose et ça n'aidait en rien.

Il écouta malgré tout Abraham qui s'enflammait et laissa son corps collé au siens, sans perdre cette proximité qui était nécessaire pour garder un minimum de lien.
Et bien sur il n'avait pas pu résister à l'envie de ses lèvres. Mais c'était tant mieux finalement car ça avait permis en quelque sorte à l'autre de se calmer temporairement pour surement réfléchir. Il avait aimé enfin re goûter à ses lèvres, même si c'était dans de telles circonstances. Abraham était toujours autant étrangement attirant malgré sa colère évidente. Ca faisait l'effet contraire dans le cerveau et le corps de Khan, qui restaient au contraire le plus proche possible de lui.

Au début, il avait l'air plutôt docile, comme si il n'avait pas trop le choix de se laisser faire. Alors bien sûr il se gêna pas à balader ses mains, même si l'autre prenait ça pour un jeu. Mais Khan était plutôt sérieux finalement, malgré qu'il avait du mal à répondre de lui quand il s'agissait d'Abraham et ses réactions intéressantes.

Alors il laissa ses mains parcourir tous les bords de son boxer, prêt à le retirer à tout moment. Mais vu qu'Abraham trouvait ça de moins en moins drôle et prenait ça plus sérieusement que prévu, il stoppa un moment, un peu surpris de voir qu'il avait rien fait de mieux que le faire pleurer finalement... Il était perdu après tout. Normal, lui aussi ne savait plus trop ou il en était à force. Surtout, il ne voulait pas qu'Abraham pense qu'il se sert de lui comme d'un jeu. Okay, il n'était pas doué pour exprimer ce qu'il ressentait autrement que par le physique. Mais il n'en était pas moins sincère. Il approcha un peu plus son visage près de l'oreille d'Abraham, se collant à lui pour éviter de lui hurler dessus encore, alors qu'il était déjà dans un état second.

"Mais arrête... C'était pas volontaire de partir juste après...ça. Je suis juste parti pour m'aérer l'esprit à la base. Puis j'ai trouvé un magasin intéressant et j'ai pris le fric de 3 abrutis qui nous connaissaient... C'est pour ça en gros...Ces cons ..."
lui expliqua Khan qui avait la rage contre ces personnes, qui se mettaient toujours sur leur route.

Il glissa ses mains sur ses hanches et le colla à lui, remarquant par la même occasion avec surprise qu'il n'était pas le seul à réagir à leur proximité. Il sourit légèrement, content que malgré tout ça, Abraham n'était pas totalement dégouté de lui finalement.

"Ca a dû être dur... Perso je pense que j'aurais fais toute la ville pour te retrouver au bout de 2h... Mais m'en veux pas okay? Defoule toi sur mon corps si tu veux..." Ria doucement Khan en prenant les mains d'Abraham pour les mettre sur ses propres hanches, en collant leurs corps, le faisant frissonner un peu.

"On se comprend là au moins non...? Et je fais pas ça pour jouer... Même le jeu de la dernière fois, au final, je pense qu'il m'a juste donné une excuse pour t'approcher un peu...Tu me fuis tellement aussi..." Dit-il un peu tristement en frottant un peu sa tête contre les cheveux d'Abraham, profitant de son odeur malgré la situation.

Il sentait qu'il allait peut-être se faire encore engueuler par Abraham, mais il était déjà dans un état plutôt sérieux et le fit comprendre à l'autre en s'appuyant légèrement contre lui.

"Hm...Pardon, je suppose?"
s'excusa-t-il plus ironiquement qu'autre chose, voulant réellement au fond qu'Abraham lui pardonne de l'avoir laissé comme il l'a fait.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neil Abraham
avatar

Error 404
Messages : 76
Date d'inscription : 20/03/2015
Localisation : Assit Devant son PC

ID Second Life
Identifiant: Brain
Age: 20 ans
Pouvoir: Voodoo Child / Honest

MessageSujet: Re: [R18] Jouons ensemble... [PV M.Pervers. Khan ]   Lun 4 Mai 2015 - 0:48

Pas volontaire hein ? Oui c'est ce qu'on dit toujours... Abraham fronça les sourcils et soupira à moitié.
-"Pfft... à cause de toi j'ai du me battre, j'ai faillit crever, et toi tu te ramène comme une fleur pour me gueuler dessus ? Franchement t'es invivable... Je te le ferais payer crois moi." se plaignit-il d'un ton monotone, frissonnant à moitié quand il sentit Khan se coller réellement à lui.
-"Gnn... Q-quoi... J'ai pas envie de me rappeler de mauvais souvenirs. J'ai pas envie que..ça recommence." murmura-t-il d'une voix à peine audible. Il frissonna et se tendit cette fois-ci pour une autre raison beaucoup plus sombre et tenta d'éviter d'y penser en passant ses mains sous le tee-shirt de Khan pour le serrer de toutes ses pauvres forces. Il resta un long moment ainsi, enfouissant sa tête sur le torse de Khan et s'autorisant à savourer le moment. Après tout, il se sentait le seul à ne pas pouvoir effectuer ce genre de geste sans être assailli par les peurs et les doutes, et c'était extrêmement frustrant ! Alors pour une fois qu'il se sentait un peu capable d'y arriver et de gagner ne serait-ce qu'un centimètre sur le terrain contre ses peurs, il décida de tenter le tout pour le tout.

Même s'il ne supportait pas khan, même si ce dernier l'avait lâchement abandonné, même si ce dernier ne faisait que râler et même si sous le choc, venait de lui dire qu'il le haïssait... Il ne sentait finalement pas de le détester. A  vrai dire, il était plus heureux qu'en colère... Même si bien sûr, il n'était pas près de lui pardonner ça, et tout le reste non plus d'ailleurs. Mais le fait est qu'avoir une compagnie et découvrir que celle-ci pouvait être plus fiable qu'il ne le pensait, l'avait bousculé plus que prévu. Et puis pour couronner le tout, il n'y avait jamais réellement réfléchit, mais il se trouvait que Khan n'était pas moche du tout...A l'extérieur du moins, parce-qu'intérieurement c'était toujours un connard quand même... Enfin peut-être.
-"J'ai cru que tu m'avais abandonné comme tous les autres..." grogna-t-il en se mordant la lèvre assez fort pour le faire saigner encore plus. Il avait voulu dire "ne pars plus" mais ce n'était pas vraiment ce qui était sorti de sa bouche... M'enfin peu importe, il ne savait plus du tout où il en était de toute façon, alors autant ne pas s'embêter à réfléchir.

Il sentait tout. La chaleur de Khan, sa respiration près de sa nuque, ses mains sur ses hanches, leurs deux corps brûlants, et sa propre respiration un peu saccadée... Mais à vrai dire, il n'était pas dégoûté non... Juste apeuré que cela ne soit qu'une sorte d'illusion et que ça se finisse en drame d'une façon ou d'une autre. Son corps bougeant à moitié tout seul, il vint caresser du bout des doigts le bas ventre de Khan avant de s'arrêter à la limite du boxer.
-"Pfff... regarde ce que t'arrive à me faire faire... Prend tes responsabilités abruti." grogna-t-il alors en s'immobilisant, un peu tremblant et en retirant sa main. Il se remémora lentement tout ce qu'ils avaient pu faire ensemble et finit par baisser les yeux, embarrassé et ne sachant plus trop quoi dire ou faire. Finalement, plus les secondes passaient, plus il était paumé dans sa propre tête. Non mais sérieusement, qu'est ce qu'il était en train de foutre ?!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khan
avatar

Obscure Machiavellism
Messages : 72
Date d'inscription : 28/03/2015

ID Second Life
Identifiant: Khan
Age: 21 ans
Pouvoir: Russian Roulette & Perfect Body

MessageSujet: Re: [R18] Jouons ensemble... [PV M.Pervers. Khan ]   Mer 6 Mai 2015 - 18:32

Abraham continuait de mettre tout sur la faute de Khan, qui avait du mal à admettre lui même qu'il était bel et bien responsable en partie, pour ce qu'il lui était arrivé les jours précédents. Khan aussi aurait pu dire qu'il avait eu plein de problèmes à cause de lui, comme la fois ou il l'avait sauvé de ses mafieux idiots au début. Et pourtant, même si il avait en effet démarré tout ce carnage au commencement, quand il avait lancé ces fameuses pierres, il avait vite compris qu'Abraham n'était pas un ennemi par la suite, même si il en a eu des doutes un moment. Donc c'était un peu blessant finalement que l'autre ne l'acceptait toujours pas pleinement alors que Khan lui, était déjà pratiquement prêt à tout pour lui, malgré son manque de confiance en la race humaine. Mais il fallait dire qu'Abraham n'était pas du tout proche de ce que la plupart des gens appelaient "humains".

Mais au final, c'était bien mieux qu'il y a quelques jours de ça seulement. Il s'était même confié à lui malgré sa douleur, ce que Khan ne pouvait pas ignorer. Mais malheureusement, il ne pouvait pas effacer ses mauvais souvenirs, même si il pouvait essayer de lui faire au moins penser à autre chose, à moins qu'Abraham le veuille un minimum bien sur.

"Hah? Tu me le feras payer, tu dis? Rancune, rancune~~ C'est pas bien d'être comme ça. T'es pas un ange non plus et t'a voulu me tuer je te rappelle... Et je t'ai pas apporté que du mal je te rappelle..."
Lui répond Khan qui ne voulait pas se faire accuser de presque tous les maux sur terre non plus, tentant de rappeler à l'autre les nombreuses fois où il l'avait aidé.

Il comprenait que certaines choses lui rappellent des mauvais souvenirs. Mais comment pouvait-il empêcher ça? Khan n'avait déjà pas l'habitude d'avoir des relations sociales, alors gérer tous ces incidents avec Abraham était quasiment impossible... D'où sa façon plutôt maladroite de le réconforter.

"Mais arrête de penser à des trucs comme ça aussi... Je suis pas assez voyant pour que tu arrives toujours à penser à ce genre de choses en me regardant?"
Se défendit Khan en caressant la peau d'Abraham sous son t shirt.

"Quand je te parle, quand je te touche, ou même quand je suis juste là à rien faire, je t'interdis de penser au passé. C'est si dur que ça?"
Lui murmura-t-il égoistement en se collant à son oreille, toujours en parcourant lentement ses mains, un peu partout sur Abraham.

"Comment t'a pu croire que je t'abandonnerai pour ça... Alors que je te squatte depuis des jours? Rêve pas, je resterai là jusqu'à ma mort"
Répondit-il sérieusement, une note d'humour dans la voix. Abraham le touchait et il ne voulait pas le blesser, même si il savait que ça pouvait très vite arriver.

Il resta collé à lui et remua doucement, ne sachant plus trop comment se mettre face à lui, qui le déstabilisait à sa manière. Il avait l'air à la fois sensible à son toucher, comme il avait peut-être aussi l'air d'être prêt à le rejeter d'une minute à l'autre. Il l'enlaça en mettant ses bras autour de son cou et sentit son coeur s'emballer en remarquant que le souffle d'Abraham avait un peu changé. Alors est-ce qu'il ne se fera finalement pas rejeter? Il tenta malgré tout de rapprocher un peu plus au niveau de ses hanches et se figea un peu quand il sentit les doigts d'Abraham qui paraissaient un peu froid comparé à son corps qui était brulant. Il prit une assez grande inspiration et fit en sorte de se reculer un peu pour bien regarder l'autre en face. Vraiment? Prendre ses responsabilités? Khan à toujours été prêt à subir n'importe quelles conséquences à ses actes. Il savait que parfois il allait trop loin, au point de faire fuir Abraham, qui ne suivait pas tout ce qu'il se passait dans sa tête. Toutes ces fois où il luttait en lui même pour ne pas être trop déplacé, par respect pour lui, car il s'y était réellement attaché, il n'avait plus de doutes sur ça, même si c'était un peu humiliant à admettre et encore plus à avouer à haute voix. Il sourit en sentant les mains d'Abraham se stopper à la limite de son boxer, celui ci n'osant du coup même plus le regarder en face. Il s'abaissa un peu pour le regarder et lui sourit.

"Abraham... Ne te gêne pas hein... Tu sais bien que je te repousserai jamais non? A mon grand malheur..." Lui annonça-t-il le sourire aux lèvres, finissant sa fin de phrase le ton très bas, n'aimant pas le fait de ne pas savoir résister à ses avances, en quelque sorte. Il attrapa la main qu'Abraham avait retirée et la remit là où elle était, juste sur l'élastique de son boxer. Il fit glisser son doigt sur le cou du hacker et le fit remonter jusqu'au menton, s'arrêtant juste en bas de sa lèvre, voulant toute son attention pour lui parler, en le regardant dans les yeux.

"Mais par contre... mes responsabilités sont aussi les tiennes. Et si tu n'apprends pas à les prendre un peu à ton tour, ne t'étonne pas qu'il t'arrive des ....trucs, disons... Je suis humain et faut pas me pousser trop loin non plus...T'es pas d'accord?"
Lui dit Khan, la voix claire, sans être trop menaçant. Il fit descendre son autre main vers le bas d'Abraham, le touchant du bout des doigts à travers son sous-vêtement, restant attentif à ses réactions.

Si il n'était pas prêt à l'accepter un minimum, Khan ne voyait pas l'intérêt d'aller plus loin dans ses actions, même si au fond il en avait très envie. Mais si il voulait garder ne serait-ce qu'un peu de confiance de la part d'Abraham pour sa personne, il devra être clair avec ses intentions et aussi un peu patient sans doute...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neil Abraham
avatar

Error 404
Messages : 76
Date d'inscription : 20/03/2015
Localisation : Assit Devant son PC

ID Second Life
Identifiant: Brain
Age: 20 ans
Pouvoir: Voodoo Child / Honest

MessageSujet: Re: [R18] Jouons ensemble... [PV M.Pervers. Khan ]   Sam 9 Mai 2015 - 2:30

Abraham écouta la réponse de Khan et tenta de rester le plus calme possible.
-"Hmm te tuer ? Je te rappelle que si j'ai voulu te tuer, c'est parce-que j'avais des raisons valables qui m'ont poussé à le faire, n'est ce pas ?" répondit-il d'un ton plus ou moins acerbe, en fronçant les sourcils. Yavait pas de fumée sans feu hein, non mais oh, faut pas déconner non plus !
-"T'essaye de te faire passer pour une victime ?! Me fais pas rire hein !" rajouta-t-il en levant les yeux au ciel.

Néanmoins, il se détendit un peu et frissonna légèrement en sentant les doigts de Khan effleurer sa peau. Pour une fois, il trouvait ça hautement agréable et presque réconfortant.
-"Qu- quoi... je peux pas m'en empêcher hein, même si j'aimerais bien. T'as qu'à m'en empêcher toi tiens... Rend toi utile comme ça." se défendit-il un peu en posant doucement sa tête dans le cou de Khan. Après tout, c'était surtout à cause des actions de Khan qu'il repensait à son passé ces derniers jours, autrement il était trop absorbé par ses ordinateurs pour perdre du temps à s'en souvenir... Alors lui demander de ne pas y penser alors que c'était justement à cause de lui qu'il y pensait, c'était un peu compliqué à faire.  
-"Jusqu'à ta mort hein ? Ne t'avise pas de mourir avant moi abruti !" reprit alors Abraham en s'excitant, un peu inquiet. Il se rendit compte qu'il n'avait plus envie de se retrouver tout seul comme avant... Alors l'idée que cela puisse arriver l’avait effrayé un peu et il avait parlé sans réfléchir. Il préférait largement pouvoir se défouler sur Khan et lui crier dessus, c'était plus amusant en quelque sorte, même s'il trouvait aussi ça très saoulant la plupart du temps.
-"Et puis on est déjà morts !" grommela-t-il, finalement autant gêné qu'heureux d'entendre de tels mots sortir de la bouche de Khan.
Il profita alors un maximum de l'étreinte de Khan et ferma même les yeux pour oublier un peu toutes les merdes qui étaient arrivés, son corps douloureux, son passé, tout ça. Il simplement là, lui avec Khan, point final. Il voulait le voir, le sentir, et le toucher. Même si son futur en compagnie d'un mec aussi chiant à vivre serait certainement encore rempli de disputes et autres choses désagréables, il avait quand même envie de rester avec Khan, pour la simple raison que malgré toute sa brutalité, le hacker avait la conviction qu'il ne s'était jamais réellement moqué ou servi de lui... Enfin, même après avoir confirmé cela avec son pouvoir, il avait toujours de nombreux doutes, mais il y croyait quand même. Ou il avait envie d'y croire. Dans tous les cas, le résultat était le même : il voulait rester avec Khan. Pour le meilleur ou pour le pire...

-"Je..je me gêne pas ! " répliqua-t-il alors, forcé de regarder Khan dans les yeux et de continuer à jouer avec le bord de son boxer.
-"Je...ok." rajouta-t-il, perdant tout ses mots et ne trouvant rien d'autre de mieux à répondre. Que pouvait-il dire après tout ? C'est vrai que leur relation devenait de plus en plus ambiguë et qu'à partir de maintenant il pourrait arriver tout et n'importe quoi, mais il ne pensait pas que ce soit une mauvaise chose, même si ça lui faisait actuellement un peu peur. Pour lui, ne pas rejeter Khan, c'était un peu comme se jeter dans le vide, sans trop savoir si le sol en bas était réceptionable ou pas. Il avait donc décidé de se jeter dans le vide, pour voir si cela l'aiderait à vaincre ses peurs ou non.
La respiration un peu saccadée, il frissonna un peu en sentant le toucher de Khan et se mordit la lèvre pour ne pas trop gémir.
-"...On...on rentre ok ?" tenta-t-il alors d'articuler, un peu mal à l'aise et nerveux, préférant aller se réfugier avec ses ordinateurs et ses chats. Mais malgré ce qu'il venait de dire et avant qu'il ne s'en rende compte, sa main était déjà en train de caresser le boxer de Khan et de passer lentement dessous le tissu.
Ayant lui même du mal à croire ce qu'il était en train de faire et se sentant perturbé par le corps de Khan contre lui, sa main qui le caressait et son souffle près de sa nuque, Abraham abandonna petit à petit toute idée de réflexion ou de "résistance".

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khan
avatar

Obscure Machiavellism
Messages : 72
Date d'inscription : 28/03/2015

ID Second Life
Identifiant: Khan
Age: 21 ans
Pouvoir: Russian Roulette & Perfect Body

MessageSujet: Re: [R18] Jouons ensemble... [PV M.Pervers. Khan ]   Lun 11 Mai 2015 - 19:30

Khan sourit, amusé d'exaspérer Abraham. Il n'avait pas totalement tord, mais l'admettre serait une trop grosse défaite pour lui.

"Des bonnes raisons hein... Ca dépends de ce que t'appelles des bonnes raisons... Mais bon, tant que tu ne tente plus rien de bizarre... C'est à dire me tuer, fait ce que tu veux~" lui lance fièrement Khan, voulant lui montrer qu'il était sérieux mais qu'il ne se laissera pas faire non plus, tentant de changer de sujet discrètement. Et puis il ne voulait plus entamer de combat à la mort avec lui. Si Abraham voudra à nouveau, pour une raison ou une autre le tuer, ça serait plutôt malheureux.

Et bien sur, ses propres malheurs, Abraham lui, les aura toujours, et comme il venait de dire, Khan pourrait peut-être bien l'aider à moins y penser si il y arrivait...

"Bah si je peux te faire chier, te faire penser à autre chose et en plus être utile, je demande rien de plus..."
lui répondit-il le ton taquin, sans chercher réellement à l'énerver. Et puis de toute façon, il ne ressentait aucune animosité venant d'Abraham, qui avait plutôt l'air d'un chat réclamant des caresses, plus qu'une personne énervée contre une autre. Alors il profita de sa tendresse pour frotter doucement sa tête contre la sienne, occupé à se bercer mentalement avec son odeur qu'il aimait tant.

Khan sourit à la menace en quelque sorte d'Abraham. Pas intérêt de mourir? Ca lui fit énormément plaisir d'entendre ça, ceci étant pour lui une réelle preuve de sa sincérité et de son affection. Et puis il n'avait pas tord, il était sensé être mort non? Même si cette mort ressemblait plus à une seconde vie pour lui qu'autre chose. A ce point là, même si il trouvait un moyen de rentrer chez lui, Khan resterait toujours ici.

"Déjà mort...Hm physiquement ouais, mais je trouve cette vie bien mieux...Ici, avec toi..."
Il mit son visage dans les cheveux de Neil pour éviter de le regarder en face, frissonnant légèrement en sentant les mains hésitante de l'autre sur son corps.

Il le taquinait beaucoup en le "forçant" en quelque sorte à être plus entreprenant avec lui et en riait doucement, ne pouvant s'empêcher de trouver ça adorable finalement. Si il aurait pu se frapper physiquement pour avoir eut cette pensée il l'aurait fait. Mais ça aurait été encore plus humiliant.

"... J'ai confiance en tes petites pattes ... "
Lui dit-il en souriant, sentant ses mains jouer avec son vêtement, qu'il désirait ne plus avoir en cet instant même. Il se sentait un peu coupable d'autant se réveiller physiquement au contact timide d'Abraham, pour qui les gestes que Khan, lui, faisait aisément étaient pour l'autre, presque une épreuve difficile à passer.

Et avec tout ça, il voulait rentrer? Oui bien sur, mais si Khan rentrait comme ça jusqu'a chez eux, il passera certainement pour un pervers au yeux des passants.

"On va rentrer, ensemble, oui..."
Répondit-il pour le rassurer, sans préciser quand. Il préféra plutôt le lui démontrer autrement, comme par exemple en passant ses mains derrière lui en les posant sur ses fesses, pour le rapprocher plus proche de lui. Khan avait chaud et cette ruelle oppressante ravivait son envie d'être libérer de tout ça, voulant bien sur entrainer Abraham avec lui dans son plaisir. Il sentait que si il se comportait bien, peut-être que son envie deviendra réalité... Qui sait. Après tout, il avait l'air de bien démarrer.

"Abraham... "
Il souffla son prénom avec douceur et envie, glissant ses pouces à l'intérieur de son boxer, le descendant progressivement. Il lui sourit et reprit sa main pour la caresser, le rassurant et lui donnant le feu vert pour continuer, sans se gêner, comme plus tôt.

C'est ce qu'il fit justement lui même, en approchant son visage de lui, prêt à poser ses lèvres sur lui à tout moment. Il en avait envie et hésitait en même temps, la crainte de se faire encore rejeter, présente dans son esprit.

"... Je te force en rien hein... Mais juste... juste un peu...?"
lui réclama-t-il en se maudissant de tant de contradictions. Il ne savait plus si il devait partir et lui dire "fait ce que tu veux" ou prendre sa main et la glisser de force dans son boxer.

Il fit un entre deux finalement, et descendit lui même le haut de son boxer, qu'il laissa tout compte fait tomber, enlevant toute hésitation ou obstacle à Abraham, qui avait maintenant le champ libre. Il rompit aussi la distance entre leurs visages et l'embrassa avec passion, presque sans retenue, depuis le temps qu'il en avait envie. De toute façon, il ne pouvait plus trop cacher son envie maintenant qu'il était totalement à nu devant lui. Alors il se laissa tenter et fit de léger mouvements de sa main sur son membre, recouvert du boxer, qu'il trouvait inutile sur le moment, mais qu'il laissera libre choix à Abraham de l'enlever ou pas.

Il sentit une vague de chaleur s'intensifier en lui en repensant à cette fameuse partie de son corps qu'il avait plus que "vu" et "toucher" auparavant, lors du jeu bizarre. Il déglutit et resta ainsi, fixant Neil désespérément.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neil Abraham
avatar

Error 404
Messages : 76
Date d'inscription : 20/03/2015
Localisation : Assit Devant son PC

ID Second Life
Identifiant: Brain
Age: 20 ans
Pouvoir: Voodoo Child / Honest

MessageSujet: Re: [R18] Jouons ensemble... [PV M.Pervers. Khan ]   Lun 11 Mai 2015 - 21:47

Ici, avec toi...

Abraham resta mentalement bloqué sur cette phrase pendant probablement plus de trois ou quatre minutes, incapable de saisir ou capter autre chose. Il se sentait tellement heureux, bousculé, choqué et effrayé à la fois qu'il en oublia de respirer quelques instants. Son cerveau en manque d'oxygène manqua de le faire s'écrouler par terre et il se rattrapa par réflexe à Khan, en se collant à lui, le coeur en train d'exploser à force de battre trop vite.  

Il revint à la réalité en sentant des mains toucher ses fesses et sursauta, un peu surpris, l'autre murmurant son nom dans son oreille n’arrangeant en RIEN son état psychologique plutôt choqué. Cela sonnait d'une façon totalement indécente et perverse pour lui, mais il n'était pas en état de s'insurger contre ça pour le moment... pour le moment... pour le moment, cela lui faisait simplement... plaisir ? Et peut-être un peu peur aussi, car il n'avait jamais ressentit ça auparavant.
Finalement sa seule réaction fut de répondre lentement, avec l'impression qu'il déliait sa langue pour la première fois depuis plusieurs mois de mutisme.
-"un..peu..." murmura-t-il en posant sa tête contre le torse de khan, se tuant mentalement pour ce qu'il venait de dire. Il sentait qu'il en avait envie lui aussi au final, il avait envie au moins d'essayer... Il sentait que la vue de Khan totalement nu ne le laissait pas indifférent du tout, et il sentait finalement qu'il était sûrement en train de devenir fou.

Néanmoins, il n'eut pas vraiment l'occasion de réfléchir plus puisque son cerveau se cour-circuita de nouveau quand Khan se décida à l'embrasser vigoureusement. Au départ totalement paralysé, Abraham finit par s’habituer à ce contact sensuel et par lentement remonter une de ses mains pour lui caresser les cheveux. Il était totalement certain que personne encore ne l'avait embrassé comme ça jusqu'à ce jour... C'était tellement agréable qu'il avait envie d'en pleurer et de prier pour que cela ne s'arrête jamais. Il lâcha un long gémissement, trembla un peu en sentant les mains de Khan et repensa alors à ce qu'il s'était passé avant qu'ils en arrivent là... Cela acheva de le tuer mentalement et sans vraiment qu'il s'en rende compte, son désir augmenta encore d'un cran et il continua un peu sauvagement à embrasser Khan.
-"Gnnn...."

Lentement, il laissa aussi son boxer glisser par terre. Son corps commençait à brûler et il fallait qu'il enlève cette chose gênante, même si cela le rendait du coup encore plus vulnérable... C'était aussi gênant d'ailleurs. Il tourna désespérément sa tête vers la sortie de la ruelle et les détritus à gauche comme si ces derniers allaient l'aider à oublier dans quelle position et situation il était... Mais cela ne fut pas très efficace. Finalement, il inspira longuement avant de passer une main un peu hésitante et à moitié tremblante autour du membre de Khan, pour le caresser doucement et le coller au sien. Sentant un frisson lui parcourir l'échine alors que leurs chairs se touchaient, il se mordit un peu la lèvre et osa un peu lever son regard vers Khan.
-"...Ensemble d'acc...ord ?" tenta-t-il d'articuler en souriant du mieux qu'il pouvait à travers toutes les émotions ravageantes qui le traversaient.
Il ne savait pas trop ni pourquoi ni comment il avait eu cette idée... Mais il n'avait juste pas envie d'être le seul à en profiter et à mourir d'embarras par la même occasion. Et puis comme ça il préservait un peu ses fesses, parce-que franchement, il n'était pas sûr d'être capable d'aller plus loin que ça pour le moment.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khan
avatar

Obscure Machiavellism
Messages : 72
Date d'inscription : 28/03/2015

ID Second Life
Identifiant: Khan
Age: 21 ans
Pouvoir: Russian Roulette & Perfect Body

MessageSujet: Re: [R18] Jouons ensemble... [PV M.Pervers. Khan ]   Mar 12 Mai 2015 - 19:03

Khan se sentait à la fois coupable et heureux. Ca se voyait qu'il avait beaucoup de mal à accepter et affronter tout ça, mais le fait qu'il savait qu'Abraham avait aussi un minimum d'envies partagées avec lui le rendait heureux, plus que coupable. De toute façon, il était trop attaché à cet idiot maintenant. Alors il ne pourra plus vraiment faire des choses contre sa volonté, niveau sexuel bien sur. Car l'embêter restait quand même un de ses principaux passe temps. Et puis à sa façon, en lui donnant cette attention, il montrait qu'il l'appréciait, beaucoup. Puisque après, les autres personnes pas intéressantes, il les ignorait ou faisait le minimum.
Il lui sourit et caressa sa tête qui était sur son torse, espérant qu'il ne ressente pas trop non plus à quel point il avait chaud, ainsi que les battements de son cœur qui ne manquaient pas d'accélérer.

Un peu... Pour lui, c'était déjà énorme qu'il ne fuyait pas en tentant de le frapper ou autre chose. Après tout, il en avait l'air capable, avec tout ce qu'il a vu ses derniers jours. Peut-être qu'en fin de compte, Abraham est plus attaché à lui qu'il ne le croyait?

Cette pensée le fit sourire encore plus et il pencha un peu la tête d'Abraham en arrière en frottant doucement ces cheveux, le forçant un peu à le regarder en face pour l'admirer. Il ne savait pas pourquoi mais quand ce mec était énervé, gêné ou même heureux, cela avait le don de l'intriguer, l'amuser, l'exciter et même lui faire plaisir. Il devenait peut-être aussi un peu étrange dans le domaine des relations humaines depuis qu'il le connait... Pourtant, jamais il n'aurait eu ce genre de pensées pour un autre homme avant. Jamais. Il passa sa main lascivement dans ses cheveux et sourit.

"Je t'en demanderai pas plus si tu veux pas alors bon... En retour tu peux faire ce que tu veux de moi! Enfin presque hein...?"
Lui dit-il en se rattrapant sur la fin, préférant ne pas faire de promesses qu'il ne tiendrait sûrement pas. Mais c'était plutôt vrai à 98%. Il le lui avait assez démontré pour lui, même si il le faisait parfois de façon stupide.

Mais sa valait le coup puisqu'en retour il avait enfin quelques preuves d'attachement de sa part. Et là, alors qu'il en rêvait malgré lui pendant des jours, Abraham voulait faire ce genre de choses avec lui, sans y être réellement forcé. Ca le rendait toujours plus excité encore, continuant de dévorer ses lèvres en y exprimant toute ses sensations et son envie pour lui. Il frissonna de partout en sentant les lèvres brulantes d'Abraham qui avait l'air encore plus enflammé avec lui.

"Hmm... Bien sur... Toujours ensemble..."
lui répondit-il le ton un peu trop sérieux peut-être, attendrit par son sourire maladroit mais sincère. Il n'y pouvait rien si l'idée d'être à nouveau avec lui le rendait pas net d'esprit, en quelque sorte...

Et puis le fait de ne plus sentir le boxer inutile d'Abraham faisait sombrer Khan dans un état de non retour. Il se colla donc dans un premier temps, simplement à lui, appréciant ce contact pur avec lui. Il ne le voyait pas très nettement dans l'obscurité mais la légère lueur de sa peau, éclairée par les faibles lumières des boutiques plus loin le rendait encore plus désirable pour Khan, qui ne se retenu plus de passer ses mains un peu partout sur son corps, ainsi que sur une partie, plus précisément. Il était content de voir que son corps était si honnête et pris en main son membre, assez discrètement, tout en prolongeant son baiser. Il eut du mal à résister et se prit aussi en main quelques secondes, préférant ensuite laisser l'autre le lui faire à sa façon. Il trépignait presque d'impatience, se défoulant en quelque sorte sur le membre d'Abraham, se délectant de ses réactions et gémissements, espérant ne pas se faire rejeter à ce stade...


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neil Abraham
avatar

Error 404
Messages : 76
Date d'inscription : 20/03/2015
Localisation : Assit Devant son PC

ID Second Life
Identifiant: Brain
Age: 20 ans
Pouvoir: Voodoo Child / Honest

MessageSujet: Re: [R18] Jouons ensemble... [PV M.Pervers. Khan ]   Jeu 14 Mai 2015 - 15:14

-"Ce que je...veux hein ?" répéta aussitôt Abraham, un peu étonné d'entendre un truc pareil de la bouche d'un mec autant égoïste et menteur... Il afficha un sourire un peu sadique en pensant à tout ce qu'il pourrait lui proposer pour se venger de lui et de tout ce qu'il avait osé lui faire. Enfin même si au fond de lui, il ne lui en voulait pas autant qu'on pourrait le croire. D'ailleurs, sa réflexion fut vite interrompue par les gestes de Khan et il oublia bien vite toutes ses idées de vengeance.
-"Hmnn... Pour commencer, je t'interdis de partir sans me prévenir... stupide Khan." grogna-t-il en gémissant à moitié, l'esprit un peu embrouillé par les mains de Khan frôlant sa peau.

Les pierres du mur derrière lui étaient glacées et lui éraflaient un peu le dos, mais il était trop obnubilé par les lèvres de Khan et par ses mains qui se baladaient un peu partout pour s'en rendre compte. Il frissonna un peu et remonta lentement ses propres mains pour lui caresser un peu les cheveux, passant lentement ses doigts entre les mèches courtes. Plus il se rendait compte de ce qu'il était en train de faire, plus il en devenait confus et un peu paniqué. Il ne savait pas comment réagir correctement, ni comment lui répondre.
-"Aha... Pour une fois, tu ne vas pas me regarder le faire tout seul et te moquer de moi après hein... ?" finit-il par murmurer en posant sa tête sur sa nuque, se rappelant clairement de la scène où il avait été drogué et emmené dans un hangar, puis en quelque sorte sauvé par Khan.

Il laissa Khan se coller encore un peu à lui, son corps plus massif l'écrasant un peu contre le mur. Tout cela commençant à sérieusement lui monter à la tête... Ce n'est pas qu'il se sentait mal, au contraire, mais il s'était sûrement passé trop de trucs choquants en trop peu de temps, et il commençait sérieusement à atteindre sa limite.
-"Hhmmn... Khan...je...je..." Il s'arrêta, incapable de terminer sa phrase correctement, et haleta un peu, perdant de plus en plus ses moyens.
A vrai dire, il se sentait bien et mal en même temps. Il ne voulait pas se détacher de Khan, mais il était simplement épuisé physiquement et commença à paniquer un peu en pensant que Khan allait encore s'énerver ou se foutre de sa gueule, ou pire que ça, l'abandonner encore. Il se mordit la lèvre et trembla un peu, n'osant plus le regarder et sentant ses jambes vaciller.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khan
avatar

Obscure Machiavellism
Messages : 72
Date d'inscription : 28/03/2015

ID Second Life
Identifiant: Khan
Age: 21 ans
Pouvoir: Russian Roulette & Perfect Body

MessageSujet: Re: [R18] Jouons ensemble... [PV M.Pervers. Khan ]   Dim 17 Mai 2015 - 17:28

Khan écouta Abraham lui répondre, évidemment, concernant aussi le fait qu'il était partit sans le prévenir, qui ne lui avait vraiment pas plu... C'est sur qu'a choisir, lui non plus ne serait pas parti comme ça. Mais au final, ce fut quand même bénéfique car grâce à cette séparation, il avait pu en quelque sorte réaliser qu'Abraham était plus qu'important pour lui, et être seul le lui avait bien fait ressentir ce manque. Et puis il a pu découvrir des boutiques intéressantes pour son business, ce qui aidera certainement côté finances.
Après, c'est vrai qu'il aurait pu le prévenir ou autre. Mais c'était fait maintenant. Et tout ce qu'il espérait était que l'autre ne lui en veuille pas trop longtemps quand même...

"Pas besoin de me l'interdire... Je partirai plus de toute façon..."
Répondit-il avec le sourire, sincère, prêt à tenter à peu près tout, du moment qu'Abraham lui pardonne, même si c'était pas très flatteur à admettre. Mais c'était ce qu'il pensait. Alors à quoi bon dire le contraire...

Il resta donc très proche de lui, appréciant ses mains qui touchaient affectueusement ses cheveux. Il lui avait réellement manqué finalement. Alors ce simple geste calmait Khan de l'intérieur, le rendant presque incapable de lui répondre méchamment ou avec sarcasme sur le moment. Surtout qu'Abraham craignait sa moquerie et ses critiques. Ce qu'il comprenait. Donc il se mesura un peu et caressa le creux de sa nuque et ses cheveux, déduisant que par "se moquer", il parlait forcément de la première fois qu'il s'était fait kidnappé et drogué comme il faut... Bien sur, Khan s'en souvenait très bien. C'était même ce qui avait commencé à faire naitre des pensées étranges en lui, en total contradiction par rapport à ses principes de base.

"Mouais... J'ai pas été très cool... mais ça m'avait surpris à l'époque faut dire... Je me moquerais plus pour un truc si sérieux... Crois moi."
Lui murmura-t-il en collant sa joue à la sienne. Il regrettait ce moment qui avait été traumatisant pour eux. Surtout pour Abraham en particulier. Alors Khan n'avait pas le droit que le blâmer ou s'en moquer. Ca serait trop cruel par rapport à tout ce qu'il savait de lui maintenant.

Mais il sentit au fur et à mesure qu'Abraham était étrange. Son souffle, ses mouvements hésitants, il ne trouvait même pas ses mots. Khan attendit quelques secondes au cas où il avait besoin de temps pour parler, mais au lieu de ça, il le sentait presque glisser contre le mur, évitant son regard. Il stoppa donc ses mains baladeuses et l'attrapa par la taille pour le secouer très légèrement en le maintenant droit, le forçant à le regarder en face.

"Qu'est ce que tu veux dire? Calme toi... Je vais pas te bouffer hein..."
le rassura-il en tapotant doucement sa tête, la voix un peu nouée pour une raison qu'il ignorait. Lui en demandait-il trop, après tout ces évènements? Il ne saurait pas répondre à sa propre question, se distrayant en quelque sorte l'esprit en occupant ses mains autour de sa taille, caressant simplement sa peau. Est ce qu'Abraham pensait la même chose que lui? Il avait l'impression d'être dans un état d'esprit totalement différent, et en même temps il comprenait sa réaction. C'était peut-être pas ce qu'il voulait, mais il ne voulait certainement pas blesser Abraham à nouveau. Alors il se décida de dire ce qu'il pensait, au risque que ça empire.

"... Tu veux rentrer? Je... Comment dire... Je sais que si je m'écouterai, je ferais beaucoup de choses qui te déplaisent, mais j'ai pas envie d'avoir encore le mauvais rôle ce soir... Alors que je suis enfin avec toi après tout ce temps... Si tu me fait toujours pas confiance à 200% dis le... Et je m'en tiendrais au minimum."
Répondit-il finalement en se décollant un peu de lui pour bien lui faire face, n'ayant pas la moindre envie de forcer Abraham en quoi que ce soit, tout en étant sincère avec lui.

"Mais ne crois pas te débarrasser de moi comme ça... Si on rentre c'est à deux malgré tout. T'a pas le droit de me dire que tu veux pas de moi... Plus maintenant. Je te force en rien si tu veux, mais je veux rester avec toi quand même. Le reste c'est optionnel n'oublie pas... Ca changera jamais ça."
Lui dit-il fermement, remontant ses mains sur ses épaules. Abraham tremblait un peu, donnant l'impression à Khan qu'il le martyrisait presque. Il se sentait plus coupable que jamais et ne savait pas comment faire face à se ressenti. Il savait que ça ne servait à rien en cet instant et que ça empirerait même la situation, mais il était énervé malgré tout. Pas contre Abraham, mais contre lui même. Il fit un claquement de langue, tournant la tête vers l'autre bout de la ruelle, ne sachant pas comment réagir. Il garda simplement ses mains hésitantes sur ses épaules, les serrant légèrement, pour ne pas oublier de rester calme en sentant le corps de l'autre toujours assez proche. Mais l'indécision et le doute qui planaient autour d'Abraham arrivaient quand même à perturber Khan et son sans froid.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neil Abraham
avatar

Error 404
Messages : 76
Date d'inscription : 20/03/2015
Localisation : Assit Devant son PC

ID Second Life
Identifiant: Brain
Age: 20 ans
Pouvoir: Voodoo Child / Honest

MessageSujet: Re: [R18] Jouons ensemble... [PV M.Pervers. Khan ]   Lun 18 Mai 2015 - 12:44

Khan disait qu'il ne se moquerait plus... Ce n'était pas très crédible venant de sa part, mais sur le moment cela fit simplement plaisir à Abraham. En quelque sorte il se sentait plus léger maintenant que l'autre semblait avoir un minimum de compréhension envers lui. Après tout il était ultra sensible sur le sujet alors à l'époque, en plus d'être choqué, il s'était aussi sentit blessé par la brutalité de Khan. Maintenant il n'avait pas vraiment envie de se venger parce-que de toute façon, il se sentait trop faible pour partir dans une guérilla contre Khan et puis, il n'avait pas envie de le voir repartir et de briser leur fragile entente qu'ils venaient tout juste de trouver. Toutes leurs disputes commençaient à lui prendre sérieusement la tête, il n'avait pas envie de vivre comme ça jusqu'à la fin de sa vie et il n'avait pas non plus envie de se retrouver tout seul à nouveau, aussi étrange que cela puisse paraître. La bonne solution serait de fermer les yeux car de toute façon, il n'arrivait même plus à lui en vouloir correctement, et pourtant, il y en aurait des choses à lui reprocher ! Mais quelque part, Khan semblait tout le temps sincère et maintenant après tout ce qu'il s'était passé, le hacker le voyait plus comme une personne socialement maladroite qu'une personne sans cœur... C'était sûrement pour ça aussi qu'il n'arrivait plus à lui en vouloir, surtout que Khan venait de s'excuser plus ou moins proprement. Mais même s'il ne l'avait pas fait, Abraham se sentait quand même prêt à lui pardonner... même si c'était totalement rageant pour lui. Il baissa la tête un peu frustré par ses pensées et expira longuement pour libérer un peu tous ses sentiments qui lui serraient le coeur.

Non, il n'avait pas réellement envie de rentrer. Si cela ne tenait qu'à lui, il voudrait rester ici sans bouger le plus longtemps possible... Il remonta un peu sa tête en s'accrochant au cou de Khan et frissonna un peu.
-"Non ! Je... je te fais confiance hein ! Ce...c'est pas toi le problème..." bredouilla-t-il rapidement, un peu effrayé que l'autre le comprenne mal et se vexe. "C'est moi le problème..." aurait-il voulu dire, mais il en avait pas la force. Bien sûr qu'il faisait plus ou moins confiance à khan, bien sûr qu'il n'avait pas envie de s'en tenir qu'au minimum... Mais il s'était sûrement un peu trop emporté dans le feu de l'action au début, il avait oublié un instant qu'il y aurait toujours des chaînes pour l'empêcher de faire ce qu'il voulait vraiment, des anciennes images qui défilaient dans sa tête et qui bloquaient brutalement son envie.
-"Je...tu sais bien... avant..." tenta-t-il de rajouter en essayant de faire allusion à son passé sans vraiment aborder le sujet trop brutalement, parce qu'il te tenait pas réellement à repenser à tout ça, même si c'était plus fort que lui. Il ne voulait pas que des mauvais souvenirs viennent gâcher un des moments les plus heureux de sa vie jusqu'à maintenant, mais il ne pouvait pas s'en empêcher.
Frustré, paniqué que Khan ne comprenne pas et angoissé de le décevoir, il ne savait plus trop quoi faire ou dire. C'était évident qu'il ne pouvait pas cacher à Khan ses peurs et espérer faire comme si de rien n'était du jour au lendemain... Les dernières fois, il avait été en quelque sorte obligé de coopérer, mais maintenant qu'il s'agissait de le faire par sa volonté seule, c'était beaucoup plus difficile. D'ailleurs, c'était déjà un miracle qu'il arrive simplement à concevoir d'avoir une relation charnelle avec un autre homme.
-"Dé...solé. J'ai gâché l'atmosphère..." murmura-t-il lentement, déçu de lui même en quelque sorte.
Il se contenta de se caler contre lui en cherchant un quelconque réconfort dans son désarroi, un peu tremblant.
-"Tu m'as manqué abruti..." se contenta-il alors de dire après un long moment de silence de sa part. Ça au moins, même si ça lui arrachait toute sa fierté, il se devait de le dire, pour bien faire comprendre à Khan que non, il n'avait pas envie de se débarrasser de lui...
Il resta ensuite un long moment sans bouger, profitant de leur étreinte et ruminant sa frustration.

-"Je.. on.. peut rentrer alors ? Ce... ça te gêne pas ?" dit-il ensuite d'une voix faible, se sentant de plus en plus mal à l'aise dans cette ruelle, et totalement épuisé. Il releva un peu la tête pour lui voler un timide et rapide baiser et détournant les yeux et se détacha un peu de lui pour s'asseoir par terre, n'ayant plus la force de rester debout. Il croisa ses bras autour de ses genoux qu'il replia sur lui-même, posa sa tête dessus et afficha une mine de chien-battu, un peu désorienté.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khan
avatar

Obscure Machiavellism
Messages : 72
Date d'inscription : 28/03/2015

ID Second Life
Identifiant: Khan
Age: 21 ans
Pouvoir: Russian Roulette & Perfect Body

MessageSujet: Re: [R18] Jouons ensemble... [PV M.Pervers. Khan ]   Lun 18 Mai 2015 - 23:11

Khan essayait plus ou moins à penser à autre chose, car sinon il allait dérailler à force de tenter de comprendre Abraham. C'était trop confus dans sa tête et rien que de le regarder lui faisait se poser 36 milles questions. Ce personnage était bien trop difficile à cerner pour lui. Mais un vice lui poussait à toujours chercher à comprendre plus, chercher à l'aider et aussi lui montrer tout plein de choses, pour peut-être lui faire découvrir de nouvelles facettes de sa personnalité. Mais le plus important pour le moment était qu'il était toujours pas sûr à 100% qu'Abraham n'allait pas le jeter ou fuir quelque part ou il ne le retrouverait jamais. Alors quand il lui dit qu'il lui faisait confiance, ça le rassurait bien sûr. Mais, était-ce la façon dont il avait l'air d'hésiter en parlant, ou aussi le fait qu'il se sentait peut-être forcé de lui dire ça, Khan se sentait quand même un peu inquiet au fond, finissant par en devenir parano. Car au fond de lui il savait très bien que ses problèmes de confiance et tout le reste étaient dus à son passé, ce que Khan comprenait bien sur. Mais ça ne l'empêchait pas de se torturer le cerveau pour essayer de tout expliquer concernant ce mec.

"Oui... Je sais. Avant... Je te force pas de t'en rappeler, au contraire. Et puis tant que tu me fais un minimum confiance ça me va... Je pense. Je te blâme pas hein."
Se justifia t-il en expliquant son ressenti. Il ne pouvait pas lui en vouloir alors il voulait s'assurer qu'Abraham ne pensait pas qu'il lui reprochait les drames qui lui sont arrivés par le passé. Il ne le regarda pas en face mais monta simplement sa main vers son cou, caressant une mèche de ses cheveux.

Il avait en quelque sorte de la compassion pour Abraham qui avait une mine assez fade comparé à d'habitude. C'est aussi pour ça que Khan décida qu'il était temps de lui accorder un peu de repos. Et puis ça ne fera pas de mal à Khan non plus. Il soupira et sourit un peu tristement, se sentant quand même attristé par tout ce dont Abraham était passé ces derniers temps, sans compter quand ils se connaissaient pas encore. Alors dans ces moments là, l'atmosphère, il n'y pensait pas pour le moins du monde.

"T'en fais pas idiot...Tu m'a tellement manqué aussi que t'es pardonné..."
Lui dit-il le ton taquin, car il était déjà pardonné depuis longtemps déjà.

"Et puis le principal c'est que t'es là... Avec moi bien sûr"
Lui répondit-il en souriant sincèrement, tout en le serrant dans ses bras, appréciant réellement le fait qu'il soit là. Le reste importait peu en ce moment là. Il y penseront plus tard.

"Oui, rentrons...Non ça me gêne pas, tant que tu rentres avec moi."
le rassura-il en caressant sa tête, insistant sur le fait qu'ils devaient à tout prix rester ensembles, le regardant dans les yeux. Agréablement surprit par son baiser, il resta là, bêtement debout, à le regarder s'assoir au sol, avec compassion. Il lui sourit et se mit à sa hauteur en s'accroupissant, lui donnant au passage de quoi se rhabiller un peu. Il lui frotta la tête et se redressa, prenant aussi ses vêtements.

"Aller, viens on rentre avant que quelqu'un débarque..."
rajouta-t-il en blaguant un peu, n'ayant quand même pas envie que quelqu'un d'aléatoire vienne les déranger. après quelques minutes ils se préparèrent donc rapidement et prirent le chemin de l'appartement, qui n'était heureusement pas loin.

Khan laissa passer Abraham en premier et ne put s'empêcher de sourire une fois la porte passée. Il avait l'impression que ça faisait des mois qu'il ne venait plus dans cet endroit, qu'il considérait comme son chez lui depuis un moment maintenant. Il huma la pièce qui était encore emplie de l'odeur de Neil, content d'être enfin revenu dans ce petit paradis pour lui. Il balada dans le peu de surface de l'appartement et se dirigea vers la salle de bain.

"Bon je vais prendre une douche moi, il m'avait manqué ce trou à rats~~ "
lança-t-il pour piquer un peu Abraham, très heureux de retrouver ce "trou" qu'il trouvait dorénavant bien plus accueillant que son ancienne maison.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neil Abraham
avatar

Error 404
Messages : 76
Date d'inscription : 20/03/2015
Localisation : Assit Devant son PC

ID Second Life
Identifiant: Brain
Age: 20 ans
Pouvoir: Voodoo Child / Honest

MessageSujet: Re: [R18] Jouons ensemble... [PV M.Pervers. Khan ]   Mar 19 Mai 2015 - 7:22

La seule bonne nouvelle dans toute l'histoire, c'était qu'il avait aussi manqué à Khan et que ce dernier ne semblait pas trop mal prendre son changement d'humeur. Abraham sourit faiblement et laissa totalement faire, de toute façon incapable de réagir autrement. A l'entendre, il se demandait encore si c'était la réalité ou une simple illusion, n'osant pas vraiment croire que l'autre puisse dire un truc pareil, même si cela faisait infiniment plaisir au hacker. Ce dernier se rhabilla à la rache pour partir, gardant toutes ses pensées pour lui-même, et frissonna un peu.
-"Parle pas de malheurs hein..." bredouilla-t-il en paniquant à l'idée que quelqu'un puisse les trouver à poil dans un coin pareil.  Il s'aida de Khan pendant tout le retour, grimaçant un peu par moment. Après tout si Khan voulait bien se faire pardonner, fallait bien qu'il se décide à l'aider un peu au lieu de se comporter comme un mec pas très aimable, comme il l'avait fait jusqu'à son départ...

Enfin après un temps qui lui sembla très long alors qu'en réalité ils n'étaient qu'à deux pas de l'appartement, le hacker put enfin repasser le seuil de SON antre.
-"C'est toi le rat oui... toujours à fouiner partout..." grogna-t-il en fronçant les sourcils. Il cligna un peu des yeux en regardant sa chambre, et alla directement chercher une bouteille de lait dans le frigo pour l'engloutir en entier. Après tout yavait rien de mieux pour le maintenir en forme non ?! Il laissa ensuite s'échapper un long soupir d'aise et se cala contre un mur de la cuisine pour manger le dernier flan restant de Khan. Comme il avait cru ne jamais revoir Khan et que dans sa dépression juste avant il n'avait plus rien d'autre à manger que ça, il faut avouer qu'il les avait tous fini, dans sa frustration. Il goba le dernier, se qui calma pas vraiment son appétit du moment et soupira un peu avant de se relever.

-"Eh khan ?" Il s'approcha de la porte de la salle de bain pour que l'autre l'entende et s'appuya un peu dessus.
-"Est ce que tu pourrais pas aller achet- aaAAAH !" termina-t-il en s'appuyant un peu trop sur la porte qui s'ouvrit dans un grand fracas. Il sursauta en jetant un coup d'oeil à l'intérieur et fronça les sourcils.
-"euh...hu... TU POURRAIS AU MOINS VERROUILLER NON ?" finit-il par crier avant de refermer violemment la porte, rageant un peu contre sa propre gêne et maladresse. Après tout ce n'est pas comme s'il le voyait pour la première fois à poil non plus alors il ne devrait pas y avoir de raison... Mais bon quand même. Il soupira d'exaspération et alla se réfugier dans la chambre.

Il s'occupa longuement des chats et finit par prendre Nero dans ses bras avant d'aller se réfugier dans son lit.
-"hnmm... tu m'as manqué toi aussi..." murmura-t-il en grattant doucement la tête du chat, frottant son visage contre le sien. Il sourit stupidement en voyant la réaction du chat et le serra un peu dans ses bras, simplement content de retrouver son lit, Nero, et Fire qui était mis en veille juste à côté, et bien sûr Khan qui était en train de faire je ne sais quoi sous la douche... En réalisant tout cela, il se sentit enfin apte à se reposer correctement sans être stressé ou déprimé. Etalé sur tout le lit et toujours avec son même sourire stupide, il finit par s'endormir complètement, vu qu'il ne lui restait plus une once de force de toute façon entre toutes les nuits blanches qu'il avait fait et les émotions d'après. Pour une fois il ne fit pas de cauchemars ni de rêve, et dormit simplement d'un sommeil de plomb, que même tremblement de terre n'aurait pas ébranlé.

En réalité il dormit à peu près trois jours consécutifs avant de montrer le minimum de signe de vie et de se réveiller un peu.
-"Hnmm..." Il grogna lourdement avant de se frotter les yeux et de regarder la pièce d'un air encore un peu fatigué.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khan
avatar

Obscure Machiavellism
Messages : 72
Date d'inscription : 28/03/2015

ID Second Life
Identifiant: Khan
Age: 21 ans
Pouvoir: Russian Roulette & Perfect Body

MessageSujet: Re: [R18] Jouons ensemble... [PV M.Pervers. Khan ]   Mar 19 Mai 2015 - 18:18

Après être rentré lentement jusqu'à l'appart, ayant par chance rencontré personne sur le chemin, comme le craignait aussi Abraham, Khan était très content d'être enfin arrivé, après avoir un peu piqué l'autre en insultant l'appart. Il ignora sa remarque en souriant, se dirigeant tranquillement à la salle de bain, laver son corps et se vider l'esprit par la même occasion. Il s'en était tellement passé des choses, depuis quelques jours. C'était pas simple de faire le point par moments. Alors Khan lui, le faisait en prenant des douches brulantes, appréciant la chaleur. Il n'avait même plus envie d'en sortir, ayant pourtant techniquement fini de se laver depuis au moins 5 minutes. Mais il laissa l'eau lui couler dessus, fixant les gels douches et shampoings qui y étaient posés. Il décida de se laver une deuxième fois, pour le fun, histoire de prolonger encore un peu. Une fois fini, il examina les diverses bouteilles et s'intéressa de plus près à celles qu'il n'utilisait jamais. C'est à dire, celles qu'Abraham utilisait certainement. Au moment ou il allait prendre la bouteille en main, pour peut-être enfin expliquer la raison de l'odeur attrayante de ce mec, il stoppa son geste et sursauta un peu en voyant carrément Abraham débarquer de par la porte, lui gueulant littéralement dessus.

"Verrouiller?? On est entre mec bordel, mon corps est comme le tiens hein! Si c'était que de moi la porte serait même pas fermée déjà..."
Se justifia-t-il, faisant mine de se laver les cheveux sans aucun savon, un peu stressé qu'Abraham ait peut-être vu qu'il allait examiner ses produits. Qu'aurait-il pensé? Il se serait demandé pourquoi déjà, examinait-il ses produits comme ça?? Il oublia donc l'idée, fermant les yeux quand Abraham avait l'air de s'être éloigné, laissant l'eau lui couler dessus.

Ah mais, il allait lui demander quelque chose on dirait...? Khan avait totalement oublié qu'il avait commencer une phrase, tellement qu'il fut surpris de le voir apparaitre soudainement. Mais d'un côté tant mieux car un peu plus et il allait s'égarer dans du n'importe quoi. Alors il apprécia encore quelques minutes la chaleur et sortit enfin de la douche.

Quand il avait quitté la salle de bain, il vit Abraham sur le lit avec Nero et Le Chat pas loin. Il dormait tellement profondément qu'il ne l'avait même pas vu entrer dans la pièce. Du coup Khan le laissa dormir. Longtemps. Très longtemps. Il ne l'avait même pas vu éveillé une seule fois pendant toutes ces heures. Il avait eu le temps de faire des courses 3 fois tellement ils manquaient de plein de truc, il avait même eu le temps de faire des siestes et de sortir jouer au basket. C'est d'ailleurs en rentrant d'un peu de sport qu'il le vit toujours allongé, mais cette fois l'air un peu éveillé. Il espérait que cette fois il l'était pour de bon car c'était glauque de le voir autant endormit. Khan avait l'impression d'être à côté d'un cadavre.

"Bah dis donc j'ai presque cru que t'étais mort... Si tu dors plus tu va mourir... Viens un peu manger non? J'ai acheter plein de trucs tu va voir."
Lui dit-il en souriant, espérant qu'il était assez réveillé pour l'écouter.

Bien sur Abraham ne savait pas comment il avait eu tout cet argent. Mais il en avait assez eu pour remplir tout le frigo à ras bord de sucreries en tout genre, incluant quasiment que des bouteilles de lait fraise et des énormes packs de flans à divers gout, ainsi que quelques plats préparés, vu que Khan n'avait aucune idée de quoi cuisiner lui même.

Il sortit donc un de ses plats et le jeta dans une casserole à chauffer.

"Je compte ta part alors mange toi aussi. Même quand tu dormais ton estomac criait famine."
Lança t-il depuis la cuisine, impatient de manger. Il ne le montrait peut être pas mais pouvoir repartager un repas avec Abraham était une grande chance pour lui.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neil Abraham
avatar

Error 404
Messages : 76
Date d'inscription : 20/03/2015
Localisation : Assit Devant son PC

ID Second Life
Identifiant: Brain
Age: 20 ans
Pouvoir: Voodoo Child / Honest

MessageSujet: Re: [R18] Jouons ensemble... [PV M.Pervers. Khan ]   Mer 27 Mai 2015 - 12:34

Le hacker resta un moment assit sur le lit, le temps de reprendre un minimum ses esprits, avant de remarquer Khan et de l'écouter vaguement parler.
-"hmm... On se demande pourquoi je suis autant fatigué hein..." grogna-t-il enfin en jetant un lourd regard accusateur à Khan avant de se lever un peu pour faire quelques pas dans la pièce. Il bailla un bon coup et s'étira longuement avant de se traîner non sans difficultés dans la cuisine. Il avait mal de partout et son esprit était brumeux...

Son premier réflexe fut d'ouvrir le frigo pour prendre une bouteille de lait et le vider d'un seul coup, avant d'en reprendre une autre qu'il garda avec lui pour la provision.
-"Hnmm khan ? T'as l'intention de me ruiner avec tous tes flans ?" se plaignit-il en s'asseyant juste à côté de lui, fronçant les sourcils. Depuis l'arrivée de khan, il n'avait pas pu travailler correctement et faire de grosses rentrées d'argent, donc à vrai dire il ne devait pas lui rester grand chose pour vivre... Il soupira et se contenta d'avaler rapidement son assiette en grimaçant un peu, car il n'aimait pas les plats tout préparés.
-"Rhaaa... pas bon ce truc..." soupira-t-il avant d'engloutir sa deuxième bouteille pour faire passer le goût.
Oui. il était d'humeur gronchonne...

Il laissa passer un long moment de silence, un peu perdu dans ses pensées, et finit par glisser sa tête sur l'épaule de Khan, s'écroulant à moitié sur lui.
-"..."
Comme il ne savait pas quoi dire ou faire, il referma les yeux et s'endormit en quelques secondes à peine, totalement crevé.

Ce fut la porte d'entrée cassée qui tomba par terre dans un fracas pas possible à cause du vent, qui le réveilla brusquement. Il sursauta et se traîna dans le couloir d'entrée pour contempler les dégâts.
-"...ah.." Abraham poussa un soupir à fendre l'âme, puis finit par avouer :
-"hum. Je crois qu'il faut qu'on répare ça ?" dit-il en se retournant vers khan, passant vaguement sa main dans ses cheveux. D'ailleurs la porte de la chambre était aussi défoncée. Il comptait sur Khan pour réparer, parce que lui, à part les choses électroniques et les trucs de cuisine, il ne savait rien faire d'utile et de solide. De toute façon c'était sa faute à lui en plus à la base... Et puis ils ne pouvaient pas indéfiniment vivre dans un appartement tout cassé comme celui-là. Le hacker voulait bien aider, mais il risquait probablement d'empirer les choses en faisant n'importe quoi à vrai dire, ou au pire, de se faire mal.

Abraham qui était enfin correctement réveillé,  alla ensuite passer une bonne partie de l'aprem à s'occuper des chats, à leur donner à manger, les brosser, nettoyer la litière et leurs vieux coussins et à jouer avec eux. Cela le mit de meilleure humeur que le matin et il finit par attraper Fire pour l'allumer et regarder les dernières nouvelles, tout en caressant Nero sur ses genoux.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khan
avatar

Obscure Machiavellism
Messages : 72
Date d'inscription : 28/03/2015

ID Second Life
Identifiant: Khan
Age: 21 ans
Pouvoir: Russian Roulette & Perfect Body

MessageSujet: Re: [R18] Jouons ensemble... [PV M.Pervers. Khan ]   Dim 31 Mai 2015 - 20:31

Khan resta devant la casserole à tourner indéfiniment la sorte de bouillie qui allait leur servir de repas et l'écouta l'accuser implicitement en buvant au passage une bouteille de lait. Il le regarda discrètement par dessus son épaule, en espérant un minimum qu'il était quand même en bonne forme.

"Tu te demandes pourquoi? Je me demande aussi..."
Répondit-il, faisant un peu l'ignorant, s'amusant à créer des formes dans la casserole avec la cuillère. Il n'en rajouta pas plus car il savait bien sur qu'il n'y était pas pour rien dans toute cette histoire...Alors malheureusement pour lui, il devait bien admettre de temps en temps ses tords si il voulait garder un minimum de crédibilité à ses yeux.

Il alla ensuite s'assoir avec les assiettes, une fois qu'il estima que le plat était prêt.

"Rhaa laisse mes flans tranquilles...C'était mon argent de toute façon."
Répondit-il le ton las, en avalant l'étrange mixture. Il l'écouta se plaindre du gout de ce fameux plat préparé et termina rapidement son assiette par la même occasion.

"Pas bon...? C'est toujours meilleur que ton lait à la fraise, Monsieur Palais Délicat."
Lui lança t-il en le regardant avec dégout boire sa bouteille, juste après le plat.

Il s'apprêta à manger les 4 flans qu'il s'était apporté pour le dessert quand il sentit le poids de la tête de l'autre sur son épaule. Il n'osa pas bouger, le laissant là, ouvrant simplement le premier flan pour le déguster tranquillement, écoutant la respiration d'Abraham se faire plus lente au fur et à mesure qu'il s'endormait. Il ricana une seconde en marmonnant une sorte de "encore...", étonné qu'il trouvait encore le moyen de dormir. Lui était en pleine forme et continua donc de manger lentement ses flans, savourant chaque cuillérée.

Soudainement, ce fut le fracas vers la porte d'entrée qui l'interrompit dans sa dégustation. Il fit tomber sa cuillérée de flan sur son pantalon et râla en essayant de récupérer la mixture comme il pouvait et lécha ses doigts.

"Putain de porte de merde."
s'enflamma t-il vulgairement en se levant après Abraham, constatant les dégâts.

"Ouais... tenter de réparer car ta porte en mousse va pas tenir longtemps dans tout les cas..."
Répondit-il un peu ironiquement, presque amusé par les dégâts, tellement ça en devenait pitoyable. Il fallait vraiment qu'ils trouvent un moyen pour vivre plus décemment tout de même... Car si la seule porte réellement utile de la maison se mettait à s'effondrer, ils ne pourront plus dormir sur leurs deux oreilles. Il regarda Abraham avec le sourire et ramassa les débris de portes en remettant le tout un peu à l'arrache, vu qu'il manquait cruellement de matériel. En plus de ça il y avait beaucoup de vent, et il savait que la façon dont il avait réparé ça n'allait pas tenir longtemps.

Il en profita aussi pour arranger un peu la maison, s'occupant comme il pouvait. Mais à chaque pièce ou il mettait les pieds, une seule idée lui revenait en tête : quitter cet endroit. C'est vrai, il avait beau arranger un peu comme il pouvait, ce lieu était bien trop vieux. Et puis ça serait bien mieux pour leurs vies personnelles. Ici, trop de personnes connaissaient leur existence. Et puis si c'était plus sécurisé, ça facilitera leurs affaires disons. De toute façon, c'était pas comme si Khan prévoyait de vivre autre part qu'avec Abraham maintenant. Alors si ils s'associaient, ça rendra leur vies bien meilleures.

Il vit qu'Abraham était occupé à s'occuper des chats et de son ordinateur. Alors il passa à côté de lui, regardant de près son air concentré. Ca amusait Khan de voir son cher colocataire aussi sérieux. Même si c'était pas le cas au début. En fait ça lui rappelait surtout leur rencontre et la façon qu'il avait de le regarder méchamment, d'un air "dégage tu me dérange."

Il sourit et lui ébouriffa les cheveux, se dirigeant ensuite vers la "porte d'entrée".

"Je vais faire un tour un moment pour me ravitailler de flans. Amuse toi bien~~"
Lui lance t-il en marchant lentement jusqu'à la sortie, quittant finalement l'appartement sans plus d'explications. Il avait réellement besoin de s'informer sur la façon dont on obtenait un appartement ou maison, mais sans mettre au courant Abraham. Ca sera plus drôle de lui faire la surprise. Il n'y connaissait pas grand chose donc il fit deux/trois agences immobilières et demanda comme il pouvait comment il fallait faire. Ayant compris le système, il comprit qu'il devait avoir une bonne dose d'argent à donner au début, en gros, et le problème sera régler. Par chance, il y avait plusieurs appartements de libres. Même si au fond Khan voulait une maison. Sans voisins si possible... Il s'arrêta devant la vitre d'une des agences pour réfléchir, se disant que c'était certainement trop demandé...Il stoppa devant les affiches et s'approcha plus près de l'une d'entre elles. Un grand sourire rusé s'afficha sur son visage quand il entra dans l'agence, presque en défonçant la porte vitrée, faisant sursauté la pauvre secrétaire à l'intérieur. Il se calma un peu et s'occupa de ce qu'il voulait faire.

Un long moment après avoir légèrement persécuter l'agent immobilier qui s'occupait de son cas, il sortit de l'agence le pas léger et le sourire aux lèvres, ainsi qu'avec une petite clé qui cliquetait avec la monnaie qu'il avait dans la poche, avec un petit post-It. Il profita de s'arrêter au magasin et décida de fêter ce qu'il venait d'acquérir en achetant une douzaine de pack de flans ainsi que du lait à la fraise.

Une fois arrivé, il entra dans l'appartement assez brusquement, démolissant à nouveau la porte au passage, et se précipita à côté d'Abraham en posant les sacs à l'entrée après avoir vaguement remis la porte.

"Heeey! Devine quoi???"
Lui dit-il fièrement, profitant pour s'approcher de la table et d'y mettre un gros coup de poing, la cassant en deux, allant ensuite casser les deux chaises qui allaient avec. Après tout, dès demain ils n'en auront plus besoin après ce qu'il avait trouvé pour remplacer l'appartement. Bon. Il avait peut-être un peu profité de sa persuasion auprès de du pauvre agent immobilier, mais au moins, il a pu passer outre l'attente et les frais d'avances immédiats, qui pourront maintenant attendre au moins un mois. Bien assez de temps pour permettre à Khan et aussi à Abraham de payer, si il le souhaitait.

Une fois la table et les chaises démolies, il regarda fièrement Abraham en s'étirant les doigts, une pose presque héroïque.

"Alors? Alors? T'a compris??"


Il sourit et s'assit joyeusement à côté de lui et son pc, attendant sa réaction, ne se posant même pas la question de savoir si Abraham comprendrait ou non, là ou il voulait en venir. Mais dans son excitation, il se dit qu'Abraham déduirait et comprendra que dès demain, il iront dans leur nouvelle maison meublée, et qu'ils n'auront plus besoin de tout ces meubles miteux.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neil Abraham
avatar

Error 404
Messages : 76
Date d'inscription : 20/03/2015
Localisation : Assit Devant son PC

ID Second Life
Identifiant: Brain
Age: 20 ans
Pouvoir: Voodoo Child / Honest

MessageSujet: Re: [R18] Jouons ensemble... [PV M.Pervers. Khan ]   Jeu 4 Juin 2015 - 13:16

Quand Khan annonça qu'il partait faire tour, Abraham releva précipitamment la tête mais n'eut pas le temps de parler que l'autre était déjà parti.
-"Re...Reviens hein..." murmura-t-il dans le vide, les yeux fixés vers la porte, craignant encore de se faire abandonner. Qu'allait-il faire maintenant si Khan ne revenait plus ? Il caressa instinctivement Nero et le portant entre ses bras pour enfouir sa tête dans sa fourrure, ne lâchant toujours pas du regard l'entrée de l'appartement.

Le temps que le hacker revienne sur terre et cesse de fixer la poignée de la porte d'un air anxieux, Khan devait déjà être bien loin. Il soupira et décida de se remettre a travail pour s'occuper un peu et ne pas déprimer ou imaginer 3000 scénarios concernant l'absence de Khan. Il n'aurait jamais pensé se sentir aussi seul dans sa chambre, alors qu'avant c'était justement l'endroit qu'il appréciait pour sa tranquillité...
Abraham tapota un peu sur son clavier mais abandonna rapidement l'idée de travailler car de toute évidence il n'avait pas la tête à ça. Il prit les deux chats et se roula en boule avec sur le lit, ayant pour projet de regarder un film d'horreur. Quoi de mieux pour monopoliser ses pensées et son esprit ? En plus il avait un peu honte de l'avouer mais il flippait vraiment avec ce genre de trucs.

Cela fonctionna plutôt bien... Tellement bien que quand Khan débarqua brusquement dans l'appartement, Abraham sursauta et poussa un cri, manquant de tomber du lit. Oubliant carrément de mettre le film en pause, il se précipita dans la cuisine et regarda d'un air effrayé et ahuri Khan détruire toutes les chaises et la table.
-"Quoi ? Je suis censé comprendre QUOI ? QUE TU AS CASSE LA MOITIE DU MOBILIER RESTANT ?!" finit par hurler nerveusement, déjà super stressé par le film qu'il venait de voir.
-"On va faire comment maintenant ?" se plaignit-il en se baissant pour ramasser les morceaux cassés et n'osant pas trop s'approcher de Khan. Il n'avait pas l'argent pour racheter des chaises, et il n'avait pas envie de bouffer sur le sol de la cuisine ! Alors autant ramasser les morceaux et essayer de les recoller...

Ce fut ce moment-là que choisi l'héroïne du film pour crier à pleins poumons. Abraham manqua un battement de cœur, sursauta, et se jeta contre Khan comme un chaton effrayé, ne comprenant plus rien à la situation. Il se colla un peu à lui sans trop le vouloir et resta là immobile un bon moment, avant de prendre une longue inspiration et de se calmer un minimum. "Ok. tout va bien." ce fut ce qu'il se répéta pendant une bonne minute avant de délier enfin sa langue.
-"A...alors ?" demanda-t-il finalement d'un ton fatigué, désirant une explication claire et précise de ce qu'il s'était passé pendant que Khan était dehors.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khan
avatar

Obscure Machiavellism
Messages : 72
Date d'inscription : 28/03/2015

ID Second Life
Identifiant: Khan
Age: 21 ans
Pouvoir: Russian Roulette & Perfect Body

MessageSujet: Re: [R18] Jouons ensemble... [PV M.Pervers. Khan ]   Lun 15 Juin 2015 - 1:43

Quand Khan entra dans l'appartement, il fut tellement emballé par sa trouvaille qu'il ne remarqua pas tout de suite le comportement bizarre d'Abraham. Il s'était bien défoulé et amusé d'avoir détruit les meubles et quand il s'était assit, il fixa Abraham qui se leva du lit pour ramasser les morceaux pourtant clairement irrécupérables des meubles. Il déduit donc que le pauvre Neil n'avait apparemment pas comprit la raison de son comportement, pourtant clairement pas normal d'un point de vue habituel. Mais c'était tellement naturel pour lui qu'il ne l'avait pas compris de suite. Il le regarda un peu amusé.

"Hey qu'est ce que t'as? T'a l'air bizarre... Ah! Ramasse pas ça!! Ca sert plus à rien de toute façon! T'a pas compris qu'on en aura des nouveaux?! T'es où dans ta tête..."
Lui lança t-il, d'abord surpris puis finalement blasé sur la fin de sa phrase, le regardant réunir les bouts de bois, l'air réellement affolé, surtout quand tout à coup, un cri strident venant du pc du hackeur le fit froncer les sourcils, qu'il relâcha un peu en voyant Abraham qui s'était jeté sur lui, s'attendant visiblement pas à ce son non plus, qui venait certainement d'un film d'horreur. Khan ne comprenait pas trop les films d'horreur car il était trop occupé à se demander comment faisaient les héros parfois pour être si stupides à son gout. Du coup il se gâchait finalement tout le plaisir.

Il se retenu de balancer un truc lourd sur le PC pour faire taire les cris de la femme faussement affolée qui lui tapaient sur le système, mais s'était abstenu de le faire, se disant que détruire le pauvre PC d'Abraham le mettrait dans une humeur pas possible, surtout qu'il n'était en rien le fautif. Il soupira et prit la parole pour briser la symphonie de cris venant du film.

"Stresse pas...Elle est conne cette fille à gueuler comme ça aussi...!"
S'énerva t-il en le tenant par les épaules, regardant ailleurs, étrangement gêné en baladant naturellement ses doigts sur la nuque de Neil a proximité.

"Hum... Bon vu que t'a pas compris, je suppose que t'as besoin que je te dise tout??"
Demanda t-il le ton un peu fier de lui.

"Hé bien vois-tu, moi, Khan, j'ai réussis à négocier avec un vendeur d'immobilier pour nous louer dès demain une maison, pour 3 fois rien, sans conditions de paiement immédiat! Sympa non?? On aura plus besoin de ce trou! Et puis c'est grand et c'est un coin tranquille comparé à ici j'imagine!"

Khan lui expliqua d'une traite, presque sans faire de pause tellement il était étonnamment enthousiaste. C'était la première fois qu'il réussissait à accomplir une chose pareille de lui même et il était on ne peut plus fier en fixant les yeux troublé de Neil. Il ne voulait pas trop expliqué comment ils allaient s'en sortir niveaux finances car après tout il n'était pas au courant des grosses sommes d'argent qu'il s'était procuré grâce aux produits qu'il avait revendus quand il était pas avec lui. C'était pas beaucoup, certes, mais il savait qu'en peu de temps il pourra sûrement avoir plus.

Il resta donc debout face à lui, sans retirer ses mains de ses épaules.

"Et t'inquiète pas pour l'argent hein, j'ai gérer sur ce coup aussi, de mes propres moyens en plus..." Précise t-il quand même, sentant le besoin de le rassurer un minimum sur ce point tout de même important.

De toute façon il devra bien lui expliquer à un moment où à un autre la provenance exacte de cet argent à Abraham. Il redoutait juste un peu sa réaction au fond de lui. Après tout, il savait à quel point ce genre de business pouvait déranger les gens. Il espérait juste qu'il sera assez ouvert d'esprit pour ne pas le traiter comme un vulgaire dealer, ce dont Khan n'était pas, de son point de vue. Après tout, il à toujours connu ça. Et si ça permettrait de faire son bonheur et pourquoi pas celui d'autres personnes à qui il tenait autour de lui, c'était que mieux. Il regarda Abraham dans les yeux, attendant comme une approbation de sa part. Il était déjà impatient d'y être, avec lui.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neil Abraham
avatar

Error 404
Messages : 76
Date d'inscription : 20/03/2015
Localisation : Assit Devant son PC

ID Second Life
Identifiant: Brain
Age: 20 ans
Pouvoir: Voodoo Child / Honest

MessageSujet: Re: [R18] Jouons ensemble... [PV M.Pervers. Khan ]   Mer 17 Juin 2015 - 11:49

-"Je...JE STRESSE PAAAS !!" répondit Neil en serrant les points, criant à moitié, agacé que Khan fasse toujours des choses incompréhensibles. Et le pire c'est qu'il avait l'air de dire que le hacker était stupide à ne jamais piger ce qu'il se passait.
-"N'importe quel humain normalement constitué n'aurait rien compris à ton comportement oui...." grogna-t-il en le foudroyant du regard.
-"Qu'est ce que t'as fait encore... ?" murmura-t-il ensuite en se calmant un peu, plus lassé par la situation qu'autre chose. Il se colla un peu à lui en attendant sa réponse et soupira longuement. Pourquoi fallait-il que tout soit toujours très complexe quand il s'agissait d'interagir avec d'autres humains ? Voilà pourquoi il préférait ses ordinateurs ! Eux au moins n'allaient pas lui faire faux bon et ne faisait rien d'imprévisible !

Quand Khan daigna enfin lui dire clairement ce qu'il avait fait, Neil était trop absorbé par ses doigts qui se baladaient sur sa nuque pour pouvoir comprendre en entier ce que l'autre expliquait. Il frissonna et resta un long moment perdu dans ses pensées avant de réagir un peu.
-"De... euh..."
Soudainement, il se détacha de Khan et recula d'un pas, réalisant enfin ce que Khan venait de dire. S'ensuivit un long silence durant lequel Neil se sut pas quoi répondre, trop surpris par la nouvelle.
-"C'est une blague c'est ça ?" murmura-t-il, avec le même air qu'un chaton perdu. Après tout son histoire ne tenait pas debout ! Comment aurait-il pu convaincre un assureur de leur louer une maison alors que Neil n'arrivait même plus à assumer son propre appartement ? Et puis d'où sortaient ces "moyens" dont il parlait ? Khan avait dit qu'il n'avait plus rien et qu'il était pauvre !
-"Tu... ce... c'est pas marrant hein ! " répondit-il en paniquant un peu.
Son regard se déporta sur les meubles cassés autour de lui.
-"En plus j'avais mit beaucoup de temps et d'efforts pour acheter ce mobilier... Maintenant tu as tout ruiné." se plaignit-il d'un air triste. Il aurait du s'énerver mais au final il était pus blessé qu'autre chose. En plus maintenant il était persuadé que Khan lui mentait, ou lui avait menti, puisqu'il s'était contredit au niveau de son argent... Si ça se trouve il mentait depuis le départ et il était resté chez lui non pas par nécessité mais juste pour profiter de lui !

Neil finit par baisser la tête, s'accroupir au sol et se rouler en boule dans un coin, ne sachant pas quoi dire ou faire. Il avait l'impression qu'il n'arriverait jamais à comprendre ce qu'il se passait dans la tête de Khan et ça le déprimait.
-"Je te crois pas." finit-il par affirmer, avant d'enfouir sa tête entre ses bras en tremblant un peu.
Il aurait pu utiliser son pouvoir, mais sur le coup, il était trop paniqué par cette hypothèse de mensonge pour pouvoir y penser. Et puis quelque part il s'imaginait et s'attendait au pire et ne désirait donc pas vraiment connaitre la vérité.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: [R18] Jouons ensemble... [PV M.Pervers. Khan ]   

Revenir en haut Aller en bas
 

[R18] Jouons ensemble... [PV M.Pervers. Khan ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» Jouons ensemble ! { En attente de test rp }
» Jouons ensemble, dans ce monde remplis d'
» Alice Liddell ♦ Jouons ensemble
» "Tous ensemble seuls 2 - Demain c'est aujourd'hui" (Everybody's alone 2 - Tomorrow is now)
» Faisons des trucages tous ensemble

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Rp Finis-