AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [R18] Non finalement, tout n'iras pas bien ~ [PV Khanounet ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Neil Abraham
avatar

Error 404
Messages : 76
Date d'inscription : 20/03/2015
Localisation : Assit Devant son PC

ID Second Life
Identifiant: Brain
Age: 20 ans
Pouvoir: Voodoo Child / Honest

MessageSujet: [R18] Non finalement, tout n'iras pas bien ~ [PV Khanounet ]   Sam 11 Avr 2015 - 18:45

Chargez moi le gamin à l'arrière, on va lui passer une bonne leçon ! Et dirigez-vous vers Zero, c'est trop peuplé par ici !" ordonna le chef en s'installant à l'avant du 4*4.
Les mafieux firent quelques minutes de route puis s'arrêtèrent devant un bâtiment abandonné dans lequel ils s'installèrent.

-"Droguez-le avant qu'il ne se réveille. Ca sera l'occasion de tester notre nouvelle marchandise... Et puis les renseignements disaient que cet abruti est androphobe. "

-"Aha sérieux ? On va lui faire plaisir alors."

Plusieurs minutes après.

Quand le hacker se réveilla, la première chose qu'il remarqua, c'est qu'il n'était pas seul. A travers le brouillard qui s'était formé devant ses yeux, il apercevait plusieurs personnes penchées vers lui. Ils avaient l'air d'être trois, pas plus, mais il voyait mal ce qui se passait autour de lui. Elles faisaient beaucoup de bruit, comme si elles rigolaient et il n'arrivait pas à saisir correctement ce qu'elles disaient. Il remarqua ensuite qu'on lui avait enlevé son pantalon et son tee-shirt, et qu'il avait les mains attachées...Génial.
Comment était-il arrivé là déjà ? Il ne s'en souvenait plus trop. Le visage d'un intrus lui revint brusquement en mémoire et il grimaça. Il n'avait pas envie de se rappeler de la tête de ce connard de traître. Quel abruti il avait été d'accepter de l'emmener cher lui... Il se sentait bien idiot !
Il frissonna et commença à trembler en se disant qu'il allait sûrement mourir pour la deuxième et dernière fois de sa vie, et que ça ne sera pas dans les meilleures conditions possibles.
-"On se réveille ?"
L'un des hommes se baissa pour lui relever le menton de force. Abraham étouffa un grognement et se rendit compte qu'il y avait autre chose qui n'allait pas. Il sentait bien la panique et le dégoût parcourir son corps, mais il y avait une autre sensation qui brûlait ses veines. Déjà, il avait très chaud, ce qui rendait sa respiration difficile, alors qu'il était quasiment à poil dans un bâtiment abandonné et que c'était pas l'été non plus... Et puis il avait quelque chose dans son bas-ventre qui lui donnait presque une sensation de... désir ?
-"Alors, tu apprécie ?" lui souffla l'homme à quelques centimètres de son oreille.
Il suffoqua et chercha inutilement à se débattre, comprenant qu'on lui avait foutu un truc louche dans le sang. Cela lui valu un bon coup de poing dans le thorax qui lui coupa définitivement le souffle.
-"Eh ! Arrêtes de gigoter ! On va s'occuper de toi t'inquiète !"
Ce furent les dernières paroles qu'il attendit avant de sentir le brouillard autour de lui s'épaissir. Il avait l'impression qu'un quatrième homme venait d'apparaître, mais il sombra dans le noir avant de pouvoir l'identifier.

_________________


Dernière édition par Neil Abraham le Dim 12 Avr 2015 - 14:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khan
avatar

Obscure Machiavellism
Messages : 72
Date d'inscription : 28/03/2015

ID Second Life
Identifiant: Khan
Age: 21 ans
Pouvoir: Russian Roulette & Perfect Body

MessageSujet: Re: [R18] Non finalement, tout n'iras pas bien ~ [PV Khanounet ]   Sam 11 Avr 2015 - 20:46

Khan resta discret près de la benne à ordures et écouta attentivement les hommes qui préparaient leurs plans. Quand il vit qu'ils le déposèrent dans le 4X4, il ne réfléchit pas trop sur le coup et décida de s'inviter en montant dans la benne de derrière aussitôt que les hommes, totalement aveugles entrèrent dans la voitures. Abrutis de mafieux, ils n'ont qu'a pas porter des lunettes trop noires et teinté autant leurs vitres, ils l'auraient vu autrement.

Il crut comprendre qu'ils parlaient de "Zero". Apparemment, c'était une ville qui n'avait pas l'air d'être accueillante s'il en écoutait ce qu'ils avaient dit plus tôt concernant la population... D'un côté tant mieux pour Khan, il aura moins d'ennemis à se débarrasser si c'était désert. Il n'avait pas non plus envie de se faire démolir la tête, voir se faire tuer juste pour ce mec qui prévoyait lui-même de le faire tuer par un de ses abrutis. Et puis il voulait comprendre. Malgré le danger évident, Khan ne pouvait pas s'empêcher d'être curieux. Qui était ce mec réellement ? Ça devenait presque une énigme qu'il s'était mise en tête de résoudre.

Ils arrivèrent finalement au bout dans un coin plutôt lugubre, comme Khan s'en doutait un peu. Le bâtiment ne faisait pas envie à voir, et il devait certainement s'y passer des choses étranges à l'intérieur.

Les hommes prirent Brain avec eux en se réjouissant de ce qu'ils allaient lui faire. Quels lâches d'utiliser la drogue juste pour un simple hacker qui pouvait être mis à terre en 5 minutes. Il les méprisa du regard en les voyants s'éloigner, se disant que lui, il aurait mieux fait que ces mafieux stupides et pas discrets. Il crut avoir entendu aussi que ce mec était androphobe". Ça expliquerait pas mal de choses pour Khan. Il se demandait tout de même comment on pouvait en arriver là. Lui non plus n'aimait pas le contact des hommes, mais ce n'était pas non plus insupportable tant que ça restait raisonnable.

Il se dépêcha et entra à son tour dans le bâtiment, aussitôt que les hommes y entrèrent. Il chercha maladroitement où étaient passé les hommes. Il aurait dû entrer plus vite. Il râla doucement en montant un énième escalier en silence. Il entendit quelques bruits venant des hommes et essaya d'y être attentif pour pouvoir les suivre. Ils devaient certainement le battre et Khan se demandait dans quel état il allait retrouver ce mec.

Après un moment de tournage en rond, il trouva finalement une vieille porte et entendit qu'ils étaient juste derrière. Il sortit sa fourchette et se prépara à attaquer, faute de mieux. Il donna un violent coup de pied dans la porte bancale et celle-ci s'ouvra aussitôt. La première chose avec laquelle il était entré en contact était les yeux de Brain en sous-vêtement étalé sur le sol. Ça n'avait duré qu'une seconde, car assez rapidement, un des hommes qui ne faisait rien lui hurla dessus, surpris, tandis que les deux autres étaient occupés à maintenir l'autre au sol.

"Toi ! Le complice ! Je croyais que t'avait fui quelque part ! Vous deux ! Éliminez moi cet homm-"

Khan ne lui laissa pas le temps de finir sa phrase et se dépêcha de le marteler de coups de fourchette, principalement au visage pour l'empêcher de voir. Il le cogna ensuite dans le ventre avec son genou pour le mettre à terre. L'homme porta ses mains à son visage douloureusement en hurlant, mais incapable de répliquer. Profitant de la surprise des deux autres, il les frappa fort à la tête, les rendant rapidement inconscients. L'autre homme ne tarda pas à les rejoindre, plongeant la pièce dans le silence.

Une fois tranquille, Khan voulu déjà attraper Brain pour quitter ce lieu quand il remarqua qu'il était toujours inconscient. Il le mit sur le dos pour pouvoir mieux le porter et remarqua à côté de lui une seringue utilisée. Bien sûr, ils l'ont déjà drogué. Il le porta et réalisa à quel point son corps était chaud et son expression troublée malgré l'inconscience. Cet état dans lequel Brain était lui rappelait presque l'époque où il retrouvait des gens inconnus chez lui, en transe et inconscients sur son canapé. Il le calla comme il faut dans ses bras sans trop de mal et remarqua tous ses tatouages un peu partout. Il ne pensait pas qu'il en avait autant. Mais surtout un d'eux attira son attention. Un genre de cercle rouge barré. Une sens interdit ? Pourquoi faire ça au bas-ventre ? Khan préféra éloigner ses pensées farfelues et alla tout en bas du bâtiment avec Brain pour le déposer dans une pièce plus discrète le temps qu'il se réveille.
Décidément, il avait maintenant encore plus de questions que de réponses à propos de ce mec.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neil Abraham
avatar

Error 404
Messages : 76
Date d'inscription : 20/03/2015
Localisation : Assit Devant son PC

ID Second Life
Identifiant: Brain
Age: 20 ans
Pouvoir: Voodoo Child / Honest

MessageSujet: Re: [R18] Non finalement, tout n'iras pas bien ~ [PV Khanounet ]   Sam 11 Avr 2015 - 21:52

C'était vraiment étrange ce monde nébuleux dans lequel il venait d'entrer. Tous les sons qui lui parvenaient étaient étouffés, il voyait flou et ne distinguait que très rapidement les visages et les formes. Les couleurs étaient étrangement rouges et il avait l'impression d'être dans une fournaise...
Son corps ne lui répondait absolument pas, sa gorge était sèche et ses yeux mouillés. Étrangement, il avait le vague souvenir d'avoir eu extrêmement mal, surtout à son bras cassé et à sa tête endolorie, mais il ne sentait presque plus rien de tout ça...
Totalement perdu, il sentit qu'on le soulevait du sol et ne put que s'accrocher désespérément à cette personne, qui semblait l'emmener loin ailleurs. Il gémit lentement et tenta de récupérer son souffle qui se faisait de plus en plus chaotique.
-"Qu...Qu'est ce qu'il m'arrive.... ?" grommela-t-il en espérant obtenir une réponse qu'il n'entendra probablement pas. C'était quoi cette drogue encore ? Il sentait une drôle de sensation envahir tout son corps et c'était assez flippant.

Quand il sentit qu'on le déposait à nouveau sur le sol, il remua un peu pour montrer qu'il était toujours vivant et distingua avec un déplaisir évident le visage de l'inconnu traître, sans trop comprendre ce qu'il foutait là.
-"... Ca...casses toi ! Ça te suffit pas de m'avoir vendu ?" cracha-t-il entre deux inspirations, tournant la tête pour ne plus avoir à le voir.
Le sol était glacial, ça lui faisait un bien immense en réalité. Il finit par se rouler un peu par terre pour en profiter un peu plus, même si sa respiration ne voulait toujours pas se calmer. C'était très agaçant, il avait l'impression de se battre contre son propre corps pour essayer d'en reprendre le contrôle, et c'était pas gagné. C'était pas gagné, parce qu'en se roulant par terre, il remarqua quelque chose d’extrêmement compromettant... L'excitation dans son bas-ventre avait un peu trop bien fait son effet ! Il se mordit la lèvre et finit par se recroqueviller sur lui-même, pour pas que l'autre ne voit quoique ce soit.
Peu importe à quoi il pensait, ça ne le calmait pas et il commençait même à avoir mal. Quelque chose dans sa tête lui hurlait de tendre sa main et de se soulager et il finit par mettre sa main devant sa bouche pour faire taire ses gémissements.
Pourquoi fallait-il que l'autre soit là, à le regarder calmement ? Il était mort de rire c'est ça ? Il se délectait du spectacle ?
Le jeune faillit s'étrangler en y pensant et sentit les sanglots secouer ses épaules. Il se releva brusquement en s'aidant du mur et réussit à articuler :
-"Je...toilettes..." grogna-t-il avant de s'apprêter à faire quelques pas.
C'était insupportable et il avait l'impression de devenir fou. En plus, il avait toujours trop chaud, il se sentait fébrile et faible, et pour couronner le tout yavait un putain de spectateur planté devant lui !

Seulement, à peine avait-il fait quelques pas qu'il s'écroula à nouveau en sentant ses jambes se dérober d'elles-même sous lui. Il emporta l'homme dans sa chute et réussi à articuler un ultime juron avant d’atterrir lourdement sur le sol.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khan
avatar

Obscure Machiavellism
Messages : 72
Date d'inscription : 28/03/2015

ID Second Life
Identifiant: Khan
Age: 21 ans
Pouvoir: Russian Roulette & Perfect Body

MessageSujet: Re: [R18] Non finalement, tout n'iras pas bien ~ [PV Khanounet ]   Sam 11 Avr 2015 - 23:29

Khan s'assit dans un coin, lassé de tous ces évènements trop soudains dans lesquels il s'était plongé. Il regardait l'autre en attendant qu'il soit temps de partir pour rentrer chez Brain. Il se réveilla d'ailleurs enfin, totalement conscient ou du moins en avait l'air, vu qu'il paraissait être dans un état des plus étranges. Khan lui lançait des regards interrogateurs quand l'autre lui demanda, encore une fois depuis qu'ils se connaissent, de se casser. Il reparla du fait qu'il l'ai sois disant trahi. Khan se mis debout avec lenteur et le regarda au sol, agacé de passé pour un traitre.

"Hé oh ! T'en a pas marre de dire de la merde ?! J'y comprends rien à tout ça moi ! C'est qui ces mecs à la fin ?! Je connais personne de ce genre moi ! ... Enfin, pas ici du moins."


Il termina sa phrase le ton assez bas comparé à sa colère du début et tourna en rond autour de Brain dans la pièce. Il lui jetait de temps à autre des regards, se demandant ce qu'il avait a gesticuler comme ça. Ça lui rappelait décidément trop la drogue aphrodisiaque qu'il connaissait que trop bien. Celle-ci avait l'air de faire bonne concurrence avec la sienne, enfin, celle de ses parents, même si Brain lui, avait encore l'air plutôt conscient de ce qui lui arrivait contrairement aux autres utilisateurs qu'il avait vu. En même temps, c'était surtout des femmes qui l'utilisaient donc peut être que c'était diffèrent sur des hommes. Khan lui-même ne l'a jamais testée donc il ne pouvait pas trop dire.

Il stoppa sa ronde et le regarda attentivement. L'autre se mit à trembler et avait l'air d'en pleurer. Il lui demanda des toilettes ?! Khan resta calme comme à son habitude.

"Tu vois bien qu'il n'y en a pas ici. Quoi que ce soit t'a qu'à le faire ici, je m'en fiche."


Il le regarda se lever malgré qu'il n'en était clairement pas capable et le suivit du regard.

"Hey tu, vois bien que t'es trop faible?! Assis to-"


Il eut à peine le temps de finir sa phrase que l'autre tomba en l'emportant avec lui, Khan tombant lourdement sur les genoux. Il grogna au choc et se tourna face à l'autre qui était dans un état pas possible. Il posa ses mains sur ses épaules et y planta ses mains fermement. Bien sûr, il avait compris pourquoi il était aussi désespéré. C'était définitivement l'effet d'une drogue aphrodisiaque. Pas de quoi en faire tout un drame.

"Putain reste assis, tu vois bien que tu peux pas bouger."


Il lui lance un regard noir puis regarde entre ses jambes. Il lui sourit, se délectant de son malheur.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neil Abraham
avatar

Error 404
Messages : 76
Date d'inscription : 20/03/2015
Localisation : Assit Devant son PC

ID Second Life
Identifiant: Brain
Age: 20 ans
Pouvoir: Voodoo Child / Honest

MessageSujet: Re: [R18] Non finalement, tout n'iras pas bien ~ [PV Khanounet ]   Dim 12 Avr 2015 - 0:32

-"Fuck..." Le jeune grinça des dents et gémit en sentant son corps heurter une nouvelle fois le sol. Il en avait réellement mare de toute cette merde... Jusqu'où ça allait continuer ? Comment ça yavait pas de toilettes ? Yen a de partout des chiottes, faites pas chier ! Il ne pouvait pas se calmer et se soulager correctement avec cette tête de con juste en face de lui ! Il sursauta en sentant des mains l'attraper et imagina le pire à suivre... Heureusement, l'homme ne fit rien d'autre que de lui gueuler dessus, comme d'habitude disons.
-"LACHE MOI !" hurla Abraham en retrouvant soudainement un semblant de volonté et de force pour se débattre. Ce mec était imprévisible, il n'avait aucune envie de se retrouver coincé dans ses bras. Il gigota dans tous les sens et s'arracha des bras de l'autre puis tituba quelques instants avant de retomber à nouveau sur l'homme. Cela lui faisait mal de l'admettre, mais l'autre avait raison, il n'arrivait vraiment pas à bouger correctement.
L'autre mec semblait finalement réellement apprécier le spectacle... Le jeune fronça les sourcils, profondément blessé et épuisé par tous ces événements.
-"Putain... Quand t'auras fini de mater, j'espère que t'auras au moins l’amabilité de m’assommer ou quoi... parce que... merde....je... peux plus." Plus il essayait de parler, plus sa voix faiblissait et il sentait les derniers morceaux d'espoir auxquels il s'accrochait tomber un à un en morceau. A quoi bon tenir encore ? Le monde entier semblait être contre lui... Sa voix avait sonnée comme une supplique, parce qu'il ne se sentait même plus de mettre de la conviction dans ce qu'il disait.

Le brouillard autour de lui s'épaissit à nouveau et il referma les yeux en se demandant s'il n'allait pas crever ici. Son corps le brûlait et il laissa s'échapper un dernier gémissement haletant, avant de retomber dans une demi-inconscience.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khan
avatar

Obscure Machiavellism
Messages : 72
Date d'inscription : 28/03/2015

ID Second Life
Identifiant: Khan
Age: 21 ans
Pouvoir: Russian Roulette & Perfect Body

MessageSujet: Re: [R18] Non finalement, tout n'iras pas bien ~ [PV Khanounet ]   Dim 12 Avr 2015 - 3:45

Khan se retrouva contraint de le lâcher en riant un peu bêtement, tout de même surpris que l'autre soit si embarrassé pour si peu. Il leva les mains en l'air pour prouver sa bonne foi face à Brain qui lui, paniquait et tentait à nouveau l'impossible pour le moment, c'est-à-dire essayer de se lever pour aller ailleurs. Il tomba à nouveau rapidement au sol, ou plutôt à moitié sur lui. Il le poussa de façon peu amicale en le faisant atterrir sur le dos. L'autre commençait à délirer en lui demandant de l'assommer ou il ne savait quoi d'étrange.
Comme si il n'allait pas plutôt se servir de cette situation embarrassante à son avantage. Il faudrait être stupide. Et encore, si il avait son téléphone avec lui, il l'aurait même pris en photo. Mais bon. Au lieu de ça, il se retrouva planté là, son cerveau ne captant plus que les sons qui sortaient de la bouche de cet idiot au sol. Il resta immobile de longues secondes à le fixer, sans trop savoir quoi faire. Il sourit pour lui-même, se trouvant plutôt pitoyable pour se retrouver dans une situation pareille avec ce mec. "Mater", oui, il n'avait pas tort, ce qu'il faisait en ce moment était réellement ça, ni plus ni moins, il devait agir avant de vraiment passer pour un pervers.

"Hé... Si t'es autant à bout, soulage toi non? Si tu fais ça vite, tu seras plus rapidement en état de nous ramener là ou t'habite, car bon, je connais pas trop ici moi alors...-Hey! Tu m'écoutes ?"

Évidemment, l'autre drogué recommençait à tomber dans les vapes, ne regardant même pas Khan dans les yeux. Pourquoi il ne réagissait qu'à ses insultes ? Il se raisonna en se disant qu'il était drogué et que c'était normal, mêùe si ça blessait légèrement sa fierté. Il valait mieux que ça après tout.
Il posa sa main sur son front, commençant à avoir mal à la tête. Ils devaient vraiment partir d'ici avant que des gens encore plus bizarres se pointent. Alors l'autre avait tout intêtet à obéir. Ce n'était pas à Khan de partir ou quoi. Si jamais l'autre en profitait pour partir, il ne pourra pas retrouver son chemin avant des heures, et encore. Et ça, il n'en avait pas envie. Il se leva et râla en le regardant.

"Rhaa t'es sérieux ?"

Il soupira en passant sa main dans ses cheveux. Qu'est-ce qu'une personne normale ferait dans ce cas-là ? Ce mec n'était pas digne de confiance à ses yeux pour l'instant alors bien sûr qu'il ne pouvait pas agir normalement et partir.
Il tenta de le ramener à la réalité en le tapotant à la jambe avec le bout de son pied. Il déglutit difficilement, mal à l'aise de voir qu'à part lui faire sortir des bruits indécents de sa bouche, ça n'aidait en rien.

"Tu m'entends pas hein...? Putain..." Jura Khan qui commençait à être on ne plus désespéré.


Tellement que son cerveau s'emplissait de la seule présence de Brain, il commençait presque à entendre des bruits de pas s'approcher alors qu'il n'y avait clairement personne. Devenait-il fou ? Il ferma les yeux pour se concentrer un moment, mais ça ne faisait qu'empirer ses sens qui devenaient encore plus précis. Il expira lentement et essaya de bouger un peu les choses comme il pouvait.

" Tu vas bouger oui ? Cette partie de ton corps est très bien réveillée elle, pourquoi le reste ne peut pas se lever aussi ?!"


Il posa plus ou moins délicatement son pied sur la bosse plutôt voyante à travers son boxer. Voulant que l'autre le prenne au sérieux, il rajouta le ton froid:

"Si tu ne te décides pas, je vais te forcer à accélérer le rythme, mais ça sera forcément moins agréable hein."


Il le regarda de toute sa hauteur, en appuyant légèrement son pied un peu plus fort.

"Alors...?"


Bien sûr, il espérait que grâce à ça, l'autre revienne un peu sur terre. Surement. C'était pour l'instant sa seule issue possible.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neil Abraham
avatar

Error 404
Messages : 76
Date d'inscription : 20/03/2015
Localisation : Assit Devant son PC

ID Second Life
Identifiant: Brain
Age: 20 ans
Pouvoir: Voodoo Child / Honest

MessageSujet: Re: [R18] Non finalement, tout n'iras pas bien ~ [PV Khanounet ]   Dim 12 Avr 2015 - 14:21

Peut-être était-il encore éveillé ? Ou peut-être non... Il ne savait plus trop s'il était bien conscient ou alors juste en train de vivre un mauvais rêve... La frontière entre réalité et imaginaire avait été depuis longtemps brouillée et dépassée. Il grogna en sentant une soudaine pression sur son membre et sentit un frisson brûlant parcourir son échine. Le jeune entendait vaguement une voix qui semblait lui parvenir d'une autre planète tellement le son était déformé et atténué. De toute façon, ce qui pouvait maintenant se passer autour de lui était le dernier de ses soucis. Il avait même quasiment oublié qu'une autre personne se trouvait juste devant lui.
-"Mhh..."
Il frémit quand la pression s'agrandit encore et se demanda s'il n'était pas en train de devenir fou, parce que tous ses sens étaient décuplés et son corps réagissait beaucoup trop vite et violemment, totalement hors de contrôle. Peu à peu, il commença à abandonner l'idée de résister. De toute façon cela ne ferait qu'agrandir sa peine et sa douleur !
Sa main glissa donc petit à petit vers son bas ventre, touchant fébrilement la peau. Ses doigts finirent par toucher le boxer et par soulever et enlever le tissu beaucoup trop serré à son goût. Il commença à se caresser lentement en étouffant ses gémissements. Peut-être était ce parce qu'il était drogué ou aussi parce qu'il n'avait pas trop l'habitude de faire ça à cause de son blocage, mais il était très sensible à cet endroit-là. Sa main commença à effectuer des mouvements de plus en plus rapides alors que des premières gouttelettes descendaient sur sa peau. La température augmentait dangereusement et il sentait ses joues brûler et son souffle devenir de plus en plus irrégulier. A quoi bon retenir sa voix ? Il n'y avait personne ? Ou encore quelqu'un... peut-être ? Il ne savait plus, son cerveau c'était légèrement déconnecté quand il avait commencé à se toucher. De toute façon la course infernale qu'il venait d'entamer ne lui permettait pas de retenir quoique ce soit, surtout que toutes ses sensations étaient grandement amplifiées par la drogue.
-"Aaah... Hmmm...Gnn..."
Quelques minutes après, il se libérait enfin dans un ultime gémissement et s'écroula sur le sol, haletant. Il laissa sa main salie retomber au sol et poussa un gros soupir d'aise totalement indécent puis tourna la tête sur le côté. Maintenant, il se sentait un peu mieux mais extrêmement fatigué. C'était comme si quelqu'un lui avait aspiré toutes ses forces sans rien lui laisser. Il avait une incroyable envie de dormir et se roula lentement en boule.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khan
avatar

Obscure Machiavellism
Messages : 72
Date d'inscription : 28/03/2015

ID Second Life
Identifiant: Khan
Age: 21 ans
Pouvoir: Russian Roulette & Perfect Body

MessageSujet: Re: [R18] Non finalement, tout n'iras pas bien ~ [PV Khanounet ]   Dim 12 Avr 2015 - 16:06

Après l'action irréfléchie de Khan pour tenter de ramener l'autre à la réalité, il remarqua que ça ne fonctionnait pas du tout à partir du moment que l'autre commençait à gémir de plaisir. C'était même le contraire, il partait encore plus dans son monde. Il retira presque aussitôt son pied en se redressant sur lui-même, ayant l'impression d'avoir fait une grosse bêtise. Brain n'était clairement pas conscient de ce qu'il faisait et Khan avait l'impression d'être allé un peu trop loin. Mais au fond, il se disait que du coup si tout va bien, il pourra ensuite quitter le vieux bâtiment délabré avec Brain et en bonus, l'humilier légèrement en lui rappelant ce qu'il s'est passé plus tard. Il eut un petit rictus crispé en fixant un peu malgré lui les gestes de Brain qui commençait lentement à s'acclimater à son propre toucher. Khan lui, ne bougeait plus au fur et à mesure que l'autre s'éloignait mentalement de la réalité. Il était peut-être drogué oui, mais les sensations qui se dessinaient sur son visage, elles, étaient réelles.
Il n'avait jamais vu d'autres expression que la colère ou la peur sur son visage, et même si c'était malsain d'être là comme ça à le fixer, il ne put s'empêcher de trouver cette scène captivante à sa manière tout en serrant fort les poings comme pour se forcer à détourner le regard.

Mais au lieu de ça, il se perdit encore plus dans ses pensées en regardant son corps et ses tatouages, qui se fondaient parfaitement avec ses mouvements qui s'accéléraient. Même son vieux tatouage rouge qui, malgré le sens interdit qu'il représentait, sonnait presque comme une invitation à regarder dans la tête de Khan.
Après un moment dont il ne savait pas combien de temps ça avait duré, il recula légèrement tout en le regardant atteindre le point de non-retour dans un gémissement qu'il n'était pas prêt d'oublier. Ça tombait bien, car le cerveau de Khan commençait à subir des dommages, regrettant presque d'avoir regardé de la sorte. Il toussota pour se faire remarquer et se pencha un peu pour voir le visage de l'autre.

"... Tu peux pas dormir, il faut partir."

Khan était soulagé au fond que l'autre était à moitié dans les vapes. Comme ça, il ne pourra pas remarquer le trouble évident qu'il ressentait.

Il fit comme si il avait entendu un bruit provenant de dehors et rajouta faussement paniqué.

"Hey bouge toi, j'ai l'impression que des personnes vont arriver...!"


Il resta debout et attendit que l'autre réagisse. Une des premières choses à laquelle il venait de penser était : comment aillaient-ils rentrer sans se faire remarquer avec cet idiot en boxer ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neil Abraham
avatar

Error 404
Messages : 76
Date d'inscription : 20/03/2015
Localisation : Assit Devant son PC

ID Second Life
Identifiant: Brain
Age: 20 ans
Pouvoir: Voodoo Child / Honest

MessageSujet: Re: [R18] Non finalement, tout n'iras pas bien ~ [PV Khanounet ]   Dim 12 Avr 2015 - 16:49

Au bout d'un moment, la température de son corps redescendit un peu et il commença à trouver le sol froid, ce qui l'empêcha de plonger complètement dans son sommeil. Il grogna un peu et se remua pour essayer de retrouver un peu de chaleur. C'était pas pratique, il commençait à grelotter et c'était impossible de dormir dans ces conditions !

Cette fois-ci, il entendit une voix un peu plus claire et compréhensible qu'avant et réussit à saisir quelques mots. Il comprit entre-autre que l'homme qui lui parlait lui demandait de partir d'ici.
-"Hmm... ? Toi encore ?" grommela-t-il en reconnaissant le visage du mec aux cailloux. Décidément soit il était devenu fou et il avait des hallucinations, soit ce mec semblait être responsable de tout ce qui lui arrivait de mal depuis leur rencontre, puis-qu’à chaque fois il se retrouvait à devoir écouter ses plaintes et supporter son visage hautain !
Le jeune soupira faiblement et se rassit lentement et s'aidant de ses coudes. C'est là qu'il eu l'occasion de se rappeler que son bras gauche était toujours autant enflé et douloureux.
-"EEeeh ?" grogna-t-il en tentant de se relever doucement.
-"M...médecin..."  articula-t-il en titubant. Il fallait qu'il trouve un mec pour lui soigner ça parce qu'il n'avait pas trop envie de finir amputé d'un bras ! En plus il avait besoin de ses deux bras pour travailler... Déjà qu'il se plaignait de ne pas avoir plus de deux mains, si on lui en enlevait une, il allait pas y arriver !
-"H...heiiin ? Où sont mes vête...mon portable ?" demanda-t-il en regardant autour de lui. Son portable disposait d'une application qui lui donnait la map de l'endroit où il était... Ça serait cool de le retrouver ! Il fit trois pas avant de s'écrouler à nouveau par terre. On aurait dit qu'il était totalement torché et il avait la tête dans le cul, incapable de faire plus de deux mètres sans se casser la gueule. Dans tous les cas il n'avait aucune envie de demander de l'aide à l'autre, qui l'enverrait en plus sûrement chier... Il se contenta donc de se re-rouller en boule pour essayer de ne pas avoir trop froid.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khan
avatar

Obscure Machiavellism
Messages : 72
Date d'inscription : 28/03/2015

ID Second Life
Identifiant: Khan
Age: 21 ans
Pouvoir: Russian Roulette & Perfect Body

MessageSujet: Re: [R18] Non finalement, tout n'iras pas bien ~ [PV Khanounet ]   Dim 12 Avr 2015 - 19:04

Khan remarqua que l'autre remuait, ayant l'air un peu perdu. Tant mieux, car lui aussi était perdu à sa façon. Il fronça les sourcils et ferma les yeux pour éviter de le regarder et de s'emporter encore plus.

"Quoi "encore" ?! Putain t'es gonflé toi..."


Il fixa la porte de la pièce délabrée pour concentrer sa haine dessus. Il entendit l'autre souffrir à coté et le regarda du coin de l'œil. Décidément, ce bras était vraiment dans un sale état. Pas étonnant qu'il en souffrait autant. Il alla lui lancer une remarque agacée quand il remarqua que l'autre abruti essayait encore de se lever. Malgré sa stupidité, il le trouvait quand même assez courageux même si son corps n'était pas des plus résistant. Khan devait au moins reconnaitre ça concernant ce drôle de mec. Il le regarda presque bouche bée quand il le vit debout, en tenant presque miraculeusement. Comment allaient-ils rentrer s'il était autant amoché ? En effet, un médecin serait plus que nécessaire là. Il ignora le fait qu'il était encore en boxer, se disant qu'il trouveras une solution plus tard.

"Tu connais un médecin ou quoi par ici ? Faudrait qu'on s'éloigne et que t'y aille avant qu'on rentre chez toi."


Bien sûr Khan s'incluait dans la partie, et se dit qu'il serait mieux que Brain voit ce medecin maintenant. Comme ça, il passera une meilleure nuit et sera plus vite soigné. Ensuite, il pourra se venger du coup qu'il lui a fait, mais faire affaire avec un mec à moitié valide ne l'intéressait pas.

Il s'étira doucement, se sentant tendu à force de réfléchir. Il stoppa son étirement en soufflant et dévisagea l'autre quand il l'entendit remarquer enfin qu'il n'avait plus rien sur lui. Enfin presque.

"Tu captes enfin ? Bah si j'étais pas venu, t'allait te prendre une sacrée raclée je pense. Et pas que ça d'ailleurs..."


Il tourna son regard, préférant ne pas le mettre à jour tout de suite sur ce qu'il s'etait passé juste avant et le regarda avec pitié, se débrouiller tant bien que mal d'avancer, même si il ne faisait aucun progrès. Khan sentit un soulagement quand l'autre mentionna qu'il avait son portable quelque part. Comme ça, ils pourront appeler une ambulance un peu plus loin d'ici. Khan ne savait pas comment était la police ici mais il n'avait pas envie de se faire enfermer pour ce qu'il avait fait en haut du bâtiment.

Il ouvrit la porte pour regarder dehors et à peine ceci fait, il vit que l'autre s'était à nouveau étalé par terre, décidé à y rester cette fois. Il allait devoir s'en occuper lui-même... Mais cette fois, il avait un plan pour que l'autre ne fuie pas. Même si c'était peu probable vu l'état dans lequel il était. Il s'accroupit à coter de lui et le fixa assez froidement.

"Brain. Je vais aller chercher ton portable en haut. Et par la même occasion voir si tes vêtements y sont aussi. T'as pas intêret de ne plus être la d'une façon ou d'une autre à mon retour. Maintenant, je connais ton petit nom alors j'irais trouver le premier taré que je vois et quitte à me faire tuer, je te fais tuer aussi."


Il se leva sans attendre de confirmation de sa part et lui jeta sa veste à la figure.

"A force de m'énerver, tu me donnes chaud. Bref, je reviens."


Il se dépêcha en claquant aussitôt la porte, pas trop tranquille de le laisser seul. Il retrouva sans mal la pièce ou ils étaient, les hommes toujours inconscient dont le genre de chef qui baignait à présent dans son sang. Il les ignora et chercha les vêtements d'abord. Il les trouva étalés dans un coin et pas très propres. Il les mit en boule dans un coin le temps de trouver le téléphone. Il ne le voyait nul part, mais persévéra en cherchant dans les vêtements de l'homme ensanglanté. Il était finalement dans la poche de sa veste. Il mit donc le téléphone dans la poche intérieure de sa veste et juste au moment de quitter la pièce, il fit demi-tour et bloqua son regard sur les vêtements des deux mecs qui étaient inconscients par terre. Ça serait du gâchis de les laisser, c'était des costumes qui coûtaient surement très cher. Il les déshabilla et les plia rapidement pour aller retrouver l'autre en bas.

Une fois arrivé en bas, il entra et vit évidemment que Brain était toujours par terre ce qui le rassura.

"T'es réveillé, j'espère."
lui balança t-il sèchement en jetant ses vetements au sol.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neil Abraham
avatar

Error 404
Messages : 76
Date d'inscription : 20/03/2015
Localisation : Assit Devant son PC

ID Second Life
Identifiant: Brain
Age: 20 ans
Pouvoir: Voodoo Child / Honest

MessageSujet: Re: [R18] Non finalement, tout n'iras pas bien ~ [PV Khanounet ]   Dim 12 Avr 2015 - 21:22

Le jeune ouvrit un oeil quand il entendit l'homme se pencher vers lui pour lui expliquer ce qu'il allait faire. Il finit par approuver en bougeant la tête de haut en bas et referma les yeux, ne désirant que prendre un peu de temps pour se reposer et retrouver ses esprits. Il soupira et se cala dans un coin de la pièce, se roulant dans la veste du mec. Elle était encore chaude mais pour une fois, il se dit qu'il  allait le supporter et faire avec... De toute façon, ce n'était pas la première fois qu'il se réchauffait avec la chaleur de cet homme, et ça ne semblait pas être la dernière, puisque ce dernier venait de lui dire qu'il allait retourner s'incruster chez lui... Le jeune soupira et somnola un peu pendant un moment.

Il ne sut absolument pas pourquoi, mais un de ses seuls agréables souvenirs lui revint en tête alors qu'il dormait à moitié.C'était dans son enfance, quand il était encore avec son frère et ses parents, et que tout allait bien. Les deux gamins jouaient souvent ensemble, sans jamais trop se disputer. Abraham se souvenait tout particulièrement d'un moment où ils courraient dans un parc et faisaient les 400 coups, au grand dame de leurs parents. Le jeune rigola doucement dans son sommeil. Pour une fois, il avait l'air heureux. Un soupir d'aise s'échappa de ses lèvres et il sentit une vague présence au dessus de lui.
-"Gnn..."
Il vit l'image de son frère se brouiller alors qu'il sortait peu à peu de son sommeil à cause de la soudaine agitation autour de lui.
-"Non...Eh... restes ici." supplia-t-il avant de se relever un peu pour le serrer dans ses bras. Il sanglota un peu et tenta de le serrer le plus fort possible, en enfouissant sa tête sur son torse. Seulement, après deux ou trois minutes de câlin, l'image se flouta à nouveau et le jeune ouvrit lentement les yeux, un peu désespéré. Il le fut encore plus quand il vit que c'était l"homme aux cailloux qu'il était en train de...serrer dans ses bras. Sursautant et un peu troublé, il recula brusquement, se prit les pieds dans la pile de vêtements pas terre et s'écroula sur le sol.
-"Ah...euh...mais ! ..." Complètement paumé et désemparé, il détourna le regard et déglutit douloureusement. Comment en était-il arrivé là ? Il ne se souvenait même plis... N'était-il pas dans un rêve à la base ?
Histoire de se changer les idées, il s'occupa à chercher ses vêtements par terre et à se rhabiller plus ou moins. Il réussit à remettre son pantalon sans trop de mal et abandonna l'idée de mettre un tee-shirt avec un bras cassé.

Une fois cela fait, il se rassit et soupira lentement.
-"Je comprends pas... Pourquoi es-tu venu ici ? ... A part toi je ne vois pas qui aurait pu me vendre. Je comprend pas pourquoi tu t'es cassé le cul à venir et tout et...enfin bref... m...merci quand même." grommela-t-il en fixant le sol gris. Est-ce que l'autre avait fait ça en partant d'une bonne intention ou non ? Peut-être qu'il essayait encore de le tromper ? C'était très probable même... Ou peut-être pas. Il voudrait vraiment avoir la réponse à sa question. Histoire d'essayer de comprendre un minimum cet homme.
-"Ah et aussi... Si tu essayes de me tuer, ne donne pas le nom Brain ahaha... Parce-que à part moi, toi, et ces hommes, personne ne connait le visage qui se tient derrière ce pseudo. Je te conseille de donner une photo ahaha..." déclara-t-il en sortant son téléphone. Il était a demi-sérieux en réalité, mais c'est vrai que ça le faisait un peu chier que l'autre connaisse à la fois son visage et son pseudo, ainsi que ses activités et son adresse... Il alluma son portable et grimaça soudainement en se rappelant d'un certain détail.
-"AH. Je...je n'ai pas pu annuler à temps l'envoi de mon message..." grommela-t-il en repensant à son contact et projet de faire assassiner son interlocuteur. Il fronça les sourcils un instant et releva le regard vers l'homme . Il pouvait toujours annuler la commande, il lui suffisait d'envoyez un sms...Mais il se demandait si ça valait vraiment le coup ? Comme l'autre en savait beaucoup trop sur lui, il ne pouvait pas se permettre de le laisser filer dans la nature ou de se disputer avec lui. Les deux seules solutions possibles, c'était de le tuer, ou alors de le garder sous silence.
-"Eh bah tu n'as qu'à me dire tes vraies intentions et j'annulerais, parce que je comprend rien à ce que tu fais, à part me faire chier 24h sur 24. Tu m'as possiblement trahi, tu t'invites cher moi sans raison valable et tu te ramène ici. Avec toute la crapule qui vit ici, je vois pas comment je pourrais te faire confiance." rajouta-t-il froidement en le fixant dans les yeux. Il s'exprimait sincèrement. Ce qu'il venait de se passer était encore flou dans sa tête alors ça l'énervait beaucoup de ne pas pouvoir comprendre ce qu'il se passait.

Tout en parlant il activa son appli de géolocalisation et repéra le lieu où ils étaient.
-"Et on se barre..." rajouta-t-il faiblement, las de toute cette histoire. Il avait l'impression d'avoir prit dix ans en deux jours, et il avait le vague pressentiment que c'était loin d'être terminé...
Il se releva en s'appuyant contre le mur et en essayant de ne pas retomber par terre.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khan
avatar

Obscure Machiavellism
Messages : 72
Date d'inscription : 28/03/2015

ID Second Life
Identifiant: Khan
Age: 21 ans
Pouvoir: Russian Roulette & Perfect Body

MessageSujet: Re: [R18] Non finalement, tout n'iras pas bien ~ [PV Khanounet ]   Dim 12 Avr 2015 - 23:12

Quand Khan entra dans la pièce en lui jetant ses vêtements, apparemment, il était à peu près réveillé. Cependant, il avait l'air ailleurs. Il s'approcha un peu pour regarder ses yeux et remarqua qu'ils étaient fermés. Il avait l'air de sourire, mais son expression s'assombrit quand il fut un peu trop près. Il marmonnait un peu et Khan fut légèrement choqué d'entendre ce qu'il avait entendu. "Restes ici ?" Délirait-il? Il ouvrit la bouche pour se préparer à lui demander pourquoi, quand l'autre fit un truc encore plus choquant ; le serrer dans les bras. Il était plus bas que lui et se colla totalement contre son torse, rendant Khan incapable de bouger, comme si une sorte de corde lui maintenaient les bras.

"Euh..." Réussit-il à dire comme un abruti.

Il était encore un peu chaud contrairement à lui qui était en t-shirt et donc plutôt froid. Il ressentit un frisson le parcourir dans tout le corps, ce qui eut pour effet de le débloquer. Il passa ses mains derrière Brain et les posa sur ses épaules, prêt à le repousser, mais le peu de volonté qu'il tenta de garder en lui s'envola. Il voulait parler, mais sa bouche lui refusait. Il déglutit difficilement et tapota les épaules de celui qui causait tant de contradictions dans sa tête. Il avait l'air assez touché, voir même désespéré. Il se dit donc que ce n'était pas bien méchant de l'étreindre en retour. Pleins de mecs font ça. Bon, l'autre prévoyait de le tuer. Mais peut-être que c'était du bluff ?
Non. Il ne se fera pas avoir par cette pseudo-tendresse. Il était peut-être toujours sous les effets de la drogue et puis avait l'air de dormir à moitié. Ce n'était pas sain. Et pourtant, malgré cette pensée, il était déjà en train de poser son menton sur la tête de l'autre. Khan se sentait fatigué mentalement et aussi physiquement. Alors tant mieux même, si il n'en était pas conscient. Il n'aura pas à en avoir honte comme ça quand l'autre prendra conscience de ses actes.

Puis soudainement, alors qu'il commençait presque à s'habituer et à se sentir détendu comme il l'était rarement en ce moment, l'autre sursauta et recula, les bras de Khan retombant le long de son corps, le laissant immobile une courte seconde. Il se recula aussitôt et se mit debout, d'une droiture à faire pâlir un soldat. Il regarda un des murs avec une concentration extrême et répondit plutôt calmement.

"Quoi ?! Je t'ai juste apporté tes vêtements et bien sûr, ton portable."


Il essaya de s'occuper à autre chose et posa le téléphone de Brain par terre à côté de lui pour qu'il le récupère en s'habillant. Il s'appuya contre le mur et prit soin de plier presque comme il faut ses vêtements volés pour se distraire. Cet endroit clos commençait à le rendre idiot, il avait hâte de respirer un air libre, celui-ci étant trop empli de l'odeur de l'autre, même en si peu de temps. Odeur dont il se rappellait maintenant clairement, l'ayant encore sentie plus tôt dans ses cheveux pendant leur... Étreinte. Khan avait du mal à réaliser cette si petite chose. Il le regarda du coin de l'œil s'habiller, remarquant qu'il n'arrivait pas à mettre le haut. Il soupira et regarda l'autre dans les yeux quand il s'assit non loin devant lui.

Apparemment, il le remerciait d'être venu, même s'il n'était pas convaincu de son innocence. Il faudra que Khan le prouve un minimum. Il n'avait techniquement rien à lui prouver, mais l'image de personne modèle que Khan voulait à peu près entretenir le forçait à se justifier. Il fit une légère grimace en se moquant légèrement de lui-même quand l'image des 3 mafieux lui revint en tête. Il se consola en se disant que c'était pour la bonne cause.

Il venait aussi d'apprendre que l'autre utilisait un pseudonyme et que son visage était assez secret. Il fronça les sourcils, se posant du coup pleins de questions.
Mais surtout, il commençait réellement à douter sur le fait que ce Brain voulait le tuer ou le trahir. Il tenta de se faire violence dans la tête, ayant l'impression d'être influencé par des mauvaises références de ce qu'il avait vu de lui auparavant. Ce n'était pas des réactions de drogué qui allaient l'empêcher d'être sur ses gardes. Mais pourquoi l'autre lui donnait limite un conseil pour le tuer ? Un mec qui en voulait à la vie de quelqu'un ferait vraiment ça ?
Il maintenu son expression neutre, tout en fixant les yeux de Brain, tentant d'y déceler la vérité. Il prit une légère inspiration et donna son avis en commençant par se justifier.

"Tu sais... Déjà, je veux te dire que tu te trompes sur moi. Ces abrutis là-haut n'ont rien compris. J'y connais vraiment rien à tes joujoux là. Donc tant pis pour toi si tu ne sais pas qui t'a vendu, mais ce n'était pas moi."


Il fit une pause, se demandant s'il devait dire réellement sa pensée et finalement sortis la première chose qui lui vient en tête.

"Et si je suis venu ici pour t'aider, c'est parce que j'ai encore besoin de toi et que j'aime pas qu'on salisse mon image comme ça. "


Il répondit assez rapidement sans réfléchir, et approcha de l'autre qui était sur le téléphone. Il tenta de regarder ce que l'autre faisait et sentit son sang faire qu'un tour en lui. Le connard. Alors ce coup de l'appel ce n'était vraiment pas du bluff. Bon, l'autre avait l'air de vouloir l'annuler finalement, mais qui sait au fond ?! L'autre le regardait juste comme si tout allait bien et retourna sur son téléphone. Il voulait partir, ok, lui aussi, mais là c'était sa vie qui était en jeu. Et Khan n'appréciait pas que l'autre n'annula pas aussitôt sa demande d'assassinat.

Il n'hésita pas et attrapa rapidement le téléphone de l'autre, le rangeant dans la poche arrière de son pantalon.
L'autre tentait tant bien que mal de s'aider du mur pour tenir debout et Khan et profita pour foncer vers lui en tapant le mur à côté de sa tête avec ses deux mains, le coinçant entre ses bras.

"Tu blagues j'espère?! Je viens de littéralement sauver ton cul et tu oses me dire tranquillement que tes potes vont rappliquer pour ma tête ?! Annule ça de suite ! Je suis innocent okay?!"


Khan cria en donnant un nouveau coup au mur avec sa main, frôlant les cheveux de l'autre au milieu. Ils ne partiront pas d'ici tant que l'autre n'annulera pas son message ici. Il n'avait pas envie de se faire zigouiller aussitôt sorti d'ici.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neil Abraham
avatar

Error 404
Messages : 76
Date d'inscription : 20/03/2015
Localisation : Assit Devant son PC

ID Second Life
Identifiant: Brain
Age: 20 ans
Pouvoir: Voodoo Child / Honest

MessageSujet: Re: [R18] Non finalement, tout n'iras pas bien ~ [PV Khanounet ]   Lun 13 Avr 2015 - 0:26

Il se trompait hein ? Cet homme n'avait rien avoir avec son malheur ? Abraham avait très envie de le croire au final, il avait très envie de croire qu'il n'était pas tombé sur un énième connard fini, surtout que l'autre avait l'air sincère. Pourtant, le jeune eu quand même du mal à accorder du crédit à ses paroles. Il soupira tristement et reporta son regard ailleurs, un peu pensif. Sa dernière explication semblait tout à fait plausible, sauf un point qu'il ne comprenait pas :
-"Hmm ? Comment je pourrais t'aider ? Je vois pas ce que je pourrais t'apporter..." déclara-t-il d'un ton las. Ce qui le perturbait le plus dans toute cette histoire, c'était que si l'homme avait raison, cela voulait dire qu'il y avait un autre traître dans ses relations, un vrai traître, qui avait réussi à gagner sa confiance pour ensuite l'abandonner. Il frissonna à cette idée et son cerveau fatigué et troublé ne put s'empêcher de faire la liste de son carnet d'adresse et de se demander s'ils n'étaient pas tous des menteurs. Si ça se trouve il n'avait réellement personne à qui faire confiance ? Tout le monde le trompait ? Non... Ou peut-être ? Il réfléchissait trop et une panique paranoïaque commença à monter en lui. Il fallait qu'il vérifie. Qu'il rentre chez lui et qu'il vérifie tout ça, parce qu'il avait un horrible pressentiment.

Il sursauta et sortit brutalement de ses pensées quand l'autre lui confisqua son téléphone et hésita à lui préciser qu'il en aurait pourtant besoin pour les guider sur le chemin du retour. Un peu vexé, il s'était levé pour essayer de marcher, quand l'autre arriva encore à fond la caisse pour le bloquer contre le mur. Commençant à être habitué à ce comportement colérique, le jeune fronça tout de même les sourcils et répondit aussitôt :
-"C'est bon ! Je vais annuler ! Mais rend moi mon tel du coup...Abru...ti...." Il ralenti son ton à la fin de sa phrase, car la soudaine proximité avec l'autre lui rappelait deux sensations totalement opposées et très dérangeantes. D'un côté, il était mal à l'aise et un peu effrayé de ce que l'autre pourrait faire, car il se rappelait clairement qu'à chaque fois qu'on l'avait bloqué de cette façon alors qu'il essayait vaguement de fuir, ça ne s'était jamais bien terminé, pour lui en tout cas. Et d'un autre côté, un souvenir récent d'à peine quelques minutes resurgit et il se demanda si c'était bien lui qu'il avait serré dans ses bras juste avant ? Il en gardait un souvenir agréable et rassurant, qui n'avait rien à voir avec la tronche actuelle de ce mec ! C'était totalement déstabilisant... Il finit par baisser les yeux, un peu nerveux et récupéra son téléphone pour envoyer un sms d'annulation.
-"Tu vois... regarde j'ai annulé. Maintenant, él...éloigne-toi..." dit-il en essayant de prendre une voix assurée.

Quand ce fut fait, ils partirent en direction de l'extérieur et rejoignirent la voiture des mafieux. Enfin, rejoindre était un bien grand mot, car le jeune marchait à une allure d'escargot étant donné son état physique et aussi mental. Son corps était fatigué et endolori, alors que trente-mille questions tourbillonnaient dans son esprit et qu'il ne savait plus quoi penser. Il tomba plusieurs fois et finit par demander à contre-coeur de l'aide à son accompagnateur.
Quand ils furent montés dans la voiture, Abraham les guida dans la ville pour aller voir un médecin, qui s'occupa d'examiner son bras et de le bander correctement, tout en lui donnant des médicaments. Abraham n'écouta rien à ce qu'il disait, il avait l'esprit trop occupé par la possible identité du traître et plus il commençait à se rapprocher de son appartement, plus il sentait une boule d'angoisse se former dans son ventre. Il serra les poings et prit une grande inspiration avant de franchir le seuil de sa porte -défoncée- et ensuite, celui de la porte de sa chambre -ouverte de force-

Ce qui l'attendait à l'intérieur ne le laissa pas de marbre. Il lui fallu plusieurs secondes avant de constater que ses yeux ne lui jouaient pas un mauvais tour, et que ce n'était pas un cauchemar mais la réalité ! Sur tous ses écrans, grands ou petits, s'affichait le même message noir sur fond rouge :

"J'espère que tu as bien profité de ta petite virée à Zero, je me permet de me servir dans tes données en entendant. Oh bien sûr, je supprimerais tout après ~ Je t'aime mon loulou ! Signé : Blast. "

Le jeune cligna des yeux plusieurs fois et sentit d'abord un grand vie se former dans sa poitrine. Presque inconsciemment, il lâcha le sachet de médicaments qui s'écrasa par terre dans un bruit lourd. Ses yeux restaient fixés sur un seul mot, un seul nom, en bas du message. Blast...Blast était un de ses plus proches amis. Il travaillait depuis très longtemps avec lui, et jamais il n'y avait eu de problèmes. Blast était compétent, rapide, travailleur, gentil, compréhensif, attentionné et drôle. Blast était... était...
Son cerveau s'arrêta pratiquement de penser et il sentit juste les larmes couler silencieusement le long de ses joues. Le vide se transforma en douleur intense, et le choc passé, il commença à ressentir une souffrance qu'il croyait avoir oublié. C'était comme quand...comme quand son frère s'était servi de lui comme un objet.
Une sorte de panique désespéré monta en lui quand il essaya de se remémorer de toute l'énorme masse de données qu'il venait aussi de perdre, toutes les heures de travail perdues et tous ses efforts écrasés en un rien de temps. C'était trop.
Trop. Trop. Trop...
Complètement livide et muet, il finit par glisser lentement sur le sol.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khan
avatar

Obscure Machiavellism
Messages : 72
Date d'inscription : 28/03/2015

ID Second Life
Identifiant: Khan
Age: 21 ans
Pouvoir: Russian Roulette & Perfect Body

MessageSujet: Re: [R18] Non finalement, tout n'iras pas bien ~ [PV Khanounet ]   Lun 13 Avr 2015 - 2:43

Khan fixa Brain dans les yeux d'une façon bête pour répondre à sa question concernant le fait qu'il avait besoin de lui. Ça lui paraissait naturel de s'accrocher à ce gars, sachant qu'il était le seul mec qu'il avait rencontré en venant ici, et même s'il y a été clairement forcé, Khan avait une sorte de reconnaissance étrange envers lui. Rien que ça lui suffisait finalement. Khan était un solitaire, mais étonnamment, il attirait pas mal de personne dans son monde. Mais finalement seules les personnes plutôt étranges retenaient son attention. Bon ok ce mec était un peu trop étrange et avait l'air de cacher pas mal de choses mais découvrir tout ça lui fera une occupation par ici. Il sentit une légère vague de chaleur en lui en se remémorant la scène un peu plus tôt, celle ou il a justement découvert entre autres des parties de lui qu'il aurait normalement pas du voir. Il fuit ses pensées de son esprit pour le moment et s'était donc jeté sur l'autre en le coinçant. Il ne pouvait pas le laisser le tuer comme ça après tout. Heureusement, l'autre à été plutôt conciliant. Quand il le vit enfin trifouiller son portable pour annuler, il fut soudainement plus rassuré, en attendant bien sur la preuve. Khan n'aimait pas être trop rassuré en ce moment même. Il n'aurait peut-être pas dû le bloquer de cette façon. À cause de cette action bénigne, il était obligé de rester comme ça le temps de l'annulation sous peine de perdre sa crédibilité. Ces quelques secondes à attendre avec le parfum étrange qui émanait de ce mec, cela lui parut une éternité. Il n'en fit rien paraitre et au contraire, regardait droit dans les yeux de l'autre qui lui par contre, avait l'air embêté, voir surement un peu effrayé.
Il s'éloigna lentement tout en le fixant quand l'autre lui montra la confirmation. Il fut réellement soulagé, un sacré poids se retirant de ses épaules. Il avait presque envie de le remercier, mais jamais. Après tout, il a voulu le tuer pour une simple méprise venant de la bouche de mecs encore plus pourris que lui dans tous les sens possibles.

Ils partirent donc en décidant de prendre le 4x4 des mafieux. L'autre avait beaucoup de mal à marcher. Khan aurait bien proposer son aide pour aller plus vite, mais finalement, il lui réclama lui-même de l'aider. Il l'aida à prendre appui sur son épaule et purent enfin partir. Ils s'occupèrent rapidement du bras blessé de Brain et rentrèrent directement. Khan remarquait une tension dans l'air qui s'accumulait autour du hacker. Après tout, juste avant ces mecs étaient venus défoncer la porte de chez lui pour faire il ne savait quoi au final. Il suivit en silence les pas de l'autre qui n'étaient décidément pas très assurés et fut surpris en voyant tous ces écrans allumés en même temps, y affichant un message pas amical du tout malgré le ton plaisantin.

Khan ne dit rien et regarda seulement Brain de dos qui lâcha les médicaments par surprise. Il se demandait bien sûr qui était ce gars, pensant qu'il était peut-être la cause de tous ces problèmes récents. Il ne demanda pas, se doutant que ce ne fût pas trop le moment de poser la question et préféra faire diversion d'une façon assez nulle.

"Bon sang la porte, va falloir réparer ça hein..."


Il alla en même temps vers la porte et remarqua qu'elle avait juste été sortie de ses gonds, et bien sûr, la serrure avait sauté. Il la remit déjà comme il fallait et alla d'un pas assuré vers Brain qui était au sol. Pour un hacker, il supposa que c'était plutôt nul ce qu'il lui arrivait. Mais ce qui intriguait surtout Khan c'était la signature. Ça devait être lié à une raison psychologique vu l'état dans lequel il était. Perdre ses données ne doit pas être cool, mais Khan se doutait qu'il n'était pas dans un état autant malheureux juste pour du virtuel. Ou alors il n'y connaissait vraiment rien. Il mit en pause son analyse et ramassa le sachet par terre pour le poser plus loin. Il avait l'impression que la maintenant, il devait l'aider, comme toute personne en détresse avait envie d'être épaulée, mais tout ce qu'il trouva à dire était :

"On devrait manger non ? On s'occupera de ce Blast plus tard ensemble si tu veux. Tu me laisses rester ici et je t'aide en retour"


Il lui proposa simplement ça, le ton sérieux. Il ne savait pas trop comment réagir pour le moment. Mais l'aider à se venger de ce gars avec lui pourrait lui faire du bien à lui aussi. Et ça le déculpabilisera un peu aussi. Enfin, il devait déjà au moins s'assuré de son identité.

Il le regarda de sa hauteur, lui qui était par terre en silence, ne pensant certainement pas à manger. Juste avant de quitter la pièce pour aller à la cuisine, il passa sa main dans ses cheveux dans son élan. Il ne savait pas trop pourquoi il avait fait ça, mais il s'était sûrement laisser emporter un peu. Il alla au frigo et eut une légère frustration quand il vit que ses flans n'étaient plus la, se rapellant ce moment. Sachant la situation acutelle, il aurait même préféré retourner à ce moment précis. Il prit ensuite une bouteille de lait à la fraise et en but quelques gorgées. Il sourit amèrement, ne trouvant pas ça très bon. Il en prit une deuxième et reparti en direction de Brain en lui tendant la bouteille qu'il posa devant lui.

"Boit tant que c'est frais..."


Il n'en dit pas plus sur le moment et alla se mettre semi allongé sur la banquette en regardant Brain de loin, buvant à contre coeur le lait à la fraise. En boire malgré qu'il n'aimait pas ça était un peu un moyen de partager la difficulté du hacker tout en se remplissant son estomac. Peut-être qu'il voudra lui en dire plus une fois satisfait.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neil Abraham
avatar

Error 404
Messages : 76
Date d'inscription : 20/03/2015
Localisation : Assit Devant son PC

ID Second Life
Identifiant: Brain
Age: 20 ans
Pouvoir: Voodoo Child / Honest

MessageSujet: Re: [R18] Non finalement, tout n'iras pas bien ~ [PV Khanounet ]   Lun 13 Avr 2015 - 13:36

Totalement abasourdi par ce qu'il venait de se passer, le jeune releva un peu la tête quand il vit que l'autre lui parlait. Ce qu'il dit lui rentra par une oreille pour ressortir aussitôt par l'autre... Comme le choc commençait un peu à passer, il hocha la tête par réflexe et grogna avant se bouger un peu et de s'avancer à quatre-pattes pour aller débrancher toutes ses prises électriques. Quoiqu'il se passe, son réseau s'était fait infiltré donc tout était foutu et à refaire. Un à un, tous ses écrans s'éteignirent dans un cliquetis et la pièce retomba dans le noir. C'était totalement déprimant de voir cette pièce vide de son habituelle lumière électronique. Sentant les larmes revenir, il attrapa la bouteille de lait   et la vida d'un seul coup sans faire de pause. Un petit filet déborda le long de son menton, mais c'était bien le dernier de ses soucis. Il poussa ensuite un soupir à fendre l'âme et se releva en grimaçant. Finalement, tout cela lui faisait très mal, il avait envie d'en vomir, mais il commença aussi à ressentir une colère lourde. Préférant ne pas se défouler sur les objets et personnes présentes dans la pièce, il tituba jusqu'à la salle de bain pour prendre une douche froide, enfila un boxer un pantalon propre et ressortit encore à moitié mouillé, avec une serviette sur la tête pour sécher ses cheveux mi-longs. Ensuite, il prit ses médicaments et fonça dans la cuisine pour s'emparer d'un pack de bière qu'il porta difficilement jusque dans la chambre avant de s'écrouler sur le lit.
-"sers toi.." murmura-t-il en s'ouvrant une bière pour la boire aussitôt. C'était peut-être sa façon de lui dire qu'il était finalement à peu près d'accord pour la proposition que l'homme lui avait faite. De toute façon ce dernier n'avait pas l'air si méchant au final, et puis il venait d'avoir la preuve qu'il fallait se méfier des personnes à priori "gentilles". En plus il n'avait pas envie de réfléchir alors l'alcool serait la meilleure façon de se changer les idées.
-"tiens au fait c'est quoi ton nom ?" rajouta-t-il en tournant la tête vers l'homme. Après tout il le connaissait depuis deux jours maintenant, ça serait peut-être utile de pouvoir l'appeler par son nom !

Le jeune n'avait pas forcement envie de parler mais au bout de cinq ou six bières, sa langue commença à se délier toute seule. Le visage un peu rougi par l'alcool, il finit par laisser s'exprimer sa peine.
-"Quel connard celui-là ! Hip ! Dire que je...je croyais qu'il était mon ami..." A ces mots, la réalité ne fut que plus dure et il se mordit la lèvre en laissant  les lèvres dévaler son visage.
-"Rhaaaa.... Fuck." grommela-t-il en enfouissant sa tête dans ses genoux. Finalement, avec tout l'alcool qui traînait dans ses veines, il se sentait encore pire qu'avant.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khan
avatar

Obscure Machiavellism
Messages : 72
Date d'inscription : 28/03/2015

ID Second Life
Identifiant: Khan
Age: 21 ans
Pouvoir: Russian Roulette & Perfect Body

MessageSujet: Re: [R18] Non finalement, tout n'iras pas bien ~ [PV Khanounet ]   Lun 13 Avr 2015 - 17:07

Khan était toujours sur la banquette à regarder un air vide Brain ,qui était toujours par terre. Il avait débranché les écrans, les plongeant dans une obscurité qu'il découvrait pour la première fois dans cette pièce. Il mit un petit moment à s'habituer à la noirceur et continua de boire son lait, dont il s'habituait lentement au goût. Il regarda Brain en faisant un petit son avec sa bouche, amusé de la réaction de l'autre qui avala la bouteille d'une traite. Il ne comprenait décidément pas pourquoi il aimait autant ça. Mais si ça l'aidait, il était d'accord avec ça.

Une fois fini, il se retrouva seul dans la pièce dès que l'autre était parti pour la douche. Il s'allongea, n'ayant plus rien à observer. Il fixa le plafond en se demandant qu'est-ce qu'il avait pu se passer du côté de Brain pour qu'il soit autant haï, espérant quand même que tout cela se calme pour qu'il puisse vivre un quotidien plus tranquille comme avant. Comme avant...Est-ce qu'avant sa vie était vraiment mieux ? Okay il vivait bien plus riche, okay il avait une maison plus grande et en meilleur état. Mais finalement, même s'il s'énervait beaucoup plus ici que dans son monde, c'était plutôt intéressant. La seule chose qui lui manquait finalement, c'était de faire un peu de sport. Mais il pourra remédier à ça facilement. Pour l'instant, il voulait encore rester ici. Pour la première fois depuis son arrivé, il trouva un point positif à sa vie. Il soupira en posant sa main sur son front en se cachant les yeux. Mais finalement, même s'il s'énervait beaucoup plus ici que dans son monde, c'était plutôt intéressant. Mais ce n'était pas si mal au fond.
Il entendit l'eau stopper quand l'autre termina sa douche. Il l'observa entre les doigts de sa main arriver jusqu'à la chambre avec un pack de bière. Il se redressa quand l'autre s'écroula à coté en lui proposant de se servir. Bien sûr, il n'allait pas refuser.

Khan s'assit en tailleur et en prit deux d'un coup en entamant rapidement la première. Ca ne lui fera pas de mal de se détendre un peu. Après tout il n'était pas habitué à autant réfléchir sur autant de choses d'un coup. L'alcool l'aidera à se dénouer un peu.

"Oh cool, je me sers alors !" Le remercia-t-il rapidement ayant déjà presque terminé la première. En même temps, ça lui enlevait le goût du lait étrange, même s'il allait peut-être en re goûter plus tard.

Aussi, il ne lui dit pas non quand il lui proposa de se venger de ce Blast, c'était plutôt bon signe.

Brain lui demanda son nom, que Khan donna sans hésiter vu que personne le connaissait ici, son nom ne l'aidera en rien hormis pour l'appeler, ça sera tout de même plus pratique.

"Ah, Khan, je m'appelle Khan.Toi aussi faudrait que tu me donnes ton nom hein. Car Brain c'est un pseudo quoi..." Dit, il en prenant une grande gorgée de sa boisson.

Brain commençait à parler un peu et avait l'air pas mal sensible à l'alcool déjà. Khan en était à sa sixième et ressentait surtout de la chaleur en lui, mais ne parlait pas plus que ça, trop occupé à comprendre ce qu'il lui disait. Puis tant qu'il ne bougeait pas trop, il ne ressentait pas plus que ça une grosse différence. Apparemment, ce mec Blast était vraiment un ancien ami à lui. Comment un ami pouvait faire ça ? À ce niveau-là, c'était bien pire que de la trahison. Et lui qui se plaignait au fond d'avoir été trahi par ce client qu'il connaissait depuis longtemps, il se rendit compte que ce que Brain vivait était finalement encore plus dur, car eux, ils étaient amis, tandis que Khan et son client n'avaient pas non plus un grand lien hormis le fait qu'ils se connaissaient depuis très longtemps. En y repensant, Khan ressentait plus de la colère que de la tristesse. Colère, car il n'avait rien vu venir. Il se permit de donner son avis quand il vit l'état dans lequel était Brain. Même s'il n'avait pas eu le temps de beaucoup y penser vu tous les évènements récents, il comprenait très bien que ça devait être terrible. Il se redressa donc un peu pour parler.

"Oui c'est un connard en effet... Je parie que t'a rien vu venir, car ce genre de personne devait sûrement préparer son coup depuis un moment déjà... Je connais ça aussi... Il faut que tu oublies tout ce qu'il représentait pour toi. Comme s'il était mort. Et puis t'a d'autres choses à penser maintenant non ? "


Et par autre chose, Khan entendait bien sur lui même. Il faudra bien qu'ils se débrouillent pour vivre un minimum, même si Khan devra se salir les mains pour ça. Ce qu'il lui avait dit était peut-être dur et Khan ne savait pas trop si ça allait aider, mais il avait été honnête

Il le vit se rabattre sur lui même et decida qu'il avait assez bus pour le moment. Il se leva et sentit sa tête tourner, mais alla tout de même jusqu'au frigo. Il prit un sandwich parmi les nombreux qu'il avait acheté et le donna à Brain.

"C'est pas bien de boire sans manger. Je veux pas que tu gerbes sur le seul lit qu'il y a alors mange. Hm?" Lui proposa-t-il le ton lent, un peu affecté par l'alcool lui aussi.


Il s'accroupit au sol devant lui en attendant qu'il accepte.
Après tout pour l'instant il était d'humeur à être bon. Il n'était pas du genre à lancer la pierre sur quelqu'un déjà à terre. Il prit ensuite la bière qu'il tenait à la main et la termina d'une traite à sa place.

"Voila~~ Y en a plus maintenant. Mange avant que je m'énerve."

Bien sûr pour l'instant il n'était pas énervé et lui parla calmement. C'est juste quand il tenait à faire un truc, il essayait jusqu'au bout.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neil Abraham
avatar

Error 404
Messages : 76
Date d'inscription : 20/03/2015
Localisation : Assit Devant son PC

ID Second Life
Identifiant: Brain
Age: 20 ans
Pouvoir: Voodoo Child / Honest

MessageSujet: Re: [R18] Non finalement, tout n'iras pas bien ~ [PV Khanounet ]   Lun 13 Avr 2015 - 20:06

Oui c'est un connard en effet...
-"AH ! On est bien d'accord hein ! Khen c'est ça... non Kh...hips ! KHAN ! Ahahahaha..." répliqua-t-il aussitôt en révélant brusquement la tête. Il aurait peut-être pas du tout être aussi brusque parce que cela lui donnait une drole d'envie et il articula alors en attrapant la manche de Khan pour tirer dessus, comme si ça allait  changer quelque chose.
-"Ah...je...je vais...vomir..." grommela-t-il, larmoyant.
En réalité, il n'avait jamais trop supporter l'alcool et devenait très familier et se mettait souvent à parler fort et à agir sans aucune gêne.
-"Mais... ma...MA BIÈRE ! EH ! MAIS !" commença-t-il à crier tout en gigotant pour tenter de récupérer sa bouteille, d'un air presque outré.
-"...MaiiiiiiiiiiiIIIIIiiiiiis....." pleura-t-il en affichant une mine totalement déçue et à moitié boudeuse.  
Il soupira et hoqueta un peu encore avant de sentir l'envie de vomir passer un peu.
-"J'ai pas faim ! Et puis tu manges quoi toi ? " grogna-t-il en se retournant de l'autre côté du lit pour lui tourner le dos.
-"Et p..puis... T'occupes pas de moi, c'est pas important." rajouta-t-il en fronçant les sourcils. Il n'avait pas envie qu'on ai pitié de lui à cause de sa faiblesse.
-"Qu'est ce qui t'arrives, t'étais pas aussi gentil au début... Me dit pas que tu...tu...gnnn...." Il ne finit pas sa phrase, se sentait trop usé et fatigué pour continuer à parler. Même si au final, il était plutôt content d'avoir quelqu'un pour s'occuper de lui sans chercher à l'enfoncer encore plus, il ne tenait pas à le montrer.
-"Ah et je...je m'appelle Abraham." souffla-t-il avant d'attraper un coussin pour se recouvrir la tête. Il se sentait plus à l'aise comme ça, allez savoir pourquoi.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khan
avatar

Obscure Machiavellism
Messages : 72
Date d'inscription : 28/03/2015

ID Second Life
Identifiant: Khan
Age: 21 ans
Pouvoir: Russian Roulette & Perfect Body

MessageSujet: Re: [R18] Non finalement, tout n'iras pas bien ~ [PV Khanounet ]   Lun 13 Avr 2015 - 22:03

Khan était toujours accroupi et recula presque instinctivement quand il le vit relever subitement la tête pour lui répondre, se trompant par la même occasion sur son prénom pourtant pas difficile.

"Khan, KHAN, pas Khen hein..."
lui confirma-t-il en insistant sur son nom, s'empêchant de sourire face à la stupidité qu'il avait devant lui.

Il allait se relever pour aller sur le lit lui aussi mais, fut retenu par l'autre qui le tenait la manche. Khan se sentait désemparé en lui et sentait qu'hormis des actions idiotes, il n'allait rien faire de bien. Pourquoi le tenait-il ?! Il s'affola que plus encore au moment ou l'autre lui fit part de son envie de vomir. Khan détestait ça le vomi. Il en avait trop vu dans sa vie. Mais heureusement qu'il passa vite à autre chose en le voyant prendre sa bière en criant et en faisant limite un caprice. Khan le regardait les yeux fixés sur ce qu'il allait faire, s'attendant au pire. Il était vraiment choqué de le voir dans cet état, ne pensant pas du tout que l'autre était du genre à faire sa crise comme ça. L'alcool et lui ça faisait deux apparemment. Décidément, encore un truc embarrassant qu'il pourra lui dire plus tard. Khan rougit légèrement en repensant à l'Autre chose embarrassante qu'il devait lui dire et passa à autre chose.

"...Stop ! T'as trop bu je tiens pas à devoir éponger ta gerbe okay?!"


L'autre se mit à bouder ou il ne savait trop quoi vu qu'il lui tournait le dos. Apparemment il n'avait pas faim. Peut-être, oui, tant mieux pour lui mais Khan n'acceptera pas ça. Si il ne mangeait pas rapidement, il allait surement vomir à cause de tout l'alcool qu'il avait ingéré. Il l'avait très bien compris pendant qu'il était au début du lycée que boire d'assez grandes quantités d'alcool sans manger = vomissements.

"Hey ! Me tourne pas le dos j'te parle! Mange ce putain de sandwich et après j'irais en manger aussi quand j'aurais faim. Moi je supporte mieux l'alcool que toi alors ça peut attendre !" S'énerva un peu Khan en commençant à ouvrir l'emballage du sandwich, prêt à lui faire manger de force si il le fallait.

Pendant qu'il ouvrait l'emballage, l'autre se posait des questions sur lui et sa soudaine 'gentillesse'. Khan l'écouta lui dire Ah? Oui ok il était un plus sympa peut-être mais pour Khan, il a jamais été méchant non plus. Et qu'est ce qu'il voulait dire par la? Il ne finit même pas sa phrase alors qu'il allait enfin lui dire ce qu'il avait derrière la tête. Il essaya de deviner ce qu'il allait dire mais finalement ne trouva pas, l'autre profitant de l'occasion pour lui dire enfin son prénom.

"Ah?! Déjà m'occuper de toi un minimum c'est normal, je vis aussi ici donc j'ai le droit de tout savoir et de gérer des trucs! Puis qu'est ce que tu veux dire par 'Je'? Je quoi?! Reponds! "


Il le vit se mettre un coussin sur la tête, se demandant si il était en train de s'endormir. Il eu une soudaine réalisation. Et si l'autre était en fait encore réservé sur l'idée que Khan était un menteur/voleur etc ? Il fallait quoi pour lui prouver le contraire?! Il ne savait même plus quoi penser. Peut-être que l'alcool l'induisait en erreur, mais dans tout les cas cette pensée le fit réagir. Il se leva et posa un genou sur le lit pour s'appuyer en restant à moitié debout par terre. Il prit le coussin en lui arrachant des mains et le lança de l'autre côté du lit. Il regretta un peu à cause de son équilibre douteux mais se débrouillait. Il le força à se mettre sur le dos en appuyant sur ses épaules et le fixa droit dans les yeux.

"Hé...Ne me dis pas que tu doutes encore de moi...! Je t'interdis de penser encore ne serait-ce qu'une fois à ça!... Après tout ...tout ! Tout ce que j'ai vu de toi... tu oses dire ça?! ..." S'enflamma Khan qui déduisit dans son cerveau un peu trop alcoolisé que l'autre avait dit à haute voix qu'il doutait clairement de lui. Il sentit son visage chauffer en se remémorant clairement les images de plus tôt. Pourquoi?! Il essayait de s'en souvenir pour lui taper la honte mais c'était lui même qui se faisait souffrir inutilement. En plus de ça, le fait d'être à moitié en équilibre sur le sol et le lit à la fois le faisait se sentir comme sur un bateau. Il laissa ses deux genoux au sol et regarda Abraham fixement, comme si il allait y trouver un quelconque moyen d'oublier sa torture mentale. Mais au lieu de ça, il était assez proche pour sentir l'odeur de celui en face de lui. La même odeur que la dernière fois, provenant de ses cheveux. Khan soupira.

"Putain tu m'énerves... Tu me laisses voir tout ça et après tu me traites comme un étranger... Inacceptable."

Khan toucha doucement les cheveux d'Abraham, comme si il avait peur de s'y brûler les doigts en retenant presque sa respiration. Il y mêla ses doigts en le caressant plus franchement et soupira. Il fixa le matelas, n'osant même pas le regarder en face. Il allait peut être regretter ce contact envers lui mais il en avait envie. Et si il y réfléchissait plus, il avait envie de bien plus que ça maintenant. Il ricana quelques courtes secondes en réalisant l'état dans lequel son corps se trouvait. Il enfouit sa tête dans le matelas et annonçant le ton las:

"A cause de toi mon corps sait même plus ce qu'il veut... Tout ça car tu t'es branlé devant moi. Pourquoi je ferais pas la même chose pour te faire comprendre?!"


Khan réalisa ce qu'il venait dire mais il s'en foutait. Il était pommé, l'alcool lui faisait tout mélanger et il ne comptait pas laisser l'autre ignorer la situation plus longtemps.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neil Abraham
avatar

Error 404
Messages : 76
Date d'inscription : 20/03/2015
Localisation : Assit Devant son PC

ID Second Life
Identifiant: Brain
Age: 20 ans
Pouvoir: Voodoo Child / Honest

MessageSujet: Re: [R18] Non finalement, tout n'iras pas bien ~ [PV Khanounet ]   Lun 13 Avr 2015 - 23:33

Pourquoi il tenait absolument à lui faire bouffer son putain de sandwich ? Le jeune n'allait pas manger alors qu'il n'avait pas faim ! C'était un non-sens total pour lui... Et puis pourquoi Khan cherchait toujours à l'obliger ou à le forcer, sans même chercher un quelconque compromis ? Ce mec était réellement chiant au final !
Chiant... Mais au moins il n'avait pas l'air trop malhonnête. Ce fut ce que pensa Abraham, la tête coincée dans son coussin. Il avait envie de rire... L'autre venait de déclarer de lui-même qu'il "vivait ici" ! Mais le hacker n'avait jamais demandé à avoir de la compagnie... C'était quoi cette auto-invitation vide de bonnes manières et de respect pour son hôte ? Non mais vraiment ! Pourtant, quoiqu'il en pense, Abraham ne se sentait plus trop en colère. Il ne savait juste absolument pas comment réagir, surtout qu'en l'espace de deux jours, leurs vies s'étaient retrouvées complètement mêlées et un nombre incalculables de choses choquantes était arrivé, à tel point que son cerveau avait lentement arrêté de répondre.

Le jeune sursauta quand il vit qu'on lui avait arraché le coussin des mains et se dit que ce genre d'attitude commençait à devenir prévisible... A croire qu'il n'avait jamais droit à un petit moment de répit, seul avec lui-même ! Ce qui n'était pas prévisible, c'était que Khan lui rappelle un souvenir qu'il avait plus ou moins oublié à cause du choc de la trahison de Blast, et qu'il se mette à caresser lentement ses cheveux d'un geste plus qu'amical. Il se sentit soudain un peu mal à l'aise, malgré tout l'alcool qui circulait dans son sang.
-"Qu...qu'est ce que tu fou ?  T'es au courant non ? Je supporte pas les hommes, alors t'approche pas autant." répliqua-t-il en tournant la tête pour éviter son regard bleu et en essayant d'articuler correctement. En réalité, il commençait un peu à s'habituer au contact de Khan, même si ce dernier était un peu trop brutal à son goût. En tout cas, il avait moins peur mais la gêne était toujours là, donc il était quand même bien content de cacher son embarras derrière sa phobie, pour le moment.
-"Et... et puis pour CA, je... j'étais drogué alors c'est pas ma faute ! J'ai bien essayé de me contrôler mais j'y arrivais pas ! Et puis toi t'es juste resté à... à regarder... ! Pervers !" s'emporta-t-il, outré, en lui lançant un regard lourd de soupçons. Ce souvenir-là était flou mais il était aussi assez clair pour que le hacker se rappelle que Khan n'avait au final pas bougé d'un poil.
-"Et puis c'est NATUREL ! Hips... Si t'as envie de le faire, t'as qu'à le faire je m'en branle VoiIIIiiilA ! " rajouta-t-il en se retournant sur le ventre pour ne plus avoir à supporter son regard et montrer qu'il était bien indifférant à la situation actuelle.
Qu'il fasse ce qu'il voulait tient... Abraham n'allait pas se laisser mener par le bout du nez sans rien dire ! Déjà que l'autre s'insérait dans sa vie privé comme si c'était tout à fait normal... Il fallait pas en rajouter une couche non plus.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khan
avatar

Obscure Machiavellism
Messages : 72
Date d'inscription : 28/03/2015

ID Second Life
Identifiant: Khan
Age: 21 ans
Pouvoir: Russian Roulette & Perfect Body

MessageSujet: Re: [R18] Non finalement, tout n'iras pas bien ~ [PV Khanounet ]   Mar 14 Avr 2015 - 0:25

Khan releva la tête comme il fallait pour bien le regarder en face, ayant du mal
à ouvrir assez grand les yeux malgré le ton de sa voix qui était monté d'un cran. L'alcool faisait lentement mais surement le chemin dans ses veines pour le rendre perturbé dans son fonctionnement habituel. L'autre lui rappela le fait qu'il était androphobe et qu'il détestait qu'on l'approche. Pas faux, Khan était bien un homme, mais pourtant il voulait juste un peu de contact. Peut être qu'il était en manque de contact humain tout ce temps...? Bien sûr, demander le contact d'un homme était la dernière de ses envie quotidiennes mais il mit facilement cette envie sur le compte de l'alcool. Il répliqua avec amusement tout en essayant de rester sérieux.

"Hah?! Je sais ça, mais tu va pas mourir pour ça alors te plaint pas...Je fais ce que je veux de toute façon..."


Abraham lui tournait la tête malgré que Khan cru y voir un peu de sympathie. Khan sourit
malicieusement, prenant ses réactions pour de la provocation et de la malhonnêteté. L'état mental et physique dans lequel Khan était lui faisait mal interpréter tout ce qu'il entendait. Il se fit même traiter de pervers mais ne nia pas, sachant que c'était pas non plus innocent de rester regarder un mec faire ça et pire, l'y inciter et ensuite en apprécier la vue. Il su admettre la réalité en face et bien sur, l'alcool n'y était pour rien se dit-il...

Vu que l'autre s'était tourné, Khan s'avança un peu plus vers lui, toujours pas décider de le laisser dans son coin. Il parla proche de son oreille tout en s'approchant lentement.

"Qui n'est pas pervers au fond? En tout cas pas toi, Abraham... Je te blâme pas tu sais, c'est normal bien sûr... mais du coup...Voila. Je me gène pas non plus alors..."


Le hacker se mit sur le ventre et ne dit plus rien.

Khan lui ne s'était bien sur pas calmé et était au contraire encore plus excité
à l'idée de faire ça devant lui, ou du moins dans la même pièce vu que l'autre était totalement sur le ventre pour le moment.Il abandonna le peu de bon sens qui était resté en lui et préféra suivre ses autres sens qui le poussèrent à défaire la braguette de son jean. L'autre lui disait qu'il n'avait qu'a le faire, alors bien sur il n'allait pas se gêner. Il baissa un peu le jean qui le gênait et posa d'abord simplement sa main à travers son boxer.

"Tu peux me regarder si tu veux. Te caches pas... T'était pas timide plus tôt pourtant...Haha..." Ricana Khan qui mordit doucement sa lèvre, impatient d'aller plus loin.

"Abraham..." l'appela-t-il en baissant la voix, presque en demande pour avoir ne serais-ce qu'un peu d'attention.

En attendant, il se donna lui même un peu l'attention qu'il désirait et passa sa main dans le sous vêtement pour se préparer à se libérer totalement, baissant un peu plus le jean.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neil Abraham
avatar

Error 404
Messages : 76
Date d'inscription : 20/03/2015
Localisation : Assit Devant son PC

ID Second Life
Identifiant: Brain
Age: 20 ans
Pouvoir: Voodoo Child / Honest

MessageSujet: Re: [R18] Non finalement, tout n'iras pas bien ~ [PV Khanounet ]   Mar 14 Avr 2015 - 10:12

C'est ça, c'est ça, ne te gênes pas oui ! Le jeune se renfrogna et sursauta en entendant la remarque de Khan. Il se retourna brusquement en fronçant les sourcils.
-"Eh ! Je ne me cache pas ! Ce...C'est pas comme si ça me dérangeait ou quoi je t'ai dit ! J'ai juste pas envie de supporter ta tête plus longtemps" cracha-t-il en le regardant bien dans les yeux pour éviter de voir de qu'il faisait avec ses mains plus bas. Au moins c'était vrai, il y avait une sorte de lueur d'amusement dans pupilles bleus de Khan qui avait le don de l'agacer au plus haut point. Le hacker attrapa son énorme couette et se roula dedans, histoire d'être hors d'atteinte de toute tentative louche de la part de Khan. Il allait d'ailleurs enfouir aussi sa tête à l'intérieur pour être ainsi totalement coupé de la scène, quand l'autre commença à l'interpeller par son prénom. Il se tendit un peu et retourna lentement sa tête.
-"Qu'est ce que tu fous... T'es pas obligé de...de prononcer mon nom hein...Ignore moi, pense à une personne qui te plais et voilà." murmura-t-il en grimaçant. Il n'aimait pas qu'on prononce son nom de façon obscène devant son nez, ça lui rappelait de trop mauvais souvenirs.
-"Et bouge toi parce que j'aimerais bien dormir moi ! Je suis crevé ! Me dis pas que t'as besoin d'aide quand même hein !" grogna-t-il en s'emportant un peu. Il finit par remonter la couette jusqu'à son nez, tout en soupirant bruyamment. Il n'avait pas du tout envie de regarder un mec se faire plaisir devant lui, mais Khan l'avait accusé de se cacher, alors il se força à ne pas tourner la tête pour bien démontrer l'idiotie de cette remarque.

Le jeune finit par se demander comment ils en étaient arrivés là... Avec tous les événements qui s'enchaînaient, il avait à peine le temps de capter ce qu'il se passait à chaque fois, il était complètement claqué et ne désirait que s'endormir pour se reposer et se réveiller en retrouvant sa petite vie normale. Dans ce cas, POURQUOI était-il en train de regarder un quasi-étranger se branler devant lui ?! Tout en essayant de faire marcher les derniers restes de son cerveau, il baissa son regard sur le torse de Khan, comme ça il n'avait ni à supporter ses yeux, ni à le voir se soulager. Finalement, peut-être que l'autre s'intéressait à son cul ? Il ferait mieux de s'enfuir tout de suite dans ce cas là ! Mais est ce qu'il était gay déjà ? Si ça se trouve, c'était juste l'alcool qui l'avait un peu secoué et il était un peu perturbé, mais si ça se trouve... Il...il...
Finalement, Abraham se rendit compte qu'à force de réfléchir à toute vitesse, il était devenu très nerveux et serrait un peu trop fort la couette dans ses mains. Il n'avait pas envie de fuir parce que ça ferait rire l'autre abruti devant lui, mais il n'avait pas envie de rester non plus, car il commençait à être un peu trop effrayé par ce qui pourrait suivre. Khan était juste un mec qui avait besoin de se branler en pensant à une fille bien foutue hein ? Il n'avait pas d'autres idées en tête pas vrai ? Mais dans ce cas, pourquoi n'allait-il pas faire ça dans les chiottes... Il avait besoin de lui ou quoi ? Besoin pour...quoi ?
Tout en se posant ces questions, son regard  s’abaissa involontairement le long du bras de Khan, jusqu'à arriver à la limite du boxer. Il déglutit difficilement et se força à ne pas regarder plus bas.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khan
avatar

Obscure Machiavellism
Messages : 72
Date d'inscription : 28/03/2015

ID Second Life
Identifiant: Khan
Age: 21 ans
Pouvoir: Russian Roulette & Perfect Body

MessageSujet: Re: [R18] Non finalement, tout n'iras pas bien ~ [PV Khanounet ]   Mar 14 Avr 2015 - 15:57

Khan sourit devant l'ironie de la situation. L'autre disait qu'il ne se cachait pas et qu'il ne voulait pas voir sa tête. Il baissa plus bas son sous vêtement pour avoir un accès total sur son membre sans trop se toucher pour l'instant.

"Hm... Tu veux pas supporter ma tête, mais pourtant j'suis pas prêt de partir, tu le sais hein?" lui répondit-il avec le sourire, histoire de le provoquer un peu. Ca l'amusait beaucoup, presque autant que ça l'excitait.

Abraham l'avait regarder dans les yeux un instant. L'hésitation et la gêne qu'il cru percevoir eut pour effet de pousser Khan plus loin, ne comptant plus s'arrêter. Au fond de lui, il savait qu'il allait le regretter une fois plus sobre. Il espérait aussi qu'une fois la pression retombée et l'alcool disparu de son sang, ses visions étranges et les réactions qu'elles lui provoquaient cesseraient définitivement. Il espérait vraiment que ce n'était qu'un égarement et que demain il le verrait à nouveau comme le gamin arrogant qu'il était à ses yeux.
Ce gars était tellement bizarre après tout. Il prenait Khan pour un malade, cachait plein de trucs, avait surement encore du mal à lui faire confiance, il était bien trop tatoué sur un corps qui était beaucoup trop harmonieux pour ces tatouages justement, y compris ceux qu'on voyait mieux quand il ne portait  plus aucun vêtement. Et sans compter cette odeur. Cette putain d'odeur que Khan allait être en quelque sorte obligé de sentir chaque jour et chaque nuit.
Comment pourra-t-il le voir autrement maintenant?! Au lieu de se dégoûter en repensant à tout ça, ce qu'il se passait était tout le contraire. Malgré que l'autre s'était à nouveau caché cette fois entièrement sous la couette, Khan ne se calmait pas et laissa sa main le serrer en faisant de lents vas et viens. Il voulait que l'autre le regarde encore avec ses yeux hésitants, comme la fois ou Khan lui même le dévisageait sans qu'il s'en rende compte. Il se trouvait vraiment dégoutant de penser tout ça, mais n'y pouvait plus rien maintenant.

Abraham, lui... Pensait-il vraiment qu'au point ou il en était, n'importe qu'elle fille aléatoire même bien foutue l'aiderait?! Dans la situation actuelle c'était même plutôt le contraire. En temps normal bien sur une fille basique un tant sois peu bien faite l'aidait à l'accompagner dans ses soirées solitaires mais la c'était juste pas possible. Pas après avoir vu et ressentit tout ça grâce (ou à cause) de lui.

La respiration légèrement entre coupée, Khan rit à cette pensée.

"Qu'est ce que tu racontes Abraham... Pourquoi me compliquer à penser à une personne que je connais pas alors que... J'en ai une vraie devant moi...?"


De l'aide disait-il? L'idée était un peu tentante à vrai dire. Mais il se refusait de laisser l'autre le toucher, voulant pas prendre le risque de se créer encore d'autres souvenirs qu'il allait surement tourner cent fois dans sa tête. Rien que le fait d'imaginer sa main ou autre sur lui le rendait presque fou. Il accéléra plus ou moins consciemment le rythme de sa main en se léchant les lèvres à cette idée qu'il tentant tant bien que mal de refouler. Abraham ne le regardait pas mais Khan avait son regard braqué sur lui. Après ça malheureusement, il ne pourra plus traiter l'autre de pervers sur ce qu'il a fait, vu qu'il faisait bien pire actuellement. Son cœur accéléra et il avait de plus en plus chaud. Il passa sa main libre dans ses cheveux en les serrant doucement, voulant se cacher les yeux mais n'y arrivant pas, il abandonna l'idée et laissa tomber sa main qui s'agrippait au col de son t-shirt.

Khan frémissait au fur et à mesure qu'il remarquait la couette de l'autre qui descendait. Il maintenu un rythme rapide avec sa main et gémit doucement.

"Regarde-moi si tu veux... Tu peux bien faire ça après tout... tout ce que je t'ai maté... Haha..." ria-t-il doucement, se traitant mentalement de pervers. Mais c'était pas sa faute n'est ce pas? Il n'avait rien incité lui même après tout... Et puis il avait bu aussi...  

Il se conforta dans cette pensée, mettant son envie sur le compte de la malchance, en espérant fortement qu'Abraham se laisse aller comme il l'avait fait plus tôt.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neil Abraham
avatar

Error 404
Messages : 76
Date d'inscription : 20/03/2015
Localisation : Assit Devant son PC

ID Second Life
Identifiant: Brain
Age: 20 ans
Pouvoir: Voodoo Child / Honest

MessageSujet: Re: [R18] Non finalement, tout n'iras pas bien ~ [PV Khanounet ]   Mar 14 Avr 2015 - 17:18

Khan n'était pas près de partir hein ? Bien sûr qu'il avait remarqué que l'autre semblait avoir l'intention de le faire chier à long terme, et c'était bien ça qui le troublait le plus. Pourquoi lui, pauvre hacker traumatisé, et pas un quelconque autre boulet fils à papa et roulant sur l'or ? Khan aurait pu menacer n'importe quel mec de ce genre et il aurait obtenu pleins de sous et une vie plutôt stable, alors pourquoi se faire chier à rester ici ? Le jeune en avait sa petite idée, qui fut plus ou mois confirmée parce que murmura l'homme, déjà un peu essoufflé, lui annonça qu'il comptait se servir de lui pour l'aider à se soulager.
Abraham frissonna, complètement gêné et détourna aussitôt ses yeux ailleurs, sur un bout de la couette. D'un côté, il était presque déçu...
-"Ah... C'est comme ça alors...Aha... T'es comme eux au final" murmura-t-il presque pour lui-même en baissant la tête.
-"C'est vrai aha... je comprenais pas pourquoi tu restais ici, mais c'est plutôt évident en fait..." rajouta-t-il en se demandant s'il valait mieux en rire ou en pleurer. C'est vrai, après tout, tous les mecs qui l'avaient approché IRL n'avaient dans la tête que des idées sexuelles. Peut-être qu'inconsciemment, il avait espéré que ce ne soit pas le cas, mais il s'était encore trompé. Trompé...toujours trompé. N'aurait-il jamais une personne a qui faire entièrement confiance ? Tout cela le dégoûtait profondément. Pourquoi avait-il à supporter ça ? Comme si la trahison de Blast ne l'avait pas déjà assez affecté ! Khan semblait penser que c'était la faute au hacker, mais ils disaient tous ça, des trucs du genre "t'as la gueule d'une salope qui en redemande alors te plaint pas..." ou alors "t'as vu la tête que t'as ?! Me dit pas que tu aimes pas ça ! C'est toi qui m'excite aussi." Que des excuses pour tout rejeter sur sa tête, alors que lui, il n'avait rien fait, à part se faire utiliser par son frère dans le passé, et dans ce cas présent, se faire trahir puis droguer.
Il baissa les épaules et regarda d'un air presque horrifié la main de Khan qui faisait des vas et viens.
-"Ta gueule. Tu me dégoûte." prononça-t-il, un peu triste, avant de se retourner pour s'enfouir sous la couette. Il ne savait pas si l'autre avait eu le temps de voir ses larmes et ses joues rougies par l'embarras ou non, et il s'en foutait. A ce stade-là de toute façon, tout ce qu'il pouvait faire, c'était d'attendre que ce sale moment passe Attendre sagement, comme à chaque fois. Rien n'avait changé...
Il attrapa son coussin et le serra de toute ses forces, pour se changer les idées. Peut-être qu'il ferait mieux de fuir avant que l'autre ne se décide à le toucher, mais il ne pouvait pas le laisser tout seul avec toutes les informations que cet abruti avait découvert.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khan
avatar

Obscure Machiavellism
Messages : 72
Date d'inscription : 28/03/2015

ID Second Life
Identifiant: Khan
Age: 21 ans
Pouvoir: Russian Roulette & Perfect Body

MessageSujet: Re: [R18] Non finalement, tout n'iras pas bien ~ [PV Khanounet ]   Mar 14 Avr 2015 - 21:05

Khan qui observait le moindre geste d'Abraham remarqua sa réaction. Il le comparait même à d'autres personnes. Attends... Le cerveau de Khan essayait de réfléchir malgré la pression et l'envie qui le parcouraient en même temps. Eux? Il y en avait autant? Qui? Pourquoi Khan était comparé à des gens qui étaient clairement des mauvaises personnes? Etait-il une mauvaise personne? Non pourtant... Il n'a jamais rien fait de réellement mal intentionnellement si on en oubliait les mafieux presque morts, mais c'était pour une bonne cause non? Qu'est ce que croyait Abraham sur lui qui apparemment était si évident?

Il tentait de ralentir ses mouvements qui le faisaient légèrement haleter, ne sachant plus trop si il devait réfléchir ou jouir, se demandant ce que l'un ou l'autre apporterait de bon vu la situation assez spéciale.

"...Hein..? Qu'est-ce que...tu crois au juste ?? Réponds...!"


Khan haussait la voix, voix mixée entre le plaisir qu'il ressentait et la colère qui commençait à prendre de plus en plus de place dans son cerveau et son corps, qui se raidit en entendant les mots de l'autre. Il se sentait insulté sans trop savoir pourquoi. Est-ce qu'en fin de compte, l'autre était à ce point drogué et le souvenir de ce qu'il avait fait était si dégoutant pour lui? Du coup en effet, ça rendait certainement Khan aussi dégoutant, voir pire.

Cela ne s'arrangea pas quand Abraham l'envoya balader, en le traitant de dégoutant juste avant de se montrer un moment en le regardant comme si il était l'être le plus sale au monde. Ou du moins, c'est tout ce que Khan perçut dans sa colère qui l'obsédait par-dessus tout, lui faisant stopper tout mouvement. Il laissa sa main tomber le long de sa jambe et avala durement les paroles de l'autre. Avec cette même main, il tapa fortement sur le lit, proche de la tête de l'autre qui était totalement de dos à lui. Khan reprit doucement sa respiration normale et tapa à nouveau sur le matelas, le visage fermé à toute émotion.

"Ohh je vois, je suis dégoutant selon toi! Même drogué, tu as fais la même chose je te signale! Ok... Ca m'obligeait pas à regarder, je sais... Mais j'aurais pu, non... j'aurais dû être dégouté, mais j'y peux quoi au juste?!"

Khan se préparait à arracher la couverture qui recouvrait Abraham mais la serra simplement dans ses mains, n'étant finalement pas prêt à le regarder en face, ne préférant pas savoir ce qu'il ressentirait en le regardant. Il était troublé, vexé, énervé et ne savait plus quoi faire, son corps ne se calmant pas vu qu'il en avait déjà trop fait. Il sentait son cœur s'emballer, mais pas de la même manière qu'il y a peu. Il s'emballais de rage, ne supportant pas par dessus tout cette comparaison pour lui injustifiée.. Il s'énerva donc en hurlant presque, en essayant un peu de se contrôler, ne voulant pas non plus ameuté le voisinage.

"Et puis c'est qui ces gens à qui te me compare encore?! Je les connais même pas et je suis sûr que même à eux tous réunis, ils m'arrivent même pas à la cheville! Putain!!"


Khan donna un coup avec ses deux mains à ce qu'il supposait être son épaule sous la couverture et se leva en prenant le sandwich qui était sur le lit pour le poser assez violemment proche de la tête d'Abraham.

"Bouffe connard!" Hurla-t-il avec une pointe de lassitude.

Il se leva à moitié habiller et se dirigea dans la salle de bain, n'attendant aucune réponse de sa part. Il se déshabilla avec rage pour prendre une douche, réglant l'eau à une température assez élevée pour faire s'évaporer ses pensées dans la vapeur. Il profita pour finir ce qu'il avait commencé plut tôt à contre cœur et se laissa aller, un arrière goût amer l'accompagnant au fur et à mesure que l'eau lavait les restes de son plaisir qui n'en fut pas tant que ça au final.

Une fois terminé, il décida de sortir peu après, s'habillant lentement les cheveux goutant légèrement vu qu'il s'était séché à moitié, la flemme de faire plus que ça. Il commençait à se sentir nauséeux et râla à haute voix, se trouvant plus pathétique que jamais. Il se dirigea donc vers le frigo et prit une barquette de salade de pâtes pour la manger à côté même du frigo, en s'asseyant par terre. Il avala rapidement en mâchant à moitié et alla s'asseoir contre un mur hors de la chambre d'Abraham une fois finis. Il étala ses jambes en s'étirant, frissonnant légèrement quand une goutte d'eau de ses cheveux lui coula le long de son dos. Il avait un peu froid à vrai dire, mais préférais 100 fois devenir un glaçon plutôt que de lui demander une aide quelconque. Il eut ensuite une idée en parcourant la pièce du regard et se leva brusquement. Il arracha le seul rideau de la pièce, pourtant pas épais, et se le mit autour de lui. Il partit se rasseoir en passant devant la chambre d'Abraham, en y lançant un regard noir à l'intérieur.

Il se remit donc par terre, réfléchissant à comment il allait lui faire face. Une chose était sûre, il était énervé et déçu de ce mec, même si il ne pensait pas avoir des attentes sur lui au point d'en être déçu. Après tout qu'est-ce qu'il en savait? Rien. Il ne savait rien et il était rien ici. Et pourtant, il ne partira pas. Il ne voulait pas et ne cèdera pas.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neil Abraham
avatar

Error 404
Messages : 76
Date d'inscription : 20/03/2015
Localisation : Assit Devant son PC

ID Second Life
Identifiant: Brain
Age: 20 ans
Pouvoir: Voodoo Child / Honest

MessageSujet: Re: [R18] Non finalement, tout n'iras pas bien ~ [PV Khanounet ]   Mar 14 Avr 2015 - 22:48

Le jeune se retint de sursauter quand il sentit un truc s'abattre à deux centimètres de sa tête. De toute façon, il commençait réellement à être trop déprimé et vide de toute force pour pouvoir réagir à quoique ce soit. Mais comme il détestait plus que tout qu'on lui hurle dessus, il se crispa encore plus et serra le coussin de façon incontrôlée pour tenter d'étouffer les cris, même si au final, il s'étouffait plus lui-même qu'autre chose. Et la soudaine tension sur le haut de son bras cassé le tira de se torpeur et il hurla de douleur avant de répliquer en criant :
-"Qui sont-ils ? Qu'est ce que j'en sais moi ! Je n'avais pas assez de valeur pour connaître leurs noms ! T'as qu'à aller leur demander toi ! Puisque t'es si intéressé... Mais arrête de me faire chier !! Si c'est du cul que tu veux, va voir ailleurs ! Je suis pas une PUTE !" hurla-t-il en retour, relevant un peu la tête pour parler.
Voilà. C'était dit maintenant... Il se sentit presque soulagé, et encore plus fatigué qu'avant car il avait utilisé ses dernières forces pour se révolter. Il ignora le dernier ordre de Khan et entendit avec soulagement que celui-ci quittait la pièce. Le jeune s'autorisa à relâcher un peu son corps, attendit encore un moment pour s'assurer que Khan ne revenait pas et s'endormit enfin. Il était tellement crevé que ses yeux se fermaient tout seuls de toute façon. Tant pis si l'autre revenait faire des choses louches, pour le moment il ne pouvait pas rester plus longtemps éveillé sans tomber de sommeil.
Il dormit entre 4 et 5 heures, car c'était son temps de sommeil normal, et se réveilla en grimaçant. A cause du coup de l'autre abruti, son bras avait encore enflé et c'était sûrement la douleur qui l'avait tiré de ses rêves, parce que sinon il aurait été bon pour dormir deux jours entiers, avec tout ce qui lui était arrivé ! Il soupira et se tira de sa couette en grognant, puis se leva en se tenant l'épaule pour aller directement prendre tous ses médicaments, espérant que ça le soulagerait un minimum. Ensuite il revint dans la chambre, jeta un regard meurtrier à l'intrus et alluma une petite lampe pour pouvoir commencer à travailler.
Il en avait marre de ne pas pouvoir avoir son rythme de vie normal à cause de l'autre, alors il se dit que cette fois-ci, il allait réellement se mettre à bosser, comme tous les jours AVANT l'arrivée de Khan. Parce que c'était hors de question que celui-ci mette sa vie professionnelle en danger !  Il faisait bien assez de dégâts comme ça... Le jeune s'occupa à rebrancher tous ses câbles, bouger certaines machines et rallumer tout le réseau. C'était pas super facile avec un bras en moins, alors il lui arrivait souvent de jurer en se tenant le bras, maudissant sa malchance et la violence de l'autre brute.
Quand il eut finit de tout remettre en place, rallumer tous les écran et réinstaller certains logiciels, il s'assit par terre avec ses claviers et souris à portée de mains. Durant tout le temps de son installation, il n'avait pensé qu'à une seule chose : c'était Blast. Et cela avait achevé de le mettre de mauvais poil. Un peu déprimé, il soupira et commença à remettre les données qui avaient été sauvegardées, puis à déprimer encore en repensant aux autres données perdues. Il grinça des dents et sentit des larmes de rages lui monter aux yeux. Finalement, il se décida de mettre tout en oeuvre pour retrouver ce mec et l'envoyer en enfer. Pour ne pas perdre sa motivation, il afficha le message "Blast" sur tout les écrans dont il ne se servait pas et alla chercher dans la cuisine toutes les bouteilles restantes de lait à la fraise. Durant tout ce temps, il choisit d'ignorer Khan, puisque de toute façon, il n'avait plus aucune envie de lui parler. Il prit un coussin pour avoir plus de confort et commença à se concentrer. C'était pas une chose facile de retrouver un hacker après tout, mais il était lui aussi hacker, alors ça sera simplement le plus malin qui gagnera.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: [R18] Non finalement, tout n'iras pas bien ~ [PV Khanounet ]   

Revenir en haut Aller en bas
 

[R18] Non finalement, tout n'iras pas bien ~ [PV Khanounet ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» "On t'avais dit que tout se paye, regarde bien droit dans le soleil" ft Matthew Gray Gubler
» [SC Noel 7G] Et tout commençais si bien... [done]
» En tout bien tout honneur [ Pv Guillaume]
» J'espère que tout va bien ce passer!
» kyran | un jour, j'irai vivre en théorie, parce qu'en théorie tout se passe bien.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Rp Finis-