AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 • Il était une fois...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité

MessageSujet: • Il était une fois...   Mar 17 Mar 2015 - 23:51




Prayer Ssen


Identification



Pseudo: Appelez le juste Ssen
Age : 26 ans - Née le 24 Mars - Son signe astrologique est le Bélier.
Sexe: Homme
Orientation sexuelle : Bis, avec une préférence pour les femmes… Mais rien n'est vraiment définitif.
Groupe : Lucifer
Joue depuis : A fraichement débarqué depuis quelque jours.
Phobie : Leucoséphobie - Peur de la page blanche (blocage de l'écrivain)
Pouvoir :
Story of Dream:

Pouvoir permettant à son utilisateur d'endormir une personne et de pouvoir contrôler son rêve. Il peut aussi créer des cauchemars où les "effacer". Il peu utiliser ce pouvoir pour se défendre quand une personne est éveillé en lui donnant des hallucinations.
L'utilisateur de ce pouvoir peut aussi l'utiliser sur lui même, il deviens alors parfaitement lucide lors de ses rêves.

Magican:
Pouvoir permettant à son utilisateur de pouvoir donner vie à son imaginaire, en fait il peux faire apparaître des objets en y pensant très fort.
Il peut faire apparaître au maximum 5 objets en une journée. Il ne peux pas faire apparaître d'objet de plus de 1m50.
Si l'objet mesure moins de 10 cm alors il ne sera pas compté dans les 5 objets prédisposé à être utilisé.
Métier : Écrivain, plus dans l'univers conte et fantastique, mais peut écrire d'autre genre.
Ce qu'il aime : Écrire bien évidemment, rêver quand il peut, être au calme, les pâtisseries, le chocolat au lait, la musique, son ancienne vie, tout ce qui est mignon ou niais, les douces journées du printemps qui est sa saison préférée, sa femme et sa fille, Aurore.
Ce qu'il n'aime pas : Seconde Life depuis qu'il y est entré, l'hiver parce qu'il fait trop froid et l'été parce qu'il fait trop chaud, être dans un lieu bruyant, les gens qu'il considère comme nuisibles, les plats sans saveur, de ne pas réussir à terminé ses œuvres et se battre...

Etat Mental



   Ssen est tolérant et respectueux avec les autres, cela va de soi, mais si quelqu'un lui déplaît vraiment, à cause de son comportement ou de son langage, il fera en sorte de l'éviter pour être tranquille. Ce n'est vraiment pas le genre de personne à chercher la bagarre ou de se créer des ennuis, bien au contraire, il n'aime pas du tout se battre et préfère éviter ça. Oui, on peut dire qu'il a un côté un peu lâche, préférant fuir ce qui se passe plutôt que de l'affronter, c'est un choix qu'il a fait. Autre défaut que la lâcheté, l'orgueil, serte, il le cache très bien au fond de lui, mais les jugements des autres, sa réussite, son image, ces œuvres sont très importants pour lui, même si cela ne semble pas le toucher à première vue, chaque critique bonne ou mauvaise changera son humeur voire un peu son comportement durant la journée et blessera ou non son orgueil. La flaterie et l'orgueil sont intiment liée, sachez le. Mais Ssen est quelqu'un qui n'aime pas du tout mettre ces défauts en avant, donc il fera tout pour les cacher, ainsi que d'autre sentiment qu'il ne souhaitait pas mettre en avant et fera en sorte de montrer plus ces qualités, il veut être quelqu'un de bien à travers les regards des autres. Avoir une bonne image.

Du coup, il est la plupart du temps très calme et serein, se montrant doux et gentil, voire même un peu naïf, ce qui le rend tout aussi adorable et attachant. Il est aussi sensible et romantique, préférant prendre son temps ou d'offrir des petites attentions aux personnes qu'il apprécie et de les aider s'ils ont des problèmes. Il a toujours un léger sourire aux lèvres. Il se décrit comme quelqu'un d'optimiste et qui a une joie de vivre inébranlable, même si son optimiste est plus un masque qu'une façon de voir les choses et que sa joie de vivre ne fait que faner un peu plus chaque jour. Ayant tout perdu, il lutte contre ce qui risque de lui tomber dessus un jour, une grosse dépression et un mal du pays qui ne fera qu’aggraver les choses. Personne n'est vraiment heureux de quitter sa vie pour une autre. Sachez tout de même qu'un caractère n'est jamais vraiment définitif, des événements ou simple de la vie peuvent changer certaines choses.


Physique



Ssen n'a réellement rien de particulier physiquement, il est assez simplet, un monsieur tout le monde. Il ne cherche pas vraiment à être original, la mode et tout ce qui va avec lui passe au-dessus de la tête, il n'a pas besoin de grand-chose pour être beau. Ils se considèrent déjà comme quelqu'un de séduisant, alors pas besoin de rajouter du superflu, cela serait de trop.

Il est plutôt grand mesurant dans les 1m75, ne pesant que 70 kg et de corpulence moyenne avec une peu légèrement pâle, il n'est ni trop gros ni trop maigre, essayant de manger chaque jour équilibré, ce qui est assez difficile quand on aime le chocolat ou la pâtisserie... Ces cheveux sont naturellement blonds, plutôt ondulés, ils arrivent au niveau des épaules, parfois, il les attache pour en faire une petite queue-de-cheval. Il porte une petite barbe de trois jours (ou une micro-barbe pour certain....), il aime bien, cela plaisait aussi à sa compagne et puis il l'a toujours gardé, alors pourquoi est-ce qu'il la retirerait ? Enfin, ces yeux son de couleur bleue comme un ciel sans nuages.

Niveau vestimentaire, pour le haut, il porte la plupart du temps des chemises, qui sont généralement accompagnées d'une veste ou d'un gilet, mais après il peut varier portant des t-shirts ou des pulls, avec ou sans motif et de toutes les couleurs. Pour les pantalons s'est à 99,99999% des jeans, de tous types et de n'importe quelle couleur. C'est le seul type de pantalon qu'il aime mettre. Ensuite, il porte parfois ce qu'il considère comme des accessoires, écharpe, foulard, chapeau, lunette, cravate, gants, bijoux, il en a de toute sorte et de toute forme, il met toujours quelque chose pour terminer sa tenue. Il ne s'intéresse peut-être pas à la mode, mais cela ne l'empêche d'avoir une armoire débordant de vêtements.


Story of my life


«       Il était une fois, dans un château fait de nacre et de ficelle, vivait le roi, la reine et le jeune prince. Contrairement aux autres rois, cette famille n'était pas riche, elle possédait quelques champs, mais pas de territoire ni d'esclave et n'avait jamais rien fait de mal aux autres royaumes. Leur château ne ressemblait pas aux autres, il n'était pas très imposant, ne possédaient pas une multitude de pièces, mais juste l'essentiel : des chambres pour dormir, un salon où se détendre, une cuisine pour préparer de bon petit plat et manger et un grenier pour ranger tout ce qui ne servait pas.

       Le roi travaillait dans les champs, il fallait bien quelqu'un pour faire pousser le blé, les carottes et les patates. Comment sa famille allait se nourrir sinon ? Comment gagner de l'argent pour subvenir aux besoins de chacun ? Le roi se levait à l'aube et ne revenait qu'à l'aurore, il travaillait dur toute la journée. Pas besoin de faire la guerre ni d'être riches pour montrer qu'on était puissant. Le roi le savait et tous les royaumes aux alentours aussi, sa richesse ne provenait pas de la terre ni des pièces d'or, mais de son coeur. C'était la sa plus grande qualité qu'il pouvait porter.

       La reine, cette charmante dame, ne pouvait que rester chez elle. La malheureuse à un coeur fragile et l'arrivée du jeune prince n'avait fait que l'affaiblir. Pour ne pas perdre le temps qui file entre ces doigts, elle apprit a son bambin les valeurs de la vie qui étaient importantes pour elle et lui fit mille promesses d'un avenir joyeux.

" - Tu verras mon enfant. " Disait-elle, " Ton avenir sera glorieux, tu auras tout pour être heureux. Vit simplement comme ton père et moi le font. N'abuse pas de ce que la vie peut t'offrir, car elle peut te la reprendre aussi. Mais quoi que tu fasses, nous serons toujours fière de toi. "

       Sage parole venant d'une sage femme. Mais hélas, elle ne verra jamais son enfant grandir. Durant une nuit d'hiver, les nuages avaient quitté le ciel pour dévoiler les étoiles et la lune qui était pleine. Ce fut durant cette nuit-là, que son coeur s'arrêta de battre. C'était une mort douce et silencieuse, elle était partie avec le sourire. Mais meurtri par la perte de sa bien-aimée, le roi ne tarda pas à la rejoindre quelques semaines plus tard, emporté par la maladie.

       Le jeune prince se retrouva seul et sans avenir, mais ne perdit pas espoir, car il était rempli de joie de vivre et se dit qu'il était temps d'écrire son histoire. Ce choix fut de courte durée, car à peine avait-il tenté l'aventure qu'on le remit sur le droit chemin. Il fut accueilli chez sa tante, une femme qui avait mieux réussi sa vie que sa défunte soeur, elle était riche, les hommes étaient à ces pieds, ces enfants étaient des modèles. Elle considérait sa famille, comme une famille parfaite. Il va de soi que son orgueil n'avait d'égale que sa vieillesse, mais pour montrer qu'il y avait de la bonté en elle, elle accepta de prendre le jeune prince sous son toit et de payer les conséquences des actes qu'il fera au cours de sa vie.

       Ce fut à partir de ces jours que le jeune prince découvrit un tout autre monde, étant habitué à la campagne la ville ressemblait à une jungle impénétrable. Il fut envoyé au collège avec son cousin et sa cousine, découvrant très vite qu'ici c'était la loi du plus fort qui régnait. Les faibles étaient mis à l'écart et les plus forts se donnaient en spectacle. De nature timide et discret, le prince fut vite mis de côté et les jeunes voyous venaient parfois lui montrer qu'ils étaient les plus forts. N'ayant pas appris à se battre et étant non-violent, il ne pouvait que subir ou fuir et garder tout cela sous silence, sinon les représailles s'abattront sur lui. Le collège durait 4 saisons et le petit prince survivait dans cette jungle hostile, travaillant bien et restant lui-même, ce qui aurait été la fierté de sa mère, mais pas celui de sa tante.

       Durant ces 4 saisons, il découvrit l'univers de la littérature et de l'écriture. Cela devint très vite une passion et se renferma dans cet univers fantaisiste et imaginaire où personne ne pouvait l'atteindre. C'est ainsi, lorsqu'il entra dans des études supérieures, qu'il choisissait le chemin de la littérature. Il passa 3 saisons au lycée, puis il entra dans l'université. Sa vie était devenue monotone et sans saveur, les jours se succédaient sans que rien de nouveau se passât, mais l'université allait changer ça.

       Il rencontra une charmante demoiselle, une princesse au nom d'Alice. Tous deux de natures timides, ils ne se disaient que bonjour ou bonsoir quand ils se croisaient. Lors d'un bal organisé pour fêter l'arrivée du printemps, le prince invita la demoiselle à venir danser. Ce fut durant un slow, quand tout ce qui était autour d'eux n'existait plus, que leur regard ne pouvait plus se détacher, qu'ils surent qu'ils étaient faits l'un pour l'autre. Ils prièrent tous deux en silence pour que cette soirée s'éternise à jamais, mais le temps fila et la vie leur offrit une surprise qu'ils nommèrent, 9 lunes plus tard, Aurore. Elle n'était pas prévue, elle était arrivé sans prévenir, mais c'était ce qui pouvait leur arrivée de mieux. Le jeune couple quitta les études pour s'adonner à leur travailler et offrir une agréable vie à leur petite fille.

       Le prince était devenu roi, il reprit le château de ses parents où il s'installa avec sa reine et sa princesse. L'amour qu'il portait à eux deux était sa muse, son inspiration, l'encre coulait à flots sur le papier, des histoires prenaient vie et s'éparpillaient dans les royaumes. Il restait chez lui, il n'avait pas besoin d'aller bien loin pour trouver ces idées.

       La petite Aurore grandissait rapidement. Elle avait une chevelure en or et des yeux couleur azur, son sourire doux et innocent pouvait faire baisser les armes de n'importe quel malfrat. Et 5 saisons passèrent, avec des hauts et des bas, mais surtout avec beaucoup d'amour et de joie. La petite princesse découvrait l'univers qui était autour d'elle et essaya des tas de choses. Comme pour beaucoup de petits d'aujourd'hui et a cause de l'évolution de leurs époques, l'électronique avait maintenant plus d'importance qu'une chasse au papillon ou une balade dans une forêt . Aurore ne fit pas exception, elle était entre les deux, voulant jouer sur des petits jeux marrants ou de décrocher les étoiles. Dans les deux cas, le jeune roi devait veiller à ce que rien ne lui arrive.

       Il lui promit de venir attraper les étoiles le soir, car ça sera la pleine lune et c'était le plus souvent à ce moment-là qu'elle dévoilait sa magie. En attendant il devait la protéger de ces nouvelles choses électronique, installé un contrôle parental pour éviter que quelque chose de malveillant n'attaquent pas sa petite princesse et un adblock pour éviter qu'on lui fasse un bourrage de crâne. Les enfants étaient si fragiles à cet âge-là. Mais lors de cette recherche, quelque chose l'intrigua, une fenêtre pour l'inscription à un jeu s'était ouverte.

       Le contexte ne l'inspirait pas, mais lui qui n'avait pas eux l'occasion d'essayer ce genre de jeux fut tout de même tenté et puis cela n'allait pas lui faire de mal, il essayera le jeu juste une dizaine de minutes, avant d'aller jouer avec sa fille. Et en quelque clique sa vie fut brisée. Le roi fut perdu à jamais, la reine perdit son tendre amour et la petite princesse n'ira jamais décrocher les étoiles.

       L'univers dans lequel il entra ne pouvait être qu'une prison, un piège dans lequel il était bêtement tombé. Pas d'échappatoire, tout était fini. Le roi ne verra jamais sa petite princesse grandir. »
- Prince, Roi et petite Princesse - Ssen Prayer





Rebirth



La leucoséphobie est bien connue sous différents noms comme « syndrome de la page blanche », « angoisse de la page blanche » ou « peur de la page blanche ». Elle est aussi connue chez d'artiste comme les compositeurs ou les peintres dans leurs arts respectifs. Cette peur traduit un blocage chez l'écrivain, elle peut apparaître dans différentes situations chez l'auteur.

La première situation est le fait que l'écrivain veut que son oeuvre soit parfaite, vraiment parfait. Il rejettera alors toutes ces idées, car il les considérera comme totalement mauvaises, de ce fait son œuvre n'avance pas, c'est voir même impossible de le commencer ou de le continuer. La deuxième situation est plus classique, l'auteur fait évoluer des personnages dans un univers, ils doivent surmonter des obstacles pour aller jusqu'à un objectif. Il arrive parfois que l'auteur soit mis ces personnages dans une situation complexe à laquelle il ne trouve aucun moyen de les faire sortir. La troisième situation est plus personnelle, l'écrivain est un être humain comme tout le monde, il y a des hauts et des bas, donc il arrive parfois que l'auteur abandonne son oeuvre pour une durée indéterminée ou qu'il tombe en dépression ce qui peut engendrer une perte de confiance en lui.

Ces trois situations peuvent engendrer cette peur. Ssen ne l'a, pour le moment, encore jamais connu. Quand il vivait dans le monde réel, il n'avait pas besoin de faire une oeuvre parfaite, trop compliqué ou d'être malheureux, il lui suffisait d'observer les alentours de sa maison, de suivre ces sentiments et son imagination, pour que l'encre noircit le papier, pour que l'inspiration venait tout simplement. Il avait tout pour être heureux et cela se reflétait dans ces écrits. Sa réaction face à cette peur sera donc imprévisible, impossible de savoir comment il allait réagir, comment il allait se comporter quand ce moment arrivera. Deviendra-t-il fou à vouloir faire une oeuvre parfaite ou à vouloir sortir ces personnages d'une situation impossible tout en restant logique ? Où est-ce que la dépression lui tombera dessus, elle faisant regretter amèrement ce qu'il a fait pour tomber aussi bas ? Qui sait, il le saura bien assez tôt....


Derriere l'ecran


Pseudo IRL : Ange
Comment nous a tu trouver? : J'ai voyagé de forum en forum.
Comment trouve-tu le forum?une idée pour l'amélioré? : Sympathique comme tout èwé et nope.
Rang désiré : Comme pour le pouvoir, je vais laisser  Mr.Nobody usé de son imagination \o/
Code : Code Bon- Validé par Nihilim<

Revenir en haut Aller en bas
Lissandro Sylvio
avatar

Destroy me...Or Save me...
Messages : 118
Date d'inscription : 02/08/2014
Localisation : Devant son piano

ID Second Life
Identifiant: Harmony
Age: 28 ans
Pouvoir: Range of Damocles

MessageSujet: Re: • Il était une fois...   Mer 18 Mar 2015 - 9:13

Bienvenue par iciiii


_________________




cliclic:
 


♣ ♠ ♦
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kankou
avatar

Devilish Faceless
Messages : 135
Date d'inscription : 30/11/2014

ID Second Life
Identifiant: Kankou
Age: 23 ans
Pouvoir: Dead Game / Justice

MessageSujet: Re: • Il était une fois...   Mer 18 Mar 2015 - 9:56

Bienvenue~

J'adore comment tu as écris son histoire, c'est très original ^^

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité

MessageSujet: Re: • Il était une fois...   Mer 18 Mar 2015 - 12:08

Merchi (^ω^)
Revenir en haut Aller en bas
Nihilim
avatar

Maitre du Néant
Messages : 117
Date d'inscription : 01/08/2014
Localisation : Dans mon Atelier

ID Second Life
Identifiant: Nihilim
Age: 21 ans
Pouvoir: Abyss Mnémonique/Acupuncture spirituel

MessageSujet: Re: • Il était une fois...   Mer 18 Mar 2015 - 17:59

Hey~

Bienvenue à toi sur Second Life ^^

J'ai lu ta fiche et je la trouve très intéressante, surtout ton histoire, cette manière d'écrire ma un peu surpris, mais c'était vraiment agréable à lire~

DONC je te valide, je met ta couleur et ton rang, tes pouvoirs te serons bientôt attribué~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité

MessageSujet: Re: • Il était une fois...   Mer 18 Mar 2015 - 19:13

;A; c'est triste comme histoiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiire!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: • Il était une fois...   

Revenir en haut Aller en bas
 

• Il était une fois...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Il était une fois... Carrefour!
» Il était une fois Sophie la girafe
» Il était une fois la légion [DVDRiP]Guerre
» Il était une fois, une jeune fille nommée Katharina....
» Il était une fois... La petite souris

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Antités Perdus-