AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Musique, Maestro! [Rp Lissandro Draüg]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité

MessageSujet: Musique, Maestro! [Rp Lissandro Draüg]   Dim 22 Mar 2015 - 21:27

Depuis que je me suis réveillé après l'accident, je me sens totalement perdu. Je ne sais pas où je suis, je suis seul, je n'ai plus mon portable sur moi, et aucun des visages m'entourant ne m'est familier. Plusieurs fois des hommes m'ont bousculé, me faisant tomber à terre. En parlant des hommes. Partout où mon regard se pose, je ne vois que des hommes. De tout âge, de tout physique, il n'y a pas une seule proéminente poitrine en vue. Les quelques premières minutes furent pure panique, je suis totalement désorienté, choqué, je cherche Yoann en criant son nom dans la rue.

Mon cœur explose dans ma poitrine, envahis par une trop forte dose d'adrénaline. Et avant que je ne puisse réagir à quoi que ce soit, mon corps subit une expérience plus que surprenante.

Mes jambes s'étirèrent douloureusement, les genoux s'inversant avec un craquement ignoble. Je veux hurler mais les os de ma mâchoire se brisent pour s’allonger vers l'avant, fendant au passage la peau de mes lèvres. Mon dos se courbe, me forçant à me mettre à quatre patte. C'est le cas de le dire, car je suis maintenant doté de quatre pattes animales, mes bras s'étant couverts d'une toison brune et l'extrémité de mes doigts s'étant déchirés pour offrir un chemin à des griffes recourbées. Je sens mon souffle s'accélérer sous le coup de la panique, et la douleur finis par me faire hurler. Sauf que ce n'est pas un hurlement humain qui sort de ma bouche, c'est un hurlement animal.

Un hurlement... De loup? Je ne comprend plus rien. Les bruits de la rue me percent les tympans, les odeurs brouillent ma perception des choses, et ma vue est obstruée par les milliers de jambes qui passent devant mon visage. Sans vraiment réfléchir je me met à courir, et me ramasse par terre.

Bêtement, j'ai couru comme si j'était encore humain, c'est à dire seulement avec mes jambes. La panique ne me laisse pas le temps de pratiquer la course à quatre jambes, je fonce donc plus ou moins droit devant moi en trébuchant à plusieurs reprises.



...



Le stress que j'ai subit a effacé les souvenirs de cet instant. Je me retrouve donc à la porte d'un bar, toujours sous cette forme canine. Pourquoi? Où suis-je? Où est Yoann? Comment ai-je pu devenir un loup? qui sont tout ces gens?


Mon oreille capte alors parmi le brouhaha la fréquence sonore d'un piano. Ce son familier m'attire alors, inexorablement. J'entre dans le bar sans me soucier du fait que je soit plus ou moins un animal, et me dirige vers la source de ce son harmonieux. Ma langue pend hors de ma bouche, captant l'odeur d'un homme assis derrière le grand instrument noir.

La musique, je crois que c'est tout ce qui me reste de familier ici. Je m'accroche à ces notes, cette mélodie qui émane de ce gros bonhomme de piano. Les doigts de son musicien le parcourent avec délicatesse, comme s'ils ne connaissaient que ça. Je fléchit mes genoux ankylosés pour m'asseoir. Un couinement m'échappe en me rendant compte que je me suis assis sur ma queue. Je suis tout prêt de l’instrument maintenant, dissimulé dans l'obscurité du bar, je laisse doucement mes yeux se fermer et ma tête se balancer au rythme jazzy, comme si j'était encore humain.


Je laisse mon esprit se vider de tout, de l'accident, de Yoann en sang, de ce monde où j'ai atterris, de la transformation, pour le laisser s'emplir entièrement de la musique.

Revenir en haut Aller en bas
Lissandro Sylvio
avatar

Destroy me...Or Save me...
Messages : 118
Date d'inscription : 02/08/2014
Localisation : Devant son piano

ID Second Life
Identifiant: Harmony
Age: 28 ans
Pouvoir: Range of Damocles

MessageSujet: Re: Musique, Maestro! [Rp Lissandro Draüg]   Jeu 26 Mar 2015 - 17:12


Bien... Le pianiste avait enfin trouvé un nouvel endroit où jouer du piano pour occuper ses soirées. C'était un grand bar lounge à l'ambiance beaucoup plus cosy et raffinée que les clubs douteux dans lesquels il avait l'habitude de passer la nuit avant. En réalité, l'endroit lui importait peu, tant que le public le laissait tranquille et qu'il pouvait jouer ce qu'il voulait en paix. Cependant, on peut dire qu'il était plus facilement tenté de déraper et de finir dans les bras d'un inconnu dans les bars de Luxuria qu'ailleurs. Tout le monde savait que les rues de Luxuria était toujours empreintes de libertinage, plaisir, perdition et débauche... Alors qu'ici, l'ambiance était un peu plus calme.

Le blond jouait donc, totalement absorbé par sa propre musique, et un peu inconscient de ce qu'il pouvait bien se passer autour de lui. Il était ailleurs, perdu dans son propre monde, exprimant ses propres sentiments à l'aide des notes. Quand ses doigts ralentirent enfin leurs courses, il s'arrêta et revint petit à petit dans le monde réel. Le pianiste soupira et regarda pensivement autour de lui. Le bar n'était pas plein, mais il y avait quand même pas mal de clients, discutant entre-eux et buvant des verres. Il remarqua de loin un mec plutôt bien bâti et s'amusa à se rincer l'oeil pendant quelques instants. Il fallait bien qu'il en profite un peu non ? Le genre de clientèle de son ancien bar n'avait rien à voir avec celle qu'il voyait ici, donc il passa un long moment à les observer, un sourire malicieux au visage.
Ce n'est que quand il s'apprêta à reprendre un nouveau morceau qu'il remarqua une masse à l'ombre, juste sur le côté, un peu derrière lui. Il tourna les yeux et dévisagea lentement l'humain qui se tenait assit au sol. Etait-ce vraiment un HUMAIN ? Il avait l'impression d'avoir une sorte d'hybride à moitié félin -ou canin peut-être ? - en face de lui. Le pianiste pencha la tête, curieux et étonné. Il n'avait jamais vu un truc aussi étrange, et pourtant, il y en avait des trucs bizarres dans Second Life !  C'était vraiment trop réaliste pour être un déguisement... l'homme devait avoir un quelconque pouvoir en rapport avec les transformations animales sûrement, enfin, il ne voyait que ça comme explication. Une lueur amusée s'alluma dans les yeux du pianiste. Il n'aurait jamais pensé voir ça dans un endroit pareil...
Il se racla la gorge avant de lui demander :
-"Hum. Vous allez bien ?"
Non parce qu'à voir sa tête, il avait un peu l'air d'être dans tous ses états et surtout, totalement paumé ! En plus, il n'arrêtait pas de le fixer, c'était un dérangeant en fait... Le blond soupira et se retourna complètement pour se mettre dos à son instrument. Il continuera plus tard, pour le moment, il avait envie de faire une pause et de parler avec cet individu.
-"Vous voulez un verre ? demanda-t-il en haussant un sourcil, se demandant bien quelle genre de réponse il pourrait obtenir et si l'homme-hybride pouvait au moins parler ou non.

_________________




cliclic:
 


♣ ♠ ♦
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité

MessageSujet: Re: Musique, Maestro! [Rp Lissandro Draüg]   Ven 27 Mar 2015 - 19:22

Puis la musique finis par s'évaporer. Je suis brusquement ramené à la réalité, mon corps grouillant, finissant cette métamorphose improbable. Mes yeux se rouvrent. Je ne sais pas s'ils sont encore humains, ou s'ils sont devenus jaune, brillants, sauvages, semblables à ceux dont mon esprit s'est remplis à la mention de "loup".

Je me raccroche encore avec désespoir à ce piano qui d'ici me semble immense. Continue, chante! Je ne veux pas revenir! Emporte moi encore dans ton monde, emporte moi dans cet univers vaporeux, tout de couleur que ta douce voix produit sous l'impulsion de l'homme.

L'homme, d’ailleurs. L'homme est un blond, fin et élancé, au cheveux peu long. Il n'est pas beau à proprement parlé, mais une aura attirante émane de lui. Un lourd poids me tombe sur la poitrine lorsque je me rend compte qu'il ressemble énormément à Yoann. Son souvenir me prend à la gorge. S'en est-il sortis? Va-t-il bien? Où est-il? Me cherche-t-il? J'ai peur soudain. L'image de son corps couvert de l'immondice vermeille tourne dans mon esprit, me prenant de nausées. "J'ai réussi, j'ai surmonté mon horreur pour le sauver, j'ai sauvé mon amour en dépit de ma frayeur..."

Une voix douce m'interpelle soudain. Je relève la tê... Le museau vers la source de la voix, et découvre avec surprise qu'elle provient de cet homme qui faisait chanter le piano.

-...

Qu'a-t-il dit?

-Vous voulez un verre?

...Un verre?
J'ai l'esprit tellement remplis d'angoisse, de questions, de doutes, de douleur, que ces mots pourtant si simples, si souvent entendus, me semble dépourvu de tout bon sens. Je répond oui, plus pour éviter une autre question que par réelle envie. En me relevant je remarque alors quelque chose qui me fait rougir - à supposer qu'un loup rougisse. La transformation a fait disparaître quelque chose de bien souvent utile, et très demandé dans la société; mes vêtements. Réflexe humain, je croise les jambes et cache ce qu'il y'a entre elles. Conséquence canine; je m'emmêle ridiculement les pattes et m'écroule par terre en faisant claquer ma mâchoire sur le sol, me mordant par là même la langue -au point où j'en suis- ce qui me fait pousser un couinement.
Revenir en haut Aller en bas
Lissandro Sylvio
avatar

Destroy me...Or Save me...
Messages : 118
Date d'inscription : 02/08/2014
Localisation : Devant son piano

ID Second Life
Identifiant: Harmony
Age: 28 ans
Pouvoir: Range of Damocles

MessageSujet: Re: Musique, Maestro! [Rp Lissandro Draüg]   Lun 30 Mar 2015 - 17:45

Le pianiste regarda plus en détail l'individu en face de lui. Comme il s'était concentré sur son visage, il n'avait pas remarqué un détail pourtant assez important, qui fut beaucoup plus voyant quand l'homme-loup se mit debout. Le blond haussa un sourcil en remarquant la nudité de l'individu. Pourquoi il était à poil, c'était quoi son problème ? Il était nudiste ? Mais dans ce cas, pourquoi semblait-il gêné ? Heureusement qu'il s'était mit dans l'ombre et que personne ne prêtait attention à lui... Le blond grimaça ensuite en le regardant s'écraser par terre et couiner, en se disant que ça devait pas être son jour de chance à celui-là...
Il soupira et s'accroupit pour l'aider à se rasseoir. Puis il passa pensivement sa main dans ses cheveux. Il n'allait pas le laisser à poil quand même ? C'était pas vraiment le genre de bar dans lequel on pouvait se permettre de faire ça...
-"Calmez-vous, et essayer d'annuler cette...chose. Il ne vous arrivera rien de mal ici." dit-il gentiment en désignant les parties animales de l'homme. "Restez-ici..." intima-t-il avant de se relever et de se diriger vers le comptoir. Il demanda au barman s'il ne lui restait pas un uniforme de serveur et se justifia en disant qu'un des clients avait perdu ses vêtements. L'homme explosa de rire et s'éclipsa quelques secondes avant de revenir avec un pantalon noir, des chaussures et une chemise blanche. Le pianiste les prit et retourna voir l'homme.
-"Voilà." dit-il en se baissant pour lui donner la pile de vêtements.
Ensuite il se rassit sur son tabouret et réfléchit à nouveau. Il n'y avait pas trente-six solutions possibles. Soit il était tombé sur un fou, soit ce mec était nouveau, et donc totalement paumé, ce qui semblait beaucoup plus probable.
-"Vous venez d'où ?" demanda-t-il alors avec une pointe de curiosité. Il se demandait si l'homme était conscient de son arrivée ici. Certains venaient par choix conscient, alors que d'autres vivaient des expériences plus ou moins agréables avant d’atterrir ici par défaut. Dans tous les cas, la renaissance n'était jamais un moment agréable et cet homme là ne semblait pas faire exception.

PS:
 

_________________




cliclic:
 


♣ ♠ ♦
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité

MessageSujet: Re: Musique, Maestro! [Rp Lissandro Draüg]   Lun 30 Mar 2015 - 20:23

Le ton et la voix calme de mon interlocuteur finissent par m’apaiser. Et qu'il soit loué pour les vêtements qu'il m'apporte! Je camoufle aussi vite que possible ma vertu en bataillant avec mes pattes.

-Me-ci !

Arrive-je à articuler avec cette stupide mâchoire. Ma langue prend trop de place entre ces dents carnivores. Je mastique le vide un instant pour m'y habituer.

-Je je suis de Paris...

Un coup d'œil dans un des miroirs du bar. Il me renvois l'image d'un loup. Un vrai loup, comme ceux des bouquins, le canidé à quatre pattes, au poil brun sombre et aux yeux jaunes.

-Comment puis-je être un loup? Est-Est-ce que j'ai été drogué? (Draügué lel/chaise/)

Ma locution se fait plus fluide. Ma voix résonne, un peu bouchée, mais c'est toujours cette voix grave que Yoann a toujours aimé.



PS::
 
Revenir en haut Aller en bas
Lissandro Sylvio
avatar

Destroy me...Or Save me...
Messages : 118
Date d'inscription : 02/08/2014
Localisation : Devant son piano

ID Second Life
Identifiant: Harmony
Age: 28 ans
Pouvoir: Range of Damocles

MessageSujet: Re: Musique, Maestro! [Rp Lissandro Draüg]   Ven 3 Avr 2015 - 12:29

Paris hein... Le pianiste se frotta les cheveux, l'air embêté. Il soupira et finit par dire :
-"Oh... Vous êtes à Second Life ici. Et ça, ça s'appelle un pouvoir." dit-il en désignant les oreilles de loup dans le miroir.
-"Ça va peut-être te paraître très étrange, mais ici, tout le monde a un pouvoir. Il y en a de toutes sortes et il semblerait que le tien soit de te transformer en loup. Au début, c'est pas toujours facile à contrôler, mais quand on l'habitude ça va mieux aha..." rajouta-t-il en rigolant.
Il faut dire qu'il n'arrivait pas lui même à contrôler entièrement son propre pouvoir...

Bref...Comment expliquer à cet homme qu'il n'était plus dans le monde "réel", mais qu'il n'était pas dans un rêve non plus ? Autant abandonner l'idée, c'était beaucoup trop compliqué à formuler, surtout que l'homme avait l'air sous état de choc, donc il ne comprendrait pas forcement.

-"Je m'appelle Harmony, bienvenue à Second Life !" finit-il par dire en croisant ses jambes.
-"Ici, tout le monde se trouve un pseudo. Personne ne donne son ancien prénom..." Il fit une pause avant de rajouter :
-"Est-ce-que tu connais ton pseudo ? Comment es-tu arrivé ici ?"
Il voulait savoir si l'homme était bien conscient ou non de ce qu'il lui arrivait. Mais bon, l'objectif, c'était qu'il se calme et qu'il retrouve sa forme humaine. Parce-que là c'était pas très pratique pour communiquer, ni très discret.

_________________




cliclic:
 


♣ ♠ ♦
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité

MessageSujet: Re: Musique, Maestro! [Rp Lissandro Draüg]   Ven 3 Avr 2015 - 18:48

-Second life...

Une deuxième vie? Comment ça une deuxième vie?... Je serait donc mort lors de l'accident... Merde c'était pas censé se passer comme ça!

Au moment de répondre quant à mon prénom, un mot parviens à mon esprit comme un vieux souvenir, oublié pendant des années. J'en comprend le sens, je sais ce qu'il signifie, j'ai l'impression qu'il a toujours été là.

-Je m'appelle Draüg...

Draüg? Ça sonne bien. Me voilà avec un nouveau nom. J'abandonne réellement mon passé? Que vont ils tous devenir... Yoann, Fabien et tout les autres... Ils doivent être complètement dévastés! Je dois trouver un moyen de leur dire que je suis vivant! Mais vivant, je le suis? J'ai le sentiment que je n'appartiens plus au même monde. J'ai des pouvoirs! Mais à quoi bon, je veux simplement rester avec Yoann.

-On était en voiture, avec Yoann, pour fêter mes 18 ans.... Et... Et il y a eu l'accident... J'ai la phobie du... Yoann était couvert de sang. Je ne sais plus ce... j'ai juste en tête l'image de Y-Yoann, il... il... Je suis mort? Je ne peux qu'être... Mais il est en vie lui, ... J'ai!... Second life...

Je m'arrête de parler en constatant à quel point je galère a m'exprimer. Il faut que je me calme. Yoann disait toujours qu'on était pas productif quand on était envahis par nos émotions.

-...Où est ma basse?

Ma basse! On me l'a laissé au moins? J'y tiens tellement! C'est Yoann qui me l'avait offert après que l'on se soit mis ensemble! Il risque de m'engueuler si je l'ai perdue...
Revenir en haut Aller en bas
Lissandro Sylvio
avatar

Destroy me...Or Save me...
Messages : 118
Date d'inscription : 02/08/2014
Localisation : Devant son piano

ID Second Life
Identifiant: Harmony
Age: 28 ans
Pouvoir: Range of Damocles

MessageSujet: Re: Musique, Maestro! [Rp Lissandro Draüg]   Mar 7 Avr 2015 - 10:32

Bien... Au moins, il avait trouvé un pseudo, c'était déjà ça. Le pianiste écouta attentivement la suite et grimaça un peu. Il finit par répondre après un long moment de pause :

-"Ah... Si tu a atterrit ici, je ne pense pas que tu sois encore vivant... Mais peut-être que ton ami est encore vivant, je ne sais pas." répondit-il le plus doucement possible. Il n’approfondit pas plus le sujet, ne souhaitant pas vraiment bousculer l'homme plus qu'il ne l'était déjà. Mourir le jour de ses 18 ans, c'était quand même un peu dur. Le pianiste le plaignait d'une certaine façon... Lui, il avait choisi en toute liberté de venir ici, mais ce n'était pas le cas de Dräug.

-"Hum... Je ne sais pas où est ta basse... Quand je t'ai aperçu, tu n'avais rien avec toi." rajouta-t-il, pensif. Il ne savait pas si les gens pouvaient arriver avec leurs propres objets, si par exemple, c'était des choses auxquelles ils tenaient... Peut-être que dans sa panique, il l'avait laissé à l'endroit où il était arrivé à la base ?

-"Ah mais, si tu tiens absolument à avoir une basse, tu pourras facilement trouver d'autres groupes de musique et te renseigner pour jouer avec eux. Yen a pleins par ici !" dit-il alors pour éviter de trop l'inquiéter.

Ayant dit cela, il se leva pour aller rapidement commander deux bières et revint s'asseoir sur son siège.

-"Tiens, ça ne te feras pas de mal." dit-il en posant le deuxième verre devant Dräug.

_________________




cliclic:
 


♣ ♠ ♦
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité

MessageSujet: Re: Musique, Maestro! [Rp Lissandro Draüg]   Mer 8 Avr 2015 - 19:44

-...

Je me rend compte que petit à petit, discuter avec lui me rendis une apparence plus... Me rendis mon humanité, concrètement.

Plus à l'aise dans ce corps que je maîtrise, je prend place à table avec l'étranger.

-Excuse moi... J'ai oublié ton prénom.

L'instant de panique qui m'a pris a effacé une partie de ma mémoire directe, semblerait...
Je fixe un instant le breuvage aux reflets d'ambres. Des souvenirs lointains affluent dans ma mémoire, par flash. Je revois le jour où j'ai bu ma première bière, la première fois que j'ai finis bourré avec, les nombreuses fois où Yoann m'offrait un verre à la table d'un bar... Mais plus je revois ces précieux instants, plus ils semblent se dissoudre. Semblables au tissage d'un rêve, devenant de plus en plus flou lorsqu'on fait appel à lui.

Je porte la liqueur à mes lèvres. Un flot de bière et de souvenirs se déversent en moi et me brûlent un peu la gorge, échauffant mes joues et faisant pétiller mes yeux. Puis les sensations s'estompent doucement et s'engloutissent dans un puits sombre.

J'observe mes mains. Elles sont redevenues de belles mains, longues, dansantes au contact des épaisses cordes de l’instrument qu'elles idolâtrent. La peau qui les recouvre est de nouveau d'une teinte légère, lisse et laisse apparaître à son bout des ongles légèrement longs à l'extrémité blanchâtre. Ceux de ma main gauche sont plus longs que les autres, simplement pour faciliter l'utilisation de mes grattes.

J'avait eu l'idée grâce à Yoann, quelques jours après qu'il ai commencé à m'enseigner la musique.

Ce souvenir se dissous à son tour dans une nouvelle gorgée de boisson.
Revenir en haut Aller en bas
Lissandro Sylvio
avatar

Destroy me...Or Save me...
Messages : 118
Date d'inscription : 02/08/2014
Localisation : Devant son piano

ID Second Life
Identifiant: Harmony
Age: 28 ans
Pouvoir: Range of Damocles

MessageSujet: Re: Musique, Maestro! [Rp Lissandro Draüg]   Mer 8 Avr 2015 - 22:57

Bien... Dräug semblait reprendre forme humaine, et c'était tant mieux d'une certaine façon. C'était quand même un peu dérangeant de parler avec un loup, le pianiste préférait une forme plus humaine.

-"Ah.. C'est Harmony !" répondit-il en souriant.

Le jeune ne devait pas s'en rappeler, avec tout ce qui devait lui passer par la tête en ce moment. Le blond le regarda un instant boire sa bière et s'occupa de boire la sienne tout en regardant vaguement la salle, dévisageant les clients assis et les serveurs qui déambulaient entre les tables.

-"Tu cherches une basse c'est ça ? Comme je disais, tu devrais plutôt aller te renseigner auprès des groupes qui passent le soir, ils pourront probablement t'aider !"
Il bu une gorgée avant de rajouter :

-"Jouer de la musique, ça peut être un moyen plutôt cool de gagner sa vie par ici..." dit-il en finissant son verre. Le jeune ne devait certainement pas y penser encore, mais il faudra qu'il se trouve de quoi vivre par ici.

-"Enfin bref, j'imagine que tu es encore un peu bousculé, je vais tranquillement te laisser réfléchir à tout ça. Je reviens en fin de soirée si tu as des questions." dit-il enfin en se levant pour aller rejoindre son piano.

Il fallait bien qu'il bosse lui aussi après tout, il était pas là pour boire des pintes avec les clients à la base ! Le blond s'assit sur son tabouret et commença une longue série de morceaux, se laissant aller à ses émotions du moment.
Quant il eut finit et que la soirée fut déjà bien avancée, il revint jeter un coup d'oeil au jeune.

_________________




cliclic:
 


♣ ♠ ♦
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité

MessageSujet: Re: Musique, Maestro! [Rp Lissandro Draüg]   Mer 15 Avr 2015 - 20:30

Je fixe le liquide d'ambre tournoyant au fond de son réceptacle.

Je suis mort. J'ai du mal à digérer cette réalité. Est-ce là le lieu où se rassemblent tout les êtres morts?
Je n'en ai pas l'impression. Sinon, il y aurait aussi des femmes... Et certains de mes proches disparus.
Il n'y a donc aucune chance pour que je retrouve mon bien aimé?

Un étau brûlant enserre mon poitrail. Il remonte à mon visage, doucement, tordant la peau de mon faciès. Je déglutit comme pour ravaler en même temps les larmes qui montèrent à mes yeux. J'absorbe deux grandes gorgées de bière. La sensation que le breuvage procure à mon estomac est apaisante, car familière en ce milieu trop fournis en inconnus.

La chope est rapidement vide, identique à mon cerveau. Si je réfléchis maintenant, je sent que je vais encore me mettre à pleurer... De toute façon je n'ai toujours su faire que ça, chialer et laisser les autres me consoler.

Je ferme les yeux. Je devrais arrêter de me dénigrer comme ça, de ressasser mes souvenirs et m'en vouloir parce que j'aurais pu faire ça, ou ça... Second life, c'est ça? Prenons donc cette occasion de commencer une seconde vie.

Le passé est mort, ai-je lu dans un bouquin un jour. C'est vrai, le passé est mort et le futur n'est pas encore né, donc occupons nous du présent au mieux que nous le pouvons.

La ballade de Harmonie finis par percer le barrage de mon amertume. La musique... Qu'est-ce que c'est beau! Je devrait me réjouir d'être ici, près d'un bon musicien. Sa mélodie traverse mon corps de toute part, écartant comme un rayon de lune les orageux nuages qui tentent de me cacher le sentier que je dois suivre.

Ouah, faut que j'arrête de boire moi...

Purée, même mort je tiens pas du tout l'alcool.

Je relève les yeux vers le pianiste. Il est revenu vers moi. Je le vois un petit peu trouble, je dois l'admettre. Après un moment de latence je lui adresse un large sourire.
-Tu joues bien tu sais...
Revenir en haut Aller en bas
Lissandro Sylvio
avatar

Destroy me...Or Save me...
Messages : 118
Date d'inscription : 02/08/2014
Localisation : Devant son piano

ID Second Life
Identifiant: Harmony
Age: 28 ans
Pouvoir: Range of Damocles

MessageSujet: Re: Musique, Maestro! [Rp Lissandro Draüg]   Dim 19 Avr 2015 - 17:22

Le pianiste s'installa sur une chaise en face du jeune et le regarda attentivement avant de soupirer un peu. Il se dit qu'il aurait peut-être mieux fait de ne pas lui donner de l'alcool car il avait l'air de ne pas le tenir du tout, mais en même temps, le blond ne voyait pas ce qu'il aurait pu lui donner d'autre dans un coin pareil ! Il remarqua que Dräug avait l'air au bord des larmes et se dit qu'il devait avoir l'alcool triste. En plus il fallait toujours un temps d'adaptation avant de s'habituer à Second Life, c'est un peu dur d'accepter sa mort et de lâcher son passé après tout, surtout pour un jeune comme lui.

-"Merci..." répondit-il en s'exclamant.

Comme la soirée tirait à sa fin, il décida qu'il ne pouvait pas vraiment le laisser broyer du noir là et avoir la conscience tranquille après.
-"Bon. Je vais te payer une chambre et tu me rembourseras plus tard en jouant un morceau avec moi d'accord ?" articula-t-il lentement, en utilisant des mots simples pour que l'autre le comprenne bien, même s'il était à moitié bourré.

C'était stupide mais il se sentait un peu responsable de ce gamin perdu et sans repère, en plus c'était un musicien alors le pianiste avait bien envie de l'aider un peu.
Il se leva et alla réserver une chambre au dessus du bar pour Dräug. A la base, il ne réservait pas des chambres pour cet usage-là mais bon... Il paya à l'avance, prit les clefs et revint aussitôt en souriant.
-"Bon, voilà tes clefs, c'est la chambre numéro 8 au premier..." dit-il en posant les clefs sur la table.
-"Et tiens le coup, je sais que c'est dur mais bon, on est tous passé par là tu sais..." rajouta-t-il en lui ébouriffant la tête.

_________________




cliclic:
 


♣ ♠ ♦
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité

MessageSujet: Re: Musique, Maestro! [Rp Lissandro Draüg]   Mar 21 Avr 2015 - 14:24

Je ravale mes larmes. Pas question de chialer encore. Je prends les clés dans mes mains et adresse un sourire franc à Harmony.

-Merci. Je m'excuse d'avoir interrompu ta musique.

Les vapeurs premières de l'alcool s'étant dissipées, je note qu'il est un peu plus grand que moi. C'est la première fois que je parle à un homme plus grand que moi, depuis que je suis au lycée..
Un frisson me prend en songeant que je n'irais plus jamais au lycée. Dire que je souhaitait tant en partir!
Une nuit de sommeil devrait me faire le plus grand bien.
Je souhaite bonne nuit au pianiste avec le même franc sourire et gravit les marches qui mènent au repos.
C'est une pièce de petite taille, entièrement emplie par un lit large et un petit buffet. Le lit pourrait contenir quatre personnes tant il est grand, garnis de draps propres et d'oreillers fondants. S’abat sur moi tout le poids de la fatigue, tenu éloigné jusqu'ici par l’adrénaline. Je pose les clés sur le buffet, hôte les chaussures que m'avait donné Harmony et laisse mon corps tomber dans le matelas frais.
Tout de suite le sommeil m'emporte.

Je suis de nouveau dans la voiture. Yoann est au volant. Mon portable vibre entre mes mains. Je le regarde. Un liquide chaud s'en échappe. L'odeur métallique du sang m'emplit la gorge. Je lâche l'objet poisseux et tente de crier, mais rien ne sort. Yoann se tourne vers moi, avec un air interrogateur. Je 'ai le temps de rien faire. Le virage est déjà là.

Je me réveille couvert de sueur, avec une respiration incontrôlable. Encore un cauchemar. J'ai commencé à prendre l'habitude de mes terreurs nocturnes. Plongé dans le noir, je tâtonne autour de moi à la recherche de Yoann.
Rien?
D'ailleurs, ce n'est pas mon lit... Je découvre peu à peu l'endroit où je suis. une petite chambre, avec un buffet. Tout ce qui s'est passé avant mon réveil me reviens alors.
Je suis mort.
Le souvenir de ce fait m'immobilise un instant. Je dois oublier ma vie d'avant. Elle n'existe plus. C'est un nouveau départ. Avec une boule nichée dans mon ventre, je me relève et m'étire. Je porte encore les vêtements de serveur... Il faudrait que je trouve de quoi m'habiller, pour pouvoir les rendre. Mais pour en trouver il me faudrait de l'argent... Est-ce qu'il y a un système monétaire quand on est mort? Il va falloir que je me trouve un travail aussi, dans ce cas...
J'aimerais retrouver ma basse.
Je jette un oeil dehors. Le soleil semble ne pas s'être encore levé. Je devrait essayer de dormir encore un peu.
J'enlève le pantalon et la chemise du serveur, plus à l'aise en dormant sans entraves. Je m'étale de nouveau sur le lit et fixe le plafond grisâtre jusqu'à ce que de nouveau le sommeil m'emporte.
Je n'ai même pas pensé à fermer la porte de la chambre.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Musique, Maestro! [Rp Lissandro Draüg]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Musique, Maestro! [Rp Lissandro Draüg]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Décès d'Éval Manigat, père de la musique du monde québécoise
» La musique au Moyen Âge
» musique amerindienne
» Musique médiévale
» Quiz #12 La Musique du Quebec (no1)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Rp Abandonnés-