AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [R18] Jouons ensemble... [PV M.Pervers. Khan ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Neil Abraham
avatar

Error 404
Messages : 76
Date d'inscription : 20/03/2015
Localisation : Assit Devant son PC

ID Second Life
Identifiant: Brain
Age: 20 ans
Pouvoir: Voodoo Child / Honest

MessageSujet: [R18] Jouons ensemble... [PV M.Pervers. Khan ]   Lun 20 Avr 2015 - 12:20

Dans les quelques jours qui suivirent, les deux compères finirent par avoir une vie à peu près correcte. Ils cohabitaient, pas vraiment harmonieusement, mais ils cohabitaient quand même. Certes, leurs disputes étaient toujours aussi...constantes, mais c'est justement pour ça qu'ils commençaient à s'y habituer et à ne plus trop y faire attention, n'y même s'en rendre compte. Pour Abraham, cela devint normal d'insulter l'autre pour un simple yaourt, d'être agacé parce qu'il n'était jamais content, ou de lui crier dessus parce qu'il le dérangeait dans son travail... Alors parfois il y avait des gros pics de colère, mais au final tout finissait par retomber et le calme revenait. Quelque part sa vie était devenue beaucoup...hum, très différente d'avant, mais, il commençait à s'y faire, après moult tentatives de rejet, crises de colère et j'en passe. Même s'il ne supportait toujours pas Khan, il arrivait plus ou moins à vivre avec lui dans le même appartement.
Les chatons grandissaient bien eux aussi et s'étaient accoutumés à leur deux maîtres un peu spéciaux sans broncher. Le hacker avait retrouvé du boulot pour une petite entreprise qui cherchait des renseignements et passait sa journée là-dessus... Bref, la vie courante avait reprit son cours, pour son plus grand bonheur. Il avait enfin le temps de se remettre de tout ce qu'il s'était passé et de se reposer !

Aujourd'hui, après une nuit passée devant un jeu japonais qu'on lui avait envoyé, Abraham sortit un peu de sa chambre pour aller manger. Il était un peu en mode zombie, avait une tête livide, mais il avait surtout très faim. Au passage il décida de s'occuper aussi des chats et demanda à Khan, alors qu'il se baissait pour les caresser :
-"Eeeeh... Bonjours mes mignons... Hihi ! Dis moi Khan, tu lui as trouvé un nom ou pas ? Trouves-en un parce que c'est important !"
Pour sa part, il avait décidé d'appeler le sien "Nero", tout simplement parce qu'il était noir. Et puis Nero, ça lui faisait penser à Star Trek, donc c'était marrant.
Il se leva pour aller chercher du lait et resta un moment sans voix devant le frigo ouvert, pour finir par débouler de la cuisine, un peu affolé.
-"Eh ! Euh, ya plus de lait !" s'écria-t-il avant d'enfiler rapidement ses chaussures en vacillant un peu, parce qu'il n'avait pas dormi de la nuit. Il n'avait pas envie que les chats meurent de faim alors il était un peu inquiet et décida de foncer aller acheter du lait. Il faut dire qu'il se comportait un peu trop comme une maman poule avec eux... Il attrapa rapidement son porte-monnaie, donna un coup de pied dans la porte de sortie qui tomba par terre -c'était devenu sa façon de sortir quotidienne, la porte n'étant toujours pas réparée- et fonça dans les escaliers sans trop prendre le temps de prévenir Khan.

_________________


Dernière édition par Neil Abraham le Mar 28 Avr 2015 - 12:43, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khan
avatar

Obscure Machiavellism
Messages : 72
Date d'inscription : 28/03/2015

ID Second Life
Identifiant: Khan
Age: 21 ans
Pouvoir: Russian Roulette & Perfect Body

MessageSujet: Re: [R18] Jouons ensemble... [PV M.Pervers. Khan ]   Lun 20 Avr 2015 - 15:42

Plusieurs jours étaient passés et la vie de Khan n'avait finalement pas tant changé que ça, hormis le fait que c'était devenu un peu plus calme côté problèmes. Il n'avait tué ni blessé personne et pour lui, c'était déjà très bien dans ce lieu étrange, sans compter qu'avoir de l'argent clean ici ce n'était pas simple. Mais il essayait. Cela voulait aussi dire qu'il y avait maintenant une sorte de possibilité d'un avenir meilleur, sans trop de prises de tête. Bien sûr, si on en oubliait Abraham et leurs accrochages quotidiens, mais ça, il s'y était aussi habitué et lui gueuler dessus ou se faire gueuler dessus ne le dérangeait même plus.
La nuit, ça lui arrivait encore de l'observer discrètement un peu trop longuement, mais il avait arrêté ses assauts nocturnes pour s'en tenir au minimum des contacts tactiles avec lui, comme poser sa main vite fait sur son épaule ou lui ébouriffer les cheveux rapidement. Rien de bien malsain hormis ces envies passagères. Mais il se contrôlait plutôt bien pour l'instant. Il avait aussi accepté pleinement les chatons, y compris le noir qui était surtout attaché à Abraham. Mais il s'était réellement attaché à la boule de poils tigrée même s'il n'était pas autant démonstratif que l'autre gaga.

Et en pensant à lui justement, il le vit quitter enfin sa chambre en mode groupie/zombie tout en caressant les chats pour les saluer. Il avait une tête à faire peur avec ses cernes, mais avait toujours assez d'énergie pour les chats décidément... Il se demandait toujours ce qu'il faisait pendant de longues heures sur le pc à un point de mal dormir. Si seulement il y comprenait un truc, il aurait espionné un peu.
Khan qui était assis contre un mur en mangeant une petite glace la finit rapidement et se leva en soupirant pour s'étirer


"Un nom~? Mais 'le chat' suffit non? Il se reconnait comme ça. Hein le chat?"
lui prouva-t-il en appelant le chat tigré qui le regarda l'air intrigué.

A vrai dire il n'avait pas forcément d'idée et puis ça lui allait comme ça. Il alla jeter le bâton de sa glace et fut surpris par l'affolement de l'autre qui paniquait presque juste pour du lait manquant. Il s'agita et était déjà parti en moins d'une minute.

"Hé calme toi... Si il ne buvait pas tout aussi ce malade..."
Râla-t-il pour lui même en allant au frigo pour prendre un de ses flans, qui étaient bien sur manquants eux aussi. Et l'autre idiot qui était déjà parti. Khan tenta de se mettre à la fenêtre et hurla à Abraham qui était certainement encore dans la ruelle.

"Prends du flan pour moi abruti y en a plus!!!!"


Il alla s'asseoir sur le lit d'Abraham et fulminait dans sa tête. L'autre à osé pensé au lait mais a totalement zappé ses flans. Il se laissa tomber, allongé et s'endormait à moitié dans la chaleur de la banquette, avec les chats qui l'avaient rejoint en cours de route.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neil Abraham
avatar

Error 404
Messages : 76
Date d'inscription : 20/03/2015
Localisation : Assit Devant son PC

ID Second Life
Identifiant: Brain
Age: 20 ans
Pouvoir: Voodoo Child / Honest

MessageSujet: Re: [R18] Jouons ensemble... [PV M.Pervers. Khan ]   Lun 20 Avr 2015 - 16:06

Abraham couru à fond dans la rue et entendit à peine Khan lui crier d'acheter ses flans. Il n'y prêta aucune attention et fonça jusqu'au magasin le plus proche, prit vite fait le pack le moins cher qu'il trouva et s'apprêta à repartir payer. Les flans passeront après les chats, point barre.  Il allait poser son pack devant la caissière, quand il vit juste à côté, parmi une tonne de bonbons, magasines et jouets pour enfants, un ballon de basket en solde, et se rappela que Khan avait l'air d'aimer ce sport. Il hésita un instant en se disant qu'il n'avait pas envie de faire un cadeau à Khan. Il l'informera plus tard que l'article était en solde... Puis après il se dit aussi que si Khan sortait jouer au basket, lui, il serait tranquille et seul dans l'appart. Trouvant au final l'idée plutôt alléchante, il attrapa le ballon et le posa aussi à la caisse.

Ensuite, il revint le plus vite possible à l'appartement et déboula en sueur dans la cuisine, à moitié en rampant sur le sol tellement il en pouvait plus. A cette heure-là et avec un temps pareil, tout le monde était dehors et il faisait chaud. Il détestait la foule, il détestait le soleil, il détestait faire des efforts physiques et courir. En plus les escaliers étaient longs et le pack super lourd ! Mais bon c'était pour le bien-être des chats... Enfin heureusement que son bras avait à peu près guéri pendant les derniers jours quand même.
Il s'écroula par terre, enleva son tee-shirt de rage et parce qu'il avait trop chaud, et déchira le pack pour aller dans la chambre et donner du lait aux chats qui se pressaient contre lui.
-"Oui oui...voilààà hihi..." murmura-t-il essoufflé en remplissant leur coupelle. Ensuite il s'assit par terre pour boire lui aussi une bouteille entière d'un seul coup. Il s'en renversa la moitié sur le bas du visage mais put au moins se rafraîchir comme il fallait.
-"Gnn....trop bon." soupira-t-il d'aise en jetant la bouteille au loin. Il resta un moment immobile, avant de se relever pour aller prendre le ballon qui était resté à côté du lait dans la cuisine, puis revint dans la chambre.
-"Eh ! Debout espèce de fainéant !" cria-t-il en balançant le ballon sur la tête de Khan, qui était allongé sur le lit. Pas besoin de lui dire qu'il l'avait acheté pour lui. De toute façon c'était pour le faire partir qu'Abraham avait fait ça, et puis il n'avait pas envie d'avouer qu'il avait acheté genre un "cadeau" pour Khan. Enfin de toute façon c'était pas un cadeau ! Fallait pas se méprendre ! Il se rapprocha pour s'asseoir et finit par se retourner vers lui pour lui lancer :
-"Je n'ai pas prit de flan. Tu n'as qu'à les acheter avec ton argent ahaha..." dit-il avec un sourire angélique. Fallait pas rêver non plus, il était pas sa bonne ! Il voulait bien courir pour les chats mais pas pour cet abruti !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khan
avatar

Obscure Machiavellism
Messages : 72
Date d'inscription : 28/03/2015

ID Second Life
Identifiant: Khan
Age: 21 ans
Pouvoir: Russian Roulette & Perfect Body

MessageSujet: Re: [R18] Jouons ensemble... [PV M.Pervers. Khan ]   Mar 21 Avr 2015 - 0:25

Khan qui dormait à moitié était en train de rêver semi éveillé, croyant entendre Abraham arriver à la maison avec des pack de flans version familial. Il souriait à moitié, voulant être sûr de sa vision mais sursauta quand il entendit la porte s'ouvrir sur Abraham, oui, mais seulement avec des packs de lait... Il pencha un peu sa tête pour mieux voir, en essayant d'ouvrir les yeux comme il pouvait. Il n'eut finalement pas grand mal à observer la scène qui se passait devant lui, de l'autre qui était heureux de retrouver les chats qui le rejoignirent aussitôt. Khan les traita mentalement de goinfres, n'ayant pas l'énergie de bouger son corps ou sa bouche, même pour critiquer ou insulter l'autre qui avait pas l'air d'avoir de flans en mains... Mais bon, il aura qu'a le forcer à lui donner de l'argent plus tard, après tout c'est quoi, des flans. Il pourrait bien faire ça pour lui hein. Il se donnait bien du mal pour ses gros pack de lait là, tellement qu'il en était par terre essoufflé. Khan le regardait bêtement enlever son t-shirt rapidement avant de nourrir les chats affamés.
Mais ce qui retenait l'attention de l'œil observateur de Khan était surtout l'état d'Abraham qui se retranscrivait sur tout son corps et son visage. Se sentant se perdre un peu trop dans son analyse, Khan essaya de se tourner mais figea quand il vit l'autre vider sa bouteille à une vitesse effrayante. Il ne put refouler les idées malsaines qui défilaient dans son esprit à une vitesse encore plus ahurissante que celle ou Abraham buvait. La façon qu'il avait de s'en être mis partout donnait envie à Khan une étrange envie de boire du lait lui aussi, directement sur le visage de l'autre pour commencer et puis ensuite, peut-être aller suivre les gouttes restantes plus bas...

Il se rendit compte que ses pensées allaient trop loin et se mit la tête contre le matelas en se roulant sur le ventre pour essayer d'oublier ces images qui éveillaient bien trop de passion en lui. heureusement qu'il ne s'était pas trop emballé non plus, car il fallait avouer que Khan se retenait beaucoup ces derniers jours en faisant l'effort de dormir loin de lui et de pas trop rester proche longtemps à cause de l'aura qui s'émanait de lui, cette envie presque irrésistible qui prenait peu à peu le pas sur sa volonté de rester 'normal' et non pas lui sauter dessus.

Il ne pu qu'être sorti brusquement de ses pensées quand l'autre lui balança...Un ballon?! Khan releva la tête comme il faut et regarda le ballon qui atterrit dans ses mains. Un ballon de basket... Neuf. Il cru presque halluciner et oublia du coup totalement le fait qu'il avait pas pris de flans, et déduit que le jeune pas honnête à préféré prendre un truc durable qui lui faisait plaisir plutôt que des flans qui auraient disparus en peu de temps. Il regarda Abraham dans les yeux quand il le vit s'assoir à côté de lui. Son regard brillant fut un peu moins lumineux mais  il était toujours très content.

"Oh mais tu m'a apporté bien mieux là~~Merci, tu mérites bien ce mot de ma part, et pour les flans, t'inquiète pas, on a qu'a sortir après et tu me donnera quelques sous pour en acheter, ça ira!" S'emballa Khan, qui se voyait déjà jouer avec son ballon et inviter Abraham avec lui.

Il se tourna comme il faut pour bien faire face au sourire narquois de l'autre et essuya son menton encore humide de lait avec son pouce.

"Au lieu d'avaler comme tu le fais...salement, tu viens on sort d'ici tester le ballon?"
le taquina-t-il avec un sourire défiant.

"On verra si tu y arriveras mieux comme ça...A jouer."
Rajouta-t-il en résistant à l'envie de lécher le sucre qui devait être sur ses lèvres. Il voulait essayer de le pousser un peu à bouger.

Retenue oblige, il se força à oublier ses images et regarda les chats boire. Il fallait qu'il se remue un peu pour passer à autre chose, et le basket sera parfait pour ça, il espérait.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neil Abraham
avatar

Error 404
Messages : 76
Date d'inscription : 20/03/2015
Localisation : Assit Devant son PC

ID Second Life
Identifiant: Brain
Age: 20 ans
Pouvoir: Voodoo Child / Honest

MessageSujet: Re: [R18] Jouons ensemble... [PV M.Pervers. Khan ]   Mar 21 Avr 2015 - 11:58

Abraham fronça les sourcils et se tendit un peu quand il vit la main de Khan s'approcher pour lui essuyer le menton.
-"Quoi ?! Et t'as vu comment tu bouffe toi !? Je ne veux pas entendre de remarques de ce genre de la part d'un sauvage ! " s'excita-t-il en s'agitant.
Il soupira et finit par s'allonger un peu sur le lit, à côté de Khan, mais pas trop proche de lui quand même hein. Nero -qui avait déjà finit sa coupelle- en profita pour le rejoindre et venir lui lécher le visage pour essuyer le lait restant sur le menton de son maître.
-"Gnn... Oy.. Toi..." Le jeune rigola et prit gentiment la boule de poil pour la reposer par terre, avant de répondre à Khan en retrouvant son sérieux :
-"Non. Je n'ai pas envie de venir. J'ai prit ce ballon pour que tu me fiche la paix... Su... Surement pas pour te faire plaisir ou quoi hein !" grogna-t-il en tournant la tête pour ne plus avoir à regarder la tronche ravie de l'autre couillon. Il était agacé de constater que son sourire lui laissait une drôle d'impression de...chaleur.  

Khan lui lança alors un espèce de défi et Abraham lui lança un nouveau regard noir en retour. Cette fois-ci, il était encore agacé, mais pour une autre raison. Il était vexé que l'autre le prenne pour un abruti nul et qu'il insinue que le hacker n'était pas capable de progresser. S'il ne progressait pas, c'était parce-que qu'il n'aimait pas ça, c'est tout !
-"Mais ! Pour qui tu te prend bordel ! " Il avait prévu de laisser Khan aller jouer dans son coin, mais maintenant, à cause de son défi à la con, il ne pensait plus qu'à aller sur le terrain avec lui pour lui exploser sa fierté désabusée...  Il se leva brusquement pour sortir en trombe de l'appartement pour la deuxième fois de la journée, et ce fut alors l’échec total de son plan de départ, qui consistait à passer un moment en solitaire, tranquilou.

Au bout d'une heure passée à courir partout sur le terrain tout en insultant Khan à chaque minute, Abraham s'était rendu à l'évidence. En plus d'avoir fait tomber son propre plan à l'eau en ne pouvant s'empêcher de répondre à la provocation de l'autre, il n'arrivait même pas à gagner son défi et ne faisait que s'enfoncer !  Il avait beau essayer, il était trop fatigué et pas assez sportif pour réussir quoique ce soit. Alors qu'il se lamentait sur sa malchance, il eut un moment d'absence et se prit le ballon en pleine tronche, avant de tomber le cul par terre.
-"RHA ! Merde ! Laisse-tomber, c'est trop chiant !" hurla-t-il en tapant rageusement son poing sur le sol.
-"De toute façon, c'est pas fait pour moi ton truc, et puis je m'amuse même pas..." grogna-t-il d'un ton boudeur, en baissant les yeux.  A vrai dire, c'était un peu faux, totalement même...il était mauvais joueur.  Car essayer de battre Khan et de relever le défi, c'était quand même un minimum marrant, surtout pour quelqu'un comme lui, qui avait un métier consistant justement à relever des défis. Et puis il avait l'impression de faire chier Khan avec sa nullité, et c'était trop drôle de voir l'autre s'énerver à cause de lui toutes les trente secondes... Mais bon ça, il était loin de l'avouer, même si son amusement devait s'être vu sur sa tête pendant qu'il jouait.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khan
avatar

Obscure Machiavellism
Messages : 72
Date d'inscription : 28/03/2015

ID Second Life
Identifiant: Khan
Age: 21 ans
Pouvoir: Russian Roulette & Perfect Body

MessageSujet: Re: [R18] Jouons ensemble... [PV M.Pervers. Khan ]   Mar 21 Avr 2015 - 23:44

Khan rit hautainement à la remarque de l'autre concernant sa façon de manger. Il mangeait correctement pourtant. Il était pas non plus dans un resto 3 étoiles et puis il devait bien se distraire en critiquant un peu l'autre sinon il se perdait un peu trop dans ses contemplations. Il se figea légèrement quand Abraham s'allongea à côté et le regarda de côté. Il fit un son agacé avec sa bouche quand il vit les chats, encore et toujours collés à Abraham. Il trouvait ça plutôt mignon en fait. Honteusement, au fond il pensait qu'ils avaient de la chance ces chats, surtout ce petit Nero...

Quand l'autre lui fit part du fait qu'il avait pris le ballon pour avoir la paix, Khan sourit discrètement tant Abraham n'avait pas l'air sérieux. Et puis de toute façon si il l'était, il serait bien naïf de croire que Khan le laissera simplement en paix si il le demande. Jouer avec lui au basket était tellement drôle et enrichissant qu'il n'était pas prêt à abandonné comme ça l'idée de l'harceler un peu plus. C'est vrai qu'il pourrait prendre n'importe quel joueur plus doué mais ça enlèverait le charme de voir la progression lente d'Abraham qui s'améliorerait grâce à lui. Et ça, Khan adorait. C'était pas tous les jours qu'il pouvait apporter quelque chose à quelqu'un. Alors ce sentiment d'utilité lui plaisait, d'autant plus qu'il était rare.

Mais bien sûr, Abraham restait un homme et avait aussi sa part de fierté. Alors il était évident qu'il le suivrait même si il n'en avait pas l'envie... Pour Khan, si lui aimait ce sport, c'est que c'était forcément bien pour tout le monde.

"Alors allez, allons y et on verra~~"
lança t-il en faisant tourner fièrement le ballon sur son doigt.

Une fois arrivés au terrain, Khan se défoula et essaya d'expliquer au mieux ce qu'il faisait, comme il le pouvait. Il tenta une énième fois de lui montrer un de ses tours mais le résultat fut plutôt désastreux.

"Calme toi... Si t'écoute pas le ballon il se venge, normal hein. Fallait faire comme je t'ai dit! Relève toi et tu vas voir tu va comprendre! Allez!!"
tenta de le convaincre Khan avec un air enjoué en ramassant le ballon pour la centième fois au moins. C'est sûr que c'était pas une partie gratifiante en terme de défi à relever niveau technique mais la satisfaction personnelle qu'il ressentait en se montrant compensait un peu le fait qu'Abraham était à la limite de la dépression nerveuse.

Bien sûr que cela aurait été mieux si il s'amusait plus encore, mais Khan ne voulait pas abandonner l'idée que d'une manière ou d'une autre, il lui fera aimer ça. Aussi, il avait remarqué que malgré tout, il ne s'ennuyait pas totalement et avait l'air d'être plutôt ravi de le faire rager. Après tout, Khan n'avait pas une patience immense non plus donc il lui arrivait de s'emporter un peu.

Tout à coup il eut une idée plutôt particulière qui flasha dans son esprit.

Il prit le ballon et avança jusqu'à Abraham en le regardant d'en haut.

"Hey, je te propose un truc. C'est pas trop le but mais on va essayer autrement. Dis toi que le panier, c'est moi. Okay? Cours moi après et vise moi si tu peux. Tu comprendras peut-être un peu mieux le ballon... Enfin si tu y arrives hein."
le provoqua t-il avec son idée, avouons le, assez bizarre. Mais il était tellement confiant en ses capacités d'esquive que ça ne le gênait pas. Et puis avoir Abraham qui lui cours après pourrait-être intéressant si il y met du sien bien sûr. Sans attendre sa réponse, Khan posa le ballon aux pieds de l'autre au sol et recula lentement.

"Allez viens, essaye..."
Lui sourit-il pour l'amadouer au mieux. Il voulait exploité toutes les capacités possibles de ce mec et ne comptait pas sortir de ce terrain sans avoir pu le pousser à bout, ou du moins, plus qu'il ne l'est déjà. Surtout qu'ils étaient seuls sur le terrain alors Khan pourra être libre de ses mouvements.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neil Abraham
avatar

Error 404
Messages : 76
Date d'inscription : 20/03/2015
Localisation : Assit Devant son PC

ID Second Life
Identifiant: Brain
Age: 20 ans
Pouvoir: Voodoo Child / Honest

MessageSujet: Re: [R18] Jouons ensemble... [PV M.Pervers. Khan ]   Mer 22 Avr 2015 - 0:48

Abraham fronça les sourcils en entendant la dernière explication de Khan et explosa une nouvelle fois :
-"Mais qu'est'que tu raconte !? Y'te manque une case c'est ça ! EST-CE QU'UNE PIERRE CA PARLE ? NON ! EH BAH UN BALLON C'EST PAREIL !" hurla-t-il à tue-tête avant de se relever en grinçant des dents et de lui arracher violemment le ballon des mains.
-"Donne moi ça ! Alors c'est toi le panier hein hein ? Il suffit que je te frapp- oh pardon, que je t'envoie le ballon dessus hein ?  PARFAIT PARFAIT !" s'emporta-t-il en le fusillant du regard. Non mais c'était quoi ça ? Comme s'il allait "comprendre" un morceau de plastique rebondissant... C'était quoi ces conseils totalement vides de sens et foireux !? Il se fichait de sa gueule c'est ça hein ? C'était très drôle hein ? Connard oui ! Devenant de plus en plus furieux, Abraham finit par gigoter de plus en plus en courant après Khan. Il se transforma en boule de nerfs hystérique et en oublia pratiquement sa fatigue.

Enfin, son corps ne l'oublia pas lui par contre. Alors qu'il allait presque attraper Khan -ayant totalement oublié dans sa rage qu'il s'agissait de lui lancer le ballon à distance, et préférant le taper directement pour se défouler- il tendit la main, se prit un pied dans sa propre jambe et perdit totalement l'équilibre. Il s'écroula entièrement sur Khan qui était devant lui et les deux tombèrent par terre à cause de l'élan prit dans la course. Abraham resta sonné quelques minutes avant de faiblement donner un coup dans l'épaule de Khan qui était bloqué au sol. Puis finalement il enfouit un peu sa tête sur l'autre et tourna les yeux pour éviter de voir la tête de >Khan, étant un peu mort de honte par ce qu'il venait de se passer.
-"Eh... C'est nul ton sport. Je rentre. Je vais aller sur un jeu-vidéo, comme ça au moins ce sera quelque chose que je saurais faire MOI. Et tu pourras pas m’éclater les tympans avec tes ordres bizarres !" déclara-t-il d'un ton dédaigneux avant de se relever pour s'éloigner en boudant à moitié. De toute façon c'était ce qu'il avait prévu de faire dès le départ en se levant ce matin. Il venait juste d'avoir un contre-temps, c'était tout.
-"Rage quit, rage quit..." grogna-t-il, d'humeur massacrante, en quittant le terrain.

En plus ça tombait bien, il venait de recevoir une nouvelle bêta de jeu valable jusqu'à ce soir, donc autant en profiter. Ça sera toujours plus confortable que de se dessécher en plein soleil. Il espérait que ce sera un bon jeu de baston avec une bonne dose d'hémoglobine, comme ça il pourra enfin se défouler et évacuer son agacement. Il mit quelques minutes pour rentrer à l'appartement, ne regardant même pas derrière lui pour savoir si l'autre l'avait suivit. A vrai dire, il se désintéressait un peu de la question, ou du moins, il essayait de se persuader que c'était le cas, parce qu'au final, il se prenait à regarder furtivement autour de lui par moment.

Il rentra, retrouva les chats, se roula par terre avec eux, resta un moment sur le sol avec eux, bu directement au goulot deux bouteilles de lait d'une façon de moins en moins "propre" et alla enfin allumer sa console. Après tout, Khan léchait bien ses plats, alors le jeune ne voyait pas pourquoi il devrait faire attention lui aussi... Fuck les bonnes manières.
Ensuite il installa le jeu et eut la première désagréable surprise : il fallait être deux pour y jouer. Comme il avait reçu ça via un contact, il n'avait même pas trop prit la peine de regarder de quoi il s'agissait. Exaspéré, il brancha deux manettes et laissa le tout en plan, préférant s'occuper de Nero.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khan
avatar

Obscure Machiavellism
Messages : 72
Date d'inscription : 28/03/2015

ID Second Life
Identifiant: Khan
Age: 21 ans
Pouvoir: Russian Roulette & Perfect Body

MessageSujet: Re: [R18] Jouons ensemble... [PV M.Pervers. Khan ]   Mer 22 Avr 2015 - 23:52

Khan crut halluciner quand l'autre osa comparer un ballon bien vivant et mobile avec une stupide  
pierre lourde et morne. Décidément ça sera pas simple de lui faire apprécier les vrais valeurs de la  
vie, selon Khan. Mais au moins l'autre avait accepté de jouer, ou plutôt le poursuivre pour  
l'attraper ou le viser, mais en tout cas peu importe son intention, Abraham fut motivé et lui couru  
après un bon moment. Khan s'était bien amusé, presque plus qu'en jouant normalement,  
l'adrénaline étant beaucoup plus forte quand l'autre y mettait du sien. Enfin... ça ne dura pas plus  
car le jeu stoppa brusquement quand Abraham trouva le moyen de tomber dans son élan quand il  
faillit l'avoir. Khan voulu reculer mais c'était déjà trop tard et ils se retrouvèrent au sol, dans une  
position plutôt inconfortable pour Khan surtout.
Il s'était fait un peu mal au dos à cause du sol râpeux mais ne bougea pas d'un centimètre. A vrai  
dire il n'avait même pas envie de bouger. De une, il avait perdu l'équilibre bêtement à cause de  
l'autre et puis même si c'était un accident, ça n'empêchait pas Khan de se faire des idées. Après  
tout, il faisait déjà de gros efforts pour se contrôler, ne pas le bloquer du regard trop longtemps,  
ne pas être trop près pour pas être tenté, en bref, par moment c'était infernal. Ca ne stopperas  
donc jamais?? Il n'était pourtant plus un adolescent en quête d'identité, pourquoi réagir comme  
ça maintenant? Ca l'exaspérait lui même, tant il se trouvait pathétique. Mais ça n'empêcha pas  
l'inévitable. L'excitation du sport rajoutée aux actions imprévisibles de l'autres ne faisaient que  
raviver ses envies enfouies. Et si l'autre se levait pas rapidement il devra le virer lui même.

Mais comme si c'était pas suffisant, il se colla à lui après l'avoir tapé de façon gentille, selon  
Khan. Il ne pouvait malheureusement pas le voir en face mais lui répondit quand même, cachant  
sa gêne comme il put.

"Nul? Tu dis ça car t'es pas assez doué voila. Mes ordres sont parfaits, tu es juste trop bête pour ce  
jeu je pense, ou du moins, le basket normal car bizarrement quand c'est pour te défouler sur moi  
tu as de l'énergie hein..."
le nargua t-il plutôt gentiment, ne pouvant s'empêcher d'être frustré,  
tout en craignant pour sa crédibilité. Heureusement, Abraham se leva enfin avant que l'état de  
Khan ne soit évident et handicapant. Il fallait vraiment qu'il se soulage un peu, mentalement et  
physiquement. Ca devenait trop problématique.

Abraham marmonnait des mots à peines audibles pour Khan qui était toujours par terre en train  
de reprendre ses esprits. Vu qu'il ne l'attendait pas, il se dépêcha de le suivre pour rentrer avec lui  
vu qu'il y était. Il s'était assez dépenser pour aujourd'hui. L'autre aussi va aller jouer à sa façon.  
Peut-être qu'il essayera ses jeux lui aussi un jour. Après tout ça pourrait être un passe temps  
comme un autre si l'autre daignerait lui expliquer un minimum.

Ils arrivèrent a quelques secondes près ensemble à la maison. Khan alla boire un peu d'eau  
directement au robinet pendant que l'autre se trainait avec les chats. Quand il reposa ses yeux sur  
lui, il était déjà en train de boire son lait d'un façon que Khan jugea obscène dans sa tête.  
Tellement, qu'il ne s'était même pas rendu compte qu'il le fixait tout ce temps quand l'autre alla  
sur sa console de jeu sans faire attention à lui. Il se maudissait d'être autant conscient de ces  
petites choses insignifiantes aux yeux d'Abraham qui lui, ne se comportait pas comme ça.  
Pourquoi fallait-il en plus qu'il décide de boire ce truc malsain maintenant, alors qu'il avait enfin  
pu se calmer un peu pendant le chemin du retour.
Ne se sentant pas capable de finir la journée dans cette semi-folie qui l'obsédait, il décida d'aller  
à la douche pour se rafraichir un peu. Il stoppa le pas quand il vit l'autre mettre 2 manettes à sa  
console. Il jouait seul à un jeu pour deux? Pourquoi ? Il l'observa encore un peu et le vit jouer avec  
Nero. Il n'allait pas jouer à son jeu? Pendant ce temps, 'Le Chat' s'approcha et Khan le ramassa de  
par terre pour le caresser un peu dans ses bras.

"Hey tu fais quoi avec tes manettes là? C'est pour moi?"
Déduit-il en posant Le Chat avec Nero  
pour regarder l'écran. Il s'installa lourdement sur le lit à côté de Neil et pris la manette de lui même.

Il la regarda de tout les côtés en appuyant partout. Mais vu qu'il avait prit la manette du joueur principal, il avait démarré le jeu qui se mit à faire une drôle d'animation sonore.

"Salut les ratés! Bienvenue dans le jeu ou le niveau 2 est réservé au meilleurs. Feriez vous partie des 2% qui réussissent? Je ne pense pas~~Appuyez sur Start si vous être prêts les débiles!" Les avertis la voix enjouée qui les provoquait sans gêne. Khan et Abraham firent une tête surprise et furent d'accord sur le point que le jeu dépassait des limites. Comment osait-il les insulter de la sorte?

"Hé hé! C'est quoi ton jeu de merde là? Qu'est ce qu'il en sait hein?! Je suis intelligent moi! Abraham! Montre moi comment foutre une raclée à ce truc!"
s'emporta Khan qui n'aimait pas se sentir insulter de la sorte?

Heureusement, Abraham fut totalement d'accord avec lui et lança le jeu. Seulement après la petite animation, une affiche avec marqué Niveau 1 s'afficha. Il dirigèrent les petits personnages simples d'apparence et entrèrent dans la zone. Un message avec des lumières plutôt vives clignotantes affichait un message. C'était pas simple à lire vu l'animation psychédélique mais il était écrit : "Courageux joueurs (ou pas). Brisez les distances avec votre ennemi pour plus vous rapprocher et vous atteindrez la victoire. Pour cela, posez chacun votre main sur la tête de l'autre en guise d'engagement. Tenez 30 secondes minimum ou vous échouerez."

Khan cligna des yeux, ébloui par le message.

"Hein?? C'est quoi ce truc...Bon ben allez fait le, là!  On va pas se laisser insulter non?!"
s'excita t-il contre le jeu en posant sa main sur la tête de l'autre. C'était rien après tout alors il pouvait bien faire ça. C'était bizarre certes, mais il fera certainement pas partie de 98% des nuls qui ratent le jeu. Lui et Abraham, si il participait comme il faut, réussiront.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neil Abraham
avatar

Error 404
Messages : 76
Date d'inscription : 20/03/2015
Localisation : Assit Devant son PC

ID Second Life
Identifiant: Brain
Age: 20 ans
Pouvoir: Voodoo Child / Honest

MessageSujet: Re: [R18] Jouons ensemble... [PV M.Pervers. Khan ]   Jeu 23 Avr 2015 - 14:36

Abraham se roula dans un coin du lit et laissa Nero gambader ailleurs dans la chambre.
-"Quoi ? Tu veux jouer ? Tu es sûr ? Je suis plus doué ici qu'au basket hein... Méfie toi hein..." répliqua-t-il d'un ton moqueur à la question de Khan pendant que celui-ci s'emparait d'une manette. C'était très bien que l'autre ai décidé de jouer, comme ça le hacker pourra enfin se venger correctement. Au final, tant mieux si ce jeu était multijoueur... Le jeune s'installa en croisant ses jambes en tailleur et attrapa la deuxième manette, impatient de commencer sa revanche et curieux de voir à quoi ressemblait ce nouveau jeu. En attendant que Khan démarre, il prit une bouteille de lait et commença à la boire pour étancher sa soif. Cependant, il manqua bien de s'étouffer quand il entendit la voix-off parler et jeta un regard noir à l'écran.
-"Hein... Mais c'est quoi ça... C'est toi la sous-merde OUI !" cracha-t-il en pointant rageusement du doigts la forme bizarre qui était apparue sur l'écran. Comment ça ils étaient des ratés qui n'arriveraient pas à finir !? C'est ce qu'on va voir oui !
-"Je sais pas ! Je l'ai reçu ce matin ! Rhaaa ça m'énerve ! Valide ce truc là ! " répliqua-t-il à Khan en attendant impatiemment le début du jeu.

Ils commencèrent donc le niveau 1, qui consistait à faire évoluer deux personnages dans un univers plutôt simpliste, qui n'avait rien d'exceptionnel. C'était juste un simple jeu d'arcade en fait... Il n'y avait rien de "sensationnel". La promotion du jeu mentait ! Déçu et frustré, le hacker soupira et finit un peu par se désintéresser de l'écran. Il préférait regarder les chats jouer dans un coin plutôt que de fixer ces graphismes vides d'intérêt. Dire qu'il avait prévu de s'amuser un peu en battant Khan... Mais là c'était pas marrant du tout ! Et yavait aucun challenge ! Il allait définitivement se lever pour aller éteindre la console quand la voix-off recommença encore à parler et un message s'afficha.
Il resta stupide pendant un instant et finit par s'exciter presque autant que Khan et par poser brutalement sa main sur la tête de l'autre, un peu obligé.
-"C'est quoi cette merde ! J'ai pas que ça à faire moi ! Je veux un vrai jeu bordel !" cria-t-il nerveusement pendant que les secondes passaient. Un décompte s'était affiché sur l'écran et ils finirent par atteindre les 30 secondes. Abraham relâcha aussitôt sa main et reprit sa manette.

Des messages indiquèrent qu'ils avaient atteint le niveau deux et que les deux personnages allaient atteindre une ville. Curieux, Abraham décida d'aller parler à un PNJ random et restant un instant choqué par la réponse qu'il obtenu.
-"Bonsoir bonsoir jeune homme... Bienvenu au Dragon Rouge. Que diriez vous de passer là nuit avec un des garçons... Il y en a pour tous les go-"
Par réflexe, le jeune appuya sur la touche "quitter" et se racla la gorge, comme s'il n'avait rien vu. Il resta très calme mais dans sa tête c'était juste l'apocalypse. POURQUOI y avait-il un love hotel dans UN JEU ? Et puis il ne se rappelait pas d'avoir acheter un jeu gay ou quoi... Choqué, il manqua de s'étrangler en tournant la tête et en voyant le perso de Khan parler à un marchand et se leva brusquement pour pointer du doigt le catalogue de produits.
-"Bordel ! Pourquoi YA UN MARCHAND DE SEXTOY ! C'EST SUPER LOUCHE !"s'excita-t-il, de plus en plus désorienté.

On leur indiqua alors qu'ils allaient tout deux tomber sur une épreuve différente pour chacun, à réussir dans un temps imparti, et que celui qui perdrait aurait un gage.  Abraham fut un peu rassuré de voir que c'était pas un jeu trop trop louche et qu'ils avaient finalement des trucs normaux à faire. Le reste devait être une blague de mauvais goût des développeurs n'est ce pas... Il alla alors parler au PNJ qui devait lancer son défi et cligna un peu des yeux et voyant le panneau qui venait de s'afficher. Il ouvrit grand sa bouche avant de laisser tomber sa manette.
-"Mais...HEIN ? QUOI ? POURQUOI JE TOMBE SUR UN PROBLÈME DE MATHS !" ragea-t-il en relisant trois fois le texte qui était écrit sur l'écran.
-"C'est pas juste ! JE REFUSE ! Je suis pas allé plus loin que le collège MOI ! " hurla-t-il en voyant que de son côté, Khan était tombé sur un truc basique de lancer de flèches. Quoi ? C'était un complot !  C'était pas censé être un jeu de stratégie ! Il se rappelait clairement avoir vu "Aventure" sur la fiche du jeu ! Il n'était pas fou alors il devait simplement y avoir une erreur...Quelque chose... Il regarda sans espoir le compteur de temps baisser et jeta un regard orageux sur Khan qui avait l'air de bien s'amuser.
Temps pis. Il allait répondre au pif, on sait jamais ! Plutôt mourir que de laisser l'autre gagner sans rien faire ! Et puis au pire tant pis, il l'explosera encore plus la prochaine fois et puis c'est tout.
"Gnn...Peut-être 42 ? ... 34658.. 666 ! Non... 69... Non plus. 3^n\sqrt{x}={(-1)}^{n+1} {(2n)!!!! Non...quoi ? hein... attend. 46-8 ? 38 et divisé par 3 * racine au cube de 45/7 +... gnnrhaaa... 45 /786-4..."
...
Il se perdit un long moment dans ses calculs qu'il essayait tant bien que mal de faire, en se rappelant un peu de ses cours de lycée, et ne remarqua même pas que le délai était passé. Ce fut la voix-off qui le ramena sur terre.

"Sauvegarde en court. Enfin... Je doute que ce soit utile car je ne pense pas que vous dépassiez ce niveau là dans tous les cas. Vous êtes des sous-merdes après tout ahahahaha!  Brain a perdu. Il est tenu de boire une boisson au choix et d'en déverser le contenu dans la bouche du gagnant sans se servir de ses mains, ni de la bouteille. S'il ne le fait pas dans les dix minutes qui suivent, vous aurez perdu et le jeu se bloquera. Si vous trichez, sachez que vous êtes encore pire que des sous-merdes... Et les manettes fournies sont équipées de détecteur de mouvements. Donc ne trichez pas, bandes de lâches ! "

La déclaration calme de la voix fut suivant d'un grand silence. Abraham, dont le cerveau était totalement bugué, finit par se lever très -trop- calmement pour aller attraper la lampe de chevet qui était en métal, et il la lança violemment sur l'écran qui se cassa sur le coup et s'éteignit. Ensuite, il alla se rasseoir avec une démarche robotique, afficha une mine vide de toute expression puis attrapa machinalement son pc préféré pour aller se détendre l'esprit ailleurs. Il ne s'était rien passé. Il n'avait pas téléchargé un jeu bizarre, il n'avait pas perdu et il n'avait pas perdu un de ses écrans. Rien de tout cela n'était arrivé. RIEN.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khan
avatar

Obscure Machiavellism
Messages : 72
Date d'inscription : 28/03/2015

ID Second Life
Identifiant: Khan
Age: 21 ans
Pouvoir: Russian Roulette & Perfect Body

MessageSujet: Re: [R18] Jouons ensemble... [PV M.Pervers. Khan ]   Jeu 23 Avr 2015 - 20:01

Abraham et Khan tentaient tant bien que mal d'avancer dans le jeu, aussi étrange soit-il. Abraham n'avait pas trop l'air d'être super intéressé et avait même lâché le jeu à un moment. Mais il revint rapidement quand la machine leur parla à nouveau. Ils exécutèrent quand même l'ordre de la voix par pure fierté. Malgré ça, Khan s'amusait bien lui et baladait son personnage partout dès qu'il pouvait. Il voulait bien sur se venger de cette voix arrogante mais trouvait quand même ce jeu amusant au final, sauf quand ils étaient insultés bien sûr. Khan reprit aussi la manette à deux mains après avoir touché la tête de l'autre. Il lui jeta un regard mais fixa à nouveau l'écran quand un PNJ se mit à leur parlé après avoir été appelé par Abraham.

"Hé je voulais lui parler moi- "
Râla un peu Khan qui voulait cliquer lui même sur le perso. Il termina à peine sa phrase pour écouter la voix parler. Il ne comprit pas tout de suite et alla parler à un autre personnage.

"Euh... Nos persos sont bien des mec hein? Pourquoi l'autre veut nous foutre dans des endroits bizarres?!"
se demanda t-il en cherchant malgré tout ce fameux Dragon Rouge par curiosité. Ce jeu ne le choquait pas plus que ça finalement, c'était intéressant. Il abandonna sa recherche quand l'autre s'écria qu'il y avait un marchand de sextoys. Il rit un moment et chercha le magasin en question, ne sachant pas trop comment il était sensé en acheter.

"Hey explique moi il est où ce magasin?? Je veux voir attends! Haha~"
demanda t-il toujours plus enjoué en baladant et parlant à nouveau aux PNJ's qui répétaient inlassablement le même message.

Mais Abraham ne lui répondit pas car il était tombé sur une sorte de défi lancer par un PNJ qu'il n'avait pas vu. Heureusement que c'est pas tombé sur lui car Khan n'était pas très doué pour les maths compliqués. Surtout il avait d'autres objectifs plus drôles : son nouveau jeu de lancer de flèches qu'il venait de trouver en réussissant parfaitement.

"Je suis trop fort~~ Alors tu t'en sors pas toi? "
se venta t-il alors que le compteur d'Abraham pour son calcul arriva à la fin. Il n'avait pas de chance...

Il fut annoncé vainqueur et l'autre avait perdu. Ils furent tout les deux silencieux face à l'annonce surprenante de cette voix qui était décidemment bien trop arrogante. Mais en plus d'être insultante, elle avait ordonné un acte très bizarre après la défaite de Brain... Comment ça boire sans toucher la bouteille? Abraham devait lui donner à boire? Et dans les 10 minutes en plus?? C'est trop court pour qu'il puisse se préparer mentalement! Il essaya de réfléchir à toute vitesse, ne voulant pas se comporter lâchement juste pour un stupide gage. Il fut violemment sortit de ses pensées quand l'autre perdant se leva et se servit de la lampe pour exploser l'écran qui bien sûr ne marchait plus du tout, pour carrément quitter le jeu. Khan sursauta et fut déçu à la fois

"AAAHhhh!!! Non pourquoi t'as fait ça!  Je vais perdre par ta faute!! On doit finir abruti!"
cria Khan qui était surtout affolé pour la suite du jeu. Okay lui non plus n'était pas prêt à faire un truc aussi bizarre et n'osait même pas imaginer ce qu'il en résulterait, mais l'adrénaline de la victoire le poussait à chercher un moyen de jouer à nouveau avant de penser à ce qu'il allait se passer bientôt,  bien sûr, si il arrivera à faire revenir l'autre pour qu'il puisse arranger tout ça avec un autre de ses nombreux écrans. Il se leva en posant la manette au sol et prit aussitôt le pc qu'Abraham avait prit pour faire il ne savait quoi avec et ferma l'écran en le gardant près de lui.

"Bouge toi de remettre la TV idiot! On va perdre dans 10 voir 9 minutes si tu rebranches pas ça! Je veux pas être une sous merde par ta faute! Je suis pas une merde moi j'ai gagné en plus!"
s'énerva-t-il en passant le pc portable sous son t shirt pour l'empêcher de le prendre facilement si il le voulait. Il n'allait pas abandonner si rapidement juste pour un écran pété. Il en avait d'autres après tout. Par contre, l'esprit combatif de Khan lui, allait en prendre un sacré coup si il perdait face à ce jeu stupide. C'était son premier jeu video en plus. Il le terminera et avec lui, comme prévu. Et puis si ça se trouve, c'était juste un coup de malchance qui leur avait donné un gage pareil... Surtout que normalement Khan avait gagné, et malgré ça il se sentait piégé de devoir faire ce genre de truc avec Abraham. Alors même si ça allait être dur il poussa un peu plus l'autre à le rejoindre. Si il touchait ses points sensibles, normalement il craquera.

"Tu es sensé être un hacker là, et tu quittes comme ça sans même essayer un peu plus?! C'est qu'un gage et...j'en ai rien à foutre! On va le faire allez! T'as déjà démoli ta TV, tu veux aussi que je t'explose ton pc là?!"
le menaça Khan en montrant son poing prêt à frapper le pc sur son torse. Son ton fut un peu hésitant quand il s'imagina une demi seconde ce qu'ils allaient faire mais resta ferme. Il se doutait que ça devait être horrible pour lui, mais fuir un simple jeu n'aiderai en rien.

"Allez bouge toi et arrête de te cacher derrière tes peurs, c'est qu'un jeu je vais pas te bouffer! Alors apporte une bonne boisson et fait la moi boire qu'on en finisse! Je veux finir ce jeu moi alors te met pas sur mon chemin!!"
ordonna Khan en le fixant droit dans les yeux pour montrer sa sincérité. Il espérait juste que l'autre lui donnera une bonne boisson si il accepte enfin...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neil Abraham
avatar

Error 404
Messages : 76
Date d'inscription : 20/03/2015
Localisation : Assit Devant son PC

ID Second Life
Identifiant: Brain
Age: 20 ans
Pouvoir: Voodoo Child / Honest

MessageSujet: Re: [R18] Jouons ensemble... [PV M.Pervers. Khan ]   Jeu 23 Avr 2015 - 21:28

Il ne s'est rien passé.
Voilà ce que se répétait inlassablement le cerveau choqué d'Abraham, n'entendant même plus les bruits et nuisances alentours, dont Khan qui criait lui aussi. Le hacker se contentait de fixer son beau pc rouge métallique, super fin et léger, et dont le fond d'écran représentait un paysage dévasté dans le brouillard. Il le fixait parce-que il trouvait ça beau et ça le rassurait en quelque sorte. Ce n'était pas son ordinateur le plus performant, mais c'était quand même son préféré. Il lui avait d'ailleurs donné un nom : Fire. Il lui arrivait même de lui parler, ou de dormir à côté. Par exemple là, il était en train de chercher une quelconque aide ou support auprès de Fire, pour ne pas littéralement mourir ou quoi après ce qu'il venait de se pa- Ah non. Il ne s'était rien passé. Pas vrai ? Il aurait presque vu l'écran de Fire vaciller de haut en bas pour montrer son approbation. Bon il avait conscience que c'était un peu -beaucoup- étrange comme comportement, mais il n'y pouvait rien s'il préférait regarder ça plutôt qu'un corps humain ou autre chose hein... Bref tout ça pour dire que fétichiste des ordinateurs qu'il était, et en particulier de Fire, vous imaginez bien qu'il manqua de faire une crise cardiaque en voyant des mains autres que les SIENNES toucher son bien-aimé.

-"EH ! Mais qu'est ce que tu fo- AAAAAAAAAaaaaaaaaah MAIS LE METS PAS LA ! TU VAS LUI FAIRE MAL ! EH ! LACHE FIRE ! LAISSE LE TRANQUILLE !" hurla-t-il en gesticulant dans tous les sens et en se jetant sur Khan pour essayer de reprendre son Pc. Il le frappa même avant de reculer, blanc comme un linge, en voyant l'autre prêt à défoncer Fire. Abraham ne savait plus quoi faire, son cerveau s'était définitivement arrêté. Peut-être qu'il devrait prier Dieu ou quoi ? Est ce qu'il était encore temps ? Il n'avait pas envie de faire ce gage ! Plutôt mourir, crever, agoniser ! Mais et Fire alors... il n'avait pas envie que son joujou disparaisse ! Rhaaa ! Et pourquoi l'autre remettait ses peurs sur le tas ?! Quoi, il l'accusait d'être lâche c'est ça ? D'où il sortait pour le critiquer ainsi sans...sans RIEN savoir ! Abraham se décomposa petit à petit et finit par perdre exactement tout son sang froid. De toute façon, il était déjà trop déstabilisé par la situation pour réfléchir correctement à ce qu'il disait ou faisait, et n'était capable d'agir que par impulsion. Il finit par prendre une grande inspiration avant de s'exciter à nouveau en criant à moitié :
-"Ok. Stop ! Hein... POSE LE PC. Je me sacrifie ok ? OK ? Alors pose le. Là hein... LA ! POSE LE VITE HEIN. FAIS LE. oK ? DOUCEMENT HEIN ? " s'exclama-t-il en pointant du doigt un coin de la pièce éloigné. Il attendit et suivit très exactement TOUS les mouvements de Khan pour s'assurer que ce n'était ni une blague, ni un piège, et qu'il faisait vraiment ce qu'il avait demandé. Ensuite, il quitta la pièce et se retourna deux ou trois fois pour vérifier que Khan n'allait pas retoucher à Fire et alla chercher une bouteille de lait à la fraise dans le frigo avant de retourner dans sa chambre.

Il ne savait pas pourquoi mais il était de plus en plus énervé. Tellement énervé, effrayé et choqué à la fois qu'il était blanc de rage et qu'il en tremblait. Il avait l'impression que TOUT était un complot et en plus l'autre venait de le blesser à vie probablement. Puis finalement, ce qu'il l'énervait le plus, même s'il faisait semblant d'en avoir rien à foutre, c'était  CE PUTAIN DE JEU.
-"Hein ? Quoi ? Aha..ha... Te mets pas sur MON chemin non plus hein..HEIN ? Tu me prend pour quoi hein ? Aha..." répliqua-t-il avec un sourire nerveux et un regard assassin, se rendant compte qu'il était littéralement en train de déformer la bouteille avec sa main. Alors comme ça il se cachait ? Il était un lâche HEIN ? AH OUI ? Totalement lancé dans sa rage, Abraham s'approcha de Kahn qui était assit sur le lit et s'assit brutalement à cheval sur lui. Il renversa la moitié de la bouteille en ouvrant le bouchon, parce que ses mouvements étaient beaucoup trop brutaux et se força à se calmer en buvant un quart de ce qu'il restait. A vrai dire, maintenant que l'acte fatidique arrivait, il se sentait presque autant nerveux qu'énervé, et le mélange des deux ne pouvant que faire accroître encore plus sa crise, il avait l'impression qu'il allait exploser.
-"Ne m'insulte pas hein..." grogna-t-il en fusillant du regard Khan et en le dévisageant de haut.

Il mit alors dans sa bouche une nouvelle petite gorgée de lait qu'il n'avala pas, retint sa respiration et se rapprocha lentement du visage de Khan, tout en passant ses bras autour de son cou et de sa nuque, pour se coller le plus possible et ne pas être trop loin. Il finit par être tellement angoissé que son corps tremblait comme une feuille, même s'il s'agrippait à Khan. Il s'agissait juste de le faire boire hein ? Pas plus hein ? Il n'y aurait rien d'autre pas vrai... Sinon Khan lui aurait déjà fait quelque chose, depuis le temps qu'ils vivaient dans la même pièce. Et puis il n'était pas si vicieux et méchant au final. Abraham se persuada du mieux qu'il pu et continua son avancée. En plus il n'avait jamais fait ce genre de truc et était presque certain que tout allait couler à côté. C'était vraiment détestable... De mauvaises choses et souvenirs lui revenaient à l'esprit et ne faisait qu’aggraver son état. Mais bon il était trop tard pour reculer, de toute façon il n'était plus qu'à quelques millimètres des lèvres de Khan. Il n'avait plus qu'à se pencher sa tête, baisser encore un peu plus et à...restreindre tout l'espace restant. Ensuite il passa sa langue dans la bouche de Khan et se débrouilla pour lui faire boire le lait. Il cru bien s'étouffer au moins deux fois mais réussi dieu seul sait comment à se contenir.

Cela faisait tellement longtemps qu'il n'avait pas embrassé quelqu'un qu'il ne savait plus quoi penser. A vrai dire à part quelques baisés forcés, il n'avait jamais réellement fait ça, considérant que c'était pour les gens amoureux, et que lui, il était tout sauf amoureux. Et là alors ? Qu'est ce qu'il était en train de foutre sérieusement... ? Hein ? Pour montrer à Khan qu'il était bien capable de faire au moins un truc sexuellement parlant, pour réussir son putain de jeu, pour sauver son pc... Vraiment ? Entre le goût du lait, la saveur de leurs salives mélangées et la chaleur autour d'eux, son cerveau s'était maintenant carrément enfuit. Il n'arrivait pas à croire qu'il était en train d'embrasser un mec, et encore moins celui-là ! Les yeux humides et le visage de plus en plus rouge, il se contentait d'enrouler sa langue autour de celle de Khan tout en gémissant un peu parce qu'il était à bout de souffle, incapable de bouger ou de réagir. Le lait était déjà avalé, alors pourquoi était-il en train de continuer ?!
-"Gnnn... mmh.. gn"

Ce fut finalement parce qu'il n'arriva plus à respirer qu'Abraham s'enleva et glissa sa tête vers la nuque de Khan, totalement essoufflé. Il resta ainsi au moins quatre minutes, totalement amorphe et vide de vie. Un mannequin en bois aurait paru plus réactif à côté de lui... Il en ressentait plus ni rien... ni le stress, ni la colère ni...plus rien du tout. Sa mémoire était probablement déjà en train de censurer que ce qu'il venait de se passer, mais finalement, il assimila lentement qu'il venait de réussir son gage et récupéra alors assez de souffle pour murmurer faiblement:
-"Kh..khan... Valide...manette."
Même sans écran, la console était toujours en marche, donc le jeu aussi. Il fallait donc valider le plus vite possible.Car il était hors de question qu'il ait à refaire ce... CETTE CHOSE. Cette chose oui... Cette chose qu'il avait trouvé putain d'agréable.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khan
avatar

Obscure Machiavellism
Messages : 72
Date d'inscription : 28/03/2015

ID Second Life
Identifiant: Khan
Age: 21 ans
Pouvoir: Russian Roulette & Perfect Body

MessageSujet: Re: [R18] Jouons ensemble... [PV M.Pervers. Khan ]   Ven 24 Avr 2015 - 1:45

Khan qui tenait toujours fermement le pc rouge d'Abraham était figé entre l'amusement et le choc. Fire? Il tenait tant que ça à ce bout de plastique et ferraille? Ce genre d'affection était totalement inconnue pour Khan qui n'avait aucun attachement particulier. Même si c'était un objet, il respecta quand même le fait qu'il avait quelque chose à laquelle il tenait autant et n'était pas sadique au point de le bousiller, même si on ne sait jamais. Khan lui, pour le moment, tenait absolument à avancer dans le jeu, coute que coute. Mais heureusement pour Abraham, son Fire sera sain et sauf aujourd'hui. Apparemment il se sacrifiait pour cet objet. Très bien. Khan posa plus ou moins délicatement le pc et claqua l'écran pour le fermer.

"C'est bon, je vais pas le manger ton truc. Je suis pas un fétichiste bizarre comme toi..."
répondit-il le ton las, en retournant s'assoir tandis que l'autre alla enfin chercher à boire.

Voilà, il allait revenir avec une boisson et allait lui en faire boire. Lui en faire boire. Khan avait légèrement bloqué dans sa tête au point qu'il ne le vit même pas revenir. Est ce qu'il va le toucher? Ou à distance? Comment va-t-il réagir? C'était déjà titanesque d'oublier les sensations qu'il avait ressentit seulement en le regardant ou en étant plus ou moins proche de lui, mais là ils vont carrément partager une boisson... Il entendit la voix d'Abraham qui était en mode panique le sortir un peu de ses pensées et fut un peu soulagé de voir qu'il était lui aussi nerveux en quelque sorte. Khan fit comme si tout allait bien et souriait légèrement.

"Ok c'est pas moi qui vais t'en empêcher t'en fais pas!....Attends...T'as pris du putain de lait à la fraise là?! Tu veux m'empoisonner??"
s'exclama Khan, un air de dégout sur le visage. La simple vision de la bouteille à moitié écrasée par la main tremblante d'Abraham suffisait à le calmer un peu dans ses fantaisies. L'autre n'aurait pas pu lui faire manger du flan à la limite? Ca aurait été plus agréable que du lait, bien que plus compliquer à donner... Quoi que peut-être que du coup il aurait été obligé d'être plus proche encore et-

"...."


La réflexion de Khan fut rapidement interrompue quand il sentit un poids lourd sur ses genoux à cause de l'autre qui s'était brutalement assis sur lui, au point de le faire vaciller un peu en arrière. Il tenta de se maintenir assit comme il faut et regarda Abraham fixement dans les yeux. A partir de ce moment, il ne réfléchit même plus et le regarda boire avec fascination. Tant pis si c'était du lait fraise ou quoi que ce soit d'autre. Il en voulait et vite. Il frissonna légèrement quand il sentit le lait frais qui avait coulé sur lui plus tôt, qui passer lentement à travers son pantalon. Il leva la tête, ne pouvant s'empêcher d'être impatient. Pourquoi? Pour ce stupide lait? Bien sûr que non. Il aurait aimé devenir soudainement accro à ce lait plutôt que désirer tout autre chose. Il ouvrit un peu la bouche en guise de réponse, n'ayant de toute façon pas envie de l'insulter, ou alors juste pour le presser. Mais ça paraitrait bizarre alors il ne dit rien et attendit. Il pouvait sentir la chaleur, et même les tremblements sur ses cuisses quand l'autre s'agrippa à lui comme si il était un quelconque moyen de se calmer un peu. Khan lui, avait plus le cœur tremblant, que le corps. Il priait pour que le gout du lait le dégoute assez pour pouvoir rester calme.

Quand Abraham brisa le peu d'espace restant, il sentit le lait tiédit passer dans sa bouche. Il respira lentement et malgré le gout peu attrayant du lait, il lécha volontairement sa langue sucrée qui faisait comme elle pouvait pour lui partager la boisson. Boisson qui d'ailleurs était à ce moment précis pas si mauvaise que ça au final. De toute façon, il était trop absorbé par la chaleur qui l'enveloppait doucement par la bouche et qui se propageait lentement dans tout son corps.
Il avala le lait assez rapidement pour s'en débarrasser de sorte à ce qu'il puisse pleinement profiter de ce gage qui finalement, était plutôt devenu une bénédiction. Malgré que le lait fut avalé, le gout sucré continuait à parfumer tout ça, affolant tout ses sens à la fois. Khan gigota un peu en fermant les yeux en essaya de se retenir de s'approcher un peu plus de lui, même si il répondait totalement à son baiser. Car oui, il ne voyait déjà plus ça comme un partage de boisson mais comme un partage tout court. Il profita de la langue de l'autre et lécha doucement les lèvres d'Abraham qui gémissait de façon totalement indécente pour Khan. Pourquoi se transformait il autant? Est ce qu'il était conscient de l'effet que cela avait sur lui? Il voulait essayer de réfléchir, mais tout ce qui en ressortait étaient des soupirs et des tentatives pour le garder le plus près possible. Et malgré tout ses efforts pour se contenir, il était déjà en train de remonter doucement ses mains dans son dos en le frôlant avec ses doigts. Il se sentait un peu coupable d'apprécier autant ce baiser mais se disait qu'il n'était certainement pas le seul finalement, comme il pouvait le voir sur le visage du hacker. Khan monta une de ses mains plus haut encore et mêla ses doigts aux cheveux d'Abraham, ne voulant plus le laisser partir.

Mais malheureusement pour lui, toute bonne chose ayant un fin, l'autre laissa un vide sur ses lèvres et se laissa glisser vers sa nuque, le souffle entrecoupé. Khan frissonna et se sentit bouillir d'envie. Il croyait et réalisait à peine ce qu'il venait de se passer quand il vit Abraham rester placé ainsi pour se calmer. Tant mieux car lui même ne voulait pas le laisser maintenant, préférant fuir son regard qui aurait certainement trahi son envie. Il inspira et expira doucement en humant l'odeur encore plus sucrée d'Abraham qui était maintenant totalement calme. Ils étaient resté un moment comme ça, oubliant tout, même le jeu. D'ailleurs heureusement que l'autre y avait pensé en lui demandant de valider le gage, sinon ils auraient certainement perdu. Ou peut être qu'il aurait fallu recommencer? L'idée était tentante au fond mais vu l'état dans lequel était Abraham, c'était hors de question. C'était encore plus agréable parce que justement il était plus ou moins consentant, mais la, si Khan continuait, ça serait purement du viol. Et le plaisir récolté ne sera pas le même, et ce même si ça soulagerait des besoins naturel. Mais il ne se le pardonnerait clairement pas et avait un minimum de respect pour Abraham pour faire ce genre de chose.

Khan souffla pour se calmer un peu et plaça une de ses mains sur la nuque de l'autre assis sur lui, pour ne pas le faire tomber en se baissant un peu pour attraper la manette. Il déduit et appuya sur la touche pour valider et pria pour que ça ait été pris en compte, pour voir si le jeu était terminer ou si ils auraient d'autre gages, qui sait, encore plus intéressant. Il l'enlaça presque inconsciemment et expira bruyamment, tout en s'allongeant sur le dos, emportant Abraham avec lui.

"Voilà... J'ai validé... Content!?"
confirma-t-il en resserrant un peu son étreinte.

Ca lui faisait un peu mal au cœur mais il se força à mettre de côté son envie pour le moment et posa une de ses main sur sa tête.

"T'as intérêt de continuer le jeu... Avec moi, demain hein...?"
Demanda-t-il en chuchotant. Il se gifla mentalement, se maudissant d'être autant faible mentalement face à ce mec. Il arrivait à briser sa volonté simplement grâce à son comportement habituel qui le faisaient craquer, le laissant se perdre seul dans ses fantasmes. Bien sûr il avait clairement des envies sexuelles pour lui mais pourquoi s'embêtait-il à être autant tactile avec lui, lui qui ne l'était pourtant pas avant? Et surtout, comment l'autre allait réagir demain quand ses idées seront plus claires? Khan lui, n'oubliera sûrement pas et risque de se remémorer cette scène plus d'une fois. Ca faisait très longtemps qu'il n'avait pas embrassé quelqu'un comme ça, et surtout pas un homme, pourtant il avait déjà envie de recommencer. Il ferma les yeux et attendit une quelconque réaction de l'autre semi inerte.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neil Abraham
avatar

Error 404
Messages : 76
Date d'inscription : 20/03/2015
Localisation : Assit Devant son PC

ID Second Life
Identifiant: Brain
Age: 20 ans
Pouvoir: Voodoo Child / Honest

MessageSujet: Re: [R18] Jouons ensemble... [PV M.Pervers. Khan ]   Ven 24 Avr 2015 - 22:57

La question qu'il tenta de se poser avant d'abandonner tout esprit de réflexion, fut de savoir comment ils avaient fait pour se retrouver là... Et ensuite, ce fut de tenter de comprendre pourquoi ils avaient un peu -beaucoup- plus fait qu'un simple transfert de boisson... Il n'arrivait tellement pas à croire ce qu'il venait de faire qu'il se persuada presque qu'il était en plein bad-trip ou quelque chose dans le genre. Le seul bon truc dans l'histoire, c'était que toute sa rage et son stress avaient disparu et la crise de nefs était passée, en prenant avec elle toutes ses forces au passage.
-"Gnn... Cool." grogna-t-il enfin pour répondre à Khan, dont la voix se faisait beaucoup trop lointaine. Il ferma les yeux et s'accrocha un peu plus à l'autre. Après tout, il était bien là, il n'avait pas du tout envie de bouger. C'était tellement rare qu'il se soit senti bien dans les bras d'un mec qu'il en eu un peu peur. A vrai dire, il se sentait effrayé de ressentir tout ça. Ça ne correspondait absolument pas à ses sentiments habituels et il se trouvait très bizarre. En plus Khan semblait se comporter comme si tout ça était normal... Après tout cela ne devait représenter rien pour lui...Il était pas traumatisé ou quoi. Abraham se rendit compte qu'il devait être le seul à en faire tout un plat et soupira longuement, avant de lentement s'endormir, calé entre la couverture et les bras de Khan.

Peut-être était-ce à cause de sa trop grande proximité avec un homme, ou parce que son cerveau interpréta très mal ce qu'il s'était passé avant qu'il s'endorme et qu'il était très agité intérieurement, mais dans tous les cas Abraham dormit très mal. Il se réveilla plus ou moins consciemment au moins trois fois et fit de nombreux cauchemars, rêvant  à la fois de son frère qui l'avait abandonné, et aussi de toutes les semaines qui avaient suivies. A vrai dire quand il ouvrit à nouveau brutalement les yeux, il pouvait encore clairement sentir la douleur dans son corps et les larmes couler le long de ses joues. Le jeune ne pu que sursauter en voyant qu'il était collé à un autre corps et s'écarta brusquement pour se rouler dans la couette, disparaissant de la vue de Khan. Il n'avait pas envie d'être vu comme ça et en plus il se sentait mal à cause de tous ses souvenirs maintenant. Franchement s'il aurait pu tout effacer d'un coup de gomme, il n'aurait pas hésité, sauf ce qui concernait sa petite enfance évidement. Enfin bref... Abraham ressortit la tête un instant pour attraper Nero qui miolait tout en tournant autour de la couette en cherchant son maître, et redisparu avec le chaton. Il en profita pour se consoler comme il pu avec la fourrure très douce et le museau humide de l'animal, et le serra contre lui comme si ça allait changer quelque chose dans son désarroi.

Il se sentait trop angoissé et mal à l'aise pour se calmer complètement et décida de penser à quelque chose de bien, comme son ordinateur Fire par exemple, qui était sain et sauf dans la chambre, ou comme Nero qui ronronnait dans ses bras. Il finit même sans le vouloir, par penser à Khan et à son...baiser. Mais au final cela ne fit que le paniquer encore plus et il dut recommencer toute la démarche à zéro.
Finalement, au bout d'une heure à comater à moitié, il se rendormit à nouveau, caché sous la couette, et fit de nouveau d'autres cauchemars. Il finit même par s'agiter un peu trop en tenter d’éviter un obstacle invisible et alla s'écrouler par terre en emportant avec lui toute la couette.
-"Gnn...Ai...e moi" murmura-t-il en suffoquant à moitié, revoyant une silhouette familière s'éloigner encore de lui pour le lancer seul dans cet endroit malsain. Mais c'était fini... Il n'y aurait plus personne pour lui tendre une main.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khan
avatar

Obscure Machiavellism
Messages : 72
Date d'inscription : 28/03/2015

ID Second Life
Identifiant: Khan
Age: 21 ans
Pouvoir: Russian Roulette & Perfect Body

MessageSujet: Re: [R18] Jouons ensemble... [PV M.Pervers. Khan ]   Sam 25 Avr 2015 - 16:27

Khan ferma les yeux après la courte réponse de l'autre et essaya de faire le vide dans son esprit. Ca servait à rien de s'emballer étant donné qu'il était totalement seul dans sa tête, les réponses ne viendront pas l'éclairer sans en parler au principal concerné. Et puis il n'avait pas envie de se compliquer à réfléchir mais ça n'empêchait en rien sa torture mentale et son besoin de tout se justifier. Et encore, il mettait plein de choses de côté dans son esprit depuis que touts ces évènements avec Abraham étaient arrivés. Pourquoi avait-il atterri ici et par qui, pourquoi avait-il était trahit par l'autre con de client, tout plein de questions se bousculaient dans sa tête. Mais le plus gros problème en quelque sorte actuellement, c'était son combat quotidien pour tenter de cacher voir supprimer son obsession pour son colocataire... Mais c'était pas simple, et ce "partage de boisson" n'a en rien arrangé la situation. Maintenant qu'il avait en quelque sorte goûté à ce poison, il fera tout pour remettre ses mains dessus et ce, même si sa conscience l'en empêcherait.

Il regarda discrètement Abraham qui avait l'air à peu près paisible et surtout profondément endormi. Il joua inconsciemment avec une de ses mèches, profitant qu'il ne s'en rendait pas compte. C'était un peu devenu une obsession au final donc il ne s'en priva pas.

Il s'endormit finalement lui aussi au bout d'un petit moment, fatigué de réfléchir, tout en restant collé à Abraham. Il ne se réveilla pas une seule fois pendant son sommeil parce qu'il en avait vraiment besoin mais ce fut un réveil assez brutal. Il sentit la couette se faire enlever et frissonna de froid, préférant la chaleur pour dormir. Il se rendit compte qu'Abraham, sa seconde source de chaleur était aussi partit et il remarqua qu'il était par terre en s'accroupissant sur le lit.

"Qu'est ce que tu fais??"
S'affola t'il en récupérant la couverture après l'avoir entendu . Quand il la tira pour défaire Abraham et poser la couette, il se mit lui aussi par terre et le porta dans ses bras pour le poser plus ou moins délicatement sur le lit.

"Hé oh!! Ca va...? C'est moi abruti tu me reconnais au moins??"
tenta-il de l'appeler en haussant la voix. Il n'était pas trop doué dans ce genre de situation, laissant un peu trop la panique le dominer. Ca ressemblait un peu aux fois ou il devait réveillé ses parents qui étaient en overdose sur le sol. A part crier et les taper pour les faire revenir à la raison il ne pouvait rien faire, finissant par s'enfermer dans sa chambre.

Il prit donc une grande inspiration et tenta de se calmer pour réfléchir comme il faut. Il s'assit sur le lit et suréleva la tête d'Abraham qui avait l'air de chercher son souffle. Il marmonnait un peu et Khan essaya de le calmer. Il faisait souvent ce genre de crise? Il avait l'air perdu entre la réalité et les rêves. Ou plutôt cauchemars. Mais cauchemars de quoi? Tout ce que Khan savait c'était qu'Abraham avait eu des problèmes avec les hommes mais ce n'était pas suffisant pour comprendre. Voilà un moment qu'ils vivaient ensemble et il se rendait compte qu'il ne le connaissait pas suffisamment. Voulait-il spécialement le cacher par manque de confiance ou était-ce à ce point honteux? Pourtant si ça avait été lui, Khan n'aurait pas hésiter à avouer des choses honteuses de son passé, car pour lui le passé n'avait plus de valeur et il s'en était complètement détaché. Mais bien sûr c'était son cas personnel, mais les gens en général étaient plus réservés sur ça. Lui aussi avait honte de sa famille avant, mais le temps l'a certainement rendu plus neutre sur tout ça. Malgré tout il avait envie de comprendre ce qu'il s'était passé.

"Abraham? Tu te calmes? .... T'as l'air ailleurs... Qu'est ce qu'il se passe au juste? Ca t'arrive souvent ce genre d'angoisse? ...Tu peux m'en parler hein, je suis pas à ce point un tyran, et j'aimerais bien savoir quoi faire, histoire que tu me prennes pas pour quelqu'un d'autre... ou quoi..." demanda t-il plutôt maladroitement, n'ayant pas de grandes notions en matière de tact. Surement une autre séquelle de son passé. Mais il n'en était pas moins sincère.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neil Abraham
avatar

Error 404
Messages : 76
Date d'inscription : 20/03/2015
Localisation : Assit Devant son PC

ID Second Life
Identifiant: Brain
Age: 20 ans
Pouvoir: Voodoo Child / Honest

MessageSujet: Re: [R18] Jouons ensemble... [PV M.Pervers. Khan ]   Dim 26 Avr 2015 - 1:20

Après de longues minutes passées à gigoter dans tous les sens, à essayer de respirer correctement et à naviguer entre cauchemar et réalité, Abraham finit par retrouver un peu de calme et s'immobilisa un peu, le regard perdu dans un autre monde.
Il tourna machinalement la tête vers Khan quand ce dernier commença à parler et lui répondit d'une voix éteinte.
-"Q..quoi...te regarde pas. Laisse moi tranquille." grogna-t-il en lui tournant le dos pour ne plus le voir. Il n'avait pas envie d'en parler et voulait juste qu'on le laisse tranquille, un point c'est tout. En plus il avait froid, envie de vomir, et il était encore plus fatigué qu'avant de s'endormir... Donc c'était vraiment pas le moment de lui parler. Et pour illustrer son propos, il se ré-enroula dans la couette, disparaissant totalement à la vue de Khan. Il y resta sans bouger pendant le reste de la nuit, comatant à moitié et se remémorant encore ce qu'ils -et surtout lui- avaient fait la vieille. Il se sentait tellement mal à l'aise quand il y pensait qu'il finit par s'obliger à réfléchir à autre chose.

Finalement, il se leva pour aller prendre une douche froide et se changer les idées, ressorti de la salle de bain à moitié à poil et alla directement boire du lait et caresser un peu les deux chats.
-"Tu t'occupe du Chat hein ? Fait attention à Lui ? hein ?" demanda-t-il alors, s'étant enfin habitué au nom bizarre qu'avait donné Khan à son chaton. Il avait décidé de faire comme si rien ne s'était passé mais au final il n'y arrivait pas vraiment. Même cette discussion banale sur la santé des chatons, il n'arrivait pas à la suivre sans avoir une voix tremblante ou sans laisser vagabonder son esprit ailleurs.

Un peu angoissé, il finit par aller regarder quelques news sur son pc Fire, mais n'y trouva rien d'intéressant et se retrouva à moitié affalé sur le lit, se demandant comment le reste de la journée allait se finir... Et comment il était censé réagir ? Qu'est ce qu'il était censé répondre à Khan ? A vrai dire il avait un peu envie de lui parler, mais il était trop effrayé que l'autre se moque de lui ou en profite pour lui faire quelque chose de mal en connaissant ses faiblesses. Pourtant il était presque sûr que Khan ne ferait jamais ça, puisque de toute façon il était déjà au courant de ses peurs. Partagé entre ces deux opinions, il remonta ses jambes contre son corps, se cala contre le mur et attrapa l'oreiller pour le serrer dans ses bras.

-"Tu..tu sais,  rêvé de.. moment où mon frère m'a trahi et... quand il m'a utilisé comme objet..exuel et...me sens pas bien..." murmura-t-il en enfouissant sa tête dans l'oreiller, ne sachant pas trop pourquoi il s'était décidé subitement à dire ça. Qu'est ce qu'il espérait... De la compassion ? De la pitié ? Il n'avait pas envie qu'on lui accorde tout ça. Mais peut-être avait-il juste ressenti le besoin de faire un minimum confiance à quelqu'un. Quand on vit en mode parano tous les jours en  se méfiant de n'importe qui, cela devient vite très lourd et douloureux. A vrai dire il avait passé une nuit horrible, il était épuisé et bouleversé, alors il n'arrivait pas, malgré sa réticence à parler, à tout garder pour lui-même.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khan
avatar

Obscure Machiavellism
Messages : 72
Date d'inscription : 28/03/2015

ID Second Life
Identifiant: Khan
Age: 21 ans
Pouvoir: Russian Roulette & Perfect Body

MessageSujet: Re: [R18] Jouons ensemble... [PV M.Pervers. Khan ]   Dim 26 Avr 2015 - 17:29

Une fois qu'Abraham fut calmé, ça ne changea pas grand chose à la situation et en plus de ça il avait l'air terriblement calme. Bien trop. Il le rembarra et fit ce qu'il aimait apparemment souvent faire quand il voulait fuir : se cacher sous la couverture. Il n'insista pas, ne voyant pas l'intérêt de le forcer si il n'en avait pas envie. Bien sûr il aurait aimé savoir mais abandonna pour le moment. Il pourrait très bien redemander quand il sera plus réveillé et posé. Pendant ce temps où Abraham avait l'air de dormir, Khan resta assit à côté et rêvassa sur tout ce qu'il s'était passé. Il n'avait plus sommeil mais n'avait pas spécialement envie de bouger non plus. Au bout d'un moment il avait froid et soupira quand il se rappela que l'autre s'était approprié la couette. Il lui lança un regard noir et s'allongea en lui tournant le dos, marmonnant une insulte en tentant d'oublier le froid. Il resta éveillé tout ce temps à presque penser à rien quand au bout d'un certain temps, il sentit l'autre se lever et apparemment se doucher. Il ne lui montra aucun signe qu'il était réveillé mais prit avantage de la situation en s'étalant sur le dos, prenant toute la place. Il frissonna un peu quand il sentit la chaleur qu'il lui avait laissé et fronça les sourcils. Ca lui rappela la veille, le jeu et tout le reste. Mais se souvenir se transforma rapidement en une image plutôt dramatique de l'autre quand il se sentait mal. Il n'y avait rien à faire, ça l'obsédait.

Une fois que le bruit de la douche s'arrêta, il suivit vaguement du regard l'autre qui était revenu dans la pièce avec les chats. Il lui adressa enfin la parole, à la surprise de Khan

"Hm? Bien sûr qu'est ce que tu crois. Le Chat c'est un dur, il se débrouille bien, tu vois?"
Lui répondit fièrement Khan, qui alla prendre son chaton sur le lit avec lui, en faisant rapidement une petite tape gentille à Nero.

Il voyait bien qu'Abraham était bizarre, avec cette aura louche qui tournait autour de lui, comme pour inviter à lui poser la question "Pourquoi?". Ca paraissait tellement évident pour Khan, mais le fait de s'être fait rejeter plus tôt le faisait hésiter, ne trouvant pas le bon moment. Pourquoi ne pouvait-il pas simplement oublier ce qu'il avait vu et faire comme si de rien n'était? C'était déjà assez compliqué pour lui de gérer ses propres problèmes, qu'il mettait carrément de côté d'ailleurs, préférant, ou plutôt n'ayant pas le choix de se préoccuper de ceux d'Abraham. C'est comme si il ressentait qu'il c'était passé quelque chose de grave, sans pour autant le savoir. Il le regarda discrètement du coin de l'œil en caressant la queue du chat. Et à sa grande surprise, Abraham se mit à parler.

Khan l'écouta calmement en le regardant toujours de côté. Il avoua difficilement ce qu'il avait sur le cœur depuis sûrement un moment et son visage disparu dans l'oreiller. Il avait l'air très vulnérable en cet instant, mais Khan ne le méprisa pas, le trouvant plutôt courageux d'avoir avoué ça. Avoir été trahi par son propre frère à du être terrible, surtout qu'apparemment il n'avait pas été le seul à être utilisé, si il rajoutait à ça ce qu'il lui avait brièvement raconté à propos de son androphobie et tout ces mecs qui ont du le traumatiser. Khan soupira, finalement un peu soulagé à sa façon d'apprendre enfin la vérité. Pas étonnant qu'il en fit des cauchemars... En plus de ça, avec ce qu'il s'était passé la veille, ça n'a pas dû aider...

Il posa plutôt brutalement sa main sur sa tête et frotta ses cheveux.

"Baah ça arrive à tout le monde de faire des cauchemars! Surtout dans ton cas en fait... Ca craint ce qu'il t'est arrivé hein... On ne peut pas faire confiance en beaucoup de monde dans la vie... Sauf à moi bien sûr."
lui répondit-il en se vantant légèrement sur la fin pour tenter de détendre l'atmosphère. Plus sérieusement, il stoppa sa main en la gardant sur sa tête.

"Alors même si tu peux pas oublier ça, faut que tu passes à autre chose ok? Y a tellement de choses à penser maintenant, même moi je suis forcé d'oublier ma vie d'avant depuis que je suis ici, chez toi... Regarde même Le Chat il est d'accord avec ça."
Rajouta t-il avec le sourire, en profitant de prendre Nero au passage en posant les deux chatons sur la tête d'Abraham.

Il l'attira à lui par l'épaule et le força à y s'y reposer.

"Si tu penses encore à ces trucs, t'as qu'a me le dire et je te changerais forcément les idées d'une façon ou d'une autre...Comme du basket ou quoi... Par exemple hein..."
Rajouta-il en raffermissant sa main sur son épaule. Il s'en voulut un peu d'avoir dit ça, se trouvant plutôt bête. L'autre allait le trouver pas net alors il lui proposa le basket comme occupation avant de paraitre anormal. Oui, il était normal et reconnaissant à Abraham de lui avoir fait confiance. Perdre ça serait un immense gâchis.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neil Abraham
avatar

Error 404
Messages : 76
Date d'inscription : 20/03/2015
Localisation : Assit Devant son PC

ID Second Life
Identifiant: Brain
Age: 20 ans
Pouvoir: Voodoo Child / Honest

MessageSujet: Re: [R18] Jouons ensemble... [PV M.Pervers. Khan ]   Dim 26 Avr 2015 - 22:02

Un peu perdu par ce qu'il venait d'avouer et la tête enfouie dans son oreiller, qui sentait d'ailleurs plus l'odeur de Khan qu'autre chose maintenant, Abraham manqua de faire une crise cardiaque et sursauta quand il sentit quelque chose s'abattre brutalement sur sa tête. Mais finalement il s'aperçu que ce n'était que Khan qui frottait ses cheveux et il soupira, un peu agacé.
-"Heiin ? Tu serais bien la dernière personne a qui je ferais confiance..." grogna-t-il en fronçant les sourcils, pour ne pas le laisser mener la discussion tout seul. Bon à vrai dire, il ne le pensais pas vraiment. Mais il n'avait pas envie de laisser passer la fierté mal placée de l'autre abruti.
-"... Facile à dire pour toi..." souffla-t-il lentement, en se laissant tomber sur l'épaule de Khan. Il joua un moment avec les chatons avant de répondre, avec un arrière goût amer dans la bouche.
-"Si j'y pense encore hein... ? J'y pense involontairement tous les simples jours de ma vie. Quand je dois parler à un inconnu, quand je sors, quand je rencontre des gens, quand je suis censé accorder ma confiance, quand je vais au supermarché, quand je suis dans la rue, quand j'en rêve la nuit, quand je vois mon tatouage..." énuméra-t-il en s'emportant un peu, et effleurant inconsciemment la croix sur son bas-ventre avec sa main.
-"Et..je vais pas jouer à ton sport pourri 24h sur 24... Et puis... et puis..." Il finit par marquer une pause, un peu hésitant, et profita un peu de l'épaule de Khan pour ensuite relever la tête et le regarder droit dans les yeux.
-"Tu... tu ne mens pas ? Je.. je peux réellement te faire confiance ? Je veux dire... ta réaction est..euh..je trouve ça bizarre que quelqu'un veuille m'aider..." finit-il par demander tout en s'embrouillant au fur et à mesure, cette question lui tournant dans la tête depuis le début de la discussion. Il avait besoin de savoir, et d'en être sûr. Voilà pourquoi il activa une nouvelle fois son pouvoir,  conscient qu'il commençait à atteindre les limites de ce dernier et que c'était plutôt dangereux de s'en servir deux fois sur la même personne, dans un intervalle de temps si réduit. Mais il était trop anxieux pour avoir la patience de réfléchir... Après tout peut-être que Khan en profitait ou quoi pour le mettre en confiance justement, et le trahir après coup... C'était déjà arrivé avant après tout, quand il avouait -rarement- son passé à quelqu'un d'autre.  Pourtant au fond de lui, il avait envie de croire que Khan était honnête. Il n'avait pas envie de s'embêter avec ce genre de vérifications et il n'avait pas envie de se retourner le cerveau dans tous les sens en cherchant les différents cas possibles... Peut-être un peu inconsciemment, il voulait juste.. pouvoir se reposer sur quelqu'un d'autre, sans avoir à se poser de questions. Il voulait finalement que quelqu'un l'aide à sortir de tout ça et à mener une vie à peu près normale.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khan
avatar

Obscure Machiavellism
Messages : 72
Date d'inscription : 28/03/2015

ID Second Life
Identifiant: Khan
Age: 21 ans
Pouvoir: Russian Roulette & Perfect Body

MessageSujet: Re: [R18] Jouons ensemble... [PV M.Pervers. Khan ]   Lun 27 Avr 2015 - 14:00

Khan soupira et lui tapota la tête, un peu agacé.

"Hé! Arrête de te plaindre alors que depuis que je suis arrivé ici, j'ai même pas croisé une seule personne qui m'arrive ne serait-ce qu'à la cheville, et ce en tout point. Alors soit reconnaissant que je t'ai balancé que des pierres au début, car t'aurais pu tomber sur bien pire..."
lui lança t-il sérieusement, sachant parfaitement qu'il avait raison au fond. Après tout, les seules personnes qu'il avait rencontrées ici avait toutes de sérieux problèmes. Bien sûr, il ne se considérait pas lui même comme un ange, et même Abraham n'était pas la personne la plus saine d'esprit dans ce monde, mais à côté de certains, c'était pas comparable.

Aussi, il comprenait très bien que l'autre n'arrêtait pas de penser à ses problèmes tout le temps. Après tout, ses problèmes étaient liés aux gens. Et Khan ne pourra jamais être là 24h sur 24 et jouer au basket toute la journée lasserait Khan lui même...Donc Abraham sera forcément confronté à ses problèmes, à un moment ou un autre. Mais malgré tout, quand il était là, il voulait se sentir un minimum utile, appréciant de plus en plus le fait de vivre avec lui. C'était peut-être pas normal et ça changeait radicalement de son ancien mode de vie, mais ça lui convenait maintenant. Alors entendre Abraham lui exprimer ses doutes et son besoin d'être assuré qu'il n'était vraiment pas un menteur le vexa un peu, même si c'était normal. Mais il le regarda dans les yeux et lui dit quand même ce qu'il pensait.

"Déjà, je te demande pas de jouer 24h sur 24, t'y arriverai pas de toute façon..."
Se défendit-il en le narguant un peu. Il reprit plus sérieusement en le forçant à le regarder droit dans les yeux jusqu'au bout en plaçant sa main sous son menton.

"Si tu me demandes encore une fois si je suis un menteur ou pas je te coupe la langue. Je vais pas non plus te faire une offrande ou je ne sais quoi pour te prouver que je suis honnête non?! C'est sûr, t'es une personne bizarre et je peux comprendre que tu doutes qu'on veuille t'aider, mais c'est ce que je veux moi! Puis tu m'aides aussi à ta façon, c'est pas gratuit et spécialement pour toi hein... Alors, fais moi confiance. Je jure que je te trahirai jamais, même si t'as plus un sous."
lui jura-t-il le plus honnêtement possible, en retirant sa main pour lui montrer son pouce vers le haut, accompagné d'un petit rire fier. C'était peut-être très honnête venant de Khan de lui jurer ça comme ça, mais il y tenait et il ne pouvait étrangement pas mentir à Abraham en regardant dans ses yeux si honnêtes. Mentir était très facile pour Khan et il l'avait fait plus d'une fois avec les gens, et le refera sûrement. Mais pas avec lui.

"Et si toi, tu me fais un coup bas... Attend toi au pire aussi hein, y a pas de raison..."
Rajouta-il sérieusement, voulant aussi s'assurer un minimum de l'honnêteté d'Abraham, même si il n'en doutait pas vraiment, étant devenu trop observateur sur lui ses derniers temps pour ne pas se rendre compte d'un truc bizarre. Mais on ne sait jamais après tout...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neil Abraham
avatar

Error 404
Messages : 76
Date d'inscription : 20/03/2015
Localisation : Assit Devant son PC

ID Second Life
Identifiant: Brain
Age: 20 ans
Pouvoir: Voodoo Child / Honest

MessageSujet: Re: [R18] Jouons ensemble... [PV M.Pervers. Khan ]   Lun 27 Avr 2015 - 20:41

Abraham se braqua directement quand il entendit la réponse qu'il attendait et fronça les sourcils...
-"De quoi !? HEM, c'est bien de se prendre pour un avion hein ? ...tu voles haut dans les nuages... la vue est pas trop moche de là-bas ? Ça abîme pas trop tes yeux ? Monseigneur est satisfait ... ?" railla-t-il d'un ton purement sarcastique et moqueur. Il se leva vivement pour aller lui se placer devant lui et s'incliner devant lui très sérieusement :
-"Oh Monsieur le Prince... je vous vous suis entièrement reconnaissant de m'avoir cassé le bras." déclara-t-il d'un ton faussement calme.
...
-"Enfin quoi ?! Tu te fous de ma gueule !? HEIN ?! Bakaaaaaaaaaa ~ " cracha-t-il avant de se rasseoir sur le lit en ronchonnant. Il était censé le remercier ? Non et puis quoi encore ?!
-"Humph... Peut-être que je suis pas sportif... Mais moi au moins je viens pas squatter chez des inconnus pour leur piquer tout leur argent tout en restant assit sur le lit à rien foutre hein... Oh. Je suis sûr que tu vois très bien de qui je parle." répliqua-t-il alors avant de se calmer un peu en sentant la main de Khan lui attraper le menton.
Il releva un peu la tête, la bouche à moitié entre-ouverte, et se perdit un peu dans les yeux bleus-gris de Khan. A vrai dire, il ne l'avait jamais réellement regardé comme ça, mais sur le coup, il trouvait ça réellement...fascinant.  Calmement, il écouta tout ce que Khan avait à dire et resta encore un moment le regard perdu dans les pupilles de l'autre. Finalement, après de longues minutes de silence, Abraham baissa enfin un peu la tête et se mordit la lèvre.
-"Ce...C'est vrai ?" demanda-t-il plus répondre quelque chose au hasard, que pour réellement poser la question. De toute façon comme il avait activé Honest, Khan n'aurait pas pu lui mentir... Mais il se trouvait tellement surpris, rassuré et heureux d'entendre ça qu'il ne savait sincèrement plus quoi dire.
-"Je jure que je te trahirai jamais." avait dit Khan. Ces mots résonnaient encore dans les oreilles du hacker, qui resta vide de toute expression un petit moment, avant d'attraper son oreiller pour se cacher le visage à l'intérieur tout en s'écroulant sur Khan.
-"A...abruti. Je ne pourrais jamais trahir quelqu'un, même s'il s'agit du pire connard du monde entier hein..." grogna-t-il, au bord des larmes.

Le jeune décida ensuite de rester un moment immobile, pour se reposer. Cela lui semblait tellement étrange de se coller à un mec après tous les cauchemars qu'il avait fait... Mais dans tous les cas, il se rendit compte qu'il ne détestait pas cette proximité, au contraire même. Il n'aurait jamais cru vouloir désirer le toucher d'un autre. Même si c'était un peu stressant, tant que Khan ne bougeait pas ou ne disait rien de louche, il se sentait presque en sécurité dans ses bras. Bon bien sûr, cela ne durait jamais longtemps puisque dès qu'il sentait un mouvement, il se tendait malgré lui. Mais enfin, c'était mieux que rien. Abraham soupira un peu, avant de se remuer pour se relever et s'éloigner un peu en se frottant les cheveux.
-"Enfin bref ! J'ai toujours pas ma revanche moi ! " s'excita-t-il en branchant un autre écran sur la console qui s'était mise en veille. Après avoir remit le jeu, il reprit sa manette et continua directement la partie.

Félicitation pour votre réussite ahaha... Finalement vous êtes peut-être un peu au dessus du niveau des sous-merdes. Enfin, plus pour longtemps." continua la voix-off, toujours aussi agaçante qu'au début.

Ils jouèrent au moins pendant deux bonnes heures, Abraham étant cette fois-ci totalement motivé pour exploser à la fois Khan et cette putain de voix-off, à laquelle il répondait avec autant de tact et de délicatesse que cette dernière...
Et enfin, il réussit petit à petit à gagner des niveaux plus rapidement que Khan, ce qui l'enflamma  encore plus. Finalement, il réussit même à gagner leur prochain duel, qui consistait à simplement se mettre sur la gueule, sans vraiment de formalité. Comme son personnage était plus haut en level, ce ne fut pas vraiment difficile pour le hacker, qui poussa un énorme cri de joie en sautant sur ses pieds, tandis-que la voix-off annonçait la voix du vainqueur.

"Bravo... Brain a gagné ce duel. En guise de gage, le perdant  Khan devra donc... soulager notre gagnant qui est tout excité par sa victoire ahahah.... Il mérite bien un petit plaisir non ahahahaha... Oh. Bien sûr, ce sont les mêmes principes que pour le premier gage. Pas de gage, pas continuation dans le jeu."

-"YEAAAAAAAAAAAAAAAH ! Je l'ai fais ! T'as vu ?! HEIN ? HEIN ? C'est qui le plus fo-... hein ?" s'exclama Abraham en s'arrêtant brusquement en captant ce que venait de dire la voix-off.
-"He..hein... De quoi ? Ce...c'est une blague hein... ?"
Il se retourna brusquement vers Khan en palissant. Bon c'est vrai qu'avec l'euphorie de sa victoire, il s'était un peu excité, parce que c'était juste jouissif d'écraser l'autre abruti. Mais bon, yavait pas de quoi en faire tout un plat hein...HEIN ?
-"Euh...Te..te sens pas obligé hein... C'est juste un jeu donc, on s'arrête ici hein ?" réussit-il à articuler en reculant tout au fond de la pièce, sentant la panique remplacer peu à peu sa soudaine joie. C'était une simple blague hein... ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khan
avatar

Obscure Machiavellism
Messages : 72
Date d'inscription : 28/03/2015

ID Second Life
Identifiant: Khan
Age: 21 ans
Pouvoir: Russian Roulette & Perfect Body

MessageSujet: Re: [R18] Jouons ensemble... [PV M.Pervers. Khan ]   Mar 28 Avr 2015 - 1:03

Khan étouffa un rire amusé quand l'autre s'inclina carrément devant lui. Donnait-il l'impression d'exagérer dans ses propos? Pour lui, c'était la pure vérité et ce qu'il pensait. Donc il trouva ça amusant qu'Abraham le prenne pour quelqu'un de prétentieux.

"Merci, merci, oui la vue est belle t'en fais pas."
Confirma-t-il ironiquement.
"Oui je suis un seigneur, tu devrais me vénérer toi aussi. Juste un bras cassé, c'est généreux! Si ça se trouve je t'ai sauvé d'une mort certaine, car si ils t'avaient attrapé, ils t'auraient fait subir bien pire." Lui répondit-il avec un sourire toujours plus hautain. Après tout il exagérait qu'a moitié. Peut-être qu'un jour, Abraham lui avouera enfin qu'il lui est reconnaissant pour tout ça...

Mais pendant ce temps il râlait, râlait, et était encore une fois pas honnête. Mais Khan avait l'habitude de ce comportement maintenant. D'où la raison du pourquoi il se prends un peu moins la tête avec lui qu'au début. Il a comprit que souvent, le hacker ne dis pas totalement ce qu'il pense... Mais c'est aussi une des raison qui le pousse à obtenir la vérité de sa bouche, un peu comme un défi ou une obsession.

Après lui avoir expliqué ce qu'il ressentait, Abraham avait une jolie lueur dans les yeux. Khan ne pouvait pas s'empêcher de le fixer en retour, se rendant compte que c'était la première fois qu'il ne le fuyait pas réellement. Il put y voir une étrange pureté, qu'il ne voyait pas souvent chez quelqu'un. Voir même jamais, plutôt... Il se rendait aussi compte qu'il avait réellement de la chance d'être tombé sur une personne pareille, surtout que même pas dans son propre monde il avait rencontré une personne aussi...Sincère finalement. Sincère car malgré toute les fois ou il aurait pu se débarrasser de Khan, il ne l'a jamais réellement fait. Et ça, il l'a vraiment comprit maintenant. Il se perdit une seconde en regardant les lèvres d'Abraham qui lui donnèrent des flashs de la veille. Oui, décidemment il était vraiment tombé sur une personne étrange.
Il sourit à la réponse de l'autre qui avait l'air touché, pour la plus grande satisfaction de Khan. Ca paraissait peut-être bête mais ça le touchait lui aussi de l'entendre lui dire qu'il ne trahirai personne, pas même le pire connard... Au moins il était en sécurité, puisque apparemment il était un connard aux yeux de l'autre. Il ne résista pas à l'envie de lui caresser les cheveux et soupira de soulagement.

"Comme si je te laisserai me trahir... Après tout, je suis un connard qui vit ici, alors je t'ai à l'œil tout le temps~ "
lui rétorqua-t-il en profitant de leur proximité. Il resta lui aussi simplement proche de lui, sentant sa chaleur et son odeur sucrée qui envoutait toujours autant Khan malgré lui. Il fut un peu sorti de ses pensées quand Abraham se leva en parlant de sa revanche. Oh oui bien sûr, le jeu... Il se redressa avec impatience en regardant l'autre rebrancher enfin un écran.

"Putain ouais, allez, on va démolir ce jeu!"
S'enflamma Khan, qui avait hâte de retrouver son petit personnage et l'ambiance particulièrement étrange du jeu. D'ailleurs ça commençait bien vu le ton sur lequel commençait la voix off. C'était tellement irritant que ça donnait encore plus envie à Khan de faire tout pour lui clouer le bec.

Malheureusement, il n'était pas autant expérimenté qu'Abraham, et évidemment il montait plus vite que lui en niveaux. Mais ça ne l'empêchait pas de faire de son mieux. Mais sa bonne volonté ne suffisant pas, il perdit pendant un duel, ce qui faisait très plaisir à l'autre fou apparemment.
Il tapa la manette sur le lit, attendant avec impatience sa revanche.

"Pfff t'a eu de la chance ouais, le jeu il t'a obéit car t'es bizarre avec le matériel ouais..."
Râla Khan, déçu d'avoir perdu. Il se rassit comme il faut après avoir remuer de nerf, écoutant attentivement la voix quand il entendit son prénom, ignorant la frime de l'autre prétentieux, lui répondant seulement d'un claquement de langue agacé.

Et c'est là qu'il se figea, bouche bée devant l'écran après avoir entendu le gage que la voix off annonça. Enfin, gage était un mot faible pour la situation. Il avait bien comprit n'est pas?

Il regarda Abraham qui n'avait plus de couleur après s'être vanté à tord et sourit de manière crispée quand il se rendit compte qu'il ne se trompait pas. C'était bien ce genre de plaisir dont la voix parlait. Et en plus de ça c'était à lui de le lui faire?! Pourquoi avait-il perdu? Ce jeu allait décidemment trop loin! Toutes sortes de pensées se bousculaient dans la tête de Khan qui s'efforçait de suivre. Abraham lui proposa d'arrêter la, ayant l'air choqué. Khan lui, fixait l'écran en bloquant sur la pancarte qui attendait la validation. Se sentir obligé??

Il se leva lentement, toujours en regardant l'écran avec un grand sourire sur le visage.

"Obligé? Tu rigoles là. Je me sentirais obligé si il aurait demander un truc horrible. Mais si on peux avancer grâce à ça je vais pas fuir bêtement..." répondit calmement Khan avant de se retourner pour avancer jusqu'à Abraham, de sorte à le bloquer contre le mur pour lui faire face, le regardant un peu de haut à cause de sa taille.

"Hors de question de s'arrêter là. A moins que tu aurais préféré perdre à ma place peut-être? Mais maintenant c'est fait et celui qui à perdu, c'est moi. Donc je vais faire ce que ce jeu de merde dit et on passera à autre chose..."
Lança Khan qui sentait son cœur battre à toute vitesse en enchaînant les mots, sans défaillir tout en posant ses mains sur les épaules d'Abraham, le plaquant contre le mur.

"Je... Tu te doutes que j'ai jamais fait ça hein... Mais ne sous-estime pas mon envie de gagner ce putain de jeu... Puis ça doit pas être si horrible je suppose... T'a la bonne place toi..."
rajouta-il légèrement embarrassé en baissant la tête pour jouer avec l'élastique du boxer d'Abraham qui avait l'air de vouloir s'enfoncer dans le mur.

"C'est juste pour le jeu alors relax okay?...Ca te fera pas de mal en tout points... Je te le jure."
Tenta-t-il pour le rassurer, ne sachant même pas lui même comment il allait assurer ça. Il ne réfléchit pas plus longtemps et essaya de ne plus ralentir en posant sa main par dessus le seul vêtement de l'autre, le gardant maintenu contre le mur par son autre main. Il exerça quelques mouvements sur la forme naissante d'Abraham, se disant que ça devait pas être bien différent de son propre corps au niveau des sensations et des points agréables. Il ne le regarda pas dans les yeux, ne voulant pas se déconcentrer dans son regard. Il sentit l'autre se tendre un peu, ce qui ne l'empêcha pas de continuer à le toucher. Il inspira et décida au contraire d'aller plus loin, en passant sa main dans le sous vêtement pour le baisser en peu et avoir un meilleur accès. Il se rapprocha un peu plus de lui et colla son front au sien.

"Détends toi okay? T'a qu'a imaginer que c'est ta propre main si je suis si nul... Mais tu va aimer...T'es humain malgré tout"
Murmura Khan en riant doucement, sentant peu à peu Abraham se détendre, ou du moins il en avait l'impression. Il sourit un peu quand il remarqua que le corps de l'autre commençait à être honnête et se trahissait légèrement avec sa respiration.

Khan profita de son léger relâchement pour accentuer ses mouvement sur son membre, faisant de lents va et viens en collant sa tête dans le creux de son épaule. Il se plongea dans son odeur et se perdait de plus en plus dans ses gestes, en oubliant presque le jeu. C'était bien trop stimulant pour lui même et il était clairement à un point de non retour. Même si Abraham n'était pas trop d'accord pour ça à la base, il n'en restait pas moins terriblement attirant pour Khan, qui se sentait lui même excité alors qu'il ne devrait pas. Il sentit un peu de liquide venant d'Abraham qui avait l'air de moins en moins tendu. Khan qui s'emportait de plus en plus, glissa au sol à genoux et s'agrippa aux hanches du hacker en le maintenant fermement comme il faut.

"Ne tente pas de fuir d'accord?... Je vais essayer de rendre ça plus... agréable pour toi okay?" articula Khan qui regardait les yeux brillants d'Abraham qui montraient du plaisir, même si il ne voulait pas l'avouer. Evidemment comme il s'en doutait, le simple fait de l'avoir regardé dans les yeux avec ce visage indécent, provoqua une vague de chaleur en lui. Si il aurait pu prendre une photo de ce moment, il l'aurait gardée à vie.

Il glissa une de ses mains jusqu'au sexe d'Abraham et le serra doucement en approchant lentement son visage de celui ci, la respiration légèrement accélérée. Il ferma les yeux pour ne pas trop paniquer et donna un coup de langue à son extrémité, puis deux, puis trois. Il ouvrit finalement les yeux, se rendant compte qu'il n'avait pas de raison d'hésiter. Abraham se laissa plus ou moins faire et Khan tenta de l'empêcher de fuir en le mettant presque totalement en bouche. Peu à peu, il s'habitua à l'acte et appréciait même le léger gout qui s'échappait de lui. Ca avait beau être la première fois qu'il faisait ça, il était déjà totalement emporté par le corps de l'autre qui gémissait doucement à ses moindres mouvements de langues, provoquant des frissons à Khan qui se sentait honteusement excité à faire ça. Mais il n'arrêta pas pour autant et caressa Abraham avec son autre main posée sur sa hanche. Il ne pensait plus au moment ou il arrêterait et resta attentif au réactions de l'autre, totalement absorbé.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neil Abraham
avatar

Error 404
Messages : 76
Date d'inscription : 20/03/2015
Localisation : Assit Devant son PC

ID Second Life
Identifiant: Brain
Age: 20 ans
Pouvoir: Voodoo Child / Honest

MessageSujet: Re: [R18] Jouons ensemble... [PV M.Pervers. Khan ]   Mar 28 Avr 2015 - 9:40

Les minutes qui suivirent l'annonce de la voix-off furent sûrement les plus stressantes depuis l'arrivée de Khan quelques jours plus tôt. Abraham sentit sa température corporelle remonter en flèche avant de redescendre brusquement. Il n'avait même pas eu le temps de réagir -de toute façon il était pas état pour- que Khan l'avait déjà bloqué contre le mur. Le corps et l'esprit d'Abraham commencèrent à rentrer en panique quand il réalisa que l'autre comptait bien obéir à la voix.
-"Mais qu'est ce qu- tu fous ! T'es pas obligé, arrête... ça va pas te tuer si tu n'arrive pas à finir un jeu sur les trois milliards qui doit exister dans le monde ! Et d'ailleurs j'appelle pas ça un jeu ! J'appelle ça un complot !" s'excita-il en gigotant dans tous les sens pour essayer de s'enfuir hors de portée. Hors de question que Khan lui fasse ça ! Et puis ce dernier lui avait dit que s'il restait ici, c'était pour une autre raison que le sexe... n'est -ce-pas ? Quand était-il maintenant ? C'est vrai que Khan avait vraiment l'air de vouloir jouer et finir ce jeu et d'être sincère mais bon..
-"Déjà hier...tu..rhaaa..." tenta-il d'argumenter avant de s'embrouiller encore plus en se remémorant les sensations qu'il avait ressenti la veille.
-"De quoi... la bonne place hein..." s'étrangla-t-il, devenant aussi pâle que le mur derrière lui. Il ne voyait pas en quoi cette situation était "bonne"...De toute façon la main baladeuse de l'autre qui jouait avec son boxer ne lui permettait pas de réfléchir correctement. Il frissonna, se tendit brusquement en sentant les premières caresses et tenta encore de se dégager, son souffle devenant déjà un peu chaotique à cause du stress.
-"Qu'est ce que tu fou..A..arrête ça..." murmura-t-il d'une voix tellement faible qu'il se surprit lui même de son manque de volonté. A vrai dire son corps était déjà en train de le trahir malgré lui et il se sentait un peu perdre le contrôle au fur et à mesure que la main de Khan entourait son membre pour faire ses vas et viens. Un grand frisson le parcourut quand l'autre enfouit sa tête sur sa nuque, et il ne sut même pas si c'était de la peur ou du plaisir, ou un peu des deux. Il était simplement perdu.
-"...Kh..an.." murmura-t-il d'une voix blanchie et entrecoupée, en ayant l'impression de tomber dans le vide, quelque part dans le néant. C'est peut-être à ce moment-là qu'il comprit que toute résistance serait plus ou moins futile.

Fuck... Pourquoi fallait-il qu'il trouve cela si... stimulant... Il avait très chaud...très très chaud. Et son coeur manqua un battement quand il vit Khan tomber à genoux et relever la tête pour le regarder.
-"Gn... C'est... c'est bon, t'en as déjà assez fait comme ça." réussit-il à lui répondre, sans vraiment y croire.
A vrai dire, il aurait pu se débattre et le frapper, Khan se serait probablement arrêté à ce moment-là. Mais il ne le fit pas. Il ne le fis pas, peut-être à cause de ce qu'ils avaient dit un peu plus tôt, peut-être parce que la veille, il avait pu se rendre compte que certaines choses pouvaient être agréables, peut-être parce que Khan lui avait juré que tout ce passerait bien et qu'au fond de lui, Abraham avait réellement envie de surmonter ses peurs. M'enfin... c'était surtout parce-que la vue de Khan à genoux devant lui dans une position totalement humiliante était littéralement jouissante. Abraham se mordit la lèvre et s'obligea à regarder ailleurs. Mais peu importe l'endroit où il se forçait à poser ses yeux, ils revenaient toujours instinctivement sur Khan pour savourer le moment.

Première fois hein ? Vraiment ? Pourtant le hacker trouvait ça réellement...agréable. Ça le choquait tellement qu'il finit par en perdre toute volonté de résister à son corps, et toute capacité de réflexion. A quoi bon retenir sa voix puisque de toute façon, il n'y arrivait pas ? A quoi bon essayer de s'enfuir alors que sans qu'il s'en rende compte, sa main était déjà partie pour venir se mêler aux cheveux de Khan, lui caresser brièvement la tête et l'inciter à continuer son mouvement ?
-"Gnnn...mhhh...Kh...an....aaaah...."
Sa voix sortie d'elle-même quand l'autre décida d’accélérer ses coups de langue et Abraham raffermit sa prise avec sa main, tout en fermant les yeux pour se lever envahir par la moiteur de la bouche qui orchestrait son supplice. Plus l'autre continuait, plus il avait l'impression de devenir fou. Il n'avait jamais ressentit ça alors il était à deux doigts d'exploser en larmes et de s'écrouler par terre, ses jambes le soutenant de moins en moins et ses hanches bougeant de plus en plus sans lui demander son avis.

-"Hmm...Khan je...vais...arrête...." s'étrangla-t-il à moitié, sans aucune crédibilité.
En réalité cela sembla provoquer chez Khan l'effet inverse de ce que voulait Abraham et il ne lui fallu pas longtemps pour qu'il intime lui même un mouvement plus rapide avec ses deux mains, avant de se cambrer une dernière fois pour jouir dans la bouche de Khan. Il lâcha un long gémissement avant de s'écrouler directement à moitié sur Khan.
-"...Idi..ot... Je t'avais dit de t'enlever..." grogna-t-il en cachant son visage qu'il savait rougi.
Maintenant...plus il retrouvait peu à peu ses esprits, plus il avait l'impression qu'il allait sûrement mourir de honte dans les secondes qui allaient suivre. Bordel...qu'est ce qu'il -ou ils- avait foutu !?

C'est vrai que personne n'avait jamais prit le temps de prendre soin de lui de cette façon-là, vu qu'il n'avait eu affaire qu'à des drogués ou des gens qui le voyait plus comme un objet qu'un humain... Alors il avait peut-être sur-réagit dans le feu de l'action... Se sentant perturbé et choqué par le fait qu'il avait apprécié la gâterie de Khan, il finit par hoqueter d'embrassas et laisser les larmes couler le long de ses joues, sans voix et immobile. Il ne savait même plus s'il devait être effrayé, inquiet, heureux ou gêné...
-"... tu...finira ce jeu sans moi." grogna-t-il en déliant finalement un peu sa langue.
Hors de question qu'ils continuent sur cette voix-là ! Hier, il s'était dit que c'était une farce du développeur, mais maintenant, il était absolument certain que c'était louche et fait exprès !  

PS ::
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khan
avatar

Obscure Machiavellism
Messages : 72
Date d'inscription : 28/03/2015

ID Second Life
Identifiant: Khan
Age: 21 ans
Pouvoir: Russian Roulette & Perfect Body

MessageSujet: Re: [R18] Jouons ensemble... [PV M.Pervers. Khan ]   Mar 28 Avr 2015 - 15:27

Bien sûr que Khan n'était pas obligé de faire ça. Bien sûr le jeu n'était finalement pas à ce point important. Mais quand bien même, ça avait commencé avec cette intention, et maintenant il comptait bien aller jusqu'au bout, même si Abraham râlait en quelque sorte. Et puis il avait beau râler, pour Khan ça sonnait plutôt comme un encouragement et réagissait de façon encore moins logique que d'habitude. Maintenant, ce n'était plus seulement l'imagination et la vue d'Abraham qui allaient le faire dériver, mais aussi le toucher, le gout, l'ouïe, tout ses sens s'étaient éveillés pour graver cette scène dans sa mémoire, afin de le rendre encore plus fou. Et les mains de l'autre qui vinrent se mêler à ses cheveux eurent raison de lui, le poussant encore plus à le dévorer. Il n'écouta pas son avertissement et accéléra ses mouvements, en regardant de temps à autres son visage expressif. Il gémit doucement quand il sentit les mains d'Abraham le pousser au contraire plus loin, pour finalement se laisser aller à l'intérieur de sa bouche. Khan fur un peu surprit, n'ayant pas eu le choix d'avaler la plus grande partie, presque par réflexe. Il tira la langue et s'essuya la bouche avec sa main en grimaçant à moitié, retenant Abraham qui s'était laissé tomber au sol. Khan lui tapota la tête en fixant le mur.

"Baah... C'est pas grave hein, c'est pas pire que ton lait à la fraise là finalement..." répliqua-t-il avec humour, à moitié sérieux, car il était vrai que finalement ça ne l'avait pas écœuré tant que ça. Il se lécha naturellement les lèvres, se rendant compte qu'il se sentait imprégné du goût et de l'odeur de sa victime en quelque sorte...

Il soupira, lassé, tentant de faire abstraction de l'excitation sur ça lui avait provoqué. Malheureusement, il n'était pas prêt d'oublier tout ça, et pour le jeu ou pas, il sentait qu'il allait finir par dépasser les limites jusqu'au moment ou il tentera vraiment quelque chose envers lui. Il en avait terriblement envie mais en même temps, il se sentait comme un traitre à désirer tout ça avec Abraham, sachant que lui avait seulement l'air de se laisser emporter à contre cœur. Mais pourtant, une part de lui s'accrochait à l'idée qu'il ne se sentait pas si forcé que ça, revoyant les images de la veille, entre autre.

Khan fut sortit de ses pensées quand l'autre annonça qu'il abandonnait le jeu. En même temps que pouvait-il dire d'autre? Ce jeu était définitivement malsain, il fallait l'avouer. Il ne savait pas si il devait avoir la haine sur le jeu, ou plutôt le remercier de lui avoir donner cette "chance" en quelque sorte...

Il frotta gentiment les cheveux d'Abraham et lui tourna le dos.

"Je vais quand même valider..."
l'informa-t-il en validant le gage, laissant le jeu au point mort. Même si il voulait avancer, ça serait impossible sans l'accord de l'autre... En tout cas maintenant, ils étaient tout les deux dans une situation plutôt embarrassante, ne sachant pas comment réagir.

Il commença par se lever, en lançant rapidement un regard lourd d'émotion à Abraham par terre, avant de lui tourner le dos pour aller à la douche. Il prit celle ci plutôt glaciale contrairement à son habitude, n'ayant pas envie de céder à son envie.
Plutôt semi-calmé et habillé, il lança un "je sors" rapide à Abraham, préférant le laisser tranquille au lieu de l'harceler. Il se servit juste avant d'un peu d'argent dans le porte feuille de l'autre sans lui demander, se disant qu'il devait aussi trouver un moyen d'avoir plus d'argent, car ça ne suffisait largement plus pour deux.

Il marcha d'un pas lent en déambulant les ruelles, jetant un œil las au boutiques des alentours.  Si seulement une d'entre elle pouvait lui donner une bonne paie sans devoir y travailler tout les jours... Khan n'avait pas non plus envie de faire un travail comme tout le monde, préférant juste pour ça son ancien boulot. A tout hasard, il avança dans une ruelle qui avait l'air plutôt étrange, avec seulement une ou deux boutiques sur toute la longueur. Il trouva une enseigne qui se disait vendre des produits en tout genre. Il se décida d'y entrer mais se fit interpeller de loin par une voix inconnue.

"Ohh regardez c'est le mec qui sort toujours de l'appart de ce jeune bizarre là, avec ses tatouages! C'est louche hein? Tu sors enfin le bout de ton nez ? C'est pas ton coin ici, dégage!" Hurla une des voix qui provoquait clairement Khan.

Ils l'observaient ou quoi?! De quel droit se permettaient t-ils de lui dire de dégager? Khan voulait les ignorer pour entrer commencer à entrer dans la boutique mais une autre voix parmi la petite bande de racaille en rajouta et le fit stopper le pas.

"Dit aussi à l'autre chez qui tu squattes qu'il a rien à foutre ici! Si il se laisse pas faire pour amuser nos potes comme la fois ou t'es venu nous interrompre le soir, ça sert à rien qu'il prenne de la place!" Râla le mec qui apparemment était de ceux que Khan avait tabasser ce soir ou Abraham avait fuit l'appartement.

Il se retourna et lança un regard haineux eux 3 jeunes qui rigolaient comme des abrutis.

"Bon, vous cherchez quoi là?? Finir comme vos copains de l'autre soir?! J'allais tranquille dans le magasin et vous faites chier avec vos menaces à deux balles! Venez! J'ai pas peur de vous" Lança Khan avec un sourire impatient de leur faire fermer leur grande gueules. Il avaient un petit gabarit et des têtes d'idiots. C'est pas ce genre de déchets qui allaient dire quoi faire à Khan ou Abraham.

Il pressa le pas vers la bande et les regarda de haut.

"On partira pas d'ici alors dites ça à tout vos petits copains. Abraham et moi on est très bien dans cet appart miteux." Leur annonça-t-il en se pointant du doigt. Il fonça rapidement vers le plus costaud des trois et le frappa avec toute sa force, enchainant aussitôt sur les deux autres, les mettant à terre tout les trois. Il les roua de coups de pieds en les dévisageant avec dégout. Il profita de leurs inconscience pour fouiller dans leurs poches et récupérer leurs portes feuilles. Il sourit quand il vit la belle somme qu'il s'était fait avec les trois et enfouit les billets dans sa poche. Il laissa les 3 débiles par terre et entra enfin dans le magasin. Il y avait toute sorte de produits étrange, et il fut heureux de voir que la quasi totalité des ingrédients nécessaires pour sa mixture aphrodisiaque étaient là. Il n'acheta rien pour l'instant, observant simplement d'abord. Il décida ensuite de faire d'autres boutiques pour voir si il pouvait trouver le reste de ses ingrédients secrets. Après tout c'était une ville tellement bizarre qu'il trouvera certainement.


Finalement, il rassembla tout le nécessaire, même si il du ne pas rentrer, s'étant pas mal éloigné de l'appart. Et puis pour l'instant ça ne servait à rien de rentrer. Il avait aussi besoin de faire le point sur plein de choses dans sa tête, même si Abraham restait à 75 % le sujet principal de ses pensées. Ca devait faire 4 jours qu'il errait comme ça dans les rues, arrivant finalement sans le vouloir devant l'appartement d'Abraham. Il monta discrètement jusqu'a l'entrée et entendit des bruits de l'intérieur, provenant de l'autre qui avait l'air d'être vivant, vu qu'il avait entendu un bruit d'assiette. Khan avait faim, s'étant nourrit quasiment que de flans ces derniers jours, dormant dans un vieux reste de bâtiment. Ca changeait radicalement de la banquette qui avait l'air d'un lit 5 étoiles à coté...

Rassuré qu'Abraham allait bien, il quitta rapidement les lieux, restant aux alentours. Il traina un peu, observant les gens qui étaient louches dans le coin et ceux qui l'étaient pas, jugeant par expérience. Une fois rentrer chez Abraham et sa drogue préparée, il pourra trouver un moyen de la vendre discrètement, pour lui permettre avec l'autre de vivre tranquillement, en plus de l'argent du hacker.

Il ne lui manquait plus que de s'acheter de quoi se camoufler. Il alla donc trouver ça près de chez Abraham, dans une boutique de vêtements. Il était déjà le soir quand il erra encore un peu dans les ruelles des alentours. Il ne savait plus trop quoi faire pour la nuit, quand un bruit attira son attention. Qu'est ce que c'était cette agitation? Sa curiosité l'emportant sur la raison, il approcha une sorte de vieux bâtiment et suivit les sons. Ca lui rappelait étrangement la fois ou Abraham s'était fait enlevé...Un mauvais pressentiment en lui le fit avancé, craignant de trouver l'autre au milieu d'une bande de brute.

Et puis au bout d'un couloir, il vit finalement ce qu'il craignait : Abraham, avec trois voir plutôt quatre personnes, qui le trainaient certainement dans une pièce. Il avala difficilement sa salive, craignant que ça se termine mal. Pourquoi fallait-il toujours qu'une personne pourtant plutôt discrète comparé à d'autres se fasse toujours embarquer dans des plans foireux? Il ne l'avait pas vu depuis un moment, et regrettait presque de pas être revenu, se disant qu'il aurait pu éviter ça.

Il se fit discret comme il put et attendit qu'ils entrent pour approcher la pièce et écouta.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neil Abraham
avatar

Error 404
Messages : 76
Date d'inscription : 20/03/2015
Localisation : Assit Devant son PC

ID Second Life
Identifiant: Brain
Age: 20 ans
Pouvoir: Voodoo Child / Honest

MessageSujet: Re: [R18] Jouons ensemble... [PV M.Pervers. Khan ]   Mar 28 Avr 2015 - 21:47


"Je sors"
Ce furent les derniers mots qu'il entendit de Khan. A vrai dire, il n'y fit pas trop attention et se contenta de hocher silencieusement la tête, le regard fixé ailleurs, sur un écran noir en face de lui. Abraham laissa juste son esprit vagabonder, immobile et toujours à moitié caché contre son oreiller. Les secondes, puis les minutes, puis les heures passèrent sans trop qu'il ne s'en rende compte, étant trop occupé à se remémorer lentement ce qu'ils avaient fait et à assimiler une par une toutes les actions qu'il n'arrivait toujours pas à croire. Plus il y pensait, plus il aurait voulu passer à travers le plancher et disparaître, mort de honte. Et plus il y pensait, moins il comprenait comment cela avait pu arriver et pourquoi c'était-il laissé faire comme un pantin... Son cerveau était comme...bloqué.

Au bout de trois ou quatre heures, il se rendit enfin compte que l'appartement était beaucoup plus silencieux que d'habitude. Enfin, ce n'est pas comme si Khan était bavard, mais bon il était pas très discret non plus... Abraham releva un peu la tête quand il entendit enfin le silence de plomb qui pesait autour de lui.
-"Kh..an ?" gromella-t-il en se réveillant un peu, se remettant sur ses pieds.
-"Ah...oui c'est vrai...parti..." grogna-t-il ensuite en se rappelant vaguement de ce que l'autre lui avait dit en dernier.
Bah. Tant mieux après tout... Il n'avait absolument pas ENVIE de lui parler ou même de le voir après ce qu'ils avaient fait. Le jeune soupira longuement, la tête renversée pour fixer le plafond, et finit par reporter son attention sur les deux chats qui quémandaient à manger. Abraham s'occupa d'eux pendant un long moment, en profitant ainsi pour se détendre un minimum. Pourtant, il finit par s'avouer quelque chose : l'absence de Khan rendait l'ambiance de la pièce vraiment étrange. C'était comme s'il avait retrouvé son ancienne vie, sans vraiment l'avoir retrouvé. C'est vrai que Khan était chiant, toujours à se plaindre et à imposer son avis, mais au final... Au final peut-être qu'Abraham s'y était habitué sans même s'en rendre compte. Même s'il était détestable, Khan n'était pas vraiment une mauvaise personne, n'est-ce-pas ? La réalité était qu'après avoir supporté sa présence h24 pendant plusieurs jours, au bout de quelques heures de séparation seulement, il se sentait déjà...un peu seul. Quand-est-ce que Khan allait revenir ? Et si jamais...si jamais il ne revenait pas ?
Le jeune claqua sa langue en se maudissant pour avoir de telles pensées et se força à aller s'endormir. Après tout si Khan s'était fait la malle, et bah c'était tant mieux pour lui ! Le hacker retrouverait enfin sa vie normale non ? Il grimpa sur la banquette -qui lui semblait immense maintenant qu'il l'avait retrouvé pour lui tout seul- et fit aussi grimper les chats, avant de s'endormir rapidement, épuisé par toutes ces émotions qui tournoyaient dans sa tête.

Quatre jours. Cela faisait quatre jours que Khan avait disparu. Abraham était fou. Dans tous les sens du terme... Cela faisait quatre jours qu'il tournoyait dans sa chambre sans pouvoir rien faire de constructif, l'esprit trop occupé à imaginer les trois milliards d'hypothèses ayant causé la disparition de Khan. Il en faisait presque une crise de nerfs. En réalité, il était devenu inquiet dès le premier jour, mais ne s'en était rendu compte qu'au bout du troisième... Quand il mangeait, quand il s'endormait, quand il était sous la douche, quand il tentait vaguement de travailler, quand il caressait Nero... A chaque instant il y avait cette question qui revenait dans sa tête. Quand-est-ce que l'autre idiot allait revenir ?
Est-ce-qu'il l'avait trahi ? Mais c'était impossible, puisqu'il l'avait juré l'inverse sous l'effet du pouvoir Honest... Dans ce cas, est-ce qu'il avait simplement fui ? Est-ce qu'il avait été dégoûté parce qu'ils avaient fait ? Ou bien est-ce-qu'il avait trouvé Abraham trop pitoyable ? Dans tous les cas, son absence était liée à cette putain de scène... Puisqu'il s'était enfui juste après. A vrai dire, cela ne faisait que déprimer encore plus Abraham. Il se rendit compte qu'il en avait peut-être trop espéré, qu'il aurait voulu avoir de la compagnie un peu plus longtemps, même si c'était évident que personne ne voudrait rester toute sa vie avec un mec aussi pitoyable que lui et que qui que ce soit, les rares personnes qui daignaient l'approcher finissaient toujours par repartir.
Il poussa un soupir à fendre l'âme et grimaça en sentant une énorme vague acide s'emparer de son estomac.
-"Eh... T'es passé où abruti... ? Regarde, même Le Chat t'attend." murmura-t-il en se mordant la lèvre tandis que Le Chat se tenait devant la porte sans bouger, attendant désespérément le retour du maître. Harassé, le hacker laissa couler une ou deux larmes avant de s'endormir à nouveau.

A son réveil, il se sentit toujours autant mal. C'était très énervant de finir dans un état pareil juste à cause de...de CE MEC, mais pourtant c'était bien la vérité. Il grimaça et décida de sortir pour aller s'aérer le cerveau, avant de finir définitivement dans un asile. Abraham prit donc une longue douche pour se détendre un minimum et choisit une chemise noire ainsi qu'un pantalon gris rayé pour sortir un peu. Comme cette fois-ci, il n'y aura pas de voix désagréable pour le critiquer, il ajouta tranquillement un collier à piques et en profita pour se coiffer, mettre des lentilles rouges et tracer un trait fin noir autour de ses yeux. Après tout, prendre soin de son apparence lui occupa l'esprit assez longtemps pour qu'il oublie un minimum sa peine et sa douleur.
Après tout cela, il attrapa ses sous et sortit enfin de son immeuble. Dehors, le crépuscule tombait et il regarda vaguement le paysage tout en descendant les escaliers. Il allait se diriger vers le magasin spécialisé dans les accessoires sexuels pour animaux, quand une voix l'interpella brutalement.
-"Eh ! Le ghotique là ! On doit te parler deux secondes...A propose de ton pote."
-"Gnn...tu m'veux quoi merdeux..." grogna le hacker, absolument pas d'humeur à parler à qui que ce soit. A vrai dire, il était tellement énervé qu'il se fichait bien du danger qui pouvait l'entourer. Il se retourna néanmoins, finalement intéressé par la mention de son "pote".
-"Surveille ton langage gamin ! Tu sais on a très envie de te faire payer à la place de ton ami pour tout ce qu'il a fait...ahaha.."
-"ça me regarde pas. Ce n'est pas mon ami, c'est un connard ! Et j'ai perdu contact avec lui." cracha Abraham en guise de réponse. Finalement ces mecs là n'allaient pas l'aider à retrouver Khan. D'ailleurs il n'avait pas envie de le retrouver n'est ce pas ?
-"Ah bon... Bah... dans tous les cas, on a entendu dire que t'étais hacker, c'est vrai ? Notre chef a une proposition à te faire si ça t’intéresse."
Abraham resta un moment silencieux avant de répondre en haussant les épaules. Les autres le comprirent comme un "oui" et l'emmenèrent donc dans un bâtiment pas très loin. Ça puait la merde mais bon, Abraham avait envie d'en savoir un peu plus. De toute façon, fallait bien qu'il trouve du boulot, même si c'était embêtant que ceux là connaissent son visage. Et puis au fond, il cherchait quand même à savoir ce que Khan avait à foutre dans cette histoire, même s'il ne se l'avouera jamais.

On l’emmena dans un long couloir blanc parsemé de baies vitrés donnant sur des pièces blanches métalliques, avant de le faire entrer dans un grand hangar froid et rempli de caisses assez louches. D'après tout ce qu'il avait pu voir, Abraham en déduisit qu'il se trouvait dans une sorte d'ancien laboratoire. Au fond du hangar se trouvait un mec qu'il n'avait jamais vu et qui devait être le chef du groupe vu l'âge qu'il semblait avoir.
Seulement, il y avait aussi une autre personne, qui s'avança lentement dans la lumière pour parler.
-"Alors Brain... On a perdu son chien de garde ?"
Le hacker pâli lentement et son visage se décomposa.
-"BLAST !" cria-t-il en reconnaissant sans soucis le mec que Khan avait dégommé ya pas si longtemps que ça.
-"Ouiiii ? C'est moi... Enfin, je crois ahaha... Non en fait je rigole. Blast a en effet travaillé pour nous, mais il s’avère qu'il n'était pas aussi bon que prévu, donc on l'a "viré". Tu comprends ? "
Il fallu plusieurs secondes à Abraham pour qu'il réalise l'étendue des paroles qu'il venait d'entendre. Il le savait, que ce n'était pas réellement Blast qui l'avait attaqué. Alors il était soulagé d'avoir enfin la preuve de son innocence, mais il était aussi horrifié par la possible signification du mot "virer". Enfin, on ne lui laissa pas le temps de réfléchir plus que cela, car l'homme reprit alors :
-"Du couuuup... On a besoin de quelqu'un qui se débrouille bien tu vois... Comme TOI par exemple. Hmmm ?"
Le jeune sentit une sueur froide lui descendre le long du dos et se força à rester immobile. Peut-être qu'il aurait du rester enfermé chez lui à faire les cent pas finalement...
-"On a un marché à te proposer. Tu as dit que tu t'étais séparé de l'homme là ? Je suppose qu'il t'a fait des choses pas très chrétiennes hein ? Ou bien il s'est enfuit... Il ne veut plus de toi ? On peut s'en occuper tu sais. On a même apprit que tu avais contacté un tueur à gages il y a pas longtemps, pour s'occuper de sa tête. Tu sais nous aussi on peut faire ça... en échange de tes services bien sûr."
Merde ! Mais à quel point ces mecs connaissaient sa vie personnelle ? C'était quoi ce délire ?! Abraham se mordit les lèvres, profondément agacé par la tournure des choses.
-"Ah oui... c'est donc ça hein ? Et bien...marché conclut alors..." commença-t-il à dire calmement, avant de faire une pause et de se mettre à sourire sans trop savoir pourquoi.
-"Hum. Ou pas en fait. Bandes d'abrutis... Vous êtes bien mal renseigné pour me demander de trahir quelqu'un. Hmm alors oui c'est vrai que c'est un connard, ah oui, il m'a bien abandonné. Hmm je suppose qu'il s'est lassé de moi oui... Enfin après tout, c'était à prévoir. Ah ! C'est vrai qu'il est assez détestable de toute façon mais..." Il s'arrêta brusquement dans son monologue pour retrouver un regard noir et déclarer, plus gravement.
-"Mais qui que ce soit, je préfère crever plutôt que de jouer votre jeu de merde." lâcha-t-il en se retenant de leur cracher dessus. Il ne s'imaginait pas qu'il crèverait un jour à cause d'un mec aussi con, mais bon... La simple idée de devoir jouer un double-jeu lui donnait envie de vomir son repas.  Il avait trop souffert, beaucoup trop souffert à cause de ce genre de chose pour pouvoir un jour y participer. Et voir des gens qui osaient lui proposer ce genre de choses le mettait hors de lui. A vrai dire c'était sûrement la chose qu'il l'énervait le plus dans le monde entier.

Evidemment, cela ne sembla pas plaire à ses interlocuteurs qui sortirent alors leurs armes, c'est à dire, flingues et couteaux et barres en fer, pour se rapprocher de lui. Abraham grimaça et fit rapidement quelques pas en arrière pour se dégager. A ce rythme-là, sa seule option pour lui, c'était soit de fuir, soit d'utiliser Voodoo Child pour leur casser la gueule. Comme il était entièrement d'humeur à leur casser la gueule, il se retourna brusquement et regarda une barre de métal s'abattre sur son crâne avec une sorte de sourire dément sur les lèvres. Oui vraiment... La disparition de Khan l'avait blessé. Il se sentait seul, perdu et abandonné, et une solution pour faire passer ça, c'était de se défouler ailleurs. Alors lentement, il regarda presque avec délice le crâne de son adversaire se briser à la place du sien et le corps s'écrouler sur le sol.
-"Oh. Pour info, quand je suis en colère comme ça... Je n'ai pas besoin de chien de garde." déclara-t-il en retournant une balle lancée vers lui, contre son expéditeur. Après tout, Voodoo Child agissait comme une barrière et même plus... D'ailleurs, les choses allant trop lentement au goût d'Abraham, il décida d’accélérer et se jeta lui même contre un pilier, en visant mentalement la cible qui recevra ses blessures à sa place. Au passage, il lui sembla vaguement apercevoir une forme dans l'ombre, mais il n'y fit pas attention, trop concentré à se taper un peu partout pour briser les os des autres abrutis, ou a se recevoir volontairement leurs attaques en pleine face pour leur renvoyer la monnaie.

Finalement, il commença à fatiguer et décida de massacrer le dernier mec avant d'aller s'écrouler dans un coin, complètement hors de souffle et en sueur.
-"Pratique mais fatiguant cette merde..." grogna-t-il en fronçant les sourcils.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khan
avatar

Obscure Machiavellism
Messages : 72
Date d'inscription : 28/03/2015

ID Second Life
Identifiant: Khan
Age: 21 ans
Pouvoir: Russian Roulette & Perfect Body

MessageSujet: Re: [R18] Jouons ensemble... [PV M.Pervers. Khan ]   Jeu 30 Avr 2015 - 1:14

Khan approcha au maximum et se calla derrière une des vitres après le couloir, pour pouvoir mieux voir l'intérieur. Bien sûr, Abraham était dedans, encerclé par des hommes louches. Attends. Chien de garde?! C'était comme ça qu'on le voyait?? Khan serra ses poings, ayant envie de leur exploser la tête pour de bon. Mais il voulait d'abord comprendre avant de les attaquer imprudemment.

Il se figea un moment quand il entendit "Blast". Qu'est ce qu'il venait foutre là ce fantôme? Alors comme ça le Blast qu'il à frappé comme il faut était un imposteur... Peu importait pour lui maintenant. Le problème actuel était que ces mecs avaient remarqué l'existence d'Abraham et lui. Et ce n'était pas bon du tout. Comment allait-il s'occuper de tout ça? Ils avaient l'air d'être tous liés contre eux. Khan fut encore plus choqué quand il entendit que les hommes proposaient des trucs à Abraham. Alors comme ça il va s'allier avec ces ordures...? Ils ont l'air de tout connaitre de leur vie... Même le fait qu'ils ne s'étaient pas vu en ce moment, jusqu'à l'appel de l'autre pour le faire tuer, malgré qu'il l'a annulé. Mais le pire était quand même le fait qu'ils osent faire appel à Brain. Il n'allait pas accepter hein...? Khan tentait de se rassurer sur ce fait, ne voulant pas se méprendre bêtement.

Mais quand il comprit que les hommes comptaient pas seulement prendre Abraham avec eux, mais aussi limite s'en servir pour il ne savait quoi, la colère prit le dessus sur la crainte. Il était hors de question qu'il fassent quoi que ce soit d'étrange à Abraham. Ce n'était pas spécialement pour le protéger ou quoi, mais simplement qu'ils n'en avaient pas le droit. Il s'avança pour commencer à foncer dans le tas et se bloqua instantanément quand il écouta Abraham confirmer le tout, comme quoi en gros, Khan était bien un connard.... Marché conclut hein.... C'était vraiment ce qu'il voulait? Ca y est? Il se quittent 4 jours et il l'oublie carrément? Etait-ce possible de se tromper à ce point sur quelqu'un? Et dire qu'il était limite en train de se poser des questions sur la façon dont il voyait réellement ce mec au fond, alors qu'en fait il se fait abandonner lâchement... D'accord il était parti et avait un peu trainer...Mais de la à ne plus se voir...?

A partir de la, pendant quelques secondes, toutes sortes de pensées ont défilées dans sa tête. La première pensée dominante était :" Traitre, traitre, traitre". Ce mot se répétait en boucle dans sa tête. Alors quand Abraham leur répondit qu'ils se trompaient bien sur son compte, le cœur de Khan se remit presque à battre à nouveau. Il bloqua totalement sur le fait qu'il avait dit qu'il ne le trahirait pas, même si il l'avait bien descendu en disant que c'était limite le pire des mecs, entre autre. Alors comme ça il à cru qu'il l'avait abandonné après s'être servis de lui et s'être lassé?? Mais oui bien sur, en vrai, Khan à toujours rêver de faire des fellations, et évidemment il a sauté sur l'occasion quand le premier mec venu s'offre en quelque sorte à lui... Comment cet abruti pouvait penser ça?? C'était déjà assez perturbant pour Khan qui ne savait plus ou il en était, pour que l'autre le voit comme un être détestable...

Mais il fut bien obligé de passer à autre chose quand il vit des armes diverses commencer à se pointer sur Abraham. Il était enfin décidé à faire son apparition, quand soudain, tout alla très vite. Quand il cru que l'autre se faisait frapper, en fin de compte il allait très bien, car c'était au contraire son attaquant qui avait l'air de subitement souffrir le martyre. Comment..? Il ne les touchait même pas directement... C'était pas logique... Et Khan détestait ne pas pouvoir expliquer un fait devant ses yeux. Pourquoi?? Là pour le coup, pas même un chien de garde tel que lui aurait pu faire ça... Ca défiait toute logique! Mais son cerveau se tordit encore plus quand il vit carrément Abraham se jeter un peu par tout en se cognant au murs et autres.... Il n'était pas sérieux hein? Il failli même se faire remarquer à force de s'approcher trop prêt, totalement désemparé devant la scène absurde qui se déroulait devant lui. Il marcha lentement vers Abraham qui avait l'air plutôt à bout, assis dans un coin.

"....Abraham..?" tenta-il en s'approchant de lui, le regardant, étonné. Il avait l'air épuisé et essoufflé après tout ça. Normal, supposait Khan.

Il lui tourna le dos et attendit qu'il se lève, pour rapidement fuir d'ici. C'était pas le lieu d'en parler.

"Allez bouge ! Y a assez eu de carnage ici... On rentre okay...?"
Lui lança Khan, plutôt froidement. Il était content de retrouver Abraham après tout ce temps, mais était un trop surpris sur plein de choses pour pouvoir agir et réfléchir normalement.

"On part d'ici, et t'a intérêt de m'expliquer ce qu'il vient de se passer là...Car c'est pas normal! T'es pas un dur que je sache..."
S'exclamait Khan qui désirait comprendre un peu tout ça.

Il attendît quelques secondes qu'il retrouve un peu son souffle pour enfin fuir rapidement cet endroit, se dirigeant vers l'appartement d'Abraham.

Ils ne parlèrent pas vraiment pendant le retour, Khan bouillonnant tout seul dans sa tête. Pourquoi? Comment? Et surtout, il espérait que l'autre ne se foute pas de lui... Il prirent un raccourcis et les ruelles se faisant de plus en plus étroites et sombres, ils y voyaient de moins en moins. Mais malgré ça, Khan restait très concentré dans ses pensées. Il avait envie de vite arriver pour plaquer l'autre comme un mur, et lui balancer tout ce qu'il pensait actuellement dans sa tête. Après tout, c'était injuste qu'il soit seul à se torturer. Mais a force de réfléchir, il remarqua qu'Abraham avait du mal à suivre son rythme et s'était lamentablement vautré sur les débris en tout genre qui étaient par terre. Il s'arrêta bien sur d'avancer pour se mettre un genou à terre en regardant l'autre par terre.

"Hé! Ca va ouais?! Regarde où tu marches abruti! C'est quoi toutes ces merdes par terre?!" s'enflamma t-il aussitôt en donnant un coup de pieds dans un espèce de vieux pot d'échappement rouillé. Et il n'y avait pas que ça. Tout pleins de débris de verres étaient par terre. Il remarqua qu'Abraham ne s'était pas raté, s'étant même éraflé le visage dans sa chute en avant.

"Merde...Tu saignes...?"
s'affola-t-il finalement en remarquant les blessures d'Abraham qui commençaient à saigner.

Il resta bêtement abaisser à moitié sur le sol, regardant le visage de l'autre qui commençait à avoir un filet de sang couler de sa bouche. Qu'était-il censé faire? En tout cas, pas une chose intelligente puisque il porta bêtement sa main à son visage pour l'essuyer brièvement.

"Tu t'es pas raté hein...T'a vraiment besoin d'un chien de garde finalement..."
lui dit-il avec le sourire, finalement un peu amusé par la situation, se rendant compte que malgré tout, ça lui avait bien manqué de "parler" avec ce mec. Sans oublier sa mine remplie de diverses expressions qui fascinaient décidément toujours autant Khan. Et voilà, il était repartit dans son blocage, dévisageant totalement Abraham.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neil Abraham
avatar

Error 404
Messages : 76
Date d'inscription : 20/03/2015
Localisation : Assit Devant son PC

ID Second Life
Identifiant: Brain
Age: 20 ans
Pouvoir: Voodoo Child / Honest

MessageSujet: Re: [R18] Jouons ensemble... [PV M.Pervers. Khan ]   Jeu 30 Avr 2015 - 9:34


Voilà. Il s'était entièrement défoulé... Il faut dire que ça fait un bien fou de casser des os en vrai, même si ça lui arrivait que rarement et que maintenant il était encore plus crevé qu'avant. Enfin bon, maintenant, il allait pouvoir essayer de retrouver le VRAI Blast et retourner se traîner chez lui pour oublier toute cette his-
Il interrompit brusquement ses pensées en voyant une personne s'approcher de lui et resta bloqué quelques instants, incapable de réfléchir.
-"Kh...KHAN ? Mais ...euh..hein..." murmura-t-il, toujours choqué de voir l'autre sortir de nulle part, surtout qu'il était censé s'être fait la malle. Et le pire c'était que l'autre faisait comme ceci était tout à fait normal et qu'il ne s'était rien passé ! En plus de ça, il était toujours aussi hautain et froid qu'avant. Abraham était tellement choqué que son seul réflexe sur de répondre sur un ton robotique "Euh...ok." avant de se relever en vacillant...  
-"What the fuck man... " grogna-t-il, totalement perdu, se demandant même s'il n'était pas en train d'avoir une hallucination due à sa fatigue ou quoi. Mais finalement, il du se rendre à l'évidence, c'était bien le vrai Khan qui était devant lui actuellement.

Quand il le réalisa, il ne sut pas trop s'il devait s'énerver et le frapper à mort, être heureux et se jeter dans ses bras, ou bien le planter tout seul là et s'enfuir... Mais pour l'instant, tout ce qu'il faisait, c'était de le suivre stupidement en le suivant des yeux. Il se sentait de plus en plus nerveux et déstabilisé par la situation. Comme il était trop occupé à dévisager le dos de Khan au lieu de regarder où il marchait, il ne manqua pas de s'écrouler rapidement par terre, en s'étalant correctement sur des débris divers qui traînaient partout dans cet endroit abandonné, et ce fut la goutte d'eau qui fit déborder le vase.
-"BORDEL !" hurla-t-il en sentant quelque chose heurter sa tête et des morceaux de verre probablement, s'enfoncer dans son bras. Comme s'il n'était pas déjà assez fatigué physiquement comme ça ! Et bien sûr, Khan en rajouta encore une couche, avec son comportement pseudo-normal, comme si tout allait bien ! Mais non, rien n'allait bien, Abraham était perdu et il ne savait plus quoi penser. Il finit par laisser éclater sa rage et frappa la main de Khan pour l'éloigner de son visage.
-"Putain... juste, ta gueule. "
-"J'ai besoin de personne, et encore moins d'un chien de garde qui laisse son maître en plan sans rien dire pendant plusieurs jours, et qui revient sans même expliquer POURQUOI !" hurla-t-il, montant le son de sa voix au fur et à mesure qu'il débitait toutes ses pensées à toute vitesse.
-"Tu... tu..." Il ne finit pas sa phrase et finit par éclater à moitié en sanglots, ne comprenant plus rien et ayant les nerfs trop à bout pour résister. Il avait juste envie de dire "tu m'a manqué" et de se jeter dans ses bras pour le serrer fort, mais cela lui semblait tellement absurde qu'il essaya de se retenir. Enfin à vrai dire, il était déjà en train d'approcher une main tremblante pour le saisir, sans même s'en rendre compte. Effrayé, il finit par se relever brusquement et par lui cracher à la gueule :
-"JE TE HAIS PUTAIN !" s'emporta-t-il, à bout de force, avant de tourner les talons et de s'enfuir en courant en tentant bien que mal de pas s'écrouler comme une merde.

Sa barre de saturation était sûrement en train d'exploser quelque part dans l'univers... Il en avait réellement marre. Il ne savait pas quelle valeur il avait aux yeux de Khan, mais elle était sûrement pas très grande vu son comportement. L'autre était toujours simplement en train de s'amuser avec lui, surtout quand ils avaient fait CE JEU... Abraham était dégoûté. Surtout qu'il se rendait compte qu'il appréciait plus que prévu ce mec... Mais il n'avait clairement plus envie de rester avec lui ou quoi et de se faire traiter comme un sujet d'amusement.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: [R18] Jouons ensemble... [PV M.Pervers. Khan ]   

Revenir en haut Aller en bas
 

[R18] Jouons ensemble... [PV M.Pervers. Khan ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Jouons ensemble ! { En attente de test rp }
» Jouons ensemble, dans ce monde remplis d'
» Alice Liddell ♦ Jouons ensemble
» "Tous ensemble seuls 2 - Demain c'est aujourd'hui" (Everybody's alone 2 - Tomorrow is now)
» Faisons des trucages tous ensemble

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Rp Finis-