AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 "Oniichan Aishiteru "<3 l'arrivé d'un Yandere au Brother Complex (en cours)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kio
avatar

Yandere-Chan
Messages : 41
Date d'inscription : 16/04/2015

ID Second Life
Identifiant: Blue Hope
Age: 19 ans
Pouvoir: Brain Master - Thrut of Personnality

MessageSujet: "Oniichan Aishiteru "<3 l'arrivé d'un Yandere au Brother Complex (en cours)   Jeu 16 Avr 2015 - 13:20




Kio


Identification



Pseudo: Blue Hope
Age : 19 ans
Sexe: Mmmh.....Mâle Yandere
Orientation sexuelle : Gay dominant.
Groupe : Asmodé
Joue depuis :Il est arrivé en même temps que Kankou donc cela fait un petit moment déjà.
Phobie : Peur de sa  tante.
Pouvoir :

Brain Master:

Pouvoir permettant à son utilisateur d'utiliser ses capacités mentale en les optimisant au maximum. Il peut donc devenir plus intelligent lorsqu'il utilise ce pouvoir, seulement ce pouvoir use beaucoup d'énergie physique et mentale, l'utilisateur de ce pouvoir ne peux donc pas utiliser ce pouvoir lorsqu'il est fatigué sous risque d'avoir quelques problèmes....

Thrut of Personnality:
Pouvoir permetant à son utilisateur de faire sortir votre côté « caché ». De montrer le plus mauvais de ce que vous êtes. Mais ce pouvoir peut aussi dévoiler votre meilleur, votre côté plus « mignon ».
Ce pouvoir n'a aucune limite en particulié seulement ce pouvoir doit être utiliser avec parcimonie

Métier : Programmer de jeu vidéo
Ce qu'il aime :Les jeux vidéos, faire collection d'applications pour téléphone portable, créer des jeu de simulation avec son frère en protagoniste.
Il voue un culte a son frère, il aime fantasmer sur lui et surtout lécher sa peau. Il aime les sucreries, les pâtisseries, les parties de Jambes en l'air. Mimu le lapin en peluche que lui avait fait Kankou lorsqu'ils étaient petit.
Ce qu'il n'aime pas :Repenser au passé, voir ses cicatrices, les personnes s'approchant de trop près de son frère et qui semble avoir l'affection de celui-ci. Il déteste être forcer à faire quelque chose.

Etat Mental





Que dire du caractère de Kio...Et bien...aux premiers abord, il peut paraître adorable, il est toujours avec un petit sourire aux lèvres, il à la discussion facile et il est très poli. Seulement, quand on le connais mieux, on se rend compte que ce garçon est très caractériel, il a un vocabulaire très cru et est pervers comme pas deux, il peux parler ouvertement de ses fantasme sans en être gêné.

On peux dire que Kio est un fou furieux, si si je vous assure. Il est accros au sexe, mais il ne veux aucune attache sentimentale, pour la simple et bonne raison qu'il est amoureux de Kankou son grand frère adoré.
Kio deviens docile et adorable au contact de son grand frère, c'est comme s'il devenait une autre personne. C'est comme un phénomène de bipolarité, Kio est totalement fou de son frère et il se fiche bien de ce que les autres en pense, il se fiche que le monde entier le déteste, seul l'amour de son frère lui importe.

Ce programmer semble fort et sauvage, pourtant il cache derrière cet aspect robuste un côté fragile, très fragile. C'est pour cacher cette fragilité qu'il est devenu ainsi, il est intelligent et il utilise son cerveau pour manipuler son entourage.
C'est une manière pour lui de se protéger, car en manipulant les autres il ne pourrons pas le manipuler et abuser de lui.
C'est aussi pour ne pas à souffrir qu'il n'as que des relations d'un soir, Kio est en réalité quelqu'un de très peureux qui ne fait confiance à personne.

Pourtant derrière tout ça, Kio est un éternel enfant ; un bon mangeur, le sourire facile, pleurnicheur... Il est vraiment adorable, il est fier et a tendance à aimer se faire peur, mais il ne l'avouera jamais, pourtant il frissonne de peur devant un simple cafard.
Kio sais faire l'enfant, il faut dire qu'il à été pourris gâté par son frère bien qu'il ai eut une enfance douloureuse. Etant capricieux, possessif et même jaloux dans certain cas, Kio peut très bien devenir une vrai peste pour les personnes s'approchant de trop près de la personne qu'il aime... Un Yandere en puissance.

Kio peut cependant montrer sa fragilité dans certaines situations, il fait parfois des cauchemars, des crises d'angoisse ou de panique...



Physique





Kio est agréable à regarder, il à un beau visage et surtout de beaux yeux. Il sais qu'il peut être désirable et il utilise ce « désir » pour manipuler certaines personnes.

Kio possède de beaux cheveux couleurs caramel, dont les pointes sont légèrement éclaircis, la coupe courte avec des mèches longue retombant sur sa nuque et ses épaules. Il n'entretiens pas particulièrement ses cheveux hormis ses shampoing, pourtant ses cheveux sont extrêmement doux et fins.
Le regard de Kio est ce que l'on remarque en premier, il est très expressif son regard ne mens pas. Il est fixe et parfois insistant, tout comme il peut être fuyant. Il possède des yeux d'une grande beauté, un vert émeraude tirant ensuite vers du bleu saphir, des couleurs très clair qui rend son regard magnifique comme si c'était deux pierres précieuses. Autour de ça, Kio à un visage aussi fin que celui de son frère, à la seule différence qu'il ai gardé les rondeur de l'enfance.

Ce garçon possède des lèvres fines, légèrement rosés et pulpeuses, ainsi qu'un nez fin remontant en trompette cet ensemble rend son visage harmonieux.
Pour le corps, Kio possède une peau douce et blanche -car il ne sors pas beaucoup- qui n'attend qu'a être léché, comme si elle demandait qu'on la mange.
Des membres fin et gracille, des formes pas trop anguleuse pour ses épaules et hanches étroites, des fesses rebondis. En clair Kio a un corps tout à fait captivant, pourtant il aime moyennement se voir totalement nu, sur sa belle peau blanche à certains endroit se trouve de vieilles brûlures. Ces brûlures se trouve dans son dos, quand il les vois dans la glace, il pleure à chaque fois. Alors il évite de se regarder son dos dans le miroir....

Le style vestimentaire de Kio change un peu selon ses envies, il aime bien s'habiller de différente manière selon ses envies. Son placcard est donc très bien remplis. Généralement il aime bien mettre des vêtement dans des teintes bleu ou dans des teintes caramel.




Story of my life




Ce pauvre enfant n'as pas eut une vie facile, Pourtant tout avait si bien commencé...Deux parents aimant, un grand frère adorable qui l'aimait plus que tout... Si seulement cela avait duré éternellement.
C'est ce que se dit souvent Kio, il était assez petit lorsque ses parents décédèrent alors il ne se souviens que vaguement d'eux, il ne se rappel même pas du visage de sa mère. Il se souviens juste de la main de son frère dans la sienne... Et de la douleurs, beaucoup de douleurs dont il ne veux pas se rappeler. « Grand Frère Kan » était son espoir, sa source de vie dans un univers sombre. Kankou était sa seule lumière dans les ténèbres de sa vie...

Kio n'as pas eut une enfance heureuse, a partir du moment où il à commencé à vivre avec sa tante... Cette ivrogne, au début ça allait c'était juste des insultes qui volaient par-ci par-là. Mais Kio n'aimait pas l'entendre crier, ça le crispait, puis des insultes ils sont passé passé aux claques, aux fessés,...Jusqu'au passage à tabac pour passer ses nerfs.
Non, Kio n'as pas eut une enfance heureuse, il avait été déscolarise par la « vieille harpie » parce qu'il avait cru bon d'expliquer a son professeur d'où lui venait ses blessures, malheureusement sa tante était une bonne comédienne... Kio fut sévèrement punis pour cet aveux qu'il avait fait.

L'enfant qu'il était à l'époque, pleins d’hématomes et d'amertume se replia sur lui même, s'enfermant dans un silence usuel. Kio ne trouvait du réconfort qu'avec son frère, qui prenait ses coups à sa place lorsqu'il était avec lui. Il le protégeait avec son corps...Bien que Kakou ne faisait qu'utiliser son corps comme bouclier, Kio se sentait protégé. Il était heureux que son frère sois là, si il avait été seul, jamais il n'aurait survécut...
Kankou se fondait dans les excuses à chaque fois qu'il voyait les nouveaux hématomes sur le corps de Kio. En réponse à ces larmes et ces excuses, Kio lui adressait toujours un sourire, il comprenait que Kankou ne pouvait pas rester tous les jours avec lui, qu'il devait étudier...C'était pour les sortir de là qu'il devait aller à l'école... Kio le savait très bien alors il souriait bien qu'il ne veuille pas que son frère parte, car il savait très bien qu'une fois Kankou parti, il subirait de nouveau une rafale de coups.

Cette situations dura des années, jusqu'à ce qu'enfin la harpie se décide à faire reprendre les études à Kio. Heureusement Kankou lui avait donné des cours quand il était déscolarisé, alors il ne fut pas trop dépaysé en retournant en cours...Bien au contraire il était en avance par rapport à ses camarades, il du donc sauter une classe. Kio était un adolescent très consciencieux et intelligent, il s'adapta vite à sa nouvelle classe. Cela avait un peu mal commencé, il se retrouvait avec des personnes plus âgée, pourtant grâce à ça il pu « développer » sa personnalité, se renforcer un peu...

Kio avait trouvé un nouveau souffle, comme il était moins souvent à la maison à cause des cours, il recevait moins de coups. Il se sentait enfin vivre...Il commençait enfin à croire en l'avenir. Puis...Un jour sa tante qui avait encore une fois trop bu se défoula sur Kio, Kankou n'était pas encore revenu de cours.
Une situation qui semblait se dérouler comme d'habitude, Kio encaissa silencieusement sans rien dire, cette fois-ci elle l'avait frappé parce qu'il avait mal repassé des vêtements.
Fatigué, il se laissa faire...Cela ne plus pas à sa tante, ça manquait de cris. Elle arracha les vêtement de l'adolescent, elle se mit à cheval sur lui et elle attrapa le fer à repassé encore chaud.
Kio hurla en voyant le fer se rapprocher de son visage.
Il se mit à pleurer, ce qui fit grandement rire la harpie, Kio se protégea le visage avec ses bras, il essaya de se dégager de sous sa lourde tante. Il réussit à la pousser, il se releva, mais la harpie attrapa la cheville de Kio qui chuta à terre.

La harpie se rapprochant de plus en plus, elle s’assit de tout son poids sur les jambes de l'adolescent pour ne pas qu'il fuis. Elle rigolait tellement, un rire que Kio n'arrivera jamais à oublier tout comme ce jour...
Elle tira ses cheveux,  en arrachant une poignée. Kio pleura et supplia, mais ce n'était pas assez pour la harpie. Elle avait encore le fer dans sa main elle le rapprocha du dos de l'adolescent... Elle posa le fer chaud contre la peau du dos de Kio.
Ce qui sorti de sa bouche fut un cris déchirant de douleurs, l'odeur de la chaire brûlé envahis la pièce rapidement, tout le corps de l'adolescent se mit à trembler de douleurs. Il serra les dents, une fois le fer retiré de sa peau, la harpie s'amuse à le marqué à nouveau, puis encore...Et encore...Son dos avait été chauffé à blanc.
Et elle rigolait tellement, cette femmes était folle... C'est sur cette scène horrible que Kankou rentra. L'odeur de chair le paniqua, il se tétanisa en voyant ensuite la scène qui se déroulait devant lui. Il agit immédiatement en poussant la harpie à terre et il récupéra son frère.
La rage envahit Kankou en voyant le dos de son frère à sang, il fallait absolument l'amener à l’hôpital les brûlures étaient grave. Mais la tante ne voulait pas, elle se redressa en rigolant.

Kankou se disputa et il se battu avec elle, puis il planta une fourchette dans la main de la harpie. Kio était à demi-conscient à ce moment là, il ne pouvait pas bouger, il se rappel juste que Kan l'avais habillé rapidement avant de le porter jusqu'à l’hôpital.
Face à l'ampleur des blessures, Kio et Kankou furent enfin entendu....Kio se souviens qu'il avait repris conscience à l’hôpital. Son frère à son chevet ne lâchant pas sa main. Bien que chouté aux médicaments, il se souviens des mots qu'il avait tant espéré.

« Nous ne retournerons plus jamais là bas...On va vivre ensemble...Tous les deux....On va partir loin d'elle Kio....Kio... »

Cela avait été difficile par la suite, mais Kio se reconstruisit. Il était devenu farouche, mais il était avec Kankou. Il vivait avec son frère, ils n'étaient que tous les deux, c'était le bonheur pour Kio, il avait enfin la paix intérieur, il était enfin avec son frère.
Il aimait tant Kankou, il l'aimait au point de faire la misère aux amis qu'il se faisait et qu'il invitait à la maison.

Kio grandit et se renforça, devenant un peu plus caractériel, le temps du silence semblait révolu. Il se passionna pour les jeux vidéos et la programmation de ceux-ci.
Il voyais l'avenir avec de la lumière, ce n'était plus les ténèbres qui dominait sa vie. Pourtant tout n'était pas possible...Il aimait son frère, mais ses sentiments allez au-de-là de l'amour fraternel c'était plus fort, plus pur au début...Puis du désir se fit sentir.
Déjà enfant il aimait prendre des bain avec son frère pour lécher ses hématomes, même presque adulte il voulait toujours lécher sa peau, même si celle-ci était blanche et sans bleu.

Kio réprima son désir pour son frère et se mit à l'extériorisé avec d'autres, il devenait de plus en plus luxurieux. Il aimait faire l'amour à des personne ressemblant à son frère, mais ils n'était pas assez bien, pas assez beau alors il devait imaginer Kankou. Kankou...Kankou....Kankou....Il l'aimait tant...Il l'aime tellement...

Le seul problème de son existence était qu'il ne puisse pas totalement posséder son frère...Jusqu'a ce que la harpie réapparaisse dans sa vie. Encore plus décrépi...Elle était là devant la porte de l'appartement de Kio et Kankou...
Elle était...Morte... ? Et devant elle se tenait Kankou, Kio se rapprocha de son frère. Fixant le cadavre au sol...C'était bien sa tante...Un étrange sourire se dessina sur les lèvres de Kio. Il ne savait pas ce qu'il avait bien pu se passer, mais la harpie était morte...Qu'est-ce qu'elle faisait là ? Il s'en fichait, elle était morte...

« Plus jamais...Elle ne s'approchera de toi....Jamais.... »

Kankou fondit en larmes, Kio le pris dans ses bras. Il avait compris que son frère l'avait tué pour le protéger...Il l'avait compris...Et il était hors de question qu'il paie pour quelque chose qu'il avait fait pour le protéger.
Kio laissa le cadavre devant la porte, il fit venir son frère et il se rendit dans la chambre où se trouvait ses PC.

Il allait offrir une nouvelle vie à son frère...Ils allaient s'offrir une nouvelle vie, rien que tous les deux...Ensemble, pour toujours...



Rebirth



Une odeur oppressante envahis mes narines tandis que je me réveillait. J'avais l'impression d'avoir dormis pendant des années. Mes paupières était lourde, je ne voulais pas les ouvrir, mais cette odeur envahissait mes narines elle inondait mes poumons.
J'ouvrit mes yeux, ce que je respirait me donnait la nausée, cette odeurs insupportable m'irritait...Elle me traumatisait depuis déjà des années, une odeur infecte de chair brûlé.

Je me redressais, j'avais mal, j'avais la nausée.
En parallèle à cette odeur de chair brûle, je sentais une odeur...Une autre odeur familière, celle du wisky...Ah décidément je n'aime pas cette odeur, je me sens de plus en plus nauséeux.

J'étais jusque là allongé, je me relève difficilement. Je ressent un léger vertige, je deviens fébrile je m'appuie contre le mur.
J'inspecte rapidement la pièce, je me crispe en reconnaissant l'endroit où je me trouve...C'était la chambre de mon enfance, celle que je partageait avec Kan...Qu'est-ce que je faisait ici? C'était un cauchemars...ça ne pouvait être que ça....Pourtant... Tout cela semblait si réel.
Je me sentais de plus en plus mal, je devais sortir de là... Lentement en m'aidant du mur, je sortis de la chambre, mon corps était lourd je le traînait difficilement, mes jambes pouvait me lâcher à chaque secondes.

Je devais sortir...Doucement, je me dirigeait vers le salon, je devait passer par là pour atteindre l'entré. J'avais de plus en plus envie de vomir. Une fois arrivé dans le salon, l'odeur était plus forte, plus insupportable...
Puis j'entendis des cris....des plaintes...Oh non...Cette scène...Non...Non je ne veux pas... Je ne veux pas revivre ça...

Même si la peur m'arrachait les entrailles, j'avançais...lentement mais surement, je glisse mon regard dans l'ouverture de la porte. Je me tétanise totalement en voyant ce qu'il se passait.... La harpie et moi plus jeune... Je rêvais forcément...Je fermais mes yeux et bouchais mes oreilles.
J'étais totalement tétanisé, j'entendais encore mes cris...mes hurlements, mes pleures....Mes supplications....L'odeur de chair brûlé avait imprégné mes narines.

Pourquoi? Pourquoi je devais revivre ça? Mes cicatrices dans mon dos me faisait mal, j'avais terriblement mal, mon cœur...mon dos... Je ne me sentais définitivement pas bien. J'avais envie d'arracher mes entrailles...

En plus de la peur un autre sentiment commençait à évoluer en moi...La colère...la haine...Je...Je ne pouvais pas en supporter plus. C'est un rêve après tout non? Cette harpie ne me contrôlera plus....Mes rêve sont à MOI et à personne d'autre. Je ne la laisserais pas transformer mes rêve en cauchemar...Je ne veux pas me souvenir...JAMAIS!

Je vais la faire disparaître, j'attrape un vase et en un bond je saute sur la harpie, je fracasse le vase contre son crane. Le vase se casse en un bruit horrible, ma main est entaillé, mais je m'en fiche. La Harpie s'écroule à terre...Elle est morte? Tout mon corps tremble, je ramène à moi mes mains ensanglanté, je jette un regard sur mon moi plus jeune...Il semblait évanouie, je tire mon petit corps de sous la harpie, j'amène mon corps frêle jusqu'au canapé.

Je suis perdu, je tremble encore...Je suis terrifié....Je regarde la harpie, j'hésite longuement, puis je me rapproche d'elle...Elle ne bouge pas, je déglutis légèrement, puis je m'accroupis...Elle est morte?...Elle est vraiment morte? Je n'arrivait pas à m’ôter cette question de ma tête.

Sans savoir pourquoi, j'attrapais un débris de verre du vase, il était bien aiguisé...Puis frénétiquement je commençais à la poignarder avec...Je m'acharné sur sa jugulaire... Je ne sais pas combien de fois j'ai donné des coups...mais a un moment le sang ne giclait plus...Pourtant je ne pouvais m'arrêter...Je pleurais tout en la poignardant, mes mains qui serrait le verre étaient en train de s'entailler de plus en plus...Pourtant je serrais le bout de verre entre mes mains de plus en plus.
Mon sang se mélangeait à celui de la harpie....Mes larmes coulaient sur mes joues se mélangeant elles aussi avec le sang...

Je ne sais pas au bout de combien de temps j'ai arrêté de la poignarder...Mais je sais que j'avais ressentis un énorme soulagement...Les larmes continuait pourtant de couler....Mais j'étais soulagé...Kan l'avait tué une fois...Et là je l'avais tué à nouveau....Je me laisse tomber au sol...Puis plus rien...J'ai surement du perdre connaissance... Quand je me suis réveillé, j'étais à Second Life...



Derriere l'ecran


Pseudo IRL :Kankou
Comment nous a tu trouver? : Je viens de SL, je suis un DC
Comment trouve-tu le forum?une idée pour l'amélioré? :Non voyons, j'aime ce forum comme il est actuellement.
Rang désiré : Yandere-Chan
Code :Code Bon- Validé par Nihilim



Dernière édition par Kio le Mar 28 Avr 2015 - 0:51, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kitsune
avatar

Wounded Fox
Messages : 22
Date d'inscription : 07/02/2015

ID Second Life
Identifiant: Himawari
Age: 20 ans
Pouvoir: Animals Whisper - Sacrifice

MessageSujet: Re: "Oniichan Aishiteru "<3 l'arrivé d'un Yandere au Brother Complex (en cours)   Mer 22 Avr 2015 - 17:28

Re-Bienvenue *^*

L'histoire....L'histoire est siiiiiiiiii triste QAQ

J'ai adoré, mais j'ai faillis pleurer T^T

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kio
avatar

Yandere-Chan
Messages : 41
Date d'inscription : 16/04/2015

ID Second Life
Identifiant: Blue Hope
Age: 19 ans
Pouvoir: Brain Master - Thrut of Personnality

MessageSujet: Re: "Oniichan Aishiteru "<3 l'arrivé d'un Yandere au Brother Complex (en cours)   Lun 27 Avr 2015 - 17:53

Merciiiii X)

Ha mais nooon pleure pas >_<
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: "Oniichan Aishiteru "<3 l'arrivé d'un Yandere au Brother Complex (en cours)   

Revenir en haut Aller en bas
 

"Oniichan Aishiteru "<3 l'arrivé d'un Yandere au Brother Complex (en cours)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Arrivée de Houille
» La Reine est arrivée. Prosternez-vous. (Dante)
» Henriette d'Angleterre . Madame est arrivée
» Chapitre ll : L'Installation (suite de l'arrivée de C.) [PV: Siparti]
» Zorro est arrivée... sans se presser.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Interface de connexion :: Création de Personnage :: Personnages crées :: Asmodée&Leviathan-